Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Iphigénie
Bon génie

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par Iphigénie le Mar 21 Oct 2014 - 20:19
Je parie qu'il était déjà enthousiaste professionnel pour la Réforme du Lycée, les programmes Viala, la réforme Jospin de 89, le collège unique de 77 et tout ça jusqu'à Alcuin et Charlemagne Rolling Eyes Laughing Laughing
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par Presse-purée le Mar 21 Oct 2014 - 20:29
Bons textes à traduire, ça, la Vita Karoli Magni:

http://www.thelatinlibrary.com/ein.html

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par Iphigénie le Mar 21 Oct 2014 - 20:33
@Presse-purée a écrit:Bons textes à traduire, ça, la Vita Karoli Magni:

http://www.thelatinlibrary.com/ein.html
Merci!
Spoiler:
Surtout cette phrase:
Post cuius mortem quattuor habuit concubinas, Madelgardam scilicet, quae peperit ei filiam nomine Ruothildem, Gersuindam Saxonici generis, de qua ei filia nomine Adaltrud nata est, et Reginam, quae ei Drogonem et Hugum genuit, et Adallindem, ex qua Zakharchtum procreavit.    pingouin
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par Celeborn le Mar 21 Oct 2014 - 21:00
@Presse-purée a écrit:
A ma connaissance, aucun truc n'est sorti sur la composition de ces groupes de travail,

Si si, on peut voir leur composition sur la page consacrée au conseil supérieur des programmes, sur le site du ministère. Il est effectivement le "représentant" des lettres pour le groupe qui s'occupe du cycle 4 (5e-4e-3e).

Ça promet…

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par Presse-purée le Mar 21 Oct 2014 - 21:05
@Celeborn a écrit:
@Presse-purée a écrit:
A ma connaissance, aucun truc n'est sorti sur la composition de ces groupes de travail,

Si si, on peut voir leur composition sur la page consacrée au conseil supérieur des programmes, sur le site du ministère. Il est effectivement le "représentant" des lettres pour le groupe qui s'occupe du cycle 4 (5e-4e-3e).

Ça promet…

Je me suis mal exprimé. On s'indigne du fait que les programmes de 2008 (criticables, je le répète) ont été rédigés selon le fait du Prince, et là, alors qu'il se passe la même chose, pas un mot. Ce qui m'énerve, c'est la géométrie variable.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par User5899 le Mer 22 Oct 2014 - 0:33
@Presse-purée a écrit:
@Pseudo a écrit:Mais il n'était pas à la retraite ?

ça ne lui retire pas l'autorisation d'avoir son avis et de le diffuser.

Sinon, il dit faire partie d'un groupe de travail sur les programmes de français.

A ma connaissance, aucun truc n'est sorti sur la composition de ces groupes de travail, soit exactement la même chose que pour ceux de 2008 (qui sont criticables, naturellement). Mais là, on ne s'indigne pas.

Même chose pour ce jury, qui sort du chapeau sans que les critères de sélection soient publiés. Je fais cela avec mes élèves, je me fais martyriser par l'inspection, mais là, on peut tout se permettre. Marre d'être pris pour une bille. Allez tous vous faire voir!
On finira par ne même plus les regarder, les programmes.
Et sans risques, puisque de toutes façons, la moyenne sera garantie aux candidats Rolling Eyes
avatar
retraitée
Vénérable

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par retraitée le Mer 22 Oct 2014 - 10:09
C'était le cas de nombreux collègues ! Et leurs élèves n'étaient pas les plus mauvais, loin de là !
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par Roumégueur Ier le Ven 24 Oct 2014 - 9:05
On peut d'ores et déjà annuler cette conférence, notre ministre en a rédigé la conclusion et a sûrement préparé la suite :

"La réforme de la notation

La ministre n'a pas fait mystère de ses objectifs sur la réforme de la notation. "Pourquoi réformer la notation", demande-t-elle. "Parce que le système conforte les inégalités sociales. Il faut aller chercher toutes les raisons du déterminisme social, dans la nature des programmes, du socle, dans la façon dont on évalue...Notre système de notation classante est décourageant et ne développe pas la confiance en soi. Il aboutit à l'échec". Elle ajoute : "on a décidé de lancer un débat". L'issue en semble dessiné..."

Source : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/10/22102014Article635495637774760762.aspx




avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par Luigi_B le Ven 24 Oct 2014 - 9:14
Najat Vallaud-Belkacem a écrit:Il faut aller chercher toutes les raisons du déterminisme social, dans la nature des programmes, du socle, dans la façon dont on évalue
Bientôt la fin du déterminisme social, donc ! cheers

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Jean-Michel Blanquer : un cas d’école d’une fabrique médiatique"
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par Roumégueur Ier le Ven 24 Oct 2014 - 9:54
@Luigi_B a écrit:
Najat Vallaud-Belkacem a écrit:Il faut aller chercher toutes les raisons du déterminisme social, dans la nature des programmes, du socle, dans la façon dont on évalue
Bientôt la fin du déterminisme social, donc ! cheers

On est vraiment responsables de tout et de n'importe quoi. Nous serons bientôt accusés du fait que Total ne paie pas d'impôt sur les sociétés en France...
Cath
Esprit sacré

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par Cath le Ven 24 Oct 2014 - 10:01
Chuuut...
avatar
Finrod
Expert spécialisé

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par Finrod le Mar 4 Nov 2014 - 14:45
Tiens je viens de voir que les déclaration  au CSE du 8 Octobre de diverses organisations viennent d'être ajoutées aux "contributions des membres du CSE"

A croire qu'ils en manquaient... ils ne pouvaient pas demander une vraie contribution aux syndicats ?   Ici on voit bien que ce sont des déclarations liminaires destinées à la ministre et non à contribuer au débat...

http://www.conference-evaluation-des-eleves.education.gouv.fr/consultez-les-expertises

Cela doit y être depuis un certains temps ...   vous en avez peut être déjà parlé dans les pages précédentes, auquel cas mea culpa.

Si vous avez une minute, lisez celle du SIEN, elle est collector (L'IPR qui a parlé au CSE n'a pas du parler plus de 2 minutes et il ne se doutait sans doute pas qu'il serait publié en tant que contribution officielle de son syndicat)...   20 lignes... et un beau poncif au milieu sur la construction des savoirs par l'apprenant,  ça fait short pour la crédibilité.
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par Luigi_B le Mer 19 Nov 2014 - 23:56
Le SNALC a écrit:Le SNALC-FGAF prend donc acte que le jury constitué, contrairement à ce qui avait été annoncé par écrit, n'est ni « diversifié » ni « équilibré ». En conséquence de quoi nous invitons le président de ce jury, monsieur Étienne Klein, scientifique de haut niveau, à démissionner pour refuser, comme nous, de se prêter à cette mascarade.

Que le SNALC soit rassuré :

Etienne Klein a écrit:Je suis un béotien chargé de faire circuler la parole républicaine. Rien de plus

La parole républicaine va donc circuler dans ce jury très bien choisi. professeur

Source : http://www.lemonde.fr/education/article/2014/11/13/les-risques-de-l-evaluation-bienveillante-des-eleves_4523419_1473685.html

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Jean-Michel Blanquer : un cas d’école d’une fabrique médiatique"
avatar
John
Médiateur

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par John le Jeu 20 Nov 2014 - 0:19
@Iphigénie a écrit:Je parie qu'il était déjà enthousiaste professionnel pour la Réforme du Lycée, les programmes Viala, la réforme Jospin de 89, le collège unique de 77 et tout ça jusqu'à Alcuin et Charlemagne  Rolling Eyes  Laughing  Laughing
Et le tout dans l'intérêt des enfants !
Ce qui est formidable, c'est que chaque réforme a été présentée comme une révolution magnifique, et affirmait que la précédente n'était qu'un ensemble de billevesées fait par des gens qui n'avaient rien compris.
Dans 10 ans, on nous dira que l'investissement massif dans le numérique était une fausse piste Rolling Eyes

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par User5899 le Jeu 20 Nov 2014 - 0:21
@John a écrit:
@Iphigénie a écrit:Je parie qu'il était déjà enthousiaste professionnel pour la Réforme du Lycée, les programmes Viala, la réforme Jospin de 89, le collège unique de 77 et tout ça jusqu'à Alcuin et Charlemagne  Rolling Eyes  Laughing  Laughing
Et le tout dans l'intérêt des enfants !
Ce qui est formidable, c'est que chaque réforme a été présentée comme une révolution magnifique, et affirmait que la précédente n'était qu'un ensemble de billevesées fait par des gens qui n'avaient rien compris.
Dans 10 ans, on nous dira que l'investissement massif dans le numérique était une fausse piste Rolling Eyes
Je ressortirai mes posts, soigneusement archivés et datés Rolling Eyes
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par JPhMM le Jeu 20 Nov 2014 - 0:22
@John a écrit:
@Iphigénie a écrit:Je parie qu'il était déjà enthousiaste professionnel pour la Réforme du Lycée, les programmes Viala, la réforme Jospin de 89, le collège unique de 77 et tout ça jusqu'à Alcuin et Charlemagne  Rolling Eyes  Laughing  Laughing
Et le tout dans l'intérêt des enfants !
Ce qui est formidable, c'est que chaque réforme a été présentée comme une révolution magnifique, et affirmait que la précédente n'était qu'un ensemble de billevesées fait par des gens qui n'avaient rien compris.
Dans 10 ans, on nous dira que l'investissement massif dans le numérique était une fausse piste Rolling Eyes
Je vote pour 5 ans.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
Moonchild
Expert spécialisé

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par Moonchild le Jeu 20 Nov 2014 - 0:24
@Luigi_B a écrit:
Etienne Klein a écrit:Je suis un béotien chargé de faire circuler la parole républicaine. Rien de plus

La parole républicaine va donc circuler dans ce jury très bien choisi. professeur
"Circulez, y'a rien à voir !" -  Etienne Klein faisait circuler la parole républicaine lors de la Conférence Sur l'Evaluation
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par Normandyx le Jeu 20 Nov 2014 - 7:26
@John a écrit:
@Iphigénie a écrit:Je parie qu'il était déjà enthousiaste professionnel pour la Réforme du Lycée, les programmes Viala, la réforme Jospin de 89, le collège unique de 77 et tout ça jusqu'à Alcuin et Charlemagne  Rolling Eyes  Laughing  Laughing
Et le tout dans l'intérêt des enfants !
Ce qui est formidable, c'est que chaque réforme a été présentée comme une révolution magnifique, et affirmait que la précédente n'était qu'un ensemble de billevesées fait par des gens qui n'avaient rien compris.
C'est d'autant plus comique que je parie qu'on retrouve une partie des membres de ces commissions dans des commissions successives qui se contredisent, pour le matelot de base prêt à poser son sac comme moi, j'avoue que je regarde cela avec encore plus de détachement que si je devais mettre ces programmes en place et en gardant en mémoire, l'image d'inspecteurs et inspectrices qui se retrouvent à dire le contraire de ce qu'ils racontaient l'année d'avant, je me souviens d'une qui ne voulait pas voir de travail sur la lettre et fustigeait le temps passé à entrainer à la combinatoire mangeant son chapeau après les revirements du ministère en 2005, et ses fidèles lieutenantes déplorant à la pause café ces abrutis de ministres qui n'y connaissent rien... yesyes
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par JPhMM le Jeu 20 Nov 2014 - 7:31
@Moonchild a écrit:
@Luigi_B a écrit:
Etienne Klein a écrit:Je suis un béotien chargé de faire circuler la parole républicaine. Rien de plus

La parole républicaine va donc circuler dans ce jury très bien choisi. professeur
"Circulez, y'a rien à voir !" -  Etienne Klein faisait circuler la parole républicaine lors de la Conférence Sur l'Evaluation
Mais que diable allait-il faire dans cette galère ?

Neutral

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
Zorglub
Habitué du forum

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par Zorglub le Jeu 20 Nov 2014 - 8:16
@JPhMM a écrit:
@Moonchild a écrit:
@Luigi_B a écrit:

La parole républicaine va donc circuler dans ce jury très bien choisi. professeur
"Circulez, y'a rien à voir !" -  Etienne Klein faisait circuler la parole républicaine lors de la Conférence Sur l'Evaluation
Mais que diable allait-il faire dans cette galère ?
Neutral
C'est d'autant plus étrange qu'il a de la bouteille.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par Celadon le Jeu 20 Nov 2014 - 8:22
http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/education-pustules-vertes-et-pastilles-rouges-ou-la-nouvelle-evaluation-20-11-2014-1882818_1886.php
"D'abord, la note est demandée par l'élève - qui vit dans un monde de notation permanente, à commencer par les joueurs de foot de son équipe favorite : dans un monde hautement compétitif, on voudrait supprimer la première initiation ? Cela ne tient pas debout. De surcroît, la nouvelle évaluation (par points de couleur, qui n'ont d'autre intérêt que d'être immédiatement lisibles par des élèves illettrés à 18 % à l'entrée en sixième) a pour but d'épargner la susceptibilité de l'enfant. Mais qu'en sera-t-il lorsqu'il se retrouvera, petit adulte, dans un examen ou dans le supérieur, à un système de notation auquel il n'aura pas été habitué ? Plus on est dans le coton, plus dur est le mur à la sortie. Seul l'échec perpétuel est décourageant : refaisons des classes de niveau, supprimons le collège unique, qui envoie les élèves les plus tendres à l'abattoir, nous ferons des progrès - et ils feront des progrès."
Euh... JPB, vu l'allure que prennent les choses, l'examen dans le supérieur sera sanctionné en couleurs lui aussi. Je vous trouve bien optimiste !
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par JPhMM le Jeu 20 Nov 2014 - 13:10
@Zorglub a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Moonchild a écrit:
"Circulez, y'a rien à voir !" -  Etienne Klein faisait circuler la parole républicaine lors de la Conférence Sur l'Evaluation
Mais que diable allait-il faire dans cette galère ?
Neutral
C'est d'autant plus étrange qu'il a de la bouteille.
Laughing Laughing Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par ycombe le Jeu 20 Nov 2014 - 13:20
@Zorglub a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Moonchild a écrit:
"Circulez, y'a rien à voir !" -  Etienne Klein faisait circuler la parole républicaine lors de la Conférence Sur l'Evaluation
Mais que diable allait-il faire dans cette galère ?
Neutral
C'est d'autant plus étrange qu'il a de la bouteille.
veneration

Je me marre tout seul, là. lol! lol!


_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par JPhMM le Jeu 20 Nov 2014 - 13:22
Blague que seuls les professeurs de maths peuvent comprendre, mais vraiment excellente. Laughing Laughing Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
retraitée
Vénérable

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par retraitée le Jeu 20 Nov 2014 - 16:11
@Luigi_B a écrit:
Najat Vallaud-Belkacem a écrit:Il faut aller chercher toutes les raisons du déterminisme social, dans la nature des programmes, du socle, dans la façon dont on évalue
Bientôt la fin du déterminisme social, donc ! cheers

C'est comme l'extinction du paupérisme après 22 heures !
avatar
retraitée
Vénérable

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par retraitée le Jeu 20 Nov 2014 - 16:13
@JPhMM a écrit:Blague que seuls les professeurs de maths peuvent comprendre, mais vraiment excellente. Laughing Laughing Laughing

Les autres n'ont pas le droit d'être au parfum ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum