«Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

«Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par invitéW le Jeu 9 Oct 2014 - 20:35

libé a écrit:Dans un tribune, 139 députés demandent que leur collègue ne soit pas privé du quart de ses indemnités pour avoir persisté à appeler la présidente de séance Mazetier «madame le président», alors qu'elle demandait à féminiser le titre.

139 députés UMP demandent jeudi au président de l’Assemblée Claude Bartolone de lever la sanction financière contre un autre député UMP, Julien Aubert, qui avait persisté le 7 octobre à appeler «Madame le président» la présidente de séance Sandrine Mazetier.
Lire la suite.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par John le Jeu 9 Oct 2014 - 20:48

C'est aussi dérisoire d'un côté que de l'autre... -_-

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par Catalunya le Jeu 9 Oct 2014 - 20:50

Je suis d'accord avec ces députés.

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par Dinaaa le Jeu 9 Oct 2014 - 21:15

@John a écrit:C'est aussi dérisoire d'un côté que de l'autre... -_-

+1 Rien d'autre à régler... ? Vraiment... ? Suspect

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par Seifer le Jeu 9 Oct 2014 - 21:21

Quand est-ce qu'ils se mettent vraiment au travail ?

_________________
Pour les rêves qu'on a faits, et pour ceux qu'on fera.
Pour le poing qu'on a levé, pour celui qu'on lèvera.
Pour un idéal, pour une utopie.
Allons marchons ensemble enfants de la Patrie.

Seifer
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par Clodoald le Jeu 9 Oct 2014 - 21:24

@Catalunya a écrit:Je suis d'accord avec ces députés.

Pas moi. je trouve que le langage est porteur de sens et de sous entendus.
Par exemple, supprimer le "mademoiselle" pour les femmes non mariées sur les formulaires administratifs, c'est très bien.

Ce n'est pas du tout anodin ce terme.

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par nitescence le Jeu 9 Oct 2014 - 21:26

@Clodoald a écrit:
@Catalunya a écrit:Je suis d'accord avec ces députés.

Pas moi. je trouve que le langage est porteur de sens et de sous entendus.
Par exemple, supprimer le "mademoiselle" pour les femmes non mariées sur les formulaires administratifs, c'est très bien.

Ce n'est pas du tout anodin ce terme.

Genre grammatical et genre biologique ne correspondent pas. C'est le genre ignorantin qui triomphe surtout...

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par User5899 le Jeu 9 Oct 2014 - 21:27

"La présidente", dans certains dictionnaires, n'est que la femme du président...
Je n'aime pas l'assurance castratrice de Madame le vice-président socialiste, béatement vautrée dans le camp du bien. Et je ne connais ni proviseure, ni auteure.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par Clodoald le Jeu 9 Oct 2014 - 21:32

On dit la "sentinelle" pour un homme à l'armée.

Bon, c'est le seul exemple dans ce sens que j'ai.

Par contre la pharmacienne est la femme du pharmacien etc.

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par Clodoald le Jeu 9 Oct 2014 - 21:34

@Clodoald a écrit:On dit la "sentinelle" pour un homme à l'armée.

Bon, c'est le seul exemple dans ce sens que j'ai.

Par contre la pharmacienne est la femme du pharmacien etc.

Et quid du mari du pharmacien????????
Monsieur la pharmacienne? Razz


Dernière édition par Clodoald le Jeu 9 Oct 2014 - 21:41, édité 1 fois

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par Caspar Goodwood le Jeu 9 Oct 2014 - 21:35

Oui je suis d'accord avec vous Cripure, "présidente" ça me fait penser à une femme de président (peut-être dans une nouvelle de Maupassant ou d' Alphonse Daudet?) mais dirait-on "Madame le Président de la République"? Un peu bizarre, non?

Mais bon effectivement il y a des problèmes plus urgents.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par Caspar Goodwood le Jeu 9 Oct 2014 - 21:37

@Clodoald a écrit:On dit la "sentinelle" pour un homme à l'armée.

Bon, c'est le seul exemple dans ce sens que j'ai.

Par contre la pharmacienne est la femme du pharmacien etc.

PS: Clodoald les exemples sont nombreux. La victime, la personne, la recrue, une ordonnance, la vedette, la star, la personnalité...peuvent toutes êtres des hommes.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par trompettemarine le Jeu 9 Oct 2014 - 21:37

Je suis féministe et j'aime l'expression "Madame le président".

J'attends une amende pour "Monsieur la présidente..."

En tout cas, pour le moment, ce sont messieurs et mesdames les imbéciles (euh... imbécils ?)


Dernière édition par trompettemarine le Jeu 9 Oct 2014 - 21:41, édité 1 fois

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par Ali Devine le Jeu 9 Oct 2014 - 21:38

Quand j'ai entendu cette histoire, j'ai pensé : "la hargne de Mazetier est ridicule, mais après tout, si Julien Aubert a enfreint le règlement intérieur de l'Assemblée nationale en l'appelant 'Madame le Président', il doit être sanctionné ; quand on fait les lois, on respecte les lois".

Cependant il semble que dans cette histoire le bon droit soit du côté du député UMP : voir ici.

_________________
Mon site

Ali Devine
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par carolette le Jeu 9 Oct 2014 - 21:40

@trompettemarine a écrit:Je suis féministe et j'aime l'expression "madame le président".

Itou !

carolette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par Caspar Goodwood le Jeu 9 Oct 2014 - 21:43

Curieusement en anglais on remasculinise pour être plus féministe: on ne dit plus "actress" mais actor", "comedienne" mais "comedian" pour les deux sexes...Pas d'autre exemple en tête mais ça m'a toujours paru curieux cette différence entre les féministes anglophones et francophones. (En revanche, le "male nurse" a perdu son "male" au profit d'un "nurse" asexué).

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par Clodoald le Jeu 9 Oct 2014 - 21:47

@Caspar Goodwood a écrit:Curieusement en anglais on remasculinise pour être plus féministe

Bref, on remet tout à l'endroit quoi.

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par JPhMM le Jeu 9 Oct 2014 - 21:49

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000556183

http://www.academie-francaise.fr/actualites/feminisation-des-noms-de-metiers-fonctions-grades-et-titres

Extrait du second :

Aussi faut-il éviter absolument des néologismes tels que professeure, ingénieure, auteure, docteure, proviseure, procureure, rapporteure, réviseure, etc. Certaines formes, parfois rencontrées, sont d’autant plus absurdes que les féminins réguliers correspondants sont parfaitement attestés. Ainsi chercheure à la place de chercheuse, instituteure à la place d’institutrice. On se gardera de même d’user de néologismes comme agente, cheffe, maîtresse de conférences, écrivaine, autrice... L’oreille autant que l’intelligence grammaticale devraient prévenir contre de telles aberrations lexicales.

Enfin, seul le genre masculin, qui est le genre non marqué (il a en effet la capacité de représenter les éléments relevant de l’un et de l’autre genre), peut traduire la nature indifférenciée des titres, grades, dignités et fonctions. Les termes chevalière, officière (de tel ordre), députée, sénatrice, etc., ne doivent pas être employés.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par Clodoald le Jeu 9 Oct 2014 - 21:49

[quote="Caspar Goodwood
PS: Clodoald les exemples sont nombreux. La victime, la personne, la recrue, une ordonnance, la vedette, la star, la personnalité...peuvent toutes êtres des hommes. [/quote]

On parlait de métier, de statut dans la société, pas d'une situation qui est par définition aléatoire et provisoire: victime, star...

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par User5899 le Jeu 9 Oct 2014 - 21:50

@Ali Devine a écrit:Quand j'ai entendu cette histoire, j'ai pensé : "la hargne de Mazetier est ridicule, mais après tout, si Julien Aubert a enfreint le règlement intérieur de l'Assemblée nationale en l'appelant 'Madame le Président', il doit être sanctionné ; quand on fait les lois, on respecte les lois".

Cependant il semble que dans cette histoire le bon droit soit du côté du député UMP : voir ici.
Excellent article auquel je ne changerais pas une virgule.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par Caspar Goodwood le Jeu 9 Oct 2014 - 21:51

Je pansais aussi qu'on parlait des genres grammaticaux et du fait qu'il reflétaient ou non la réalité.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par Daphné le Ven 10 Oct 2014 - 7:01

@trompettemarine a écrit:...... j'aime l'expression "Madame le président".



En tout cas, pour le moment, ce sont messieurs et mesdames les imbéciles (euh... imbécils ?)

Mme le président, le député, le ministre ou le recteur..... ce sont des fonctions occupées par une femme.

C'est ça le progrès, pas des discussions stériles et sans fin.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par Oudemia le Ven 10 Oct 2014 - 7:18

@Daphné a écrit:
@trompettemarine a écrit:...... j'aime l'expression "Madame le président".



En tout cas, pour le moment, ce sont messieurs et mesdames les imbéciles (euh... imbécils ?)

Mme le président, le député, le ministre ou le recteur..... ce sont des fonctions occupées par une femme.

C'est ça le progrès, pas des discussions stériles et sans fin.
La dernière lettre du Snalc à NVK dit pourtant "Madame la ministre" pale (j'ai pensé que ce n'était pas le moment d'aller dans le sens contraire du poil...) .

Le secrétaire perpétuel de l'Académie française est une femme, et elle tient beaucoup à son titre...

Notre CdE use et abuse du Mme X professeure, je n'ai pas encore eu le courage de réagir, mais cette affaire de l'assemblée est peut-être l'occasion.

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par Spartacus le Ven 10 Oct 2014 - 8:57

J'ai toujours dit, et je re-signe des deux mains, que la langue doit s'imposer à tous, y compris aux puissants qui nous gouvernent. Il n'y a que comme cela qu'elle est un facteur d'égalité et pas autrement.

Marre des élucubrations idéologiques qui instrumentalisent le langage à partir de déductions marabout-bout-de-ficelle issues de sociologie de comptoir mal pensée.

Marre qu'on fasse de nous (profs de français) les relais de ces élucubrations.

A l'origine il s'agissait de favoriser l'égalité des chances à l'emploi. Résultat : on a hérité de barbarismes qui écorchent les oreilles et le bon sens. Mais impact sur l'emploi? Néant.

Une fonction n'a pas de sexe. De plus, hypocrisie sans nom, au lieu de retenir les véritables féminins, qui pour "docteur", "peintre", recteur" ou "professeur" auraient donné "doctoresse" (qui du reste était encore usité dans mon milieu plus que populaire dans les années 70-80), "peintresse" (qu'on trouve encore chez Léautaud, sans parler du très élégant "femme peintre", dont l'emploi n'a pas empêché à Marie Laurencin par exemple, de recevoir la reconnaissance de ses pairs), "rectrice" (comme "factrice"), "recteuse" (à l'extrême rigueur), "professeuse" (idem) ou "professoresse" (qui a existé), on a bien pris soin, au contraire, de choisir une forme totalement artificielle qui n'a jamais existé (-eur/-eure), MAIS qui sonne encore bien masculin. Ce qui, pour le coup, valorise la forme masculine en entérinant sa prééminence.

J'ajoute que si l'on tient absolument à la forme qui sonne masculin, "professeure", "docteure", il eût fallu prononcer un "eu" fermé, comme cela eut été le cas si ces féminins avaient été le fruit de l'évolution phonétique normale. D'ailleurs, je crois bien qu'on sent naturellement que la dernière syllabe avec "e" muet appelle une pénultième fermée (comme dans "Paul" et "Paule").

Bref, avec cette misérable anecdote, on voit bien tout ce que cette question a d'idéologique et sert en réalité, non l'égalité des sexes, mais une autre forme de sexisme à rebours. Cette femme qui instrumentalise ce qu'elle croit être une règle et n'est qu'une recommandation, pour tenter de faire plier un adversaire et à défaut, pour l'humilier et le sanctionner, parce qu'elle se sent du bon côté du bâton, est pitoyable.  

Pitoyable surtout qu'elle ne sente pas à quel point cette revendication, en sexualisant les mots fait d'elle "la femelle" du président, alors que l'usage d'un titre identique pour hommes et femmes, renvoyant à la seule fonction, faisait d'elle la véritable égale du président... Rolling Eyes

(fin du mouvement d'humeur) Razz

Spartacus
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: «Madame le président» : Julien Aubert soutenu par 139 députés

Message par Condorcet le Ven 10 Oct 2014 - 10:00

@Seifer a écrit:Quand est-ce qu'ils se mettent vraiment au travail ?

Même interrogation : les statistiques macroéconomiques de l'Europe de l'ouest sont cataclysmiques, alors il y a d'autres priorités aussi...

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum