des mercredis travaillés

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Chocolat le Mar 21 Oct 2014 - 17:19

Les formes que peuvent prendre les "missions" ne sont pas du tout précisées ; par conséquent, il peut très bien s'agir de réunions.

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par User5899 le Mar 21 Oct 2014 - 17:29

@Chocolat a écrit:Mais tu ne pourras rien lui répondre, Véro, puisque le point II de l'article 2 nous rend corvéables à merci :

"II. - Les missions liées au service d'enseignement qui comprennent les travaux de préparation et les recherches personnelles nécessaires à la réalisation des heures d'enseignement, l'aide et le suivi du travail personnel des élèves, leur évaluation, le conseil aux élèves dans le choix de leur projet d'orientation en collaboration avec les personnels d'éducation et d'orientation, les relations avec les parents d'élèves, le travail au sein d'équipes pédagogiques constituées d'enseignants ayant en charge les mêmes classes ou groupes d'élèves ou exerçant dans le même champ disciplinaire. Dans ce cadre, ils peuvent être appelés à travailler en équipe pluriprofessionnelle associant les personnels de santé, sociaux, d'orientation et d'éducation."
Mais bon sang, cette rédaction existe déjà !! Je viens de fournir un lien, avez-vous lu les pages 1 à 6 ? Non-exhaustivité des obligations, distinction des heures de cours et du reste, etc. A quoi ça sert qu'on vous fournisse des textes si c'est pour continuer à gagater les mêmes mantras ? Je sais, vous voulez absolument que le nouveau texte vous soit défavorable, parce que certains syndicats dont le sNALC l'ont signé. Mais la nullité administrative de vos CdE, qui s'imaginent qu'ils vont avoir des droits d'emmerdements neufs, n'établit pas à elle seule qu'ils ont raison !
Comme Celeborn, j'abandonne la partie. Mais lisez quand même ça !
Même faire cours dehors est déjà prévu comme exemple de service non fait !

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Liseron le Mar 21 Oct 2014 - 17:31

Oui, mais cette absence de précisions rendrait justement caduc l'argument d'un CDE qui voudrait rendre obligatoire une réunion sous prétexte de cet article sur nos missions : il ne pourrait retirer un trentième pour absence à cette réunion puisque les missions en question peuvent très bien avoir été remplies en dehors de cette réunion. Je ne sais pas si je suis très claire...




Liseron
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Celeborn le Mar 21 Oct 2014 - 17:56

Cripure a écrit:Je sais, vous voulez absolument que le nouveau texte vous soit défavorable, parce que certains syndicats dont le sNALC l'ont signé.

Et en +, on ne l'a même pas signé… Sad

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par User5899 le Mar 21 Oct 2014 - 17:57

@Celeborn a écrit:
Cripure a écrit:Je sais, vous voulez absolument que le nouveau texte vous soit défavorable, parce que certains syndicats dont le sNALC l'ont signé.

Et en +, on ne l'a même pas signé… Sad
Oui, bon, ne compliquons pas tout Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par JPhMM le Mar 21 Oct 2014 - 17:59

Mais c'est pas un peu dangereux de venir sans ordre de mission un mercredi après-midi si on n'a pas cours ?
Un accident de la route est si vite arrivé.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Herrelis le Mar 21 Oct 2014 - 20:21

Ha ben moi, sans ordre de mission, ils ne me voient pas, parce que oui, on n'est pas couvert (il me semble). De toute façon, c'est le serpent qui se mord la queue cette histoire : suivant les chefs, soit on a à peu près la paix, soit on tombe sur les pros de la réunionite aiguë qui ne sert à rien. Merci les flous artstiquessi justement pointés par notre ami Cripure...

Bah moi c'est simple, plus on me fera passer du temps en réunion, moins j'en ferais à la maison Razz.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Chocolat le Mar 21 Oct 2014 - 20:30

Cripure a écrit:
@Chocolat a écrit:Mais tu ne pourras rien lui répondre, Véro, puisque le point II de l'article 2 nous rend corvéables à merci :

"II. - Les missions liées au service d'enseignement qui comprennent les travaux de préparation et les recherches personnelles nécessaires à la réalisation des heures d'enseignement, l'aide et le suivi du travail personnel des élèves, leur évaluation, le conseil aux élèves dans le choix de leur projet d'orientation en collaboration avec les personnels d'éducation et d'orientation, les relations avec les parents d'élèves, le travail au sein d'équipes pédagogiques constituées d'enseignants ayant en charge les mêmes classes ou groupes d'élèves ou exerçant dans le même champ disciplinaire. Dans ce cadre, ils peuvent être appelés à travailler en équipe pluriprofessionnelle associant les personnels de santé, sociaux, d'orientation et d'éducation."
Mais bon sang, cette rédaction existe déjà !! Je viens de fournir un lien, avez-vous lu les pages 1 à 6 ? Non-exhaustivité des obligations, distinction des heures de cours et du reste, etc. A quoi ça sert qu'on vous fournisse des textes si c'est pour continuer à gagater les mêmes mantras ? Je sais, vous voulez absolument que le nouveau texte vous soit défavorable, parce que certains syndicats dont le sNALC l'ont signé. Mais la nullité administrative de vos CdE, qui s'imaginent qu'ils vont avoir des droits d'emmerdements neufs, n'établit pas à elle seule qu'ils ont raison !
Comme Celeborn, j'abandonne la partie. Mais lisez quand même ça !
Même faire cours dehors est déjà prévu comme exemple de service non fait !

Pas du tout.
Mais je ne vais pas non plus dire qu'il est super, juste pour leur faire plaisir.
Et le fait que d'autres textes soient tout aussi mauvais, ne rend pas meilleur celui qui nous préoccupe.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par JPhMM le Mar 21 Oct 2014 - 20:31

@Herrelis a écrit:Ha ben moi, sans ordre de mission, ils ne me voient pas, parce que oui, on n'est pas couvert (il me semble).
Oui voilà, c'est bien ce que je pensais.
Sortez couverts professeur

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par User5899 le Mar 21 Oct 2014 - 20:34

@Chocolat a écrit:le fait que d'autres textes soient tout aussi mauvais, ne rend pas meilleur celui qui nous préoccupe.
C'est juste que le nouveau ne change rien sur ce point.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Daphné le Mar 21 Oct 2014 - 20:44

Cripure a écrit:
@Chocolat a écrit:le fait que d'autres textes soient tout aussi mauvais, ne rend pas meilleur celui qui nous préoccupe.
C'est juste que le nouveau ne change rien sur ce point.

Depuis le temps qu'on le dit.......... Rolling Eyes

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par ysabel le Mar 21 Oct 2014 - 21:00

@V.Marchais a écrit:Oui, je sais. Mais comme le dit Chocolat, je préfère ne pas attendre d'être en face du problème pour y chercher des réponses.
Quoi que tu en dises, avant, c'était relativement clair : une réunion sans convocation formelle n'était pas exigible. Et il serait difficile de multiplier les convocations écrites à tout bout de champ.
Ce qui change, en 2015, c'est l'invocation des "missions liées" pour rendre toutes ces réunions exigibles.
Rien qu'en septembre et octobre, j'ai eu 5 réunions pédagogiques diverses, l'après-midi socle et les conseils de mi-trimestre. Et on remet ça à la rentrée, dès le mardi, avec une nouvelle réunion péda. Alors je sais qu'on n'est pas en 2015, il m'arrive de dire que cette fois, non, c'est bon, j'ai eu plus que mon compte et que j'ai un vrai boulot à côté, mais je le redis, à chaque fois, la Pale répète vaguement menaçante qu'en 2015, elle pourra nous décompter 1/30e si on se défile. Alors j'aimerais savoir ce que très concrètement je lui répondrai en septembre 2015, lors de la 5e réunion péda du mois.
Toutes les réunions ne relèvent pas du CA.

Le jour qu'on me fait cela, c'est simple : lorsque je ne viendrais pas à une réunion, je n'assurerais pas mes cours du jour...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par palomita le Mar 21 Oct 2014 - 21:20

@ysabel a écrit:
@V.Marchais a écrit:Oui, je sais. Mais comme le dit Chocolat, je préfère ne pas attendre d'être en face du problème pour y chercher des réponses.
Quoi que tu en dises, avant, c'était relativement clair : une réunion sans convocation formelle n'était pas exigible. Et il serait difficile de multiplier les convocations écrites à tout bout de champ.
Ce qui change, en 2015, c'est l'invocation des "missions liées" pour rendre toutes ces réunions exigibles.
Rien qu'en septembre et octobre, j'ai eu 5 réunions pédagogiques diverses, l'après-midi socle et les conseils de mi-trimestre. Et on remet ça à la rentrée, dès le mardi, avec une nouvelle réunion péda. Alors je sais qu'on n'est pas en 2015, il m'arrive de dire que cette fois, non, c'est bon, j'ai eu plus que mon compte et que j'ai un vrai boulot à côté, mais je le redis, à chaque fois, la Pale répète vaguement menaçante qu'en 2015, elle pourra nous décompter 1/30e si on se défile. Alors j'aimerais savoir ce que très concrètement je lui répondrai en septembre 2015, lors de la 5e réunion péda du mois.
Toutes les réunions ne relèvent pas du CA.

Le jour qu'on me fait cela, c'est simple : lorsque je ne viendrais pas à une réunion, je n'assurerais pas mes cours du jour...

C'est ce que j'ai prévu de faire aussi. Pas de raison qu'on se fasse décompter 1/30e alors que nous avons fait nos heures de service de la journée .

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Balthazaard le Mar 21 Oct 2014 - 23:00

"Ainsi, je ne vois pas comment un chef d'établissement pourrait s'appuyer sur ce texte pour exiger quelle que réunion que ce soit ! Ils essaient l'intox apparemment et malheureusement ça marche..."
Donc il l'imposera sur la base du flou du texte , on ne viendra pas, il y aura une retenue sur salaire et cela finira au TA, je suis curieux de savoir ce que ce dernier va conclure sur la base du texte et surtout de la jurisprudence qui suivra...dans la mesure où si j'ai bien suivi les 250 réponse d'un post cité on perd facilement au TA avec des textes qui semblent beaucoup moins ambigus en notre faveur

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Chocolat le Mer 22 Oct 2014 - 11:21

Cripure a écrit:
@Chocolat a écrit:le fait que d'autres textes soient tout aussi mauvais, ne rend pas meilleur celui qui nous préoccupe.
C'est juste que le nouveau ne change rien sur ce point.

Si, car il y avait une distinction claire et précise entre ce qui était compris dans la "charge normale d'emploi" et le reste.
Cette distinction disparaît dans le nouveau texte.

Plus concrètement, avec le nouveau texte, assister au conseil de classe ou assister à une réunion sur la mise en place d'une nouvelle forme d'évaluation, le système reproducteur de la grenouille des fraises ou la littératie numérique et l'apprentissage vicariant spiralaire, feront partie de nos missions, et ce sans que la première puisse être considérée comme étant obligatoire et les autres facultatives, car aucune base légale ne permet désormais d'opérer ce genre de distinction.

Voilà, voilà.

Et au TA, dans le ****...


Et tu veux que je te dise tout de suite combien d'enseignants auront les moyens et l'audace de gueuler haut et fort en disant que le retrait sur salaire, ils n'en ont RAF, les injonctions ministérielles et académiques absurdes, RAF non plus et celles du CDE et des IPR, encore moins, notes administrative et pédagogique avec, et que si on continue à les exaspérer ils ne font plus rien, voire ils se barrent ?


Papy, ce texte est un vrai sac à m*****, et nous sommes quelques uns à l'avoir dit.


_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par colombane le Mer 22 Oct 2014 - 11:49

@V.Marchais a écrit:B

Et voilà que nous avons appris récemment que notre chef veut nous faire revenir un mercredi aprèm en décembre pour plancher sur des trucs passionnants : le règlement intérieur et le projet d'établissement.

Je m'en tamponne dans les grandes largeurs, moi, du projet d'établissement. On crève de ces choses-là, entre autres. Si vraiment c'est indispensable, il me semble qu'elle a la possibilité de banaliser deux demi-journées dans l'année pour nous faire participer à ces emmerdements administratifs.

J'ai lu le premier message dès sa parution, et les termes rapportés m'ont fait bondir.... et ils me taraudent encore plusieurs jours après...

Chez nous, TOUT est rapporté au projet d'établissement. Chaque projet, chaque achat doit faire référence à un item de ce projet. (Pour le budget, cette année, il n'y aura plus de "somme allouée par matière", les achats seront faits en lien avec un projet détaillé en rapport avec le projet d'établissement)
Pour un concours administratif, j'ai été interrogée sur le projet d'établissement (en général, et celui de mon établissement en particulier)

Il faut donc bien que tous le connaissent et le fassent vivre. Idem pour le règlement intérieur.

Si les premiers concernés "s'en tamponnent".... le chef pourra mettre ce qu'il veut s'il se retrouve seul à y croire : c'est pourtant une construction qui doit être commune et partagée par toute la communauté d'un établissement. (et y compris les non-enseignants !)

Certes, le chef de V. Marchais est maladroit.... mais quand on voit le mal qu'il y a à trouver un créneau pour une assemblée plénière (après les réunions pour les conseils de classe, le budget, etc...)

Pour le reste des interventions sur l'obligation des réunions : pour moi, c'était chose déjà actée depuis longtemps que toutes les réunions faisaient partie du service, quel qu'en soit le sujet. Je ne m'étais pas posé la question qu'il y avait nouveauté. (et mon chef non plus ne l'a jamais évoqué !)

colombane
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Herrelis le Mer 22 Oct 2014 - 12:01

Sauf que tous les PE auxquels j'ai participés étaient les mêmes! Et reconduits à chaque fois parce que basés sur des notions tellement évidentes et claires (les bases de l'enseignement, l'aide aux élèves, l'ouverture à la culture) qu'il n'y avait pas grand chose à ajouter, et bafouées dans la foulée de toute façon (quand je vois comment ma matière est traitée à chaque fois, l'ouverture à la culture me fait marrer, pourtant tous mes projets font référence à ce point!).
Quant au RI l'an dernier seuls les volontaires ont travaillé dessus (dont moi), en deux fois deux heures plus échanges entre les deux sessions, et ça a très bien marché.

Partant de là, est-il vraiment nécessaire de donner dans la réunionite stérile quand on, peut travailler sur le PE de façon efficace sans ça? (non parce que dans un gros bahut, près de 80 profs pas du tout concentrés dans une pièce... moi ça me déclenche la migraine direct et je deviens improductive).

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Celeborn le Mer 22 Oct 2014 - 13:24

@Chocolat a écrit:et ce sans que la première puisse être considérée comme étant obligatoire et les autres facultatives, car aucune base légale ne permet désormais d'opérer ce genre de distinction.

Aucune base légale ne le permettait actuellement. Ce qui est écrit dans le nouveau décret était, une fois encore déjà écrit dans la loi depuis au moins l'an 2000 (je n'ai pas de référence qui remonte plus loin), et donc s'appliquait déjà à nous de façon tout à fait obligatoire, d'autant + que "Loi > Décret". Le texte du décret n'ajoute, une fois encore, aucun élément coercitif supplémentaire. Le CDE devra toujours vous convoquer pour une réunion sur la cueillette des fraises.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Chocolat le Mer 22 Oct 2014 - 13:41

@Celeborn a écrit:
@Chocolat a écrit:et ce sans que la première puisse être considérée comme étant obligatoire et les autres facultatives, car aucune base légale ne permet désormais d'opérer ce genre de distinction.

Aucune base légale ne le permettait actuellement. Ce qui est écrit dans le nouveau décret était, une fois encore déjà écrit dans la loi depuis au moins l'an 2000 (je n'ai pas de référence qui remonte plus loin), et donc s'appliquait déjà à nous de façon tout à fait obligatoire, d'autant + que "Loi > Décret". Le texte du décret n'ajoute, une fois encore, aucun élément coercitif supplémentaire. Le CDE devra toujours vous convoquer pour une réunion sur la cueillette des fraises.

Évidemment que si, puisque les textes actuellement en vigueur listent ce qui est obligatoire en tant que "charge normale d'emploi" (ce syntagme, je ne le sors pas de mes rêves, hein) et que nous nous en servons pour dire NON au CDE en cas de besoin, textes à l'appui.

C'est dingue à quel point vous refusez de reconnaître que le nouveau texte ne fixe aucune limite de bon sens en termes de maxima de temps de travail pour les missions qui nous incombent en dehors des heures de cours devant les élèves.

Mais j'en ai marre, moi aussi, de parler dans le vent.

Nous verrons ce que cela va donner concrètement, mais je le redis, ce texte n'aurait jamais dû passer avec la bénédiction de certains syndicats, le silence complice de certains autres et les critiques impuissantes d'une minorité.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par V.Marchais le Mer 22 Oct 2014 - 13:54

Tout d'abord, je te remercie, Celeborn, d'avoir pris le temps de me répondre en privé (je pourrais, si tu en étais d'accord, copier ta réponse ici, mais comme il s'agit en substance de ce que tu redis ici toi-même, c'est sans doute inutile). Je comprends mieux ton point de vue. Je vais essayer d'exposer le mien.
Sur la stricte question du contenu des textes, tu as sans doute raison.

Nous avions, depuis 1950, un décret qui affirmait en premier lieu nos ORS en termes de maxima de service et qui, dans un second temps seulement, évoquait d'autres aspects de notre fonction, sans les mettre sur le même plan. Or, les mettre sur le même plan, c'est précisément ce que fait le nouveau texte, gommant toute hiérarchie entre la mission d'enseignement et les "missions liées". Cela modifie la lecture de ces obligations par nombre de CDE, qui n'ont pas manqué de le faire savoir déjà : ces mêmes CDE ayant du mal à penser qu'on aurait changé un texte pour que rien ne change, ils voient dans cette reformulation ainsi organisée la preuve que ces missions deviennent exigibles sous la forme que eux, responsables du fonctionnement des établissements, jugeront adéquate. Et pour avoir côtoyé un certain nombre de tyranneaux qui n'ont de cesse de mettre enfin au boulot ces feignants de profs, je le voyais venir gros comme une maison. Alors je t'accorde que le texte n'affirme pas noir sur blanc cette obligation d'assister à des réunions en tous genres, pas plus qu'il n'affirme le contraire. Mais la forme, qui n'est jamais étrangère au fond, prête à une interprétation différente, surtout dans un contexte qui se veut celui d'une réforme, et nous constatons sur le terrain que ces interprétations sont réelles.
Il va falloir combattre ces interprétations par de nouveaux rapports de force, et ça, c'est épuisant. Nous aurions pu en faire l'économie dans un contexte qui nous malmène déjà assez comme cela.
C'est mon point de vue sur le sujet, fondé hélas sur mon expérience personnelle ; j'espère que tu le comprendras et, même s'il diffère quelque peu du tien, je ne t'en renouvelle pas moins mes remerciements pour la reprise d'un dialogue qui, j'ai cru le comprendre, commence à te peser.


Dernière édition par V.Marchais le Mer 22 Oct 2014 - 13:56, édité 2 fois

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Celeborn le Mer 22 Oct 2014 - 13:54

@Chocolat a écrit:
Évidemment que si, puisque les textes actuellement en vigueur listent ce qui est obligatoire en tant que "charge normale d'emploi" (ce syntagme, je ne le sors pas de mes rêves, hein) et que nous nous en servons pour dire NON au CDE en cas de besoin, textes à l'appui.

De quels "textes" parles-tu exactement ? J'en connais deux qui parlent de la "charge normale d'emploi", très anciens tous les deux, et aucun des deux ne prétend faire une liste exhaustive.
Et s'ils y en a d'autres, as-tu une information comme quoi ils vont prochainement être abrogés ?

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Lilypims le Mer 22 Oct 2014 - 17:18

@colombane a écrit:
@V.Marchais a écrit:B

Et voilà que nous avons appris récemment que notre chef veut nous faire revenir un mercredi aprèm en décembre pour plancher sur des trucs passionnants : le règlement intérieur et le projet d'établissement.

Je m'en tamponne dans les grandes largeurs, moi, du projet d'établissement. On crève de ces choses-là, entre autres. Si vraiment c'est indispensable, il me semble qu'elle a la possibilité de banaliser deux demi-journées dans l'année pour nous faire participer à ces emmerdements administratifs.

J'ai lu le premier message dès sa parution, et les termes rapportés m'ont fait bondir.... et ils me taraudent encore plusieurs jours après...

Chez nous, TOUT est rapporté au projet d'établissement. Chaque projet, chaque achat doit faire référence à un item de ce projet. (Pour le budget, cette année, il n'y aura plus de "somme allouée par matière", les achats seront faits en lien avec un projet détaillé en rapport avec le projet d'établissement)
Pour un concours administratif, j'ai été interrogée sur le projet d'établissement (en général, et celui de mon établissement en particulier)

Il faut donc bien que tous le connaissent et le fassent vivre.  Idem pour le règlement intérieur.

Si les premiers concernés "s'en tamponnent".... le chef pourra mettre ce qu'il veut s'il se retrouve seul à y croire : c'est pourtant une construction qui doit être commune et partagée par toute la communauté d'un établissement. (et y compris les non-enseignants !)
Ce n'est pas parce que "c'est comme ça" que c'est le meilleur fonctionnement possible et qu'on ne peut pas s'interroger sur ledit fonctionnement.

@colombane a écrit:Certes, le chef de V. Marchais est maladroit.... mais quand on voit le mal qu'il y a à trouver un créneau pour une assemblée plénière (après les réunions pour les conseils de classe, le budget, etc...)

Pour le reste des interventions sur l'obligation des réunions : pour moi, c'était chose déjà actée depuis longtemps que toutes les réunions faisaient partie du service, quel qu'en soit le sujet. Je ne m'étais pas posé la question qu'il y avait nouveauté. (et mon chef non plus ne l'a jamais évoqué !)
C'est facile à dire quand les réunions qui vous sont imposées ne rallongent pas votre temps de travail. Ce n'est pas le cas des professeurs.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par User5899 le Mer 22 Oct 2014 - 17:30

@Chocolat a écrit:avec le nouveau texte, assister au conseil de classe ou assister à une réunion sur la mise en place d'une nouvelle forme d'évaluation, le système reproducteur de la grenouille des fraises ou la littératie numérique et l'apprentissage vicariant spiralaire, feront partie de nos missions
Pour info, notre "nouveau" chef (2012) retient 1/30e pour absence à un conseil de classe ou à une réunion parents-profs si pas de CM transmis dans les deux jours. Et oui, émargement systématique à tous les conseils de classe. Vous êtes dans l'équipe ? Conseil (sauf si deux conseils à la même heure, un seul doit être émargé. Quand même). Et qu'avez-vous comme recours ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Cath le Mer 22 Oct 2014 - 17:31

Colombane, chez nous le projet d’établissement est obsolète depuis 2 ans...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par Cath le Mer 22 Oct 2014 - 17:33

Cripure a écrit:
@Chocolat a écrit:avec le nouveau texte, assister au conseil de classe ou assister à une réunion sur la mise en place d'une nouvelle forme d'évaluation, le système reproducteur de la grenouille des fraises ou la littératie numérique et l'apprentissage vicariant spiralaire, feront partie de nos missions
Pour info, notre "nouveau" chef (2012) retient 1/30e pour absence à un conseil de classe ou à une réunion parents-profs si pas de CM transmis dans les deux jours. Et oui, émargement systématique à tous les conseils de classe. Vous êtes dans l'équipe ? Conseil (sauf si deux conseils à la même heure, un seul doit être émargé. Quand même). Et qu'avez-vous comme recours ?

Et comment font les profs d'arts plastiques ou de musique ?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: des mercredis travaillés

Message par fandorine le Mer 22 Oct 2014 - 17:48

Cripure a écrit:Pour info, notre "nouveau" chef (2012) retient 1/30e pour absence à un conseil de classe ou à une réunion parents-profs si pas de CM transmis dans les deux jours.
Shocked
Karine B., qui sait de quoi elle parle, n'a eu de cesse de rappeler:
. que les réunions parents-profs ne sont pas en elles-mêmes obligatoires (sur leur demande, nous nous devons de recevoir les parents, mais pas forcément lors de telles réunions);
. qu'un simple billet synthétisant les considérations générales sur une classe et transmis au PP afin d'être lu en conseil vaut acte de présence.
Dites-moi, il ne serait pas un peu en dehors des clous, votre CDE? (Et sinon, un chef qui me retirerait 1/30e pour absence à un CC après une journée de cours faite, ça chie.rait. Faut quand même pas décon.ner.)

fandorine
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum