des mercredis travaillés

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

des mercredis travaillés

Message par V.Marchais le Sam 18 Oct - 20:34

Bonsoir à tous,

Je viens ici partager un ras-le-bol et glaner quelques infos.

Chez vous, je ne sais pas, mais chez nous, depuis deux ans, depuis le fameux rallongement des vacances de Toussaint rattrapé des mercredi, en fait, c'est devenu la mode de nous faire venir des mercredis aprèm à tout bout de champ.

Cette année, par exemple, on nous "donne" le pont de l'Ascension, avec rattrapage deux mercredis après-midi, l'un mercredi dernier, banalisé pour la consultation sur le socle (no comment), l'autre en juin, juste avant ledit pont. Mais comme ça ne concerne que le secondaire, je me retrouve dans la situation ubuesque de ne pas pouvoir profiter de ce pont avec mes enfants, scolarisés en primaire, qui auront classe le vendredi de l'Ascension, et de devoir les faire garder à grands frais ces mercredis-là. Déjà, ce bordel organisé me fait bien suer, mais passe encore s'il s'agit de rattraper des cours.

Et voilà que nous avons appris récemment que notre chef veut nous faire revenir un mercredi aprèm en décembre pour plancher sur des trucs passionnants : le règlement intérieur et le projet d'établissement.

Ça commence à bien faire. Elles sont où, les limites ? Le CDE a-t-il le pouvoir de nous convoquer comme ça pour un tel travail ? Je m'en tamponne dans les grandes largeurs, moi, du projet d'établissement. On crève de ces choses-là, entre autres. Si vraiment c'est indispensable, il me semble qu'elle a la possibilité de banaliser deux demi-journées dans l'année pour nous faire participer à ces emmerdements administratifs. Mais est-il légitime de nous faire venir un mercredi aprèm pour ça ? Est-ce exigible ? Par ailleurs, certains auraient-ils les textes sur ces journées banalisées ? Notre précédent CDE en faisait au moins une chaque année, celle-là, aucune, à croire que ça ferait s'écrouler l'établissement de nous donner une demi-journée de congé faire entrer ce travail dans celui que nous avons déjà, sans qu'il se surajoute encore et encore à tout le reste.

En l'occurrence, la CDE veut faire passer ce mercredi comme deuxième journée de pré-rentrée. Marre à la fin. Si c'est de la pré-rentrée, il faut un contenu pédagogique, non ? Notre travail à nous, on n'a jamais le temps de le faire. On ne peut pas charger la mule toujours tant et plus.

Je sais que certains syndicats avaient interpellé qui de droit sur le caractère légal de cette deuxième journée de pré-rentrée qui revient à une augmentation de nos ORS. Savez-vous ce qu'il en résulte ?

Je commence à en avoir ras la casquette de bosser gratis pro deo à cause des frais de garde. Quitte à ne pas gagner ma vie, je vais rester chez moi. Je perdrai un 30e, mais au moins, sans bosser.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par trompettemarine le Sam 18 Oct - 20:46

Tout cela est à voter en CA. Le CA n' a qu'à voter contre ces rattrapages de l'ascension  : les cours de la semaine de l'ascension ont lieu le vendredi  et point de rattrapage. Vous refusez tout pont. Ces demandes de pont en général viennent des parents.
Donc c'est une question à mettre à l'ordre du jour de ton prochain CA. Ces rattrapages de pont de l'ascension ne sont pas du fait du chef d'établissement. Il faut un vote au C.A.
Pour discuter de tout cela, faites une heure syndicale et qu'une délégation aille voir le CDE.
il faut une action collective dans tous les cas.

Après, si rien ne peut être changé, tu viens et tu corriges tes copies : tu n'es pas obligée de blablater avec tes collègues pour décider de la prochaine réunion pédagogique.
Tu peux aussi amener tes enfants avec d'autres collègues au chef d'établissement et lui demander de les garder pendant que vous vous réunissez pour rien, il comprendra peut-être le message sur la réunionite aiguë.

Pour plancher sur le RI  (qui de toute façon se vote en CA et est vérifié par la cellule juridique du rectorat) et le projet d'établissement (dont on connaît l'inutilité crasse), le conseil pédagogique suffit. Même conseil : heure syndicale et action collective pour rappeler au Cde ces évidences. On n'est pas obligé d'être 200 profs pour décider de ces choses-là.

Il serait temps que ton Cde comprenne le rôle des représentants des personnels au CA. (Il faut aussi avoir bien voté au pour le CA)


Dernière édition par trompettemarine le Sam 18 Oct - 20:49, édité 2 fois

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Artysia le Sam 18 Oct - 20:47

Pour la 2e journée de pré-rentrée il est stipulé qu'elle est à prendre avant la Toussaint.

Rentrée des enseignants : deux demi-journées (ou un horaire équivalent), prises en dehors des heures de cours, seront dégagées, avant les vacances de la Toussaint, afin de permettre de prolonger la réflexion engagée lors de la journée de prérentrée.
http://www.education.gouv.fr/pid25058/le-calendrier-scolaire.html?annee=158&zone=0&search_input=%C2%A0Département%2C+Code+postal+ou+ville

Après ça peut être pour le lundi de Pentecôte non ?


Dernière édition par Artysia le Dim 19 Oct - 12:15, édité 1 fois

Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par mathmax le Sam 18 Oct - 20:53

Cette année, je pense qu'une retenue de salaire pour absence à une réunion de ce style pourrait être contestée. A la rentrée prochaine, si les décrets Peillon s'appliquent, cela ne devrait plus poser de problème : il s'agira des missions liées ou je ne sais quoi, et tant qu'on ne sort pas  de la "réglementation applicable à l’ensemble des fonctionnaires en matière de temps de travail", nous aurons beaucoup de mal à argumenter contre ! J'ai l'impression que de nombreux CdE anticipent et se sentent tout permis depuis l'annonce de ces décrets. Le jour de la pré-rentrée, le nôtre s'est ouvertement réjoui de la remise en cause des décrets de 50, "beaucoup trop vieux".

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Thalia de G le Sam 18 Oct - 20:59

@V.Marchais a écrit:Chez vous, je ne sais pas, mais chez nous, depuis deux ans, depuis le fameux rallongement des vacances de Toussaint rattrapé des mercredi, en fait, c'est devenu la mode de nous faire venir des mercredis aprèm à tout bout de champ.
Tiens, je l'ai affirmé dans un autre post, que je suis incapable de retrouver. On m'a répondu que je m'emmêlais les pinceaux.
Je n'ai donc pas rêvé. Chez nous aussi on rattrape beaucoup les mercredis am, ce qui fait râler même les parents avec des semaines pleines comme des œufs.

Cela dit nous rattrapons une demi-journée du pont de l'Ascension un samedi matin (forum des métiers)

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par V.Marchais le Sam 18 Oct - 21:01

Ça, mathmax, je partage ton pessimisme. La mienne, de chef, trépigne d'être en 2015, et passe son temps à répéter, quand nous demandons à échapper aux réunions quasi-hebdomadaires, chez nous (oui, oui, je n'exagère pas) : "L'année prochaine, vous ne pourrez pas y couper".
J'aimerais bien entendre le SNALC à ce sujet, et entendre surtout ce qu'il propose pour nous protéger contre ça, lui qui défendait cette réforme.

Trompette, chez nous, le pont de l'Ascension, c'est une décision académique. J'imagine que nous ne pouvons qu'en prendre acte et que, dès lors que ça émane d'une instance supérieure, il n'y a rien à voter en CA.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par doctor who le Sam 18 Oct - 21:04

Si la présence devient obligatoire, le respect de l'ordre du jour le sera-t-il ?
Si non : correction de copies, revendications diverses et variées, etc.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par V.Marchais le Sam 18 Oct - 21:12

Je n'ai encore jamais payé pour corriger mes copies, et je n'ai pas l'intention de commencer.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Adri le Sam 18 Oct - 21:13

Chez nous, le pont de l'ascension est aussi une décision académique, mais cela concerne également le primaire... L'une des 1/2 journées a déjà été rattrapé pour le socle, l'autre le sera au printemps. Quant à la journée de solidarité, c'est flexible... On doit deux demi-journées, elles peuvent être différentes selon les personnels. Sont comptabilisées : les portes ouvertes, une réunion liaison CM2-6e, les réunions d'info aux parents pour l'orientation en 3e, pour la bilangue auprès des CM2, et j'en oublie...

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par doctor who le Sam 18 Oct - 21:21

@V.Marchais a écrit:Je n'ai encore jamais payé pour corriger mes copies, et je n'ai pas l'intention de commencer.

Je parle de 2015. Si les profs convoqués refusent de tenir l'ordre du jour, la CDE ne pourra rien faire. On est là, mais on ne fait pas le truc. Ou bien on le fait avec d'énormes boulettes, en jouant au con.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Lefteris le Sam 18 Oct - 21:39

Chez nous, pareil, de convocations à réunions sans arrêt. C'est la passion de notre chef actuel, les réunions. Pour l'instant, aucune prise sur ceux qui ne viennent pas , mais l'an prochain, on peut bloquer tous ses mercredis, c'est couru d"avance.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par V.Marchais le Sam 18 Oct - 21:43

Sauf qu'on a toujours des cours à préparer, des copies à corriger, et pas d'obligation de travail de 50 heures par semaine.
Alors quoi ? On compte comment, maintenant que plus rien n'est clair ?

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Lefteris le Sam 18 Oct - 22:06

@V.Marchais a écrit:Sauf qu'on a toujours des cours à préparer, des copies à corriger, et pas d'obligation de travail de 50 heures par semaine.
Alors quoi ? On compte comment, maintenant que plus rien n'est clair ?
Ca, je crois que ce n'est pas trop leur problème. D'ailleurs, la réalité du travail personnel des enseignants a été tellement niée, le travail de sape a été tellement bien fait, que c'est passé dans les moeurs. Pour donner une idée, j'ai été convoqué à 6 PPRE, PPS en 5 jours, y compris sur mon temps libre (réunions avec médecin, prof relais etc., je n'ai rien à dire) . Je n'ai été qu'à un seul, mais l'an prochain, aïe aïe... je n’ose même pas y penser.pale
Bon, je vais déjà passer mon tour pour être PP , toujours ça de gagné. Pour le reste, et bien ça sera les réunions ou les préparations. Quant aux devoirs, un à deux par mois et par classe.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Bouboule le Sam 18 Oct - 22:08

Il y a vingt ans, ce n'est pas si vieux pour moi, il y avait trois périodes de conseils de classe dans l'année et c'était réglé, même pas de réunions parents-professeurs en lycée. Désormais, comment dire... Mais les représentants syndicaux ont estimé qu'il fallait reconnaître tout ce qui a été ajouté depuis.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Arverne le Dim 19 Oct - 6:54

@V.Marchais a écrit:
Trompette, chez nous, le pont de l'Ascension, c'est une décision académique. J'imagine que nous ne pouvons qu'en prendre acte et que, dès lors que ça émane d'une instance supérieure, il n'y a rien à voter en CA.
Chez nous, le CA a voté contre mais le recteur a décidé qu'on faisait le pont et donc qu'on rattrapait 2 mercredis après-midi, donc effectivement, le CA n'a aucun pouvoir en la matière.

Arverne
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par marjolie.june le Dim 19 Oct - 8:41

Chez moi, la CDE est top : pas une seule réunion depuis la pré-rentrée (sauf peut-être une pour les PP de 3e et c'est tout).
Mais d'ailleurs, les CDE, ça ne les saoule pas de faire des réunions ? J'imagine que c'est plus confortable de rester tout un mercredi après-midi dans son fauteuil plutôt que d'animer une réunion de profs qui n'ont aucune envie d'être là et n'ont souvent pas leur langue dans leur poche.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Cath le Dim 19 Oct - 11:26

L'histoire des ponts, c'est académique, donc pas le choix. Il faut rattraper le mercredi après-midi, décision du recteur.
Chez nous, on travaille déjà le mercredi après-midi, donc c'est réglé.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par lisontine le Dim 19 Oct - 11:56

Notre nouveau chef vient de faire passer au CA le rattrapage du lundi de Pentecôte un samedi matin (portes ouvertes) et un mercredi aprem en juin (pour préparer la rentrée suivante) : normal. Mais il a aussi fait passer un mercredi aprem en novembre et deux soirs de réunions non fixés pour la deuxième journée de pré-rentrée. Elle aurait dû être prise avant les vacances mais ça n'a pas gêné les collègues de voter ! Evil or Very Mad
Par contre quand l'équipe réclame de faire passer des épreuves blanches pour l'oral d'HIDA, c'est impossible parce qu'on n'a plus le droit d'avoir des 1/2 journées banalisées. Pour nous c'est bien simple, on ne fera plus de devoir commun à aucun niveau sauf le brevet blanc en 3è.

lisontine
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Paddy le Dim 19 Oct - 11:59

Et pour la journée de pré-rentrée, ta CDE n'a qu'à se brosser : c'était à faire avant Toussaint. Razz

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Thalia de G le Dim 19 Oct - 12:10

@Paddy a écrit:Et pour la journée de pré-rentrée, ta CDE n'a qu'à se brosser : c'était à faire avant Toussaint. Razz
Je note !

Les temps partiels, n'oubliez pas que les rattrapages de certaianes journées se font au prorata (Pentecôte notamment)

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Chocolat le Dim 19 Oct - 12:17

Dates des congés imposées, ponts imposés, modalités de récupération aussi, EDT imposés, créneaux horaires des réunions (de plus en plus nombreuses) imposés, programmes imposés, horaires imposés, modalités de mise en œuvre imposées, postes imposés, modalités d'évaluation imposées, perspectives d'évolution imposées et dérisoires.

Les profs, des cadres de catégorie A de la fonction publique ? Une profession intellectuelle ?

Des exécutants qui ne participent absolument pas au processus décisionnel, que ce soit au niveau local, régional ou national et qui ne sont même pas consultés sur les questions professionnelles qui les concernent directement.

La seule liberté intellectuelle s'exerce dans les salles de cours, mais ne vous inquiétez pas : les parents veillent, contrôlent et réclament immédiatement tout contenu ou comportement qu'ils interprètent comme étant contraire à leurs exigences.


Maintenant, si qq'un me trouve d'autres cadres qui travaillent dans des conditions similaires, à niveau d'études équivalent et à rémunération équivalente, je m'incline.


_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par V.Marchais le Dim 19 Oct - 13:13

@lisontine a écrit: c'est impossible parce qu'on n'a plus le droit d'avoir des 1/2 journées banalisées.

Ah bon ? Tu aurais des textes, stp ? Parce que je cherchais justement le texte qui autorise le CDE à banaliser deux demi-journées par an. S'il est caduc...

Je ne vois qu'une issue à cette dégradation : grève du zèle. Plus de sorties, plus de voyages, plus de projets, plus de devoirs communs, nombre de contrôles minimum, plus de charge de PP ni rien de ce genre. Enfin, en ce qui me concerne, c'est tout vu. Ça va devenir suffisamment compliqué comme ça de simplement préparer nos cours au milieu des corvées administratives aussi vaines qu'indigestes qui se multiplient. Et moi, je ne suis pas simple exécutante de cours pompés çà ou là. Le jour où je ne peux plus préparer à ma guise, je change de métier.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Chocolat le Dim 19 Oct - 13:19

@V.Marchais a écrit:
@lisontine a écrit: c'est impossible parce qu'on n'a plus le droit d'avoir des 1/2 journées banalisées.

Ah bon ? Tu aurais des textes, stp ? Parce que je cherchais justement le texte qui autorise le CDE à banaliser deux demi-journées par an. S'il est caduc...

Je ne vois qu'une issue à cette dégradation : grève du zèle. Plus de sorties, plus de voyages, plus de projets, plus de devoirs communs, nombre de contrôles minimum, plus de charge de PP ni rien de ce genre.Enfin, en ce qui me concerne, c'est tout vu. Ça va devenir suffisamment compliqué comme ça de simplement préparer nos cours au milieu des corvées administratives aussi vaines qu'indigestes qui se multiplient. Et moi, je ne suis pas simple exécutante de cours pompés çà ou là. Le jour où je ne peux plus préparer à ma guise, je change de métier.

+1 !

Et c'est déjà acté, me concernant, pour ce que j'ai mis en gras !

Pour le nombre/modalités d'éval, c'est en cours de réflexion et il est urgent que la situation change parce que j'ai compté mes heures de travail et j'ai pris peur...

Je conserve un projet/classe, parce que ça motive vraiment les gamins, donc c'est précieux car ils bossent même en grammaire, grâce aux projets qui imposent systématiquement un contrat de progression en expression écrite. Twisted Evil

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Caspar Goodwood le Dim 19 Oct - 16:02

Quatre week-ends prolongés au printemps ça ne suffit pas, il a fallu ajouter le pont de l' Ascencion pour que tout le monde puisse partir quelques jours supplémentaires (mais à part ça c'est la crise) et nous allons donc rattraper deux mercredis après-midis (donc pas d'AS ou autres activités musicales entre autres). En revanche on banalise un mercredi matin pour des blablas sur le Socle qui ne remonteront jamais nulle part de toute façon. J'en air marre, mais j'en ai marre!

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par lisontine le Dim 19 Oct - 19:55

@V.Marchais a écrit:
@lisontine a écrit: c'est impossible parce qu'on n'a plus le droit d'avoir des 1/2 journées banalisées.

Ah bon ? Tu aurais des textes, stp ? Parce que je cherchais justement le texte qui autorise le CDE à banaliser deux demi-journées par an. S'il est caduc...

Je ne vois qu'une issue à cette dégradation : grève du zèle. Plus de sorties, plus de voyages, plus de projets, plus de devoirs communs, nombre de contrôles minimum, plus de charge de PP ni rien de ce genre. Enfin, en ce qui me concerne, c'est tout vu. Ça va devenir suffisamment compliqué comme ça de simplement préparer nos cours au milieu des corvées administratives aussi vaines qu'indigestes qui se multiplient. Et moi, je ne suis pas simple exécutante de cours pompés çà ou là. Le jour où je ne peux plus préparer à ma guise, je change de métier.

Pas de texte mais c'est ce que veut le recteur si j'ai bien compris. Comme il impose certaines réunions de tuteur le mercredi toute la journée pour que nous perdions le moins d'heures de cours.
Mais je suis en train de choisir la voie que tu envisages : grève du zèle. L'année dernière l'équipe de lettres a boycotté les liaisons école-collège en informant les PE que nous n'avions rien contre eux mais contre la réunionite à outrance. Cette année on a décidé de ne plus faire de devoir commun en 4è et 3è, seul le brevet blanc obligatoire. Pour les projets, ça risque de diminuer aussi : la nouvelle gestionnaire est tellement près de ses sous que c'est un véritable parcours du combattant que d'organiser quoi que ce soit !

lisontine
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum