TZR et arrêt maladie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

TZR et arrêt maladie

Message par jejeg23 le Jeu 16 Oct 2014 - 19:34

Bonsoir chers collègues,

Je suis TZR dans l'académie d'Amiens depuis la rentrée, néotitulaire, en HG. J'enseigne dans deux établissements : un collège tranquille et un collège de cité. Dans le second, rien d'étonnant, ça se passe très très très mal Sad . Problèmes avec les élèves qui me narguent, je n'arrive pas à faire mes cours, insultes, tutoiements, ils se lèvent dans les cours, s'amusent, bavardent, s'insultent entre eux. Bref, une catastrophe ! Je n'ai jamais vu ça de ma vie ! ! ! Surtout quand on est néotitulaire, quand on a fait un stage dans un collège très (trop) tranquille, qu'on ne connaît rien à la cité et qu'on n'a pas eu de formation IUFM (master recherche, pas de master pro enseignement).

J'ai craqué une fois après avoir demandé aux élèves de sortir tous de la classe. La seconde fois, j'ai préféré partir pendant l'interclasse, seule la CPE a couru derrière pour me rattraper. L'administration et les CPE sont derrière la classe : convocs, exclusions, retenues, punitions, parents... Mais rien n'y fait. C'est une classe de 6e pourrie ! En plus, moi, je n'arrive absolument pas à me faire entendre, comprendre et à m'imposer devant ces élèves difficiles Crying or Very sad . C'est une souffrance personnelle. Je stresse avant de venir dans cet établissement. La dernière fois, j'étais tellement en colère, que j'ai failli de toucher un élève en lançant la brosse du tableau et je les ai insulté "d'emmerdeurs" (impulsif). Je me suis donc mis toute la classe à dos pale . Le principal m'a fait comprendre qu'il ne fallait pas insister si je ne voulais pas continuer.

Préférant ne pas faire une connerie devant ces élèves que je ne supporte plus et que je ne peux plus voir, est-il possible de se mettre en arrêt maladie uniquement pour un établissement ? Je n'ai aucun intérêt à me mettre en maladie dans le 2e établissement puisque ça se passe plutôt bien.

Merci de votre compréhension et de vos réponses.


jejeg23
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et arrêt maladie

Message par Jul le Jeu 16 Oct 2014 - 19:46

A priori, je ne crois pas qu'il soit possible de n'être en AM que dans un établissement. Il n'y a pas d'alternative. Soit on est malade, auquel cas on ne peut sortir de chez soi et assurer les cours, soit on le peut, et dans ce cas dans les deux.
Mon conseil, si je puis me permettre, serait de te faire arrêter (et donc dans les deux établissement) afin de te reposer et de reprendre des forces.
Tout mon soutien face à cette classe, qui au lieu de travailler, se lie pour t'embêter.

Jul
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et arrêt maladie

Message par Clodoald le Jeu 16 Oct 2014 - 19:48

A priori, je dirai non. En AM on n'est pas sensé travailler du tout et il y a des heures où tu dois être présent chez toi en cas de contrôle.


Dernière édition par Clodoald le Jeu 16 Oct 2014 - 20:54, édité 1 fois

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et arrêt maladie

Message par capucine42 le Jeu 16 Oct 2014 - 19:59

Non tu ne peux pas, si tu t'arrêtes c'est sur les deux. J'ai déjà connu ce dilemme. 
Bon courage !

_________________
Age des enfants

capucine42
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et arrêt maladie

Message par Nita le Jeu 16 Oct 2014 - 20:01

Bien sûr que non.
On est en arrêt maladie quand on est malade, du coup si tu es malade, tu es malade dans les deux bahuts.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et arrêt maladie

Message par Chtitbato le Jeu 16 Oct 2014 - 20:16

Si t'es sur les 2 établissements à l'année, ça va faire un très long arrêt. Appelle le rectorat/l'IPR, quelqu'un qui peut faire évoluer ton edt pour plus aller dans cette école et faire des heures ailleurs.

Mais ce ne sont que des 6èmes, quand même.

Chtitbato
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et arrêt maladie

Message par jejeg23 le Jeu 16 Oct 2014 - 20:39

Ok. Apparemment la seule solution semble être la DPE. Mon syndicat est au courant de ma situation depuis 1 semaine et demi. Je vais entamer la procédure de changement d'établissement même si cela ne plaira pas à la DPE. Les IPR vont être mis au courant demain par le principal.

Oui, c'est une classe de 6e. Mais une classe très difficile. Un gamin s'est fait violenté dans la cité par un de ses camarades de classe, et comme par hasard ce sont des élèves de cette classe. Je n'ai jamais vu ça ! ! ! C'est exaspérant ! ! !

jejeg23
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et arrêt maladie

Message par eleonore69 le Jeu 16 Oct 2014 - 20:41

@jejeg23 a écrit:Ok. Apparemment la seule solution semble être la DPE. Mon syndicat est au courant de ma situation depuis 1 semaine et demi. Je vais entamer la procédure de changement d'établissement même si cela ne plaira pas à la DPE. Les IPR vont être mis au courant demain par le principal.

Oui, c'est une classe de 6e. Mais une classe très difficile. Un gamin s'est fait violenté dans la cité par un de ses camarades de classe, et comme par hasard ce sont des élèves de cette classe. Je n'ai jamais vu ça ! ! ! C'est exaspérant ! ! !

Bon courage... Cela va être difficile, à moins qu'il ait beaucoup de tzr en réserve...
Expérience perso : plus d'un mois pour dénouer ce type de situation !!

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et arrêt maladie

Message par jejeg23 le Jeu 16 Oct 2014 - 21:17

Mettre un contractuel dans un BMP situé dans un établissement classé Eclair, ZEP et Violence est un risque pour la DPE car le contractuel peut arrêter son contrat quand il veut. Et dans ces établissements, les contractuels ne tiennent pas longtemps. Donc on a mis un TZR, comme ça il n'a pas le choix. En gros, la DPE m'a donné un collège situé à 1h de chez moi et à 45 min de mon RAD alors que j'avais signalé deux jours avant la commission mon adresse personnelle. Et en plus de ça, on me donne cet établissement Violence deux semaines après la rentrée.

La haine contre cette administration bureaucratique !

jejeg23
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et arrêt maladie

Message par Cléopatra2 le Jeu 16 Oct 2014 - 21:34

Il faut bien des enseignants dans ces établissements aussi. N'y aurait-il pas une solution à l'interne dans ce collège? A réfléchir en équipe entière?

Cléopatra2
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et arrêt maladie

Message par Normandyx le Ven 17 Oct 2014 - 7:55

On est malade partout ou pas du tout.
Cela fait des années que l'administration et les syndicats qui la cogèrent laissent pourrir la situation. Si l'on envoie des TZR c'est aussi parce que les titulaires n'ont pas envie d'y aller, et ce ne sont pas des primes qui y changeront grand chose.

Après, on peut aussi s'interroger sur l'opportunité de continuer dans un métier qui peut vous détruire à ce point, parce que des postes difficiles, il y en aura d'autres.

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et arrêt maladie

Message par jejeg23 le Ven 17 Oct 2014 - 8:57

Bien sur qu'il faut des enseignants, mais des enseignants préparés ou volontaires. Moi je ne suis pas prêt à affronter cela. Le collège a mis en place des règles strictes avec cette classe, mais je ne vois pas de progrès réels. Plus on punit, plus ils narguent les profs.

De plus, je suis arrivé ici deux semaines après la rentrée et les élèves pensent encore que je ne suis pas leur vrai prof mais seulement un remplaçant. Je vais dans ce collège que 3h par semaine ce qui rend difficile les relations avec les autres professeurs. Je ne suis donc pas intégré réellement dans l'équipe pédagogique. Mes premières heures je les ai totalement manqué puisqu'on ne m'a donné aucun conseil. La 1e heure je n'avais pas de salle, le collège n'avait pas modifié l'EDT (les élèves n'avaient pas histoire-géo sur leur EDT), on ne m'avait pas expliqué le règlement intérieur et les règles de classe à mettre en place, les types de cours à faire, je n'avais même pas les codes pour le tableau interactif. Ce n'est que deux semaines après, quand je suis allé voir le principal de ma situation que celui-ci m'a vu pour la 1e fois et qu'il a agit. Mais c'était déjà trop tard ! Depuis, on n'arrive plus à ressaisir la classe, surtout dans mes cours.

jejeg23
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et arrêt maladie

Message par Provence le Ven 17 Oct 2014 - 10:10

@Chtitbato a écrit:
Mais ce ne sont que des 6èmes, quand même.
Les 6e, classes forcément faciles, c'est un mythe.

@Normandyx a écrit:Si l'on envoie des TZR c'est aussi parce que les titulaires n'ont pas envie d'y aller, et ce ne sont pas des primes qui y changeront grand chose.

Non, généralement, les TZR sont envoyés sur des BMP ou sur le poste d'un titulaire absent.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et arrêt maladie

Message par Cléopatra2 le Ven 17 Oct 2014 - 13:33

@jejeg23 a écrit:Bien sur qu'il faut des enseignants, mais des enseignants préparés ou volontaires. Moi je ne suis pas prêt à affronter cela. Le collège a mis en place des règles strictes avec cette classe, mais je ne vois pas de progrès réels. Plus on punit, plus ils narguent les profs.

De plus, je suis arrivé ici deux semaines après la rentrée et les élèves pensent encore que je ne suis pas leur vrai prof mais seulement un remplaçant. Je vais dans ce collège que 3h par semaine ce qui rend difficile les relations avec les autres professeurs. Je ne suis donc pas intégré réellement dans l'équipe pédagogique. Mes premières heures je les ai totalement manqué puisqu'on ne m'a donné aucun conseil. La 1e heure je n'avais pas de salle, le collège n'avait pas modifié l'EDT (les élèves n'avaient pas histoire-géo sur leur EDT), on ne m'avait pas expliqué le règlement intérieur et les règles de classe à mettre en place, les types de cours à faire, je n'avais même pas les codes pour le tableau interactif. Ce n'est que deux semaines après, quand je suis allé voir le principal de ma situation que celui-ci m'a vu pour la 1e fois et qu'il a agit. Mais c'était déjà trop tard ! Depuis, on n'arrive plus à ressaisir la classe, surtout dans mes cours.

Il est évident que ton accueil a été très mal fait, malheureusement je ne pense pas que tu obtiennes gain de cause pour une révision d'affectation. Et des volontaires et des gens préparés pour ce type d'établissement, il n'y en a pas beaucoup Wink

Cléopatra2
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum