Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
PabloPE
Érudit

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par PabloPE le Sam 18 Oct 2014 - 9:41
@zoupinette a écrit:
@Pandorafa a écrit:. Des élèves peu scolaires mais hyper vifs et stratèges dans le jeu face à des 1ers de la classe qui se révèlent hyper mauvais joueurs voire colériques face à la frustration provoquée par le hasard Razz

Du jamais vu pour moi. Les 1er de la classe sont toujours les plus vifs et les plus stratèges et ont souvent l'habitude des jeux.
Sinon comme Volubys, je fais deux après-midi jeux par an, le reste du temps, pas de LUDIQUE, ça n'aide pas à apprendre.
Je me suis fait battre à plate couture par un élève de la CLIS... gros moment de "honte" officiel mais un vrai moment de bonheur Wink
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par Normandyx le Sam 18 Oct 2014 - 9:49
@Volubilys a écrit:
@Pandorafa a écrit:. Des élèves peu scolaires mais hyper vifs et stratèges dans le jeu face à des 1ers de la classe qui se révèlent hyper mauvais joueurs voire colériques face à la frustration provoquée par le hasard Razz
Encore ce mépris des bons élèves qui revient.
Pour ma part, les plus mauvais perdants que je connaisse sont aussi très en difficulté scolairement, et les plus fins stratèges ont toujours été mes têtes de classe (qui en général jouent aussi beaucoup aux jeux de société à la maison).
Je ne dis pas que le contraire n'est pas possible, mais ce n'est pas le cas le plus courant.

Pas mieux, j'ajouterai que je comprends ceux qui n'apprécient pas la variable hasard dans la réussite d'un jeu. (j'évite personnellement ce genre de jeux Laughing )

Pour l'école élémentaire, plutôt que de proposer cette activité dans le cadre et le temps scolaire (nous avons tant d'autres choses à faire), il me semble que ce serait bien plus la place des temps péri-scolaires, et 15€ la séance, je connais quelques mairies qui seraient preneuses.

Vu que les APC ont lieu après la classe, en dehors des élèves motivés ayant la force de retravailler le soir, chez moi ce sont jeux de société, jeux sur PC (maths et lecture) mais je n'en prends que 8 à la fois (et les jeux sont fabriqués maison, ou adaptés par exemple les jetons du puissance 4 sont remplacés par des carrés en mousse, je ne supporte pas le bruit).

Dire que le jeu permet d'apprendre, côté notions, j'ai des doutes, qu'il permette de s'entrainer oui, mais les jeux "pédagogiques" ne sont pas toujours ceux qui remportent le plus grand succès.


Dernière édition par Normandyx le Sam 18 Oct 2014 - 9:55, édité 1 fois
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par Yazilikaya le Sam 18 Oct 2014 - 9:50
@Laura Ingalls a écrit:
@zoupinette a écrit:
@Pandorafa a écrit:. Des élèves peu scolaires mais hyper vifs et stratèges dans le jeu face à des 1ers de la classe qui se révèlent hyper mauvais joueurs voire colériques face à la frustration provoquée par le hasard Razz

Du jamais vu pour moi. Les 1er de la classe sont toujours les plus vifs et les plus stratèges et ont souvent l'habitude des jeux.
Sinon comme Volubys, je fais deux après-midi jeux par an, le reste du temps, pas de LUDIQUE, ça n'aide pas à apprendre.


Le ludique n'aide pas à apprendre 😕
Et bien si, à part peut être pour les bons élèves qui apprennent sur n'importe quoi et avec n'importe qui...

C'est une chose d'être un bon élève qui obtient de bons résultats dans le système scolaire actuel, c'est autre chose de devenir un humain complet, capable de réfléchir au delà de ce qui est attendu de lui, et de mettre en oeuvre toutes les stratégies possibles pour arriver à faire quelque chose.
Alors oui, le ludique aide à apprendre. On n'a juste pas les mêmes valeurs, je pense.

Pour l'APC, j'ai fabriqué des jeux de grammaire, conjugaison, numération. Sur internet, y'a des jeux ludiques. Et ça aide certains gamins à apprendre ce qu'ils n'arrivent pas à apprendre de manière conventionnelle.
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par Yazilikaya le Sam 18 Oct 2014 - 9:51
@PabloPE a écrit:
@zoupinette a écrit:
@Pandorafa a écrit:. Des élèves peu scolaires mais hyper vifs et stratèges dans le jeu face à des 1ers de la classe qui se révèlent hyper mauvais joueurs voire colériques face à la frustration provoquée par le hasard Razz

Du jamais vu pour moi. Les 1er de la classe sont toujours les plus vifs et les plus stratèges et ont souvent l'habitude des jeux.
Sinon comme Volubys, je fais deux après-midi jeux par an, le reste du temps, pas de LUDIQUE, ça n'aide pas à apprendre.
Je me suis fait battre à plate couture par un élève de la CLIS... gros moment de "honte" officiel mais un vrai moment de bonheur Wink
Pour ma part, c'est un élève de foyer, intégré dans ma classe de CM 4 matins par semaine, en grosses difficultés scolaires. Le dernier jour d'école, je n'ai pas réussi à gagner une partie de puissance 4 avec lui. Grrrrr! Very Happy
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par auléric le Sam 18 Oct 2014 - 10:38
@Pandorafa a écrit:

Auléric, tu parles de 7-8 euros pour un musée... mais pas par élève quand même ?

Si Si Si .
un exemple : visite guidée du musée de la grande guerre de meaux : 5€ par élèves + 40€ de guide ... sans aucun atelier pédagogique complémentaire. Tarif comparable aux autres visites historiques que j'ai faite en élémentaire. Mes collègues ont même payé plus de 10€ pour le mémorial de Caen.

@zoupinette a écrit:
@Pandorafa a écrit:. Des élèves peu scolaires mais hyper vifs et stratèges dans le jeu face à des 1ers de la classe qui se révèlent hyper mauvais joueurs voire colériques face à la frustration provoquée par le hasard Razz


Du jamais vu pour moi. Les 1er de la classe sont toujours les plus vifs et les plus stratèges et ont souvent l'habitude des jeux.
Sinon comme Volubys, je fais deux après-midi jeux par an, le reste du temps, pas de LUDIQUE, ça n'aide pas à apprendre.
des élèves trèèèès mauvais joueurs et ne supportant pas la frustration j'en ai plusieurs mais pas tous 1er de la classe , de même que mes 1ers ne sont pas tous bons stratèges ou peuvent être à la fois bon stratège et très mauvais joueur
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par Normandyx le Sam 18 Oct 2014 - 10:45
Je paie de 4 à 6 € par élève ET par accompagnateur pour des spectacles dans un opéra ou une vraie salle de spectacle.
Dans un musée départemental je paie 18€ la visite commentée et 26€ l'activité pour la classe, dans un centre ressource financé aussi par fonds publics, visite plus activité = 5€
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par Volubilys le Sam 18 Oct 2014 - 10:57
@Laura Ingalls a écrit:
Les ludothèques proposent souvent des jeux très intéressants et très différents des jeux classiques que tout le monde connait,
Je n'ai pas de chance car moi, les classiques, mes élèves ne les connaissent pas, ils ne savent pas jouer aux dames, ni aux petits chevaux, ni au jeu de l'oie... alors pourquoi chercher autre chose?

@Laura Ingalls a écrit:
Le ludique, bien utilisé, bien encadré et bien évalué, peut avoir un réel impact sur certaines compétences transversales qui sont indispensables à nos élèves. J'essaie constamment de leur apprendre à réfléchir, anticiper, développer des stratégies, contourner l'obstacle, se servir de l'échec pour rebondir, et tous les supports sont les bienvenus du moment qu'ils sont pertinents.
Mes élèves ont passé des jours et des jours à faire des jeux de société "modernes" les années précédentes, ils n'ont développé aucune de ces belles compétences pour autant et ils ont un niveau scolaire CE2 en arrivant au CM2 (et certains sont dégoûtés des jeux aussi)...
Alors bon, l'efficacité de ces jeux restent toute relative à mes yeux.

Le ludique, bien utilisé, bien encadré et bien évalué,
:shock: affraid Car en plus il faut évaluer????

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par Normandyx le Sam 18 Oct 2014 - 11:04
@Volubilys a écrit:

Le ludique, bien utilisé, bien encadré et bien évalué,
:shock: affraid Car en plus il faut évaluer????[/quote]

AU SECOURS!

maladie de l'éducation nationale française : on justifie une activité par son évaluation...

+1 pour les jeux classiques peu ou pas du tout connus, c'est d'ailleurs ce que j'ai suggéré aux animateurs des temps périsco, le nain jaune, les dames, le jeu de l'oie, les échecs, jeux de l'oie et autres avec des variations possibles... (genre 3 dés à la fois aux petits chevaux)
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par Volubilys le Sam 18 Oct 2014 - 11:09
Attention Normandix, ta manière de citer laisse penser que c'était moi qui disait qu'il fallait évaluer quand on fait des jeux. Razz

@Laura Ingalls a écrit:


Le ludique n'aide pas à apprendre 😕
Et bien si, à part peut être pour les bons élèves qui apprennent sur n'importe quoi et avec n'importe qui...

C'est une chose d'être un bon élève qui obtient de bons résultats dans le système scolaire actuel, c'est autre chose de devenir un humain complet, capable de réfléchir au delà de ce qui est attendu de lui, et de mettre en oeuvre toutes les stratégies possibles pour arriver à faire quelque chose.
Alors oui, le ludique aide à apprendre. On n'a juste pas les mêmes valeurs, je pense.
et encore un message anti bons élèves... Là, ce sont des humains incomplets! :shock:  les mauvais élèves étant sans doute plus complet plus qu'eux vu qu'eux ne répondent pas à la demande scolaire, et que visible ne pas répondre à la demande scolaire c'est bien. (Et dire qu'on est sur un forum de prof!)

Quand même, reprocher aux bons élèves de répondre à ce que demande l'école, c'est quand même fort de café. Si leurs bonnes notes ne plaisent pas, c'est qu'on n'évalue pas ce qu'il faut!

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Pandorafa
Fidèle du forum

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par Pandorafa le Sam 18 Oct 2014 - 11:11
@Volubilys a écrit:
@Pandorafa a écrit:

Donc tu vois, à l'exception de certains PE très branchés jeux, ce n'est pas forcément inutile de faire appel à des professionnels du jeu pour faire découvrir aux élèves d'autres jeux, dont certains explorent des thèmes et font appel à des compétences vraiment intéressantes.  
La plupart du temps, mes élèves ne connaissent pas vraiment les jeux que je leur propose, qui sont pourtant assez classiques, alors pourquoi aurais-je besoin d'aller chercher autre chose?
Par ailleurs quelles sont les compétences travaillées?  Car j'en vois bien peu qui relève de l'école élémentaire

En maternelle, je faisais des jeux de société tous les jours avec les MS et GS, car ça leur apprenait à vivre ensemble, à faire quelque chose ensemble, et puis compter les points sur le dé, se repérer dans le temps et dans l'espace n'était pas du luxe.
Mais en CM2?
Améliorer l'ambiance de classe (et encore l'année dernière ça ne faisait que jeter de l'huile sur le feu), oui, mais autrement? Ça sert à quoi à part à faire un après-midi de détente?

@Pandorafa a écrit:. Des élèves peu scolaires mais hyper vifs et stratèges dans le jeu face à des 1ers de la classe qui se révèlent hyper mauvais joueurs voire colériques face à la frustration provoquée par le hasard Razz
Encore ce mépris des bons élèves qui revient.
Pour ma part, les plus mauvais perdants que je connaisse sont aussi très en difficulté scolairement, et les plus fins stratèges ont toujours été mes têtes de classe (qui en général jouent aussi beaucoup aux jeux de société à la maison).
Je ne dis pas que le contraire n'est pas possible, mais ce n'est pas le cas le plus courant.

Déjà rien que ça comme remarque, ça donne envie de te répondre, hein Rolling Eyes

Bien sûr que beaucoup de nos jeunes joueurs assidus (on réunit 2 fois par mois des enfants de 8 à 12 ans pour jouer ensemble le samedi) sont plus souvent à l'aise à l'école, mais pas systématiquement, et heureusement. Ils s'expriment différemment en dehors de la classe, se sentent plus libre face à des adultes qui leur apprennent des choses sans être enseignants, c'est une autre relation. Et certains s'épanouissent bien dans cette activité, comme d'autres dans le sport ou le théâtre... Et pour une fois ils ne sont pas évalués, il y a juste la "récompense" de remporter ou pas la partie, ou d'arriver 2ème, ou encore mieux que les joueurs gagnent contre le jeu quand c'est une partie collaborative.

Ce n'est pas parce que tu ne connais que les "classiques" (et il faudra m'expliquer la portée pédagogique du monopoly ou des dames...), que les autres références sont dénuées d’intérêt pour les élèves. On ne parle pas de faire du jeu une matière récurrente, ce sont trois séances d'une heure dans l'année qui sont proposées aux classes, une façon de les initier à certains jeux, et certains PE choisissent ensuite de réinvestir ce qui a été appris dans un projet spécifique, voire de créer un jeu. Après, on est dans l'ensemble plus sollicités pour les classes de maternelles ou de CP/CE, sans doute en raison des programmes très chargés du CM.

Le monde du jeu, avec ses imaginaires, la richesse de certaines illustrations, ses stratégies est un monde très riche culturellement et crée un lien très particulier entre les participants. Tous les professionnels, enseignants, éducateurs, animateurs, psychologues qui le découvre en fréquentant les ludothèques en sont convaincus.

Sur les notions, je ne m'avancerais pas sur les programmes du primaire que je ne connais pas. Il faudrait que je consulte les ludothécaires qui elles sont formées à répondre là dessus. Je dirais juste que certains jeux mobilisent un vocabulaire riche, d'autres des capacités de calcul, de gestion de ressources et d'anticipation. Et puis apprendre, retenir des règles d'un jeu (parfois complexes), et savoir comment les appliquer, ça me paraît déjà avoir un intérêt pédagogique en soit...

Personnellement, mes références préférées, souvent historiques, permettent aux élèves de mémoriser le nom des différents de dieux du panthéon ou des civilisations antiques (Olympias, Cyclades, Hellas, 7 wonders), du vocabulaire de la Rome antique (Augustus), les principes de la société médiévale (Carcassonne, Descendance, Citadelles, les Bâtisseurs ) des localisations géographiques (Rattus (un jeu sur la propagation de la Peste au Moyen Age), les aventuriers du rail, 7 min pour un empire), ou tout simplement des notions de chronologie / périodisation historique (Timeline). Et là, je ne parle que pour ma matière... Very Happy  

Bien sûr, on travail aussi avec les APC et les accueil de loisirs, mais avec parfois des références plus récréatives, et selon le goût des enfants. Moi par exemple, j'ai arrêté de jouer au jeux d'ambiance type Jungle Speed, Bazar Bizarre ou Dobble qui demandent des réflexes trop rapide pour moi ! J'ai une mauvaise spatialisation, mon cerveau met trop de temps à réagir. Embarassed
avatar
Pandorafa
Fidèle du forum

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par Pandorafa le Sam 18 Oct 2014 - 11:22
@Normandyx a écrit:Je paie de 4 à 6 € par élève ET par accompagnateur pour des spectacles dans un opéra ou une vraie salle de spectacle.
Dans un musée départemental je paie 18€ la visite commentée et 26€ l'activité pour la classe, dans un centre ressource financé aussi par fonds publics, visite plus activité = 5€

Merci pour cette info, qui répond à ma question posée à l'origine dans le topic.

En gros, je comprends que d'autres lieux culturels pratiquent des tarifs bien moins accessibles, même lorsqu'ils bénéficient de fonds publics, et dans des proportions bien plus importantes que des associations comme la notre.

Pour mes sorties au collège, je privilégie souvent les musées nationaux, gratuits, et je me charge moi-même de la visite et de faire les fiches pédagogiques (un boulot énorme d'ailleurs Rolling Eyes). Mais pour les lieux de mémoire, les tarifs sont souvent de l'ordre de 200 à 300 euros l'intervention de 2 ou 3 heures pour deux classes... Ce qui rend le prix exorbitant de certaines sorties, c'est le prix du car. Ce serait tellement plus économique que le Conseil général négocie des contrats groupés avec des compagnies, à défaut de disposer d'une flotte de cars comme certaines mairies, plutôt que l'on fasse un devis pour chaque sortie !

Et pour bénéficier des équipements municipaux (piscine, médiathèque), c'est gratuit pour les écoles quand même ?
avatar
Laura Ingalls
Niveau 6

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par Laura Ingalls le Sam 18 Oct 2014 - 11:40
@Normandyx a écrit:
@Volubilys a écrit:

Le ludique, bien utilisé, bien encadré et bien évalué,
:shock: affraid Car en plus il faut évaluer????

AU SECOURS!  

maladie de l'éducation nationale française : on justifie une activité par son évaluation...

+1 pour les jeux classiques peu ou pas du tout connus, c'est d'ailleurs ce que j'ai suggéré aux animateurs des temps périsco, le nain jaune, les dames, le jeu de l'oie, les échecs, jeux de l'oie et autres avec des variations possibles... (genre 3 dés à la fois aux petits chevaux)[/quote]


Par évaluer, je n'entends pas noter (voir définitions possibles dans le dico, il y en a beaucoup...). Mais être capable de constater les bénéfices que peuvent apporter ce type d'activité sur les élèves, apprécier ainsi la valeur de ce genre de support.
Je réponds simplement à la provoc de départ, "une activité ludique n'apprend rien...".

Quand au reste, maladie de l'éducation nationale, etc... En ce qui me concerne, je te rejoins plutôt là dessus, d'ailleurs je ne note pas mes élèves et je suis loin de les évaluer (dans le sens où tu l'entends) à tour de bras. Mais c'est un vaste débat, et il y a d'autres post sur ce sujet ailleurs sur le forum.

Et non, je n'ai rien contre les bons élèves, ma fille en est une, mais je pense que être un "bon élève" au sens strict du terme ne suffit pas. J'espère apporter aux miens, en plus des savoirs nécessaires, une autre forme d'intelligence, moins formatée, qui j'espère leur servira aussi dans leur vie future. Chacun d'entre nous définit sa mission éducative à sa manière, cela ne m'empêche pas, je te rassure, de faire le boulot pour lequel l'éducation nationale me paye.
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par auléric le Sam 18 Oct 2014 - 11:42
oui pour l'accès aux structures mais à nuancer. Dans la ville où j'habite, très étendue, l'école de mes enfants était très éloignée à pied de la médiathèque (plus de 20mn de marche) ... du coup il fallait prévoir un déplacement en bus pour y aller pour les maternelles et les petits cp . Les médaithècaires ne se déplaçant plus dans les écoles. Bus que la mairie ne prenait pas en charge ... c'est donc la coop qui payait
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par Volubilys le Sam 18 Oct 2014 - 11:46
Perso, je ne vois toujours pas l'intérêt de passer autant de temps sur des jeux de société en classe. Par contre ce serait une bonne activité d'APS.

J'ai furieusement autre chose à faire en classe que de leur apprendre pléthore de jeux de société modernes, à la mode (et aussi cher, qui demande une formation pour pouvoir y jouer...).
Et puis comparer des ateliers de loisir du samedi à des pratiques de classe... ouille. pale
Je n'ai pas à m'occuper de mes élèves 24h/24h et sur la totalité de leur éducation : ils ont des parents!  Moi, je m'occupe prioritairement de leur instruction, et vu leur niveau, j'ai largement assez de travail de ce côté là.

Et puis sérieusement, au collège, vous préférez que l'école primaire vous envoie des élèves qui savent lire, écrire, compter, calculer, avec des bases en histoire, sciences, géographie, anglais... ou des élèves qui savent jouer à 50 jeux de société dont vous n'aviez jamais entendu parler?

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Laura Ingalls
Niveau 6

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par Laura Ingalls le Sam 18 Oct 2014 - 12:01
Volubilys, personne n'a jamais préconisé de passer son temps à jouer en classe...

ça finit toujours par dégénérer dans les discussions pour deux raisons, des messages péremptoires (genre, "le ludique, ça n'aide pas à apprendre" qui ne vient pas de toi) ou des exagérations.

Je pense qu'en gros une majorité de personnes (mais pas toutes Wink ) s'accordent pour dire que les jeux ont leur utilité dans l'acquisition de certaines compétences. Après, à développer en classe ou pas, avec des jeux modernes ou pas, chacun à son avis, et c'est enrichissant de lire toutes ces différentes expériences. Smile
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par Volubilys le Sam 18 Oct 2014 - 12:08
Sauf que si on n'y passe pas un temps assez important, je ne vois pas comment les compétences que tu as toi-même listées peuvent se développer.  Le saupoudrage n'apporte pas grande chose, quelque soit le domaine. Razz

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Pandorafa
Fidèle du forum

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par Pandorafa le Sam 18 Oct 2014 - 12:29
Franchement, trois heures dans l'année (libre aux PE d'y consacrer plus de temps s'ils trouvent cela pertinent), c'est beaucoup de temps ? Rolling Eyes

Je crois que je vais arrêter de te répondre Volubilys, puisque tu sembles de toutes façons convaincu que l'univers des jeux de société, que tu ne connais pas bien à priori, relève exclusivement des loisirs passe-temps. On ne parle pas d'enfiler des perles, mais d'un vrai corps de métier quand même, constitué de ludothécaires, mais aussi de créateurs de jeux, d'illustrateurs, et d'éditeurs qui produisent parfois de très beaux objets.

Ce n'était pas du tout l'objet du fil que j'ai lancé de débattre sur l'utilité des services proposés par mon asso, mais de la pertinence des tarifs pratiqués, et du budget pédagogique dont disposent les écoles. Je n'ai aucun doute sur l’intérêt pédagogique de ce que proposent les nombreuses ludothèques que je connais aux écoles, et le fait qu'une trentaine de PE travaillent avec notre asso depuis une dizaine d'année me conforte dans cette idée.

Je connais mal le monde de la musique, du sport, des arts plastiques mais je me garderais bien d'affirmer que leur pratique n'a aucune autre utilité que du loisir. Et pourtant, parfois cela peut se pratiquer aussi bien pendant le temps scolaire qu'en dehors.

Je t'invite à lire ce que j'ai évoqué comme apports culturels du jeu dans différents domaines, voire à te documenter sur le sujet.

Je n'ai jamais dit que les jeux devaient remplacer les fondamentaux de l'école primaire. Je crois, comme des centaines d'autres enseignants, qu'ils peuvent aider à mobiliser des compétences et connaissances, avec des enjeux moins pesant que celle de l'évaluation scolaire systématique. Les élèves que je vois débarquer au collège en ayant pratiqué ponctuellement des activités ludiques à l'école ne sont pas forcément plus ignorants que les autres qui se braquent à force de ne faire qu'apprendre du théorique. Si ça peut permettre de les faire s'épanouir un peu, de s'exprimer différemment, c'est aussi un apport important de mon point de vue.

Dans ma pratique professionnelle, je fais beaucoup de cours théoriques, avec des exercices de récits exigeants, denses en informations, mais de temps en temps je mets en place des exercices qui ont une forme plus ludique. Cela ne nuit pas au contenu qui est délivré, ça prend un peu plus de temps, mais ça motive beaucoup d'élèves, et pas seulement les bons, et c'est une grande satisfaction.
avatar
Laura Ingalls
Niveau 6

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par Laura Ingalls le Sam 18 Oct 2014 - 12:32
On peut en faire régulièrement sans pour autant y passer beaucoup de temps (en termes d'horaires). En ce qui me concerne, avec les nouveaux rythmes, nous nous retrouvons avec une après-midi trop longue sans pause (2h15) mais pas assez pour aller dehors faire une récré. J'ai donc instauré une pause libre de 10mn en classe où chacun peut se détendre comme il veut, à condition que ce soit dans le calme (lire un livre, papoter à voix basse, dessiner,etc...). C'est à ce moment là que plusieurs de mes élèves choisissent de faire un jeu, et comme ce sont souvent les mêmes, je peux voir l'évolution au quotidien...
Pour la petite histoire, cette pause "libre" m'a été suggéré à la suite d'une inspection (un des rares bons conseils que j'ai reçu Wink )

Et sinon, l'un des gros avantages des jeux moins classiques, c'est que beaucoup se jouent vite, tout en restant intéressants. Personnellement, même avec mes propres enfants, je ne supportais plus les interminables parties de monopoly et autres jeux du même type qui étaient pour moi une véritable corvée à cause de leur longueur.
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par Volubilys le Sam 18 Oct 2014 - 13:28
@Pandorafa a écrit:Franchement, trois heures dans l'année (libre aux PE d'y consacrer plus de temps s'ils trouvent cela pertinent), c'est beaucoup de temps ? Rolling Eyes

Je crois que je vais arrêter de te répondre Volubilys, puisque tu sembles de toutes façons convaincu que l'univers des jeux de société, que tu ne connais pas bien à priori, relève exclusivement des loisirs passe-temps. On ne parle pas d'enfiler des perles, mais d'un vrai corps de métier quand même, constitué de ludothécaires, mais aussi de créateurs de jeux, d'illustrateurs, et d'éditeurs qui produisent parfois de très beaux objets.

Ce n'était pas du tout l'objet du fil que j'ai lancé de débattre sur l'utilité des services proposés par mon asso, mais de la pertinence des tarifs pratiqués, et du budget pédagogique dont disposent les écoles. Je n'ai aucun doute sur l’intérêt pédagogique de ce que proposent les nombreuses ludothèques que je connais aux écoles, et le fait qu'une trentaine de PE travaillent avec notre asso depuis une dizaine d'année me conforte dans cette idée.  

Je connais mal le monde de la musique, du sport, des arts plastiques mais je me garderais bien d'affirmer que leur pratique n'a aucune autre utilité que du loisir. Et pourtant, parfois cela peut se pratiquer aussi bien pendant le temps scolaire qu'en dehors.

Je t'invite à lire ce que j'ai évoqué comme apports culturels du jeu dans différents domaines, voire à te documenter sur le sujet.

Je n'ai jamais dit que les jeux devaient remplacer les fondamentaux de l'école primaire. Je crois, comme des centaines d'autres enseignants, qu'ils peuvent aider à mobiliser des compétences et connaissances, avec des enjeux moins pesant que celle de l'évaluation scolaire systématique. Les élèves que je vois débarquer au collège en ayant pratiqué ponctuellement des activités ludiques à l'école ne sont pas forcément plus ignorants que les autres qui se braquent à force de ne faire qu'apprendre du théorique. Si ça peut permettre de les faire s'épanouir un peu, de s'exprimer différemment, c'est aussi un apport important de mon point de vue.

Dans ma pratique professionnelle, je fais beaucoup de cours théoriques, avec des exercices de récits exigeants, denses en informations, mais de temps en temps je mets en place des exercices qui ont une forme plus ludique. Cela ne nuit pas au contenu qui est délivré, ça prend un peu plus de temps, mais ça motive beaucoup d'élèves, et pas seulement les bons, et c'est une grande satisfaction.
Ludique ça ne veut pas dire jeu de société, non?
Tu fais des jeux de société en classe?
et ce n'est pas car les jeux de société n'ont pas un grand pouvoir pédagogique à mes yeux en CM2, que ma classe est un camp de forçat que je mène au tambour et au fouet...
Enfin bref.

Pour en revenir au sujet initial : les écoles ont parfois très peu de moyen et  payer pour 3h de jeux de société, bha, on ne peut pas, même si c'est pas cher, on a souvent d'autres priorités où dépenser des sous.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par Normandyx le Sam 18 Oct 2014 - 13:40
@Laura Ingalls a écrit:On peut en faire régulièrement sans pour autant y passer beaucoup de temps (en termes d'horaires). En ce qui me concerne, avec les nouveaux rythmes, nous nous retrouvons avec une après-midi trop longue sans pause (2h15) mais pas assez pour aller dehors faire une récré. J'ai donc instauré une pause libre de 10mn en classe où chacun peut se détendre comme il veut, à condition que ce soit dans le calme (lire un livre, papoter à voix basse, dessiner,etc...). C'est à ce moment là que plusieurs de mes élèves choisissent de faire un jeu, et comme ce sont souvent les mêmes, je peux voir l'évolution au quotidien...
Pour la petite histoire, cette pause "libre" m'a été suggéré à la suite d'une inspection (un des rares bons conseils que j'ai reçu Wink )

Et sinon, l'un des gros avantages des jeux moins classiques, c'est que beaucoup se jouent vite, tout en restant intéressants. Personnellement, même avec mes propres enfants, je ne supportais plus les interminables parties de monopoly et autres jeux du même type qui étaient pour moi une véritable corvée à cause de leur longueur.

Je fais aussi une pause de ce type entre 13h30 et 15h45 à la place de la récréation, les CE1 collent leurs devoirs et les CE2 les copient, certains en profitent pour les faire, d'autres prendre un bouquin ou échanger leurs livres, d'autres vont regarder les poissons, certains sortent les jeux comme l'awalé ou le puissance 4...

J'ai apprécié jouer au monopoly ou au cluedo étant mômes, j'avoue qu'en tant que parent ça me gavait un peu, hors de question en tant qu'enseignant, mais je n'aime plus aucun jeu ou presque, j'attendrai d'être grand père pour me motiver à m'y remettre.
En classe, j'avoue que je n'envisagerais ni d'en faire une activité régulière ni même de payer quelqu'un pour l'organiser sur le temps de classe.
avatar
Mirobolande
Habitué du forum

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par Mirobolande le Dim 19 Oct 2014 - 7:21
@Pandorafa a écrit:Bonjour,
Donc par séance, les instit débourseraient 15 euros maximum,
Ah non, moi je ne débourse rien.
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par Normandyx le Dim 19 Oct 2014 - 10:57
moi non plus, j'oriente vers le péri scolaire, les jeux sont dans ma classe des activités de "délestage" pour ceux qui ont terminé le travail prévu et pour leur éviter de s'ennuyer
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par auléric le Dim 19 Oct 2014 - 12:50
au fait j'en reviens à ton post-initial et puisque nous t'avons indiqué que nous n'avions aucun financement de la mairie dans nos coop.
Pourquoi ne pas faire comme un bon nombre d'associations et contacter votre assoc et toi la mairie pour lui proposer de vous payer pour intervenir dans les écoles?
Beaucoup d'assos sont subventionnées comme çà .

(ici des assos de science type main à la pâte , le club d'échec par exemple)

avatar
breakingbad
Niveau 6

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par breakingbad le Dim 19 Oct 2014 - 12:53
je suis en mater à Paris en zep,
Aucune subvention pour les sorties, un car une fois par an par classe de grande section généreusement alloué par la mairie. Nous avons une kermesse, la vente de photos, une vente de gâteaux fait par les parents, plus la coop que nous faisons passer une fois par trimestre.
Parfois certains musées ou lieux ont des tarifs spéciaux pour les zep sinon c'est un tarif groupe scolaire normal. Pour école et cinéma la séance est à 2.5 euros et on demande 2 euros aux parents. 15 euros pour une intervention pour toute une classe ? Je ne trouve pas ça cher mais peut-être qu'ils ont d'autres priorités en terme de dépenses.
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par Normandyx le Dim 19 Oct 2014 - 12:58
Je n'ai jamais vu de "budget pour les activités pédagogiques" dans les écoles que j'ai fréquentées, on se dépatouille comme on peut et comme on veut avec la coopérative scolaire subventionnée ou pas par la mairie.
avatar
Pandorafa
Fidèle du forum

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par Pandorafa le Dim 19 Oct 2014 - 22:18
@auléric a écrit:au fait j'en reviens à ton post-initial et puisque nous t'avons indiqué que nous n'avions aucun financement de la mairie dans nos coop.
Pourquoi ne pas faire comme un bon nombre d'associations et contacter votre assoc et toi la mairie pour lui proposer de vous payer pour intervenir dans les écoles?
Beaucoup d'assos sont subventionnées comme çà .

(ici des assos de science type main à la pâte , le club d'échec par exemple)


Nous recevons déjà des subventions de la mairie, et des avantages en nature, mais pour des raisons légales, elles doivent être totalement distinctes des services que nous proposons, même aux services qui relèvent de la ville.

Mais ce que l'on envisage de demander aux écoles, c'est de solliciter la mairie pour qu'elle paie les activités que l'on propose à la place des écoles. Seulement ça ne dépend pas seulement de nous.
Contenu sponsorisé

Re: Quel budget pour les activités pédagogiques dans le primaire ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum