Profs au bord de la crise de nerfs…

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par Abraxas le Dim 10 Mai 2009 - 11:18

JP Brighelli vient de pondre une Note qui rend compte d'un livre tout récent d'une collègue, Véronique Bouzou, qui a enquêté sur les suicides et les dépressions en milieu enseignant — et leurs causes…
C'est sur http://bonnetdane.midiblogs.com/archive/2009/05/10/profs-au-bord-de-la-crise-de-nerfs.html
Mais rien ne vous empêche de réagir ici… Parce qu'à lire certain(e)s, il y en a qui sont bien près de la rupture…Alors, sachez-le : vous n'êtes pas les seul(e)s…

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par sand le Dim 10 Mai 2009 - 11:25

Il écrit de bons articles, cet homme-là. Devrait être remboursé par la sécu.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par Golou le Dim 10 Mai 2009 - 11:26

Cela me fait penser à une collègue il ya deux ans qui s'est jetée du haut d'un pont ( retraite à la fin de l'année).

Je suis éffarée du nombre de collègues (plutôt en fin de carrière) qui font des dépressions. Elles se disent "persécutées" par la direction, les élèves... berf elles sont dépassées et ont besoin de repos.

Je pense qu'on n'est pas assez à l'écoute de ces gens-là qui parfois sont agressifs (ce qui témoigne souvent de leur incapacité à exprimer leurs problèmes). Moi je suis en début de carrière et je vois bien que certaines de mes collègues sont en difficulté mais je constate aussi qu'elles ont effectivement honte et n'oseraient pour rien au monde en parler avec une jeune collègue.


Je rejoins donc Abraxas et disant : "vous n'êtes pas seul(e)s!"

Profitez de ce forum sous le couvert de l'anonymat pour vider votre sac!Wink

_________________
La curiosité est une belle qualité... n'est-ce pas?...

mon blog cuisine http://lecrocus.canalblog.com
le blog de ma fille http://laviedenora.canalblog.com

Golou
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par Marianne le Dim 10 Mai 2009 - 11:33

Merci ! ça fait du bien !

Marianne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par minnie le Dim 10 Mai 2009 - 11:35

Je vais de ce pas lire cette note qui peut-être fera passer cette atroce douleur dans le cou qui ne me quitte pas depuis que j'ai revu mes Zaffreux!

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par Daphné le Dim 10 Mai 2009 - 11:37

J'y vais de ce pas !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par missfifi le Dim 10 Mai 2009 - 11:48

Excellent article. Si les profs craquent, ce n'est pas parce qu'ils étaient dans un contexte personnel difficile, ou parce qu'il étaient fragiles, comme on l'entend souvent. Mais fermer les yeux et éviter de voir la réalité des choses est plus facile pour la plupart des gens.
Le décalage entre la réalité de notre quotidien, épuisant nerveusement, et l'antipathie (voire la haine) que nous inspirons à la société (entre fainéantise et avantages en tous genres) est ce qui me fragilise. Je me sens souvent comme un punching ball social et tout le monde me considère comme une nantie qui n'a surtout pas le droit de se plaindre. Et ce au sein même de l'établissement, où même les ATOS sont entrés en guerre contre les profs (profs qui bloquent les facs et vont pourrir l'année de leurs enfants, alors que les enfants de profs eux s'en sortiront forcément avec toutes les relations qu'ont leurs parents ... / profs qui ont droit au pass éducation pour visiter les musées gratuitement alors qu'ils ne paient déjà pas les livres et le cinéma ... / profs qui ne savent que se plaindre alors que le reste de la société trime bien plus qu'eux et leurs 18h de cours!).
J'ai cette année la chance d'être dans un établissement moins difficile que les années précédentes, même si tout n'y est pas rose, loin de là! Mais lorsque je vois l'animosité de certains élèves qui poussent un collègue à bout, en insultent un autre sans sanction parce qu'il ne faut pas faire de vague, une hiérarchie qui caresse les élèves et les parents dans le sens du poil et désavoue les professeurs en public, quand les repas de famille ou entre "amis" sont l'occasion de souligner notre paresse et notre responsabilité dans l'échec des jeunes, quand je vois le mépris des politiciens, je me demande parfois pourquoi je m'accroche à ce travail. Si ce n'est que j'aime enseigner, transmettre, faire progresser mes élèves. J'aime être en classe avec eux, leur faire découvrir des classiques qu'ils n'auraient jamais lus sans "l'école". Et pour ça je suis prête à tout supporter. Mais combien de temps?

missfifi
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par Golou le Dim 10 Mai 2009 - 11:50

@missfifi a écrit:Et ce au sein même de l'établissement, où même les ATOS sont entrés en guerre contre les profs (profs qui bloquent les facs et vont pourrir l'année de leurs enfants, alors que les enfants de profs eux s'en sortiront forcément avec toutes les relations qu'ont leurs parents ... / profs qui ont droit au pass éducation pour visiter les musées gratuitement alors qu'ils ne paient déjà pas les livres et le cinéma ... / profs qui ne savent que se plaindre alors que le reste de la société trime bien plus qu'eux et leurs 18h de cours!).

je connais ça! c'est pathétique!

_________________
La curiosité est une belle qualité... n'est-ce pas?...

mon blog cuisine http://lecrocus.canalblog.com
le blog de ma fille http://laviedenora.canalblog.com

Golou
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par nuages le Dim 10 Mai 2009 - 11:52

Excellent article, Abraxas, vraiment juste, félicitations car il est très utile de lire ce texte. Je vais acheter le livre en question. Dans mon petit lycée de province il n'y a pas de situations trop dures mais plutôt une vague d'inintérêt , de passivité et de paresse chez les élèves que beaucoup de collègues trouvent aussi "déprimante" !

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par Haruki le Dim 10 Mai 2009 - 12:24

Ca me rappelle quand j'étais TZR, tous les ans j'avais mon nouveau collège en zone de violence, pour la première fois de ma vie j'ai pris des trucs pour dormir et je commençais à lorgner sur les anxiolitiques. J'aurais avalé n'importe quoi pour faire taire ma peur.
Depuis que j'ai arrêté les collèges dingos, je vais beaucoup mieux, je dors comme un bébé.

Donc effectivement, il y a bien une rapport de cause conséquence entre les conditions de travail du prof négligé et la dépression. Non je n'étais pas génétiquement sujette à la dépression, et mon chien ne m'avait pas quittée.

Quant aux façons dont on nous traite, je me demande si on aurait pas besoin de se révolter un petit coup. On est quand même trèèèèèès sympas. On n'a rien le droit de dire aux élèves, par contre, ils ont tous les droits. Ces dernières années, on est entré dans un rapport de soumission face à nos élèves difficiles, aux parents, à l'administration. Ce n'est plus les élèves qui ont peur, c'est nous qui avons peur.

Si à chaque fois qu'on se faisait insulter, on allait porter plainte, si chaque fois qu'un collègue se faisait menacer, on faisait grève...etc.

Mais l'individualisme est passé par là. Quand je vois comment sont traités les neotits qui ont des pbles par certaines équipes de profs, je me dis qu'on a encore du travail à faire (exemple: le prof qui enfonce son collègue néotit pour être bien vu...etc).

Haruki
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par Marianne le Dim 10 Mai 2009 - 12:29

Quoi ? Certains néotits sont maltraités par des collègues qui devraient normalement les soutenir ? affraid

Marianne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par Daphné le Dim 10 Mai 2009 - 12:39

Excellent article comme d'habitude Abraxas, ça fait du bien Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par Reine Margot le Dim 10 Mai 2009 - 12:39

Je vous ai raconté cette année la gamine qui m'avait traitée de "pauvre conne" et l'autonome qui m'avait conseillé de ne pas porter plainte?
Et la collègue PP de cette classe qui considérait que c'était de ma faute (ben oui, je n'avais pas à lui enlever sa copie qu'elle corrigeait avec une copine à côté c'est vrai, suis-je bête).
Et le ppal qui m'avait mis une appréciation "doit repenser sa gestion de classe" parce que 2 élèves posaient problème à tout le monde et que moi je travaillais en petit groupe et que "oui, vous êtes une jeune collègue, vous avez du mal à gérer les élèves très difficiles". (ben oui, comme toute l'équipe!)
Et le gamin de ce lycée huppé qui en séance de recherche au CDI lance à ses camarades "je prendrais un revolver, une balle dans la ch..., une balle dans le vagin" en me regardant et en me disant "c'est pas pour vous madame, je parle de la prof d'anglais". (exclusion ensuite, l'élève a été mis par ses parents dans un autre bahut, lesquels parents se plaignaient qu'on ne respectait pas leur fils)
Et le collègue que je remplaçais parce qu'il sétait fait casser la g.... par un frère d'élève mécontent.


Je précise que tout cela a lieu en province, dans des collèges calmes, en un peu plus d'un an.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par Daphné le Dim 10 Mai 2009 - 12:43

On sait Marquise, on sait !!

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par Reine Margot le Dim 10 Mai 2009 - 12:46

voui. Mais le problème c'est que comme le dit marianne on finit à certains moments par se demander si on n'est à la hauteur...et c'est le cercle infernal.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par Daphné le Dim 10 Mai 2009 - 12:54

Non, on ne se le demande plus, on sait que le système ne nous soutient pas et essaye au contraire de tout nous mettre sur le dos en nous culpabilisant !!

Tout cela n'est que de l'hypocrisie !
Personnellement je ne me remets plus en cause.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par Reine Margot le Dim 10 Mai 2009 - 12:59

Cela ne fait que depuis 2007 que j'ai vécu ces problèmes (mon arrivée dans ma nouvelle académie), avant j'avais la paix. Mais effectivement je m'aperçois de plus en plus qu'il est plus facile pour tout le monde d'incriminer le prof que de faire un diagnostic de la situation. Je ne me remets plus en cause non plus, enfin moins que l'an dernier.


Dernière édition par marquisedemerteuil le Dim 10 Mai 2009 - 14:16, édité 1 fois

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par odessa le Dim 10 Mai 2009 - 14:14

je tiens quand même à préciser que dans certains établissements le mien en l'occurrence la hierarchie est présente . Je suis en arret pour dépression l'élément déclencheur a été une classe très difficile à gérer et mon directeur ne m'a pas laissé tomber . Il m'a encore dit récemment que j'avais toute sa confiance et cela fait du bien à entendre quand on est suppléante dans le privé

odessa
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par Marianne le Dim 10 Mai 2009 - 14:17

Toi aussi Odessa tu es suppléante dans le privé ! Smile

Elle était comment cette classe difficile à gérer ?

Marianne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par odessa le Dim 10 Mai 2009 - 14:22

atroce , c'était une classe de segpa ;

odessa
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par Marianne le Dim 10 Mai 2009 - 14:24

Oh la la... Crying or Very sad

Marianne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par Kan-gourou le Dim 10 Mai 2009 - 22:06

@sand a écrit:Il écrit de bons articles, cet homme-là. Devrait être remboursé par la sécu.

Je suis d'accord ! Il devrait aussi poster sur ce forum, n'est-ce pas Abraxas ?

Kan-gourou
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par Abraxas le Dim 10 Mai 2009 - 22:53

Je me tue à le lui dire.
Mais il passe trop de temps à bisouiller une certaine Vieille Néoprof…
Ces types qui préfèrent les vieilles… Very Happy

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par Carabas le Dim 10 Mai 2009 - 23:04

Parle-t-on des professeurs souffrant de schizophrénie? Parlant d'eux-mêmes à la 3e personne? Razz

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs au bord de la crise de nerfs…

Message par Pierre_au_carré le Dim 10 Mai 2009 - 23:16

@Carabas a écrit:Parle-t-on des professeurs souffrant de schizophrénie? Parlant d'eux-mêmes à la 3e personne? Razz

Non, c'est l'alaindelonite, c'est encore plus grave !! Laughing

Ce qui m'inquiète, c'est le medecin de la verrière qui dit que "les personnes étaient déjà fragiles".
On ne pourrait pas être prof en étant fragile ? Peut-il définir la personne non-fragile qui pourra être prof ?

Je dirais plutôt que la fragilité, on la remarque quand elle arrive... (sauf effectivement problème génétique ou psychologique grave)

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum