Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Blan6ine
Expert

[Slate.fr] Le grand bazar de la formation des professeurs: cas d'école d'une réforme mal faite

par Blan6ine le Sam 11 Oct 2014 - 11:24
Vous êtes directeur d’une Ecole supérieure du professorat et de l’éducation (Espé), la composante universitaire créée par la loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école, dite loi Peillon, votée le 25 juin 2013. Depuis la rentrée de l'année dernière, et la mise en place d'un parcours de formation en master 1, puis master 2 (ouvert donc à la rentrée 2014), vous êtes chargé de former les instituteurs et les professeurs. Et lorsque vous lisez aujourd’hui le rapport sénatorial de juin 2014 sur la mise en place de ces établissements, vous en riez encore. Surtout cette phrase:
«Une approche modeste et empirique acceptant une part d’erreurs et de tâtonnements est la méthode qu’il convient d’adopter».
Car la part «d’erreurs et de tâtonnements» inhérente à toute réforme est beaucoup plus importante que prévue.


Suite ici
Pedro Cordoba
Niveau 8

Re: [Slate.fr] Le grand bazar de la formation des professeurs: cas d'école d'une réforme mal faite

par Pedro Cordoba le Sam 11 Oct 2014 - 11:41
Enfin, un article de presse à peu près correct.
La lettre du SGEN est intéressante. Sa conclusion en revanche ne tient pas la route. On ne pourra jamais mettre un concours en fin de licence. C'est une proposition qui avait été faite par un groupe de formateurs en IUFM mais qu'il est impossible d'adopter. Bref, aucune autre solution possible que le concours après le master.
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: [Slate.fr] Le grand bazar de la formation des professeurs: cas d'école d'une réforme mal faite

par Ronin le Sam 11 Oct 2014 - 11:44
Très bon article qui décrit bien le bordel institutionnel. C'était déjà pas la joie dans les IUFM quand j'y étais, je plains les stagiaires actuels...

_________________
Pierre-Henri
Habitué du forum

Re: [Slate.fr] Le grand bazar de la formation des professeurs: cas d'école d'une réforme mal faite

par Pierre-Henri le Sam 11 Oct 2014 - 11:53
Mille bravos au journaliste, qui a réussi un bon article sur un sujet aussi difficile.
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: [Slate.fr] Le grand bazar de la formation des professeurs: cas d'école d'une réforme mal faite

par Tamerlan le Sam 11 Oct 2014 - 13:36
Effectivement , c'est tout à fait remarquable par rapport à ce qu'on lit en général dans la presse !

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
Marmont
Niveau 9

Re: [Slate.fr] Le grand bazar de la formation des professeurs: cas d'école d'une réforme mal faite

par Marmont le Sam 11 Oct 2014 - 16:18
Excellent article de synthèse, qui explique bien les problèmes que nous pouvions déjà décrire en juin-juillet dernier.
Encore une fois, c'est le nerf de la guerre qui fait défaut (et empêche les ESPE de réaliser un véritable "parcours adapté" aux stagiaires), lié au maintien de cette stupide "mastérisation". Auparavant, jamais une formation continue de l'employeur n'avait été intégrée dans un diplôme, les apprentis sorciers ont pensé que le "terrain" règlerait facilement ce casse-tête - sans argent qui plus est et après 5 années de coupes sombres.
Ils sont aujourd'hui désavoués, mais ils se sont déjà retirés sous d'autres tentes... Neutral

_________________
"Tous pour un, chacun pour soi"... Non, ça doit pas être ça... 
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: [Slate.fr] Le grand bazar de la formation des professeurs: cas d'école d'une réforme mal faite

par Presse-purée le Sam 11 Oct 2014 - 17:14
@Pedro Cordoba a écrit:Enfin, un article de presse à peu près correct.
La lettre du SGEN est intéressante. Sa conclusion en revanche ne tient pas la route. On ne pourra jamais mettre un concours en fin de licence. C'est une proposition qui avait été faite par un groupe de formateurs en IUFM mais qu'il est impossible d'adopter. Bref, aucune autre solution possible que le concours après le master.

Le concours placé en fin de licence et le recrutement du fonctionnaire stagiaire (pas un stagiaire Peillon, la précision est d'importance) pour deux ans de stage avant titularisation est aussi une revendication de FO.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
Pedro Cordoba
Niveau 8

Re: [Slate.fr] Le grand bazar de la formation des professeurs: cas d'école d'une réforme mal faite

par Pedro Cordoba le Sam 11 Oct 2014 - 17:46
Eh bien FO se plante tout autant que le SGEN. Encore des théoriciens en chambre qui tirent des plans sur la comète, ne voient que les avantages supposés de leurs propositions à travers les oeillères de leurs obsessions personnelles et sont incapables de réfléchir une seconde à l'ensemble des contraintes qui pèsent sur les choix réels des uns et des autres. Comment un étudiant pourrait-il passer sa licence et le concours la même année, courir ces deux lièvres à la fois? Absurde. C'est la même erreur que celle qui consiste à placer le concours en M2 ou en M1 ou, de façon plus générale, à coupler un concours et un diplôme. Quand les certifiés devaient avoir une licence, le CAPES avait lieu au plus tôt un an après la licence. Quand les agrégés devaient avoir une maîtrise, l'agreg se passait un an au plus tôt après la maîtrise. Il en a toujours été ainsi et il en sera toujours ainsi tant qu'il y aura des concours. Il n'y a d'ailleurs aucune autre raison au chaos actuel : beaucoup de stagiaires ont déjà un master complet. Apparemment les candidats sont plus intelligents que les conseillers du ministre et que les responsables syndicaux. Personne ne peut "fixer la place du concours" : ce sont les candidats qui décident eux-mêmes et ils choisissent évidemment de le passer après avoir obtenu les diplômes requis. C'est le seul choix rationnel et c'est pourquoi les Espé seront finalement rayés de la carte.
User17706
Enchanteur

Re: [Slate.fr] Le grand bazar de la formation des professeurs: cas d'école d'une réforme mal faite

par User17706 le Sam 11 Oct 2014 - 17:53
Oui, à l'orthographe près c'est un fort bon article Smile

C'est tellement rare qu'un journaliste se donne la peine de comprendre ce dont il parle, et surtout lorsqu'il s'agit d'éducation, que celui-là mérite un prix rien que pour cet article.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
Pedro Cordoba
Niveau 8

Re: [Slate.fr] Le grand bazar de la formation des professeurs: cas d'école d'une réforme mal faite

par Pedro Cordoba le Sam 11 Oct 2014 - 18:41
Petite précision sur les budgets. L'argent ne fait défaut dans les Espé que parce qu'ils s'obstinent à imposer leurs formations à ceux qui devraient en être dispensés. Si l'on s'en tenait au suivi du stage et rien de plus, il faudrait au contraire virer une bonne partie des formateurs.
avatar
Marmont
Niveau 9

Re: [Slate.fr] Le grand bazar de la formation des professeurs: cas d'école d'une réforme mal faite

par Marmont le Sam 11 Oct 2014 - 19:04
Ou comment gâcher un bon début de sujet... Rolling Eyes

_________________
"Tous pour un, chacun pour soi"... Non, ça doit pas être ça... 
Contenu sponsorisé

Re: [Slate.fr] Le grand bazar de la formation des professeurs: cas d'école d'une réforme mal faite

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum