Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par Gryphe le Mar 21 Oct 2014 - 22:29

@Parménide a écrit: j'ai eu un ordinateur tard (à partir de 2002 seulement). Et je n'ai commencé à avoir une adresse mail qu'à partir de 2007.

Et il y a tout juste un an que je sais faire basculer des photos d'un portable à un ordi, par exemple.
J'ai utilisé les mails à partir de 2003-2004 et ai fréquenté assidûment les cyber-cafés pendant quelques années, au départ parce que je pensais ne pas savoir m'occuper d'un ordi.
Lorsque je suis passée à 3h d'internet par jour (pour passer un concours, d'ailleurs, que j'ai préparé "en réseau" avec des copains), j'ai acheté un ordi car je n'ai plus eu le choix (2008).
Je ne fais pas de photo et donc je ne sais pas basculer les photos d'un appareil à un autre.

Arrête de te dévaloriser, prends confiance en toi (je sais, c'est dur, mais ce n'est pas de la faute de la fac. Ces six dernières années ont été désastreuses en tout point. Maintenant, un nouveau Parménide est arrivé. Tu te lèves. Tu as confiance en toi, tu peux le faire. La manip' ne marche pas pour télécharger ton bidule, tu vas au magasin et tu le leur dis. Ils ont un service clientèle, c'est fait pour ça  Wink ).

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par Parménide le Mar 21 Oct 2014 - 22:46

Je vais être obligé de m'y rendre oui. Mais ça m'agace au plus haut point d'être constamment en butte à des tracasseries liées à la technologie. C'est épuisant même à force. C'est pas vraiment une question de confiance là

_________________
Et d'une brûlure d'ail naitra peut-être un soir l'étincelle du génie, Saint-John Perse, "Sécheresse" (1974)

Les paroles essentielles sont des actions qui se produisent en ces instants décisifs où l'éclair d'une illumination splendide traverse la totalité d'un monde, Martin Heidegger, Schelling, (semestre d'été 1936)

Parménide
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par JPhMM le Mar 21 Oct 2014 - 22:47

Il faut le prendre dans son aspect ludique.
Un peu comme quand on affronte une grille de sudoku, en somme.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par InvitéeSS le Mar 21 Oct 2014 - 22:52

Ou alors ne pas se prendre la tête avec ce qu'on ne sait pas faire : soit on délègue (boutique, copain qui s'y connait), soit on s'en passe. Moi j'ai un téléphone qui téléphone. Problème réglé Very Happy (bon avec ça, j'fais un peu vieille quiche mais vous z'auriez vu le précédent, même mes élèves avaient honte pour moi Razz ). Next.

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par Parménide le Mar 21 Oct 2014 - 23:03

Si je tiens à rattraper mon retard technologique c'est pas pour me mettre en valeur ou pour en faire une utilisation à outrance. C'est avant tout à cause du c2i2e, dont j'ai peur qu'il me réserve de grandes difficultés.

_________________
Et d'une brûlure d'ail naitra peut-être un soir l'étincelle du génie, Saint-John Perse, "Sécheresse" (1974)

Les paroles essentielles sont des actions qui se produisent en ces instants décisifs où l'éclair d'une illumination splendide traverse la totalité d'un monde, Martin Heidegger, Schelling, (semestre d'été 1936)

Parménide
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par Gryphe le Mar 21 Oct 2014 - 23:05

@Parménide a écrit:C'est avant tout à cause du c2i2e, dont j'ai peur qu'il me réserve de grandes difficultés.
Il risque de ne pas t'être demandé. Cf. tous les messages C2i2e postés sur ce forum.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par Rendash le Mar 21 Oct 2014 - 23:13

@JPhMM a écrit:Il faut le prendre dans son aspect ludique.
Un peu comme quand on affronte une grille de sudoku, en somme.

Donc, on met une capote pour téléphoner, comme pour sudokuler? affraid

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par Rendash le Mar 21 Oct 2014 - 23:18

@Parménide a écrit:Si je tiens à rattraper mon retard technologique c'est pas pour me mettre en valeur ou pour en faire une utilisation à outrance. C'est avant tout à cause du c2i2e, dont j'ai peur qu'il me réserve de grandes difficultés.

Non, ne t'inquiète surtout pas pour ça. Tu maîtrises largement assez l'outil informatique : tu maîtrises la navigation, l'utilisation d'un forum, un traitement de textes (je suppose)...
Et de toutes façons, le c2i2e n'est pas un examen à passer comme ça, sans rien, brut. Il y a des formations, des documents, qui indiquent les marches à suivre.

Si ce n'est pas le cas...Des Néos charitables (quoique volontiers charrieurs partageront leurs cours, quand ils les auront commencés du moins. Donc vraiment, aucun souci là-dessus.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par Parménide le Mar 21 Oct 2014 - 23:19

@Gryphe a écrit:
@Parménide a écrit:C'est avant tout à cause du c2i2e, dont j'ai peur qu'il me réserve de grandes difficultés.
Il risque de ne pas t'être demandé. Cf. tous les messages C2i2e postés sur ce forum.

J'ai entendu dire à la fac que c'était d'un niveau élevé...

_________________
Et d'une brûlure d'ail naitra peut-être un soir l'étincelle du génie, Saint-John Perse, "Sécheresse" (1974)

Les paroles essentielles sont des actions qui se produisent en ces instants décisifs où l'éclair d'une illumination splendide traverse la totalité d'un monde, Martin Heidegger, Schelling, (semestre d'été 1936)

Parménide
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par JPhMM le Mar 21 Oct 2014 - 23:20

@Parménide a écrit:
@Gryphe a écrit:
@Parménide a écrit:C'est avant tout à cause du c2i2e, dont j'ai peur qu'il me réserve de grandes difficultés.
Il risque de ne pas t'être demandé. Cf. tous les messages C2i2e postés sur ce forum.

J'ai entendu dire à la fac que c'était d'un niveau élevé...
Navigation hypertexte experte nécessaire professeur
Il faut même savoir joindre un document à un mail. Shocked

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par PauvreYorick le Mar 21 Oct 2014 - 23:22

Oui mais il faut complètement arrêter avec ce qu'on entend dire, il a été surabondamment constaté que ça ne donne rien d'utile.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par Rendash le Mar 21 Oct 2014 - 23:25

Ben, une fois de plus, tu as entendu des khônneries à la fac, stoo. T'affole pas pour ça.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par Rendash le Mar 21 Oct 2014 - 23:26

Note à moi-même : m'inspirer de l'élégance de PauvreYorick, qui dit la même chose, mais plus poliment.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par Parménide le Mar 21 Oct 2014 - 23:31

@PauvreYorick a écrit:Oui mais il faut complètement arrêter avec ce qu'on entend dire, il a été surabondamment constaté que ça ne donne rien d'utile.

Tout comme il faut complètement que j'arrête (j'y pense) de considérer les rapports de jury comme une sorte d'Evangile du 21ème siècle !

_________________
Et d'une brûlure d'ail naitra peut-être un soir l'étincelle du génie, Saint-John Perse, "Sécheresse" (1974)

Les paroles essentielles sont des actions qui se produisent en ces instants décisifs où l'éclair d'une illumination splendide traverse la totalité d'un monde, Martin Heidegger, Schelling, (semestre d'été 1936)

Parménide
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par Rendash le Mar 21 Oct 2014 - 23:33

Fais en sorte que l'Evangile soit pour toi, littéralement, la liste des admis Razz

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par Gryphe le Mar 21 Oct 2014 - 23:34

@Rendash a écrit:Note à moi-même : m'inspirer de l'élégance de PauvreYorick, qui dit la même chose, mais plus poliment.
lol!

@Parménide a écrit:Tout comme il faut complètement que j'arrête (j'y pense) de considérer les rapports de jury comme une sorte d'Evangile du 21ème siècle !
Mais oui ! Ouvre des portes, diversifie tes sources et déjà, cela devrait aller mieux. trefle

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par Parménide le Mar 21 Oct 2014 - 23:35

@Rendash a écrit:Ben, une fois de plus, tu as entendu des khônneries à la fac, stoo.

Ça fait plaisir de voir que le bon sens finit par triompher Very Happy

_________________
Et d'une brûlure d'ail naitra peut-être un soir l'étincelle du génie, Saint-John Perse, "Sécheresse" (1974)

Les paroles essentielles sont des actions qui se produisent en ces instants décisifs où l'éclair d'une illumination splendide traverse la totalité d'un monde, Martin Heidegger, Schelling, (semestre d'été 1936)

Parménide
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par PauvreYorick le Mar 21 Oct 2014 - 23:37

Oui enfin à une nuance près: le jury, il signe; «on», non. Smile

Ô Rendash, ce n'est pas la courtoisie mais la généralité qui me paraît surtout faire la différence entre nos remarques Wink

Effectivement celui qui a dit que le C2i2e était d'un niveau élevé a explosé à cette occasion le mur du çon.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par Rendash le Mar 21 Oct 2014 - 23:39

Attention à bien lire : TU AS ENTENDU Razz

...ce sont tes sources qui sont remises en causes, encore une fois. Et les cours qui seront mis à dispo (quand je les aurai) proviendront bien d'une fac, heing Twisted Evil

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par Rendash le Mar 21 Oct 2014 - 23:40

@PauvreYorick a écrit:)

Ô Rendash, ce n'est pas la courtoisie mais la généralité qui me paraît surtout faire la différence entre nos remarques Wink

Effectivement celui qui a dit que le C2i2e était d'un niveau élevé a explosé à cette occasion le mur du çon.

Certes, j'ai nuancé ensuite Razz Effectivement, c'est l'interface fac/Parménide qui pose problème, visiblement.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par ycombe le Mar 21 Oct 2014 - 23:42

@JPhMM a écrit:
@Parménide a écrit:
@Gryphe a écrit:
Il risque de ne pas t'être demandé. Cf. tous les messages C2i2e postés sur ce forum.

J'ai entendu dire à la fac que c'était d'un niveau élevé...
Navigation hypertexte experte nécessaire professeur
Il faut même savoir joindre un document à un mail. Shocked
Et si tu sais que pour arrêter un windows XP. il faut passer par le bouton Démarrer, tu as ton c2i avec mention.

Si si.

Par contre, savoir qu'arrêter un UNIX SysV peut se faire en tapant init 0 dans un shell administrateur ne t'est d'aucune utilité pour le c2i. Tu peux donc l'oublier tout de suite.


Dernière édition par ycombe le Mar 21 Oct 2014 - 23:43, édité 1 fois

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par Gryphe le Mar 21 Oct 2014 - 23:42

@PauvreYorick a écrit:Effectivement celui qui a dit que le C2i2e était d'un niveau élevé a explosé à cette occasion le mur du çon.
Non mais ça dépend. Il y a un écart entre la théorie et la pratique. Comme pour le Socle.
La liste des items du C2i2e est probablement assez impressionnante, mais tout n'est pas forcément exigé "en vrai".

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par Gryphe le Mar 21 Oct 2014 - 23:44

@ycombe a écrit:arrêter un UNIX SYSV peut se faire en tapant init 0 dans un shell administrateur
Enlevementalien

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par ycombe le Mar 21 Oct 2014 - 23:48

@Gryphe a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Effectivement celui qui a dit que le C2i2e était d'un niveau élevé a explosé à cette occasion le mur du çon.
Non mais ça dépend. Il y a un écart entre la théorie et la pratique. Comme pour le Socle.
La liste des items du C2i2e est probablement assez impressionnante, mais tout n'est pas forcément exigé "en vrai".
C'est comme tous les trucs obligatoires: si on recalait tous ceux qui doivent l'être au CLES et au C2I, ça coûterait trop cher. En redoublements de stage, en procès au TA pour formation non adaptées, etc.

Si on voulait les rendre efficaces, ces machins, on donnerait juste une prime importante à ceux qui les ont. Et on en ferait un truc avec de vrais exigences. Mais cela resterait facultatif pour être titularisé.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par Parménide le Mer 22 Oct 2014 - 11:39

Il y a un C2i niveau 1 quand même !

Et puis on a l'impression aussi que le c2i niveau 2 enseignant implique des spécificités...

_________________
Et d'une brûlure d'ail naitra peut-être un soir l'étincelle du génie, Saint-John Perse, "Sécheresse" (1974)

Les paroles essentielles sont des actions qui se produisent en ces instants décisifs où l'éclair d'une illumination splendide traverse la totalité d'un monde, Martin Heidegger, Schelling, (semestre d'été 1936)

Parménide
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nouvelles technologies et moi : un antagonisme qui dure...

Message par JPhMM le Mer 22 Oct 2014 - 11:40

J'ai le c2ie2 (misère...) sans jamais en avoir passé de niveau 1.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum