Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par Oudemia le Mar 21 Oct 2014 - 19:47

Cripure a écrit:
@roxanne a écrit:
Cripure a écrit:
Parce qu'il n'y a pas deux propositions, tiens ! "Est-ce que" n'est pas un verbe conjugué et ne saurait constituer une proposition !
C'était un piège classique au CM1, ça Rolling Eyes Comme "c'est moi qui".

Merci pour l'explication, je m'en vais revoir le programme de CM1.
Juste comprendre et expliquer qu'une proposition, c'est un ensemble de mots qui forment un sens à eux seuls. Pas seulement un groupe de mots autour d'un verbe conjugué à un mode personnel. (Sur ce point, il paraît qu'aujourd'hui, on distingue aussi des infinitives ou des participiales, ce n'est pas ma pratique, mais bon, admettons pour le sujet qui nous concerne ici).
"Est-ce que tu viens ?" commute gentiment avec "Viens-tu ?". Pour une classe de 6e, est-ce vraiment insurmontable ?
Il y a largement plus d'un demi-siècle aussi
mais je ne veux pas créer une nouvelle discussion pingouin

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par Chocolat le Mar 21 Oct 2014 - 20:05

@Pseudo a écrit:
@Chocolat a écrit:

Ils ont tout de même beaucoup de choses à relativiser, ces gamins, et certaines les embrouillent inutilement.


Et nous donc...
UNE difficulté sur un UN exercice (peut-être mal foutu), ah bah, oui, quand même, c'est à relativiser. Ou alors on va entrer en guerre à la moindre broutille. C'est régulièrement ce qui se passe remarque.

Sauf que nous, nous sommes des adultes.

Et il ne s'agit pas d'entrer en guerre, mais de ne pas compliquer des choses simples.

Il ne faut jamais choisir pour l'évaluation en grammaire des formulations peu claires et sur lesquelles on a des hésitations ; c'est une simple question de bon sens qu'on n'a pas besoin d'apprendre en formation.

Je me dis souvent que les mômes finissent par détester la grammaire à cause de nous et de notre manière de la compliquer l'enseigner.



@roxanne a écrit:Pauvre prof, si elle savait qu'un  de ses exos a suscité autant de discutions sur un forum, elle serait étonnée. A moins qu'elle ne soit une neo!

Elle va s'en remettre, n'exagérons pas...

C'est dingue à quel point ce forum s'est bisounoursé ces derniers temps.
On dirait que tous les profs sont en sucre.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par roxanne le Mar 21 Oct 2014 - 21:16

Sinon, j'ai corrigé ma faute sur discussion .

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par Iphigénie le Mar 21 Oct 2014 - 21:25

professeur que le premier qui n'a jamais donné un exercice pourri par mégarde jette la première pierre Oups

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par kook le Mar 21 Oct 2014 - 21:26

Le titre m'a interpellé. Certains suivent vraiment de très près la scolarité de leurs enfants Rolling Eyes

kook
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par Pseudo le Mar 21 Oct 2014 - 21:30

@Chocolat a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Chocolat a écrit:

Ils ont tout de même beaucoup de choses à relativiser, ces gamins, et certaines les embrouillent inutilement.


Et nous donc...
UNE difficulté sur un UN exercice (peut-être mal foutu), ah bah, oui, quand même, c'est à relativiser. Ou alors on va entrer en guerre à la moindre broutille. C'est régulièrement ce qui se passe remarque.

Sauf que nous, nous sommes des adultes.

Et il ne s'agit pas d'entrer en guerre, mais de ne pas compliquer des choses simples.

Il ne faut jamais choisir pour l'évaluation en grammaire des formulations peu claires et sur lesquelles on a des hésitations ; c'est une simple question de bon sens qu'on n'a pas besoin d'apprendre en formation.

Je me dis souvent que les mômes finissent par détester la grammaire à cause de nous et de notre manière de la compliquer l'enseigner.



Si on fait de ce cas particulier (et encore douteux puisqu'on a pas l'exo) une généralité, alors évidemment... Il faut d'urgence réformer tout ça, et sus aux aberrations que nous révèle ce cas qu'on pouvait supposé isolé, mais non, c'est l'arbre qui cache la forêt, c'est partout ! Pauvres gosses, déboussolés ! Des larmes me viennent...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par Pseudo le Mar 21 Oct 2014 - 21:31

@Iphigénie a écrit:professeur que le premier qui n'a jamais donné un exercice pourri par mégarde jette la première pierre Oups

Non, madame ! Vous peut-être, mais d'autres non ! Certains sont infaillibles, voyez-vous.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par roxanne le Mar 21 Oct 2014 - 21:31

Plus qu'on ne le croit. Anecdote à ce sujet. j'étudie en 6e, le poème  le Papillon de Lamartine et à un moment qui a dû durer trente secondes, j'aborde le thème du désir sans trop insister, ce sont des 6e. Et bien, à la réunion, parents-profs, deux mamans m'ont en parlé, apparemment, le sujet avait provoqué des discussions dans les familles. C'est vrai qu'on n'a pas toujours le ressenti des élèves et qu'une phrase qui peut nous paraître insignifiante ou un détail peut prendre de l'importance pour les élèves et par ricochet leurs familles. Mais au moins, ça veut dire qu'il y a un intérêt.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par Thalia de G le Mar 21 Oct 2014 - 21:32

@Iphigénie a écrit:professeur que le premier qui n'a jamais donné un exercice pourri par mégarde jette la première pierre Oups
Tu n'étais pas obligée de parler de moi. Je pars bouder.  Laughing

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par Iphigénie le Mar 21 Oct 2014 - 21:36

@Thalia de G a écrit:
@Iphigénie a écrit:professeur que le premier qui n'a jamais donné un exercice pourri par mégarde jette la première pierre Oups
Tu n'étais pas obligée de parler de moi. Je pars bouder.  Laughing
pfffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff
toi avec tes pierres tu remplis des puits sans fond : alors on ne peut pas lutter! Razz Laughing Laughing
Spoiler:
Mais qu'est-ce que je vois aussi: la quille en juin 2015?????????????? Hep tu triches là et moi et moi et moi?????????

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par Chocolat le Mar 21 Oct 2014 - 22:13

@Iphigénie a écrit:professeur que le premier qui n'a jamais donné un exercice pourri par mégarde jette la première pierre Oups

@Pseudo a écrit:

Si on fait de ce cas particulier (et encore douteux puisqu'on a pas l'exo) une généralité, alors évidemment... Il faut d'urgence réformer tout ça, et sus aux aberrations que nous révèle ce cas qu'on pouvait supposé isolé, mais non, c'est l'arbre qui cache la forêt, c'est partout ! Pauvres gosses, déboussolés ! Des larmes me viennent...

Mouais...

En attendant, l'enseignement de la grammaire pose problème.
Et je crois qu'il faut reconnaître que les connaissances grammaticales de trop d'enseignants sont approximatives, ce qui donne des cours peu clairs et sans progression réelle et cohérente.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par User5899 le Mar 21 Oct 2014 - 22:15

@Oudemia a écrit:
Cripure a écrit:
@roxanne a écrit:

Merci pour l'explication, je m'en vais revoir le programme de CM1.
Juste comprendre et expliquer qu'une proposition, c'est un ensemble de mots qui forment un sens à eux seuls. Pas seulement un groupe de mots autour d'un verbe conjugué à un mode personnel. (Sur ce point, il paraît qu'aujourd'hui, on distingue aussi des infinitives ou des participiales, ce n'est pas ma pratique, mais bon, admettons pour le sujet qui nous concerne ici).
"Est-ce que tu viens ?" commute gentiment avec "Viens-tu ?". Pour une classe de 6e, est-ce vraiment insurmontable ?
Il y a largement plus d'un demi-siècle aussi
mais je ne veux pas créer une nouvelle discussion pingouin
Non. En latin, c'est vrai, à cause de la construction à acquérir, mais en "analyse logique", c'était "verbe conjugué à un mode personnel", sans exception. Et ça avait une certaine logique, puisque ça permettait de se limiter à indépendantes, principale, relatives et conjonctives, donc propositions très facilement reconnaissables.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par thrasybule le Mar 21 Oct 2014 - 22:15

@Iphigénie a écrit:professeur que le premier qui n'a jamais donné un exercice pourri par mégarde jette la première pierre Oups
ça sera moi! Je suis parfait, irréprochable et professionnel jusqu'au bout des ongles. Sachez-le et prosternez-vous tous. veneration

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par User5899 le Mar 21 Oct 2014 - 22:17

@Pseudo a écrit:
@Iphigénie a écrit:professeur que le premier qui n'a jamais donné un exercice pourri par mégarde jette la première pierre Oups

Non, madame ! Vous peut-être, mais d'autres non ! Certains sont infaillibles, voyez-vous.
Je ne pensais pas qu'on plaçait la barre de l'infaillibilité à ce niveau, à savoir ne pas se planter en donnant une interro de 6e. Mais je note, hein, je note.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par thrasybule le Mar 21 Oct 2014 - 22:19

Cripure, vous êtes d'accord pour dire, qu'il peut arriver, dans les moments où nous sommes débordés, de commettre des impairs, des erreurs, und so weiter...? Ne tirons-pas des généralisations abusives à partir de cet exemple. Je ne dis pas que l'enseignement de la grammaire ne pose pas problème, tout au contraire mais on se trompe de cible en dramatisant cette erreur.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par User5899 le Mar 21 Oct 2014 - 22:24

@thrasybule a écrit:Cripure, vous êtes d'accord pour dire, qu'il peut arriver, dans les moments où nous sommes débordés, de commettre des impairs, des erreurs, und so weiter...? Ne tirons-pas des généralisations abusives à partir de cet exemple. Je ne dis pas que l'enseignement de la grammaire ne pose pas problème, tout au contraire mais on se trompe de cible en dramatisant cette erreur.
Je suis d'accord pour dire ça, mais ne pense pas un seul instant que ce soit la cause. Cela dit, vous avez raison, assez causé de ce point.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par celinesud le Mar 21 Oct 2014 - 22:26

Bonsoir,
Je vois que ma question a lancé une grande discussion ...
Je vois aussi que vous n'êtes pas tous d'accord !
Rassurez-vous, je n'ai rien contre ce prof et je me suis bien gardée de faire des commentaires à ce sujet devant mon fils !
C'est juste que quand il m'a posé la question du genre "j'ai bien regardé, j'ai pas vu de phrases avec plusieurs verbes, alors j'ai mis celle-là", je me suis demandée si ce genre de façons de faire étaient courantes au collège.
Le coup de l'intrus qui n'existe pas est quand même un peu fort, je trouve !
Mais bon, ceci étant dit, la question de la note ne m'inquiète pas, je suis juste surprise. Cela ne me dérange pas que l'on pousse les enfants à réfléchir ... mais il faudrait alors le faire au quotidien, pas seulement le jour de l'évaluation ! Pour le coup, on se demande alors quel est le but de ce genre d'exercices si ce n'est faire perdre des points ! Par curiosité, j'ai repris le cahier de français de mon fils et je n'ai vu qu'un ou deux exercices hyper simples sur ce thème ...
Merci pour cette discussion !
Bonne soirée

celinesud
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par User5899 le Mar 21 Oct 2014 - 22:27

@celinesud a écrit:Cela ne me dérange pas que l'on pousse les enfants à réfléchir ... mais il faudrait alors le faire au quotidien, pas seulement le jour de l'évaluation !
Et de préférence sur des choses exactes.
Merci pour ce moment Wink

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par thrasybule le Mar 21 Oct 2014 - 22:28

Cripure a écrit:
@thrasybule a écrit:Cripure, vous êtes d'accord pour dire, qu'il peut arriver, dans les moments où nous sommes débordés, de commettre des impairs, des erreurs, und so weiter...? Ne tirons-pas des généralisations abusives à partir de cet exemple. Je ne dis pas que l'enseignement de la grammaire ne pose pas problème, tout au contraire mais on se trompe de cible en dramatisant cette erreur.
Je suis d'accord pour dire ça, mais ne pense pas un seul instant que ce soit la cause. Cela dit, vous avez raison, assez causé de ce point.
Soyons optimistes et optons pour cette possibilité! Mais si je vous disais, lorsque j'étais prof au collège, les énormités que j'ai entendues! A côté, cette histoire de phrase simple serait reléguée au rang de péché véniel, c'est dire..

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par kook le Mar 21 Oct 2014 - 22:41

@thrasybule a écrit:
Cripure a écrit:
@thrasybule a écrit:Cripure, vous êtes d'accord pour dire, qu'il peut arriver, dans les moments où nous sommes débordés, de commettre des impairs, des erreurs, und so weiter...? Ne tirons-pas des généralisations abusives à partir de cet exemple. Je ne dis pas que l'enseignement de la grammaire ne pose pas problème, tout au contraire mais on se trompe de cible en dramatisant cette erreur.
Je suis d'accord pour dire ça, mais ne pense pas un seul instant que ce soit la cause. Cela dit, vous avez raison, assez causé de ce point.
Soyons optimistes et optons pour cette possibilité! Mais si je vous disais, lorsque j'étais prof au collège, les énormités que j'ai entendues! A côté, cette histoire de phrase simple serait reléguée au rang de péché véniel, c'est dire..

Où es-tu maintenant?

kook
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par thrasybule le Mar 21 Oct 2014 - 22:43

Au lycée. Pourquoi?

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par kook le Mar 21 Oct 2014 - 22:45

Parce que le lien avec le collège m'échappe. Nous avons tous le même concours, pourquoi est-ce qu'on entend plus "d'énormités" de la part des profs du collège qu'au lycée?

kook
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par Iphigénie le Mar 21 Oct 2014 - 23:04

Parce que les profs de lycée n'enseignent pas la grammaire sauf en lettres classiques peut-être Wink

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par nlm76 le Mar 21 Oct 2014 - 23:10

Cependant, "est-ce que" comme locution adverbiale, je ne suis pas trop d'accord. Ou alors il faut accepter la grande mode actuelle qui considère "quand est-ce que", "qui est-ce que", etc. comme des locutions et fait dire :
"°Je voudrais savoir quand est-ce que vous allez cesser de dire des sottises."

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par thrasybule le Mar 21 Oct 2014 - 23:13

@kook a écrit:Parce que le lien avec le collège m'échappe. Nous avons tous le même concours, pourquoi est-ce qu'on entend plus "d'énormités" de la part des profs du collège qu'au lycée?
Je n'ai jamais dit ça! Il se trouve qu'au collège on enseigne la grammaire et non au lycée (c'est inexact ce que je dis, dans les faits, mais l'enseignement est moins formalisé) donc on en parle dans la sdp puisque c'est souvent l'objet de nos cours. C'est tout. Faut arrêter d'être parano.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon fils a eu des difficultés à répondre à une question d'un devoir de français

Message par PauvreYorick le Mar 21 Oct 2014 - 23:16

De toute façon, «est-ce que», c'est «est-ce vrai que», non ?

angedemon

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum