Les clowns attaquent le Nord-Pas-de-Calais

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les clowns attaquent le Nord-Pas-de-Calais

Message par Moonchild le Mar 21 Oct 2014 - 2:51

@grandesvacances a écrit:Je me demande à quelle peine sera condamné un quidam du même âge qui tente d'étrangler un enseignant.
Difficile à dire car, présenté comme ça, c'est un peu trop vague : pour déterminer la peine de cet étrangleur, il faut avant tout savoir en quoi il était déguisé.
professeur

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clowns attaquent le Nord-Pas-de-Calais

Message par Jim Thompson le Mar 21 Oct 2014 - 14:10


_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clowns attaquent le Nord-Pas-de-Calais

Message par liliepingouin le Mar 21 Oct 2014 - 14:30

forrester1 a écrit:
@Clodoald a écrit:Selon bfmtv.
"Un homme de 19 ans a été condamné à 6 mois de prison avec sursis pour avoir semé la panique déguisé en clown."

6 mois de prison alors qu'il y a quelques années, il n'aurait eu qu'une sévère remontée de bretelles en étant raccompagné chez ses parents.

Faire peur (de façon potache) est donc condamnable.....maintenant, mon voisin pourra crevé de son hoquet Rolling Eyes

Poursuivre des gens avec une arme, fût-elle factice, va bien au-delà de la blague potache. C'est clairement un trouble à l'ordre public, pouvant entraîner des conséquences graves: mouvement de foule, bousculade, accident de la circulation pour peu qu'une personne paniquée traverse sans regarder, anxiété, malaise, réactions diverses au stress...
S'attaquer à des inconnus parmi lesquels se trouveront forcément des personnes vulnérables (personnes âgées, enfants...) relève plus de la malveillance que de la plaisanterie.
Sans compter que de tels actes ont mobilisé durablement les services de police ou de gendarmerie qui, je pense, n'ont pas du tout trouvé cela drôle, qui ont dû crouler sous les appels engendrés par la psychose, et ont bien autre chose à gérer que des délires d'adolescents désœuvrés qui n'ont rien de mieux à faire qu'engendrer et entretenir une hystérie collective.
Certes, la peine est sévère, mais l'acte était loin d'être anodin.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clowns attaquent le Nord-Pas-de-Calais

Message par Fraser le Mar 21 Oct 2014 - 15:11

@liliepingouin a écrit:
forrester1 a écrit:
@Clodoald a écrit:Selon bfmtv.
"Un homme de 19 ans a été condamné à 6 mois de prison avec sursis pour avoir semé la panique déguisé en clown."

6 mois de prison alors qu'il y a quelques années, il n'aurait eu qu'une sévère remontée de bretelles en étant raccompagné chez ses parents.

Faire peur (de façon potache) est donc condamnable.....maintenant, mon voisin pourra crevé de son hoquet Rolling Eyes

Poursuivre des gens avec une arme, fût-elle factice, va bien au-delà de la blague potache. C'est clairement un trouble à l'ordre public, pouvant entraîner des conséquences graves: mouvement de foule, bousculade, accident de la circulation pour peu qu'une personne paniquée traverse sans regarder, anxiété, malaise, réactions diverses au stress...
S'attaquer à des inconnus parmi lesquels se trouveront forcément des personnes vulnérables (personnes âgées, enfants...) relève plus de la malveillance que de la plaisanterie.
Sans compter que de tels actes ont mobilisé durablement les services de police ou de gendarmerie qui, je pense, n'ont pas du tout trouvé cela drôle, qui ont dû crouler sous les appels engendrés par la psychose, et ont bien autre chose à gérer que des délires d'adolescents désœuvrés qui n'ont rien de mieux à faire qu'engendrer et entretenir une hystérie collective.
Certes, la peine est sévère, mais l'acte était loin d'être anodin.


je prends plus ça comme un délire d'ado que pour de la malveillance.
Quant aux conséquences graves, c'est valable pour n'importe quelle camera cachée jouant sur la surprise.
6 mois avec sursis! Sans rigoler, je ne suis même pas sûre que c'est ce qu'aura la personne dont à été victime la collègue début juillet.
je n'excuse pas ce qu'ont fait ces ados (qui ne méritent qu'un bon coup de pied au c...), mais je ne peux m’empêcher d'avoir un sourire en coin et d'y voir un abrutissement des gens par de la mauvaise TV.

Mais ce n'est que mon avis...

Fraser
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clowns attaquent le Nord-Pas-de-Calais

Message par Nestya le Mar 21 Oct 2014 - 15:48

forrester1 a écrit:
@liliepingouin a écrit:
forrester1 a écrit:

6 mois de prison alors qu'il y a quelques années, il n'aurait eu qu'une sévère remontée de bretelles en étant raccompagné chez ses parents.

Faire peur (de façon potache) est donc condamnable.....maintenant, mon voisin pourra crevé de son hoquet Rolling Eyes

Poursuivre des gens avec une arme, fût-elle factice, va bien au-delà de la blague potache. C'est clairement un trouble à l'ordre public, pouvant entraîner des conséquences graves: mouvement de foule, bousculade, accident de la circulation pour peu qu'une personne paniquée traverse sans regarder, anxiété, malaise, réactions diverses au stress...
S'attaquer à des inconnus parmi lesquels se trouveront forcément des personnes vulnérables (personnes âgées, enfants...) relève plus de la malveillance que de la plaisanterie.
Sans compter que de tels actes ont mobilisé durablement les services de police ou de gendarmerie qui, je pense, n'ont pas du tout trouvé cela drôle, qui ont dû crouler sous les appels engendrés par la psychose, et ont bien autre chose à gérer que des délires d'adolescents désœuvrés qui n'ont rien de mieux à faire qu'engendrer et entretenir une hystérie collective.
Certes, la peine est sévère, mais l'acte était loin d'être anodin.


je prends plus ça comme un délire d'ado que pour de la malveillance.
Quant aux conséquences graves, c'est valable pour n'importe quelle camera cachée jouant sur la surprise.
6 mois avec sursis! Sans rigoler, je ne suis même pas sûre que c'est ce qu'aura la personne dont à été victime la collègue début juillet.
je n'excuse pas ce qu'ont fait ces ados (qui ne méritent qu'un bon coup de pied au c...), mais je ne peux m’empêcher d'avoir un sourire en coin et d'y voir un abrutissement des gens par de la mauvaise TV.

Mais ce n'est que mon avis...

Etant donné la psychose que cela a engendré dans la région, cela aurait vraiment pu mal tourner. Je connais des gens qui sont sortis toute la semaine dernière armés (couteau, bombe lacrymo, bâton...) bien décidés à se défendre s'ils tombaient sur un clown. Quant aux enfants, ils étaient véritablement terrorisés (une amie vient de me raconter qu'une élève de 6ème est venue au collège avec 2 couteaux dans son sac car elle rentrait chez elle à pied).
ça va vraiment plus loin que la blague de potache. Le jeune qui a été condamné l'a vraiment échappé belle. Vu l'état d'esprit de certains suite à cette affaire, il aurait pu finir à la morgue au lieu de se retrouver au tribunal.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clowns attaquent le Nord-Pas-de-Calais

Message par Nestya le Dim 26 Oct 2014 - 17:13

ça se calme dans Le nord-Pas de Calais mais d'autres régions sont maintenant touchées (plus violemment semble-t-il):

14 adolescents déguisés en clown et armés interpellés à Agde
14 adolescents habillés en clown et porteurs de pistolets, de couteaux et de battes de base-ball ont été interpellés à Agde dans l'Herault.
Quatorze adolescents habillés en clown et porteurs de pistolets, de couteaux et de battes de base-ball ont été interpellés samedi soir sur le parking d'un lycée d'Agde (Hérault), placés en garde à vue et remis en liberté dimanche matin. Des témoins inquiets à la vue de ce groupe de clowns armés avaient alerté la police qui a procédé à leur interpellation.

Par ailleurs, à Montpellier (Hérault), un piéton de 35 ans a reçu 30 coups de barre de fer, dans la nuit de samedi à dimanche, par un homme grimé en clown et deux complices qui voulaient le dépouiller, a-t-on appris de source policière. Le trio a été interpellé, a précisé cette source.

A Palavas-les-Flots, Thézan-lès-Béziers et Cessenon-sur-Orb, (Hérault) trois automobilistes victimes de "clowns effrayeurs" dans la nuit de samedi à dimanche ont déposé plainte, a indiqué le groupement de gendarmerie del'Hérault.

Autre interpellation vendredi
Vendredi soir, un jeune homme grimé en "clown agressif", avait endommagé la voiture d'un automobiliste à Marseillan (Hérault), avait été interpellé samedi. Il avait confié lors de son audition avoir succombé à la mode des "clowns qui attaquent" lancée sur les réseaux sociaux depuis les Etats-Unis. Le jeune homme a été remis en liberté et sera convoqué par la justice à une date qui n'a pas été précisée.

Dans l'Hérault, six plaintes ont été déposées pour des agressions de "clowns qui sèment la terreur", un phénomène qui se propage sur Facebook et avait démarré dans le Nord Pas-de-Calais la semaine dernière.
http://france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais/2014/10/26/14-adolescents-deguises-en-clown-et-armes-interpelles-agde-578650.html

Et pendant ce temps-là, en Belgique:

Clowns : et maintenant en Belgique !
Le phénomène "Clowns méchants ou menaçants' a passé la frontière. Avec les mêmes ingrédients que dans le Nord la semaine dernière : rumeurs, plaisantins et mise en garde des autorités.
A l'heure des réseaux sociaux, certains phénomènes n'ont pas de frontière. Les clowns font désormais parler d'eux en Belgique. Dans les cours d'école (les Belges n'étaient pas en vacances cette semaine), sur les réseaux sociaux, la rumeur se répand comme une traînée de poudre. Même si aucun cas ne semble avéré pour l'instant.

Ce vendredi, à Colfontaine (près de Mons, à quelques kilomètres de la frontière) une jeune femme aurait été poursuivie par quatre hommes, qui brandissaient une machette, et qui étaient déguisés en clown. Selon le journal La Province, ils circulaient en Clio, alors que la dame était sur un cyclomoteur. Une plainte a été déposée.

Ce ne sont pas des blagues à faire.

La RTBF rapporte également que des élèves d'une école du Tournaisis qui avaient une sortie au cirque prévue vendredi, ont demandé à ne pas y aller "de peur de croiser ces fameux clowns."

Enfin, comme en France, les autorités sont vigilantes. La police de Herve (près de Liège) a par exemple lancé une mise en garde : "Matériellement, il n'y a encore rien, dit un porte-parole. Mais les rumeurs circulent déjà dans les écoles secondaires de l'entité: il y aurait ce phénomène de clowns. Il y a une certaine inquiétude chez les jeunes, ils se posent des questions. Nous avons tenu à réagir immédiatement: si ça se passe chez nous, nous ne serons pas tolérants en la matière. Ce ne sont pas des blagues à faire".

Dans le Nord Pas-de-Calais, le phénomène lui semble s'être éteint aussi vite qu'il est venu... Dans d'autres régions de France, la rumeur se répand et la police nationale a diffusé un nouveau message d'avertissement : "Depuis la mi-octobre, une rumeur inspirée de vidéos diffusées sur internet, inquiète la population sur la présence de clowns menaçants et agressifs en France. Ce phénomène, qui enflamme internet et les réseaux sociaux, ne repose à ce jour sur aucun fait établi d'agression physique envers des personnes. Malgré de nombreux signalements auprès des services de police, seules quelques apparitions de personnes déguisées en clown s'amusant à effrayer des passants ont été recensées. Symptomatique de l'impact d'internet, ce phénomène peut engendrer des dérives individuelles dommageables et des troubles à l'ordre public. Sur les réseaux sociaux, des groupes appelant à des mobilisations collectives contre les clowns ont vu leur apparition. Ces derniers jours, les policiers de la sécurité publique ont interpellé des individus pour attroupement armé. Ces personnes, porteuses d'armes de catégorie D (bâtons, poing américain...) s'étaient rassemblées via les réseaux sociaux afin de lancer une « chasse aux clowns ».
http://france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais/2014/10/22/clowns-et-maintenant-en-belgique-576226.html

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clowns attaquent le Nord-Pas-de-Calais

Message par JPhMM le Dim 26 Oct 2014 - 17:16


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clowns attaquent le Nord-Pas-de-Calais

Message par Taek le Dim 26 Oct 2014 - 17:22

Ma filleule de 10 ans est terrorisée par cette histoire de clowns, depuis quelques semaines, dès que je la vois, elle ne me parle plus que de ça. Ils viennent à la sortie des écoles, au loin, pour effrayer les enfants comme des débiles. N'ont-ils rien d'autres à faire ?

Je suis content tout de même que les autorités prennent se phénomène au sérieux.

Taek
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clowns attaquent le Nord-Pas-de-Calais

Message par Normandyx le Dim 26 Oct 2014 - 22:58

Quand j'étais môme, pas d'internet et pourtant mes copains avaient la trouille de rentrer seuls à la maison après le "cours du soir" parce que le bruit courait qu'un type déguisé en Belphégor essayait de les attraper ou les envouter, il y en a même qui l'avait vu dans un parc de la ville et d'autres "au terrain", notre terrain vague...
Si on avait eu le net, je crois qu'on aurait réussi à avoir une psychose et des zozos qui se déguisent pour rigoler un peu... Moi, je n'avais même pas peur,

on n'avait pas la télé et je ne connaissais Belphégor que par ce que me racontaient les copains...

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum