L'article démago du jour dans Madame Figaro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'article démago du jour dans Madame Figaro

Message par John le Mar 14 Oct 2014 - 7:52

"Les mères se prennent de plein fouet" les "Vous êtes nul" que les profs lancent à leur enfant :
http://madame.lefigaro.fr/societe/education-nationale-non-fille-nest-pas-nulle-131014-984498

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'article démago du jour dans Madame Figaro

Message par MrBrightside le Mar 14 Oct 2014 - 7:55

D'où l'urgence de légaliser la PMA pour les couples de femmes: à deux mamans, la violence de la critique est divisée par deux ! professeur

_________________
Narwhals!|Die Potato! Blog des trucs que je lis
 Glitter and be gay.
avatar
MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'article démago du jour dans Madame Figaro

Message par Nom d'utilisateur le Mar 14 Oct 2014 - 8:11

MrBrightside a écrit:D'où l'urgence de légaliser la PMA pour les couples de femmes: à deux mamans, la violence de la critique est divisée par deux ! professeur

Petit jeu. Deux pères, moi je dis, s'il en faut deux de zombis : plus de mère, plus de problème.
Oh et puis le mioche, hein, à tout prendre, on pourrait peut-être s'en passer. Plutôt que de l'exposer au jugement traumatisant des autres.
avatar
Nom d'utilisateur
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'article démago du jour dans Madame Figaro

Message par Normandyx le Mar 14 Oct 2014 - 8:12

en même temps, c'est dans le figaro madame, ils connaissent bien leur public Twisted Evil
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'article démago du jour dans Madame Figaro

Message par Nom d'utilisateur le Mar 14 Oct 2014 - 8:12

(doublon - j'efface, pardon)
avatar
Nom d'utilisateur
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'article démago du jour dans Madame Figaro

Message par Daphné le Mar 14 Oct 2014 - 8:37

Tssssssssssssssssssss Rolling Eyes
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'article démago du jour dans Madame Figaro

Message par klaus2 le Mar 14 Oct 2014 - 9:08

Extrait :
face à l’absentéisme répété de mon fils en seconde, et son attitude prostrée en cours
..on a l'impression que c'est le fils qui a raison d'être ainsi, aucune critique qui part de la mère !
Que le Figaro soit hostile aux professeurs, c'est presque réconfortant quand on y voit le degré de nullité intellectuelle et le snobisme qui apparaît dans ses pages.

_________________
Unendlich ist der Raum, unbegreiflich die Wesen
Die zu uns kommen, still, mit sanftem Flügelschlag
Und göttlichen Balsam, wunderbar für die Seelen,
Auf die Wunde legen, die jedem schmerzen mag
.(Eichendorff)
avatar
klaus2
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'article démago du jour dans Madame Figaro

Message par Thalia de G le Mar 14 Oct 2014 - 9:15

klaus2 a écrit:Extrait :
face à l’absentéisme répété de mon fils en seconde, et son attitude prostrée en cours
..on a l'impression que c'est le fils qui a raison d'être ainsi, aucune critique qui part de la mère !
Que le Figaro soit hostile aux professeurs, c'est presque réconfortant quand on y voit le degré de nullité intellectuelle et le snobisme qui apparaît dans ses pages.
Tu n'as pas cité complètement
« Le jour où, raconte Charlotte, face à l’absentéisme répété de mon fils en seconde, et son attitude prostrée en cours, le conseiller d’orientation m’a dit : “Je me demande s’il ne fait pas un début de schizophrénie”
Évoquer la schizophrénie, c'est violent, je comprends la réaction des parents.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'article démago du jour dans Madame Figaro

Message par klaus2 le Mar 14 Oct 2014 - 9:16

Ce n'est pas violent, la collègue a tort de venir sur un terrain où elle ne comprend rien, ce n'est pas crédible.

_________________
Unendlich ist der Raum, unbegreiflich die Wesen
Die zu uns kommen, still, mit sanftem Flügelschlag
Und göttlichen Balsam, wunderbar für die Seelen,
Auf die Wunde legen, die jedem schmerzen mag
.(Eichendorff)
avatar
klaus2
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'article démago du jour dans Madame Figaro

Message par Thalia de G le Mar 14 Oct 2014 - 9:24

Elle a tort et elle est violente !
Je sais que le terme est galvaudé, mais c'est une maladie, que je côtoie et qui est invalidante.

J'arrête là.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'article démago du jour dans Madame Figaro

Message par Ali Devine le Mar 14 Oct 2014 - 10:00

Thalia de G a écrit:Elle a tort et elle est violente !
Je sais que le terme est galvaudé, mais c'est une maladie, que je côtoie et qui est invalidante.

J'arrête là.

L'hypothèse est formulée de façon tout à fait prudente ("je me demande s'il ne fait pas un début de schizophrénie") par une conseillère d'orientation psychologue, recrutée par l'EN via un concours où la psychologie appliquée représente 50 % des épreuves d'admissibilité. Donc la collègue me paraît dans son rôle quand elle alerte la famille sur d'éventuelles pathologies de cette nature ; elle peut se tromper, mais si ça n'est pas le cas, les parents seront in fine bien content qu'il se soit trouvé un professionnel suffisamment courageux pour mettre un mot sur la chose. -Quant à la "violence", il y en aurait je pense largement autant dans la désinvolture qui consisterait à dire, "votre enfant sèche les cours et dort en classe quand il y vient, mais on ne sait pas pourquoi, peut-être que c'est juste les profs qui ne sont pas assez bons ? ou qu'il voudrait un enseignement plus axé sur le numérique ? Bon, au revoir Madame, et bonne chance pour la suite."

_________________
Mon site
avatar
Ali Devine
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'article démago du jour dans Madame Figaro

Message par Rendash le Mar 14 Oct 2014 - 10:24

Rassurez-vous, un autre article indique que les parents français sont les moins stressés au monde


_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'article démago du jour dans Madame Figaro

Message par Finrod le Mar 14 Oct 2014 - 10:35

Ali Devine a écrit:
Thalia de G a écrit:Elle a tort et elle est violente !
Je sais que le terme est galvaudé, mais c'est une maladie, que je côtoie et qui est invalidante.

J'arrête là.

L'hypothèse est formulée de façon tout à fait prudente ("je me demande s'il ne fait pas un début de schizophrénie") par une conseillère d'orientation psychologue, recrutée par l'EN via un concours où la psychologie appliquée représente 50 % des épreuves d'admissibilité. Donc la collègue me paraît dans son rôle quand elle alerte la famille sur d'éventuelles pathologies de cette nature ; elle peut se tromper, mais si ça n'est pas le cas, les parents seront in fine bien content qu'il se soit trouvé un professionnel suffisamment courageux pour mettre un mot sur la chose. -Quant à la "violence", il y en aurait je pense largement autant dans la désinvolture qui consisterait à dire, "votre enfant sèche les cours et dort en classe quand il y vient, mais on ne sait pas pourquoi, peut-être que c'est juste les profs qui ne sont pas assez bons ? ou qu'il voudrait un enseignement plus axé sur le numérique ? Bon, au revoir Madame, et bonne chance pour la suite."  

+1

On ne connait pas le degré de compétence de la Conseille d'orientation concernée mais normalement elle a été très bien formée sur le sujet et c'est son métier d'aider à poser des diagnostics.

De plus ce sont des propos rapportés, si ça se trouve cela a été présenté avec des pincettes et malgré cela la collègue aura probablement fait face à une forte agressivité de la mère.  Mais l'aura fait tout de même, parce qu'elle ne renonce pas à faire son travail malgré les bâtons que tout le système lui met dans les roues.

Bref : on ne peut juger d'une situation dont on n'a pas été témoin, des hypothèses diverses et opposées étant envisageables.
avatar
Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'article démago du jour dans Madame Figaro

Message par Cath le Mar 14 Oct 2014 - 11:45

"Non, ma fille n'est pas nulle !"

Ben p'têt que si...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'article démago du jour dans Madame Figaro

Message par Daphné le Mar 14 Oct 2014 - 12:59

Ma mère a eu une fois : mais ma fille n'est pas plus bête qu'une autre !

Ben........... il y en a des plus douées quand même Twisted Evil
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'article démago du jour dans Madame Figaro

Message par User5899 le Mar 14 Oct 2014 - 13:13

MrBrightside a écrit:D'où l'urgence de légaliser la PMA pour les couples de femmes: à deux mamans, la violence de la critique est divisée par deux ! professeur
Et avec deux gars, plus de mères, plus de problèmes professeur

Spoiler:
En plus, avec deux pères, ils sont quatre

Je suis déjà sorti pingouin

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'article démago du jour dans Madame Figaro

Message par Nom d'utilisateur le Mar 14 Oct 2014 - 13:20

Cripure a écrit:
MrBrightside a écrit:D'où l'urgence de légaliser la PMA pour les couples de femmes: à deux mamans, la violence de la critique est divisée par deux ! professeur
Et avec deux gars, plus de mères, plus de problèmes professeur


Non bis in idem. cf. supra.
avatar
Nom d'utilisateur
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum