Argenteuil : Les mères voilées créent un collectif

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Argenteuil : Les mères voilées créent un collectif

Message par Normandyx le Dim 12 Oct 2014 - 15:12

Reine Margot a écrit:Mais comme dit plus haut les mères ne sont pas exclues, elles peuvent participer aux réunions parents- profs, aux kermesses, etc.
je crois que si la même discussion se répéte c'est d'une part qu'un certain nombre d'entre nous se retrouvent aux prises avec des revendications religieuses, et d'autre part autant certaines situations ne font pas débat puisque précisées dans la loi (exemple contestation du programme enseigné), autant d'autres ne sont pas encore éclaircies par le législateur et laissées à l'appréciation de l'enseignant (comme ici l'accompagnement des sorties, sur lesquelles il faudrait un interdit clair par la loi)
je ne vois pas au nom de quoi cet interdit pourrait être prononcé, laissé à l'appréciation de l'enseignant, ça suffit non?  à moins qu'on ait une fois de plus affaire aux gens qui copinent beaucoup avec les parents et qui se retrouvent embêtés quand certains parents mettent de plus en plus les pieds dans leur classe et son fonctionnement et en appellent toujours à plus de règlement ou au directeur pour régler des difficultés qu'elles ont contribué à créer.

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Argenteuil : Les mères voilées créent un collectif

Message par User5899 le Dim 12 Oct 2014 - 15:17

supersoso a écrit:Mais Reine, les parents rentrent dans l'école avec leurs signes religieux.
J'aimerais bien savoir, au fait, depuis quand ils entrent dans l'école, et sous quels prétextes. L'assassinat de juin n'a servi de leçon à personne ? Ma mère a travaillé trente ans dans la même école, que j'ai fréquentée comme élève avec mon frère, mon mari travaille dans la même depuis 1997, jamais ni lui, ni mon frère ni moi n'avons vu de parents DANS l'école : ils sont aux grilles. Et mon frère me dit qu'il attend sa fille sur le trottoir, le soir. Qu'est-ce que c'est que ces histoires ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Argenteuil : Les mères voilées créent un collectif

Message par Normandyx le Dim 12 Oct 2014 - 15:43

Dans toutes les écoles maternelles, les parents entrent dans l'enceinte scolaire et au moins jusqu'à la porte de la classe ou de la pièce dans laquelle les enfants attendent la personne responsable qui vient les chercher, et cela 2 fois par jour, en dehors de ces temps, les portes doivent être fermées à clé et ouvertes seulement par le personnel quand une personne sonne.

En élémentaire, vu le nombre de prises en charge diverses orthophonie, psy et compagnie, les parents ou la personne responsable qui vient les chercher ou les reconduire va jusqu'à la classe parfois en n'ayant de compte à rendre à personne, parfois en attendant que la porte leur soit ouverte. Lors des accès de vigipirate, on bloque tout, résultat, le collègue (souvent le directeur) dont la classe est proche de la porte ou de la commande d'ouverture fait en plus office de portier...  Twisted Evil


Dernière édition par Normandyx le Dim 12 Oct 2014 - 23:59, édité 1 fois
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Argenteuil : Les mères voilées créent un collectif

Message par retraitée le Dim 12 Oct 2014 - 17:58

Cripure a écrit:
supersoso a écrit:Mais Reine, les parents rentrent dans l'école avec leurs signes religieux.
J'aimerais bien savoir, au fait, depuis quand ils entrent dans l'école, et sous quels prétextes. L'assassinat de juin n'a servi de leçon à personne ? Ma mère a travaillé trente ans dans la même école, que j'ai fréquentée comme élève avec mon frère, mon mari travaille dans la même depuis 1997, jamais ni lui, ni mon frère ni moi n'avons vu de parents DANS l'école : ils sont aux grilles. Et mon frère me dit qu'il attend sa fille sur le trottoir, le soir. Qu'est-ce que c'est que ces histoires ?

Mon père, aujourd'hui décédé, se souvenait en riant d'une ou deux "intrusions", sans agressivité, de mères d'élèves pas très futées.
Ainsi, après avoir frappé à la porte de la classe, l'une d'elles avait passé la tête dans l'entrebâillement de la porte, et avait dit à son fils, avec un fort accent vosgien : "Dédé, viens voir ", ou plus exactement "Dédeye, viens vouaaar !"



avatar
retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Argenteuil : Les mères voilées créent un collectif

Message par supersoso le Dim 12 Oct 2014 - 18:00

Cripure a écrit:
supersoso a écrit:Mais Reine, les parents rentrent dans l'école avec leurs signes religieux.
J'aimerais bien savoir, au fait, depuis quand ils entrent dans l'école, et sous quels prétextes. L'assassinat de juin n'a servi de leçon à personne ? Ma mère a travaillé trente ans dans la même école, que j'ai fréquentée comme élève avec mon frère, mon mari travaille dans la même depuis 1997, jamais ni lui, ni mon frère ni moi n'avons vu de parents DANS l'école : ils sont aux grilles. Et mon frère me dit qu'il attend sa fille sur le trottoir, le soir. Qu'est-ce que c'est que ces histoires ?

C'est vrai en élémentaire mais en maternelle, le plus souvent les parents récupèrent leurs enfants à la porte de la classe. Ils doivent donc rentrer dans l'école.

Sinon je vois que beaucoup d'encre a coulé depuis tout à l'heure et je n'ai pas encore tout lu, juste survolé. Florestan voit juste quand elle parle de pragmatisme me concernant, pour le coup et sur le fait qu'on ne se situe pas tous sur le même plan. Or, justement en tant qu'enseignante du primaire, il m'est indispensable de faire passer et les contraintes légales et le point de vue de l'enfant apprenant en premier plan. Je ne vois pas, sous quel prétexte, je refuserai des parents qui font des choix qui leur appartiennent dans la mesure où ils respectent les règles de l'école (mais ils ne sont ni tributaires de l'autorité ni du savoir quand ils viennent en sortie, ils viennent juste apporter une aide et n'ont donc pas à avoir les mêmes contraintes que nous enseignants). Je tiens à préciser que je n'ai jamais eu de remarque de qui que ce soit, que je suis contente d'avoir fait que certains parents osent un peu plus s'investir dans l'école de leurs enfants et par là-même puissent suivre un peu mieux leurs progrès. Dans la mesure où je respecte la loi, je ne vois pas en quoi ma position serait inadmissible, mais bon, il y a peut-être des choses qui m'échappent heu .

Je plussoie totalement ce que dit Pauvre Yorick (même si je suis bien incapable de le dire avec une telle limpidité).
avatar
supersoso
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum