leçon d'histoire controversée

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par Ergo le Sam 11 Oct 2014 - 19:03

veneration J'aime !

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par Jacq le Sam 11 Oct 2014 - 19:09

@PauvreYorick a écrit:
Cripure a écrit:Sinon, il est bon élève, Kevin Zemmour ? Razz
Héhé Smile

cheers

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par Jacq le Sam 11 Oct 2014 - 19:14

Lors d'une discussion, parfaitement cordiale, avec une parent membre d'une des deux Fédé (dont je n'avais pas  l'enfant en classe),  cette dame m'indiquait qu'elle ne comprenait pas pourquoi on enseignait la "religion" en 6e et 5e, que cela revelait du privé.  
Aucune distinction entre le fait historique et la religion.
Des fois qu'on manipule les petits. Heureusement qu'elle ne m'a jamais entendu sur ces sujets en classe Very Happy .

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par Malaga le Sam 11 Oct 2014 - 19:21

@Nita a écrit:Quand j'ai ce genre de mot (à propos des mythes fondateurs, donc de l'étude de la Bible), je mets l'adresse du ministère.

Monsieur, Madame,
Le programme scolaire est réglementaire, et, en ma qualité de fonctionnaire, je n'ai pas à le commenter, vous pouvez adresser, en revanche, toutes vos remarques à Monsieur (Madame) le Ministre 110 Rue de Grenelle, 75007 Paris
01 55 55 10 10

Cette réponse est excellente ! Very Happy
J'ai eu le même type de mot il y a deux ans à propos du cours sur l'Islam. J'avais simplement répondu que je suivais les programmes et que je les prévenais que nous allions également voir certains éléments de la culture religieuse chrétienne quand nous aborderions le Moyen-âge.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par VanGogh59 le Sam 11 Oct 2014 - 19:54

@GD a écrit:Le parent a l'air de savoir que c'est au programme, inutile d'en rajouter. Vivement le cours sur l'égalité en éducation civique Twisted Evil

En revanche, je pense qu'elle devrait plutôt apprécier le chapitre des traites transsahariennes...

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par Ragnetrude le Sam 11 Oct 2014 - 20:05

Je ne comprends pas l'intérêt de son message, elle te dit à toi qu'elle est pas contente, tout en reconnaissant que tu n'y peux rien... Elle a juste envie de faire savoir qu'elle est raciste en fait ? Deux de mes collègues ont eu des ennuis avec ce chapitre : le premier par une famille FN qui refusait que le fiston prenne le cours, l'autre avec une famille de laïcards fous qui avaient déchiré le cahier.
Une autre amie s'était vu contesté le droit décrire le nom du Prophète au tableau par un élève (qui, pour l'anecdote, n'avait pas su lui donner les 5 piliers au contrôle qui a suivi).
Bref, ce chapitre fait parler les c*ns !!

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par Thalia de G le Sam 11 Oct 2014 - 21:13

@Nita a écrit:Quand j'ai ce genre de mot (à propos des mythes fondateurs, donc de l'étude de la Bible), je mets l'adresse du ministère.

Monsieur, Madame,
Le programme scolaire est réglementaire, et, en ma qualité de fonctionnaire, je n'ai pas à le commenter, vous pouvez adresser, en revanche, toutes vos remarques à Monsieur (Madame) le Ministre 110 Rue de Grenelle, 75007 Paris
01 55 55 10 10
Excellent !

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par Rendash le Sam 11 Oct 2014 - 23:52

@Nita a écrit:Quand j'ai ce genre de mot (à propos des mythes fondateurs, donc de l'étude de la Bible), je mets l'adresse du ministère.

Monsieur, Madame,
Le programme scolaire est réglementaire, et, en ma qualité de fonctionnaire, je n'ai pas à le commenter, vous pouvez adresser, en revanche, toutes vos remarques à Monsieur (Madame) le Ministre 110 Rue de Grenelle, 75007 Paris
01 55 55 10 10

Magnifique Smile Je note, okazou.

Je n'ai pas eu de réaction dans ce genre de la part de familles, mais quelques propos tenus sotto voce par certains de mes élèves me laissent penser que les réactions ont pu être vives à la maison.

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par Clodoald le Dim 12 Oct 2014 - 0:16

L'an dernier en réunion parents-profs, la même mère qui avait remis en cause le bien fondé de la leçon sur les débuts de l'Islam, m'a reproché que dans mon cours il y avait des scènes où des hommes s'embrassaient, qu'on en voyait désormais partout et qu'il y en avait marre!
Gné  
Puis au bout d'un moment j'ai compris: "Mais enfin madame, il s'agissait de la scène de l'hommage dans  la société féodale entre le suzerain et son vassal"...
Ignorance crasse.

J'ai fait convoquer le lendemain la mère chez le principal en ma présence. Il  a été super sur ce coup. En effet, le plus grave dans l'histoire, c'est qu'elle m'avait dit lors de l'entretien qu'elle avait interdit à sa fille de répondre aux questions du devoir qui portaient sur la leçon sur l'Islam. Le principal lui a relu la charte de la laïcité: nul ne peut se soustraire à un enseignement du programme.

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par Rendash le Dim 12 Oct 2014 - 0:20

@Clodoald a écrit:L'an dernier en réunion parents-profs, la même mère qui avait remis en cause le bien fondé de la leçon sur les débuts de l'Islam, m'a reproché que dans mon cours il y avait des scènes où des hommes s'embrassaient, qu'on en voyait désormais partout et qu'il y en avait marre!
Gné  
Puis au bout d'un moment j'ai compris: "Mais enfin madame, il s'agissait de la scène de l'hommage dans  la société féodale entre le suzerain et son vassal"...
Ignorance crasse.

J'ai fait convoquer le lendemain la mère chez le principal en ma présence. Il  a été super sur ce coup. En effet, le plus grave dans l'histoire, c'est qu'elle m'avait dit lors de l'entretien qu'elle avait interdit à sa fille de répondre aux questions du devoir qui portaient sur la leçon sur l'Islam. Le principal lui a relu la charte de la laïcité: nul ne peut se soustraire à un enseignement du programme.





As-tu réussi à refréner le probable fou rire qui t'a saisi quand tu as compris? Je crois que je n'aurais pas pu yesyes

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par Clodoald le Dim 12 Oct 2014 - 0:21

Non. J'avais plutôt envie de pleurer...

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par Rendash le Dim 12 Oct 2014 - 0:24

C'est tellement caricatural que c'en devient vraiment drôle, pourtant Very Happy
Je crois que j'en aurais pleuré, mais de rire. Avant de demander une convocation chez le CDE, oeuf corse. Des parents ont ri, dans la salle, au moins?

Parce que s'il n'y en avait qu'une, c'était drôle. S'ils étaient tous sur la même ligne... ç'aurait été plus inquiétant.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par Clodoald le Dim 12 Oct 2014 - 0:31

Un seul parent aussi méchant  durant des années de collège et plein d'établissements visités en tant que TZR.
Heureusement.
Deux, trois fois des questions sur "l'intérêt" de cette question les dernières années quand même. Questions toujours formulées très poliment et une seule phrase de réponse du professeur suffisait pour en revenir vite  à l'essentiel. Comment inciter Kevin à travailler plus?

Edition. Question sur les débuts de l'Islam.

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par henriette le Dim 12 Oct 2014 - 1:08

L'an passé, j'ai eu le cas d'une mère d'élève qui m'a écrit un interminable mail pour se plaindre du fait que ce n'était pas possible toute cette propagande catho en 5e, tous ces textes avec des curés, des références à la bible, "aux Saints, à Jésus-Christ et tout le toutim", même en histoire, qu'on était dans un collège public de la République et qu'elle n'avait pas mis son fils au catéchisme à Sainte-Marie-des-Petits-Oiseaux... le tout suivi d'une citation de 15 lignes de je ne sais qui sur le concept de laïcité.

Rolling Eyes Ben oui, quoi, le christianisme au Moyen Âge, c'est très anecdotique...

J'ai imprimé le truc (deux pages tout de même) et transmis au chef, qui a convoqué la dame.

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par Khalie le Dim 12 Oct 2014 - 8:27

J'adore ta réponse Nita. Cripure merci pour le sourire Very Happy
Tout le monde interprète donc le mot de la même façon. Merci à tous, je me sens moins seule mais toujours attristée.
« Le XXIe siècle sera religieux ou ne sera pas »: je le trouve surtout obscurantiste.
Je sens que la charte de la laïcité va voir son format agrandi dans ma salle de classe et je vais laisser le chef gérer.

Khalie
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par sookie le Dim 12 Oct 2014 - 8:44

J'ai eu déjà un mot dans un carnet "mon fils n'apprendra pas cette leçon car nous ne nous intéressons pas à la religion" (c'était en 5ème mais je ne sais même plus si c'était l'islam ou l'Eglise) 
Après avoir montrer le mot à l'adjoint, j'ai écrit que c'etait le programme et c'est tout. Je ne voulais pas prendre mon temps à discuter avec elle, cela n'aurait servi à rien.
et puis je me suis rendu compte que son fils n'a appris aucune leçon de l'année !!!!!

sookie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par Jacq le Dim 12 Oct 2014 - 10:42

@Clodoald a écrit:L'an dernier en réunion parents-profs, la même mère qui avait remis en cause le bien fondé de la leçon sur les débuts de l'Islam, m'a reproché que dans mon cours il y avait des scènes où des hommes s'embrassaient, qu'on en voyait désormais partout et qu'il y en avait marre!
Gné  
Puis au bout d'un moment j'ai compris: "Mais enfin madame, il s'agissait de la scène de l'hommage dans  la société féodale entre le suzerain et son vassal"...
Ignorance crasse.


J'ai fait convoquer le lendemain la mère chez le principal en ma présence. Il  a été super sur ce coup. En effet, le plus grave dans l'histoire, c'est qu'elle m'avait dit lors de l'entretien qu'elle avait interdit à sa fille de répondre aux questions du devoir qui portaient sur la leçon sur l'Islam. Le principal lui a relu la charte de la laïcité: nul ne peut se soustraire à un enseignement du programme.


Une petite étude des moeurs sexuelles de certains rois très chrétiens qu'elle doit aduler et tu l'achèves pour de bon Twisted Evil .
Encore un petit effort donc et plus de mot dans le carnet !

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par ysabel le Dim 12 Oct 2014 - 10:54

Je vais étudier la tragédie chrétienne Polyeucte avec mes secondes, on va voir si j'ai des réactions !

Ils sont quand même graves tous ces parents !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par Jenny le Dim 12 Oct 2014 - 10:56

@Rendash a écrit:
@Clodoald a écrit:L'an dernier en réunion parents-profs, la même mère qui avait remis en cause le bien fondé de la leçon sur les débuts de l'Islam, m'a reproché que dans mon cours il y avait des scènes où des hommes s'embrassaient, qu'on en voyait désormais partout et qu'il y en avait marre!
Gné  
Puis au bout d'un moment j'ai compris: "Mais enfin madame, il s'agissait de la scène de l'hommage dans  la société féodale entre le suzerain et son vassal"...
Ignorance crasse.

J'ai fait convoquer le lendemain la mère chez le principal en ma présence. Il  a été super sur ce coup. En effet, le plus grave dans l'histoire, c'est qu'elle m'avait dit lors de l'entretien qu'elle avait interdit à sa fille de répondre aux questions du devoir qui portaient sur la leçon sur l'Islam. Le principal lui a relu la charte de la laïcité: nul ne peut se soustraire à un enseignement du programme.





As-tu réussi à refréner le probable fou rire qui t'a saisi quand tu as compris? Je crois que je n'aurais pas pu yesyes

Ohlala, c'est énorme lol!

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par Douglas Colvin le Dim 12 Oct 2014 - 11:33

Vivement le mot des parents écolos qui refuseront que leur enfant apprenne la leçon sur les énergies fossiles !

Dans une 6e de ma collègue l'an dernier, un parent avait contesté qu'on trouve des images d'hommes et de femmes nus dans le manuel dans le chapitre sur la mythologie grecque.

Douglas Colvin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par Carabas le Dim 12 Oct 2014 - 12:07

@Jacq a écrit:
@Clodoald a écrit:L'an dernier en réunion parents-profs, la même mère qui avait remis en cause le bien fondé de la leçon sur les débuts de l'Islam, m'a reproché que dans mon cours il y avait des scènes où des hommes s'embrassaient, qu'on en voyait désormais partout et qu'il y en avait marre!
Gné  
Puis au bout d'un moment j'ai compris: "Mais enfin madame, il s'agissait de la scène de l'hommage dans  la société féodale entre le suzerain et son vassal"...
Ignorance crasse.


J'ai fait convoquer le lendemain la mère chez le principal en ma présence. Il  a été super sur ce coup. En effet, le plus grave dans l'histoire, c'est qu'elle m'avait dit lors de l'entretien qu'elle avait interdit à sa fille de répondre aux questions du devoir qui portaient sur la leçon sur l'Islam. Le principal lui a relu la charte de la laïcité: nul ne peut se soustraire à un enseignement du programme.


Une petite étude des moeurs sexuelles de certains rois très chrétiens qu'elle doit aduler et tu l'achèves pour de bon Twisted Evil .
Pas sûr qu'elle adule des rois très chrétiens.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par Lux_ le Dim 12 Oct 2014 - 14:19


@Jenny a écrit:Je me contenterai d'imprimer le programme.

@Ergo a écrit:C'est arrivé à un collègue aussi cette année et ça arrive tous les ans. On montre le mot au CDE et c'est lui/elle qui gère.

Presque chaque année, l'un de mes collègues d'HG ou moi avons des commentaires de parents sur l'un de ces chapitres : l'islam, le judaïsme, le génocide arménien... A chaque fois, nous imprimons les programmes comme le conseille Jenny, et il y a toujours un retour vers le CdE ou le CPE.

@Douglas Colvin a écrit:
Dans une 6e de ma collègue l'an dernier, un parent avait contesté qu'on trouve des images d'hommes et de femmes nus dans le manuel dans le chapitre sur la mythologie grecque.
Ce type de réflexion arrive de plus en plus souvent ici aussi.

Lux_
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par Malaga le Lun 13 Oct 2014 - 6:22

Quand j'ai étudié le génocide arménien avec mes élèves, j'ai eu quelques crispations de la part d'un élève d'origine turc. Il est revenu le lendemain en me demandant si on allait étudier le moment où "les Français ont tué des musulmans". Après avoir discuté avec lui, j'ai compris qu'il évoquait la guerre d'Algérie et je lui ai donc dit qu'on allait étudier cet événement également, sous tous ses aspects même ceux peu reluisants pour la France.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par Elaïna le Lun 13 Oct 2014 - 17:16

Pensez à rappeler qu'au secondaire, on fait de l'HISTOIRE, et pas de l'histoire de France. Et ce depuis des décennies. Du coup, on fait l'islam comme on fait la chrétienté médiévale. Fuck les laïcards acharnés et les obscurantistes.

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par Isis39 le Lun 13 Oct 2014 - 18:12

@Elaïna a écrit:Pensez à rappeler qu'au secondaire, on fait de l'HISTOIRE, et pas de l'histoire de France. Et ce depuis des décennies. Du coup, on fait l'islam comme on fait la chrétienté médiévale. Fuck les laïcards acharnés et les obscurantistes.

topela yesyes

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: leçon d'histoire controversée

Message par Marie Laetitia le Lun 13 Oct 2014 - 18:23

@Malaga a écrit:Quand j'ai étudié le génocide arménien avec mes élèves, j'ai eu quelques crispations de la part d'un élève d'origine turc. Il est revenu le lendemain en me demandant si on allait étudier le moment où "les Français ont tué des musulmans". Après avoir discuté avec lui, j'ai compris qu'il évoquait la guerre d'Algérie et je lui ai donc dit qu'on allait étudier cet événement également, sous tous ses aspects même ceux peu reluisants pour la France.

Et encore, il a réagi. Ici, ils se f***tent tellement de tout que l'évocation du génocide arménien n'a même pas ému nos élèves (pas mal de gamins d'origine turque). Ah si Rolling Eyes un qui a dit "Ah trop bien! Si ça se trouve, mon grand-père y était!" pale

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum