Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Rumeur ou non ? Suppression du grec ancien

par User5899 le Mer 8 Oct 2014 - 19:23
Elle est bien placée pour en parler, la CNARELA...
Bon, je sors pingouin
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: Rumeur ou non ? Suppression du grec ancien

par NLM76 le Mer 8 Oct 2014 - 19:33
En revanche, il paraît qu'on va introduire l'initiation au sanskrit, à l'avestique, à l'araméen et au guèze, sous réserve qu'un option hittite ne soit pas déjà ouverte dans l'établissement.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Rumeur ou non ? Suppression du grec ancien

par Iphigénie le Mer 8 Oct 2014 - 20:52
@nlm76 a écrit:En revanche, il paraît qu'on va introduire l'initiation au sanskrit, à l'avestique, à l'araméen et au guèze, sous réserve qu'un option hittite ne soit pas déjà ouverte dans l'établissement.
Sans compter l'ECLATE: l'enseignement conjoint des langues archaïques toutes ensemble
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Rumeur ou non ? Suppression du grec ancien

par trompettemarine le Mer 8 Oct 2014 - 21:18
@Kilmeny a écrit:Ton titre m'a fait peur. Mais non, c'est impossible. Ce serait une aberration.

La levée de boucliers aurait déjà eu lieu ! Je n'y crois pas une seule seconde.

Qui est le "on dit" ? Des élèves ?Laughing  Des parents? Razz Des collègues ? humhum   Un IPR ? affraid Un IG ? pale  Le ministère ? titanic

ben sur la liste : il y en a deux. Mais comme je n'ai pas de preuve, je ne serai pas plus précise.
Je voulais juste savoir si d'autres avaient eu vent d'un tel bruit. Apparemment non ! ouf !
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Rumeur ou non ? Suppression du grec ancien

par Jenny le Mer 8 Oct 2014 - 21:20
@Iphigénie a écrit:
@nlm76 a écrit:En revanche, il paraît qu'on va introduire l'initiation au sanskrit, à l'avestique, à l'araméen et au guèze, sous réserve qu'un option hittite ne soit pas déjà ouverte dans l'établissement.
Sans compter l'ECLATE: l'enseignement conjoint des langues archaïques toutes ensemble

Enseigné sur le MOOC FUN ? Razz
avatar
leyade
Bon génie

Re: Rumeur ou non ? Suppression du grec ancien

par leyade le Mer 8 Oct 2014 - 21:24
@Iphigénie a écrit:
@nlm76 a écrit:En revanche, il paraît qu'on va introduire l'initiation au sanskrit, à l'avestique, à l'araméen et au guèze, sous réserve qu'un option hittite ne soit pas déjà ouverte dans l'établissement.
Sans compter l'ECLATE: l'enseignement conjoint des langues archaïques toutes ensemble

Laughing Laughing Laughing

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Rumeur ou non ? Suppression du grec ancien

par JPhMM le Mer 8 Oct 2014 - 21:26
@trompettemarine a écrit:Avez-vous entendu bruisser cette rumeur selon laquelle le grec ancien serait supprimé par le ministère dans les mois à venir ?
Hélas...

Or whatever the spelling is...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
User14996
Habitué du forum

Re: Rumeur ou non ? Suppression du grec ancien

par User14996 le Mer 8 Oct 2014 - 21:34
chevalier

_________________
C'était l'heure où l'oiseau, sous les vertes feuillées,
Repose, où tout s'endort, les hommes et les Dieux.
avatar
Audrey
Oracle

Re: Rumeur ou non ? Suppression du grec ancien

par Audrey le Mer 8 Oct 2014 - 21:42
@JPhMM a écrit:
@trompettemarine a écrit:Avez-vous entendu bruisser cette rumeur selon laquelle le grec ancien serait supprimé par le ministère dans les mois à venir ?
Hélas...

Or whatever the spelling is...

Sérieusement, tu l'as entendu dire aussi????

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Rumeur ou non ? Suppression du grec ancien

par JPhMM le Mer 8 Oct 2014 - 22:09
L'émoi provoqué par la suppression du concours de recrutement des professeurs certifiés de lettres classiques...

Des pétitions...

La très consciencieuse disparition du document de Jean-François Pradeau du site hébergeur http://www.strategie.gouv.fr/ ...

J'ai entendu des expressions d'inquiétude, parfois prononcées. Mais je crois qu'au fond nul n'en sait rien.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Rumeur ou non ? Suppression du grec ancien

par trompettemarine le Mer 8 Oct 2014 - 23:46
@JPhMM a écrit:L'émoi provoqué par la suppression du concours de recrutement des professeurs certifiés de lettres classiques...

Des pétitions...

La très consciencieuse disparition du document de Jean-François Pradeau du site hébergeur http://www.strategie.gouv.fr/  ...

J'ai entendu des expressions d'inquiétude, parfois prononcées. Mais je crois qu'au fond nul n'en sait rien.

Peux-tu en dire plus ?
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Rumeur ou non ? Suppression du grec ancien

par JPhMM le Mer 8 Oct 2014 - 23:51
Sauf erreur de ma part,



a tout simplement disparu du jour au lendemain.

http://www.strategie.gouv.fr/system/files/130220_-_humanites-dt-v_finaleval_le_25-02.pdf

PS : en fait, une copie quasi clandestine se cache dans un refuge secret quelque part en Corse... Wink Mais pour combien de temps ?

Spoiler:
http://www.ac-corse.fr/Lettres/LES-HUMANITES--AU-COEUR-DE-L-EXCELLENCE-SCOLAIRE-ET-PROFESSIONNELLE_a214.html


Dernière édition par JPhMM le Jeu 9 Oct 2014 - 0:09, édité 4 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Audrey
Oracle

Re: Rumeur ou non ? Suppression du grec ancien

par Audrey le Mer 8 Oct 2014 - 23:52
pale

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
Contenu sponsorisé

Re: Rumeur ou non ? Suppression du grec ancien

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum