Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
retraitée
Vénérable

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par retraitée le Jeu 20 Nov 2014 - 16:13
@JPhMM a écrit:Blague que seuls les professeurs de maths peuvent comprendre, mais vraiment excellente. Laughing Laughing Laughing

Les autres n'ont pas le droit d'être au parfum ?
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par ycombe le Jeu 20 Nov 2014 - 16:24
@retraitée a écrit:
@JPhMM a écrit:Blague que seuls les professeurs de maths peuvent comprendre, mais vraiment excellente. Laughing Laughing Laughing

Les autres n'ont pas le droit d'être au parfum ?
Voici la bouteille du parfum:


_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par ycombe le Jeu 20 Nov 2014 - 16:27
@Zorglub a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Moonchild a écrit:
"Circulez, y'a rien à voir !" -  Etienne Klein faisait circuler la parole républicaine lors de la Conférence Sur l'Evaluation
Mais que diable allait-il faire dans cette galère ?
Neutral
C'est d'autant plus étrange qu'il a de la bouteille.
S'il a de la bouteille, c'est parce qu'il attache sa ceinture en lui faisant faire un demi tour ?

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
wanax
Fidèle du forum

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par wanax le Jeu 20 Nov 2014 - 16:35
@JPhMM a écrit:
@Moonchild a écrit:
@Luigi_B a écrit:

La parole républicaine va donc circuler dans ce jury très bien choisi. professeur
"Circulez, y'a rien à voir !" -  Etienne Klein faisait circuler la parole républicaine lors de la Conférence Sur l'Evaluation
Mais que diable allait-il faire dans cette galère ?

Neutral
A propos d'Etienne Klein. On tombe très facilement sur ses conférences de vulgarisation sur Youtube, mais je suis dubitatif quant à sa production scientifique.
Je pense que lorsque l'on dédie une fraction si importante de son énergie à la vulgarisation, à l'histoire des sciences, à la biographie de Maiorana, il ne reste pas grand chose pour le travail de recherche.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par JPhMM le Jeu 20 Nov 2014 - 17:44
@ycombe a écrit:
@Zorglub a écrit:
@JPhMM a écrit:
Mais que diable allait-il faire dans cette galère ?
Neutral
C'est d'autant plus étrange qu'il a de la bouteille.
S'il a de la bouteille, c'est parce qu'il attache sa ceinture en lui faisant faire un demi tour ?
Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par Presse-purée le Jeu 20 Nov 2014 - 20:37
@wanax a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Moonchild a écrit:
"Circulez, y'a rien à voir !" -  Etienne Klein faisait circuler la parole républicaine lors de la Conférence Sur l'Evaluation
Mais que diable allait-il faire dans cette galère ?

Neutral
A propos d'Etienne Klein. On tombe très facilement sur ses conférences de vulgarisation sur Youtube, mais je suis dubitatif quant à sa production scientifique.
Je pense que lorsque l'on dédie une fraction si importante de son énergie à la vulgarisation, à l'histoire des sciences, à la biographie de Maiorana, il ne reste pas grand chose pour le travail de recherche.

Mais, à mon sens, le travail de vulgarisation est important et même nécessaire.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
Zorglub
Habitué du forum

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par Zorglub le Jeu 20 Nov 2014 - 22:21
Je finis par me demander s'il n'aurait pas tourné sa veste ?
avatar
John
Médiateur

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par John le Jeu 20 Nov 2014 - 23:36
Ces gens gagneraient du temps, et nous aussi, s'ils rendaient tout de suite les conclusions qui leur ont été écrites depuis deux mois.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par Luigi_B le Jeu 20 Nov 2014 - 23:56
Mais non : l'idée, c'est de "faire circuler" ces conclusions d'abord. professeur
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par Luigi_B le Dim 14 Déc 2014 - 22:51
[Etienne Klein] a demandé de « ne pas réduire la question de l’évaluation à la question des notes » et balayé les critiques selon lesquelles la composition du jury chargé de fournir en janvier des recommandations à la ministre de l’Education Najat Vallaud-Belkacem, laisse entrevoir qu’un consensus a déjà été construit, sur un sujet très sensible et polémique.

« Il n’y a pas de contestation » possible car les débats se sont appuyés sur « beaucoup de résultats de recherche » et « notre première proposition sera de les faire connaître aux enseignants », a-t-il dit.

« L’idée n’est pas de trouver un consensus mais de trouver un consensus minimum », a fait valoir Florence Robine, directrice générale de l’enseignement scolaire.

On est dans un « cadre clair », celui de la loi de 2013 qui prône une évaluation positive et encourageante, a-t-elle dit. Il s’agit aujourd’hui d’inscrire la réforme de l’évaluation « en cohérence » avec le refonte du socle commun, la réécriture en profondeur des programmes, la refonte des cycles et la réforme du collège, selon elle.

Source : http://www.vousnousils.fr/2014/12/12/evaluation-des-eleves-le-president-de-la-conference-nationale-plaide-pour-une-reforme-du-juste-milieu-559019

Si le "cadre" est si "clair", quel sens peut bien avoir une "conférence de consensus" ?
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par JPhMM le Dim 14 Déc 2014 - 22:56
« L’idée n’est pas de trouver un consensus mais de trouver un consensus minimum », a fait valoir Florence Robine, directrice générale de l’enseignement scolaire.
Avec des phrases aussi logiques, c'est pas gagné.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
John
Médiateur

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par John le Dim 14 Déc 2014 - 22:57
Je propose que l'on cherche un consensus maximum...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par User5899 le Dim 14 Déc 2014 - 22:59
Ouf, je suis dans les clous. Toutes mes notes étant supérieures ou égales à 0, mon évaluation est strictement positive Embarassed
Et bienveillante : je veille bien à tout, rien ne m'échappe.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par JPhMM le Dim 14 Déc 2014 - 23:02
Cripure a écrit:Ouf, je suis dans les clous. Toutes mes notes étant supérieures ou égales à 0, mon évaluation est strictement positive Embarassed
En fait, les mathématiques ici ne sont pas très conformes au sens commun.
0 est un nombre positif, mais un nombre strictement positif ne peut pas être égal à 0.
Ainsi 0 est positif mais pas strictement positif.

Les définitions...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par User5899 le Dim 14 Déc 2014 - 23:04
@Voltaire a écrit:Non acquis est (normalement) voué à évoluer vers ECA ou A.
ECA aussi devrait évoluer vers A (je ne pense pas qu'il soit envisagé de passer de ECA à NA ?).
ECA présuppose NA Rolling Eyes
Comment distinguer les deux tout en parlant français ?


JP, bon, mon évaluation est positive, en tout cas, et c'est bien le principal Razz
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par JPhMM le Dim 14 Déc 2014 - 23:06
Cripure a écrit:JP, bon, mon évaluation est positive, en tout cas, et c'est bien le principal Razz
Ce n'était pas une critique, hein. Simplement le constat d'une pathologie lexicologique des mathématiques françaises. En anglais, on peut dire nonnegative, ce qui est bien plus satisfaisant.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par Docteur OX le Dim 14 Déc 2014 - 23:12
@JPhMM a écrit:
« L’idée n’est pas de trouver un consensus mais de trouver un consensus minimum », a fait valoir Florence Robine, directrice générale de l’enseignement scolaire.
Avec des phrases aussi logiques, c'est pas gagné.

+1 et ces gens-là décident du futur de l'EN. pale
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par Presse-purée le Lun 15 Déc 2014 - 11:43
Itw très intéressante d'Elisabeth Bautier, de Paris 8:

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/12/15122014Article635542258733620673.aspx

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par User5899 le Lun 15 Déc 2014 - 12:10
@Presse-purée a écrit:Itw très intéressante d'Elisabeth Bautier, de Paris 8:

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/12/15122014Article635542258733620673.aspx
C'est Paris XIII, non ?

Ces revues pédagogiques qui prétendent nous éclairer, et dont les rédacteurs n'ont toujours pas compris le principe de l'apposition entre DEUX virgules... Rolling Eyes
Contenu sponsorisé

Re: Conférence sur l'évaluation : la mascarade

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum