Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par InvitéeD2 le Sam 25 Oct 2014 - 21:34

@Cath a écrit:Finalement que veux-tu dire Dalathée2 ? Tu cherches à démontrer, par analogie et retour des questions à celui qui les pose, qu'en fait la prostitution des collégiennes ne devrait pas choquer (et que donc, elle ne te choque pas, contrairement à ceux qui se sont exprimés sur ce fil). Si c'est ça, dis-le clairement au lieu  d'argumenter, comme si tout se valait.
Je n'argumente pas ; je n'ai pas la prétention de démontrer quoi que ce soit. Je pose des questions, sincèrement.

@PauvreYorick a écrit:Également ; et je pense qu'il arrive qu'on se pose réellement une question. Autrement dit, poser une question n'est pas toujours une façon contournée d'affirmer une thèse.
Merci.


@Elaïna a écrit:Il me semble que c'est un peu plus compliqué. Que des ados couchent ensemble, on peut trouver ça normal. Des  fellations/autres actes contre rémunération, des ados qui prennent des poses lascives et les postent sur internet,   c'est peut-être un peu différent... Mais si penser ça c'est juste être un sale réac judéo-chrétien (ah, le fameux "judéo-chrétien" qui suffit à jeter l'anathème), alors...
Je n'ai jamais écrit ça. Tes interprétations n'engagent que toi.

@guerguel a écrit:j'arrive en cours de route .. tiens une caricature de raisonnement suffit ?? quelle pauvreté !
Une phrase si lapidaire avec un tel message. C'est savoureux.

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par brown_voodoo le Lun 27 Oct 2014 - 12:33

@PauvreYorick a écrit:
@coindeparadis a écrit:Je ne pense pas qu'on se soit indigné de la sexualité des adolescents. ..
Ça dépend. Si on lit le post de brown_voodoo, c'est au contraire surtout cela qui ressort.

Attention, je comparais ma génération avec celle des élèves et effectivement c'est la différence de pratiques qui m'a choquée.

Cependant, à quel âge situez-vous l'adolescence?
En 6e, les élèves me paraissent loin d'avoir atteint leur "maturité sexuelle". Peut-on parler d'ailleurs de maturité sexuelle à 11 ans ? Mes élèves regardent encore Disney Channel...
A partir de 15 ans, je vois bien que les élèves ont franchi un cap dans leur sexualité (4e-3e) à la manière qu'ils ont de pouffer lorsque j'ai le malheur de lâcher le mot "préliminaire". Mais leur éveil à la sexualité me paraît moins problématique qu'à 11 ans. Lorsque l'on sort de l'école primaire, sait-on véritablement que faire de son corps? De 11 à 13 ans, je ne suis pas certaine que la sexualité soit envisagée dans sa totalité.

Peut-être suis-je trop vieux jeu, or j'ai l'impression que, dorénavant l'enfance des enfants se réduit comme peau de chagrin: ils abordent la sexualité de plus en plus jeunes, et je ne suis pas certaine que la manière qu'ils aient de s'initier au sexe (à travers youporn ou un autre canal tout aussi romantique ) soit tout à fait la bonne.
Effectivement, je considère la découverte de la sexualité comme un cadeau - tu l'as bien perçu Dalathée2 - pour moi l'amour est révélation (tant sexuelle qu'affective)  et c'est en ceci que nous divergeons afro .

Mais peut-être suis-je trop vieux jeu, je suis sans doute née "trop tôt dans un monde trop jeune", pour pasticher Musset. Wink

Il va donc sans dire que la sexualité tarifée en milieu scolaire (tout au moins au collège) me paraît d'autant plus choquante.

brown_voodoo
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par Normandyx le Lun 27 Oct 2014 - 14:10

@brown_voodoo a écrit:
Effectivement, je considère la découverte de la sexualité comme un cadeau - tu l'as bien perçu Dalathée2 - pour moi l'amour est révélation (tant sexuelle qu'affective)  et c'est en ceci que nous divergeons afro .

vos avis divergent, normal vu le sujet... pingouin

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par sansara le Lun 27 Oct 2014 - 14:41

@Normandyx a écrit:
@brown_voodoo a écrit:
Effectivement, je considère la découverte de la sexualité comme un cadeau - tu l'as bien perçu Dalathée2 - pour moi l'amour est révélation (tant sexuelle qu'affective)  et c'est en ceci que nous divergeons afro .

vos avis divergent, normal vu le sujet... pingouin

Et divergent, c'est énorme, comme dirait Desproges. Laughing

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par PauvreYorick le Lun 27 Oct 2014 - 14:56

@brown_voodoo a écrit:
@PauvreYorick a écrit:
@coindeparadis a écrit:Je ne pense pas qu'on se soit indigné de la sexualité des adolescents. ..
Ça dépend. Si on lit le post de brown_voodoo, c'est au contraire surtout cela qui ressort.

Attention, je comparais ma génération avec celle des élèves et effectivement c'est la différence de pratiques qui m'a choquée.

J'en suis bien conscient et c'est précisément ce que je soulignais. Je n'ai pas prétendu porter là-dessus (c'est-à-dire sur cette façon de réagir à la différence de pratiques) le moindre jugement moral. Je me suis contenté de souligner que le fait que cette différence puisse aussi choquer en elle-même était avéré. Smile

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par PabloPE le Lun 27 Oct 2014 - 15:05

@coindeparadis a écrit:Je ne pense pas qu'on se soit indigné de la sexualité des adolescents. ..
Quand elle s'étale sur FB si moi ça me choque...

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par InvitéeD2 le Lun 27 Oct 2014 - 15:09

@sansara a écrit:
@Normandyx a écrit:
@brown_voodoo a écrit:
Effectivement, je considère la découverte de la sexualité comme un cadeau - tu l'as bien perçu Dalathée2 - pour moi l'amour est révélation (tant sexuelle qu'affective)  et c'est en ceci que nous divergeons afro .

vos avis divergent, normal vu le sujet... pingouin

Et divergent, c'est énorme, comme dirait Desproges. Laughing
Sansara, je tiens à te dire que je ne ferai aucun commentaire au sujet de ce que tu viens d'écrire. Pourtant, au vu de tes récentes allégations à mon sujet, j'ai sous le coude une histoire d'hôpital et de charité qui aurait pu t'intéresser. sorciere2

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par sansara le Lun 27 Oct 2014 - 15:32

Dalathée2 a écrit:
@sansara a écrit:
@Normandyx a écrit:
vos avis divergent, normal vu le sujet... pingouin

Et divergent, c'est énorme, comme dirait Desproges. Laughing
Sansara, je tiens à te dire que je ne ferai aucun commentaire au sujet de ce que tu viens d'écrire. Pourtant, au vu de tes récentes allégations à mon sujet, j'ai sous le coude une histoire d'hôpital et de charité qui aurait pu t'intéresser. sorciere2

Ah non mais moi je ne suis pas dans le déni, très chère, j'assume parfaitement mon esprit tordu, et je le revendique, même. Twisted Evil

Sinon, variante plus imagée de l'hôpital et de la charité : c'est le maroilles qui dit au camembert qu'il pue. professeur

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par brown_voodoo le Lun 27 Oct 2014 - 15:34

@PauvreYorick a écrit:
@brown_voodoo a écrit:
@PauvreYorick a écrit:
Ça dépend. Si on lit le post de brown_voodoo, c'est au contraire surtout cela qui ressort.

Attention, je comparais ma génération avec celle des élèves et effectivement c'est la différence de pratiques qui m'a choquée.

J'en suis bien conscient et c'est précisément ce que je soulignais. Je n'ai pas prétendu porter là-dessus (c'est-à-dire sur cette façon de réagir à la différence de pratiques) le moindre jugement moral. Je me suis contenté de souligner que le fait que cette différence puisse aussi choquer en elle-même était avéré. Smile

@ PauvreYorick : topela

@sansara : Laughing

(Message pratiquement dépourvu de texte, veuillez m'en excuser!  chat )

brown_voodoo
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par coindeparadis le Mar 18 Nov 2014 - 9:46

Un complément d'information par l'ACPE qui produit des ressources pour les enseignants.
http://enseignants.acpe-asso.org/

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par Tristana le Mar 18 Nov 2014 - 15:36

@Normandyx a écrit:A force d'entendre les arguments des uns et des autres, sans jeu de mots, je n'ai plus vraiment de position sur le sujet, mais comme je ne souhaiterai pas que ma fille s'oriente vers la prostitution, je ne le souhaite pas non plus pour les filles des autres.
(EDIT j'ajouterai aussi que je ne le souhaite pas pour mon fils, en me relisant, je me suis aperçu que je n'envisageais la prostitution que féminine.)

A vrai dire, je pense pouvoir affirmer sans trop me tromper qu'il y a des tas de choses que votre fille fera / a fait dans l'intimité que vous ne souhaiteriez pas qu'elle fasse. Ce qui est logique : les parents et les enfants ne sont pas faits pour s'imaginer avoir une vie sexuelle Wink
Par ailleurs, j'imagine également que vous ne voudriez pas que votre fille devienne femme de ménage, avec ce que cela comporte de honte sociale, de rémunération basse, d'épuisement, d'horaires décalés, etc.

@brown_voodoo a écrit:
@PauvreYorick a écrit:
@coindeparadis a écrit:Je ne pense pas qu'on se soit indigné de la sexualité des adolescents. ..
Ça dépend. Si on lit le post de brown_voodoo, c'est au contraire surtout cela qui ressort.

Attention, je comparais ma génération avec celle des élèves et effectivement c'est la différence de pratiques qui m'a choquée.

Je suis toujours un peu surprise quand je lis ça. Est-ce que vraiment, les pratiques ont changé, ou juste nous faisions partie à l'adolescence de ceux qui n'avaient pas eu une sexualité précoce ? Ma question est véritable. J'ai pu apprendre des choses sur mes camarades de classe bien des années après que je n'aurais jamais soupçonnées... sans oublier qu'on vit quand même dans une société où on a justement repoussé le moment où on peut commencer sa sexualité et se marier. La norme, il n'y a pas si longtemps encore, c'était de se marier jeune voire très jeune ; et même sans mariage, il y a toujours eu d'autres moyens de découvrir la chose, et on s'ennuyait quand même pas mal avant l'avènement de la télé et des médias en général Laughing

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par Normandyx le Mar 18 Nov 2014 - 17:04

@Tristana a écrit:
@Normandyx a écrit:A force d'entendre les arguments des uns et des autres, sans jeu de mots, je n'ai plus vraiment de position sur le sujet, mais comme je ne souhaiterai pas que ma fille s'oriente vers la prostitution, je ne le souhaite pas non plus pour les filles des autres.
(EDIT j'ajouterai aussi que je ne le souhaite pas pour mon fils, en me relisant, je me suis aperçu que je n'envisageais la prostitution que féminine.)

A vrai dire, je pense pouvoir affirmer sans trop me tromper qu'il y a des tas de choses que votre fille fera / a fait dans l'intimité que vous ne souhaiteriez pas qu'elle fasse. Ce qui est logique : les parents et les enfants ne sont pas faits pour s'imaginer avoir une vie sexuelle Wink
Par ailleurs, j'imagine également que vous ne voudriez pas que votre fille devienne femme de ménage, avec ce que cela comporte de honte sociale, de rémunération basse, d'épuisement, d'horaires décalés, etc.

La vie sexuelle des enfants ne regarde pas les parents et vice versa, pour femme de ménage, je n'y vois aucune "honte sociale" c'est plus une question d'intérêt du métier et de rémunération, cela dit, avec des horaires et un salaire équivalent, je ne sais pas si je n'opterais pas plutôt pour le ménage, au moins en dehors des périodes d'aspirateur, on peut écouter de la musique ou profiter du silence et puis ça fait gagner au moins 5 ans de cotisations pour la retraite, vous verrez, encore quelques années de blocage du point d'indice et ça deviendra un choix pas si évident . Laughing
Quant à considérer la femme de ménage au même point que la ou le prostitué, on ne doit pas avoir la même conception de la dignité et du respect de soi.


Dernière édition par Normandyx le Mar 18 Nov 2014 - 18:34, édité 1 fois

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par Nita le Mar 18 Nov 2014 - 17:08

Je trouve curieux qu'on puisse mettre sur le même plan la prostitution et l'acte sexuel consenti avec un partenaire librement choisi.

Il est vrai que je connais au moins trois gamines qui se vendaient dans les toilettes, et que je n'ai pas vu de fières travailleuses du sexe, mais des victimes. Je n'ai entendu parler, dans ma longue carrière, que d'un garçon se livrant à ce type d'activité, et je n'ai pas eu l'occasion de l'entendre à ce sujet (contrairement aux filles). Le fait que deux d'entre eux (sur les quatre) ont eu a subir des abus sexuels dans leur (petite) enfance n'est qu'une pure coïncidence.

Que des adultes puissent se prostituer et y trouver des avantages, sans aucun inconvénient, je peux le concevoir, que des enfants le fassent, je n'y crois pas une seule seconde.


_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par Elaïna le Mar 18 Nov 2014 - 17:30

@Tristana a écrit:

La norme, il n'y a pas si longtemps encore, c'était de se marier jeune voire très jeune ; et même sans mariage, il y a toujours eu d'autres moyens de découvrir la chose, et on s'ennuyait quand même pas mal avant l'avènement de la télé et des médias en général Laughing

ah bon ? Où et quand en France ?
Au XVIIe-XVIIIe siècle, par exemple, la moyenne d'âge suivant les régions peut facilement avoisiner les 28-29 ans... pas si précoce que ça donc;

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par florestan le Mar 18 Nov 2014 - 18:33

Dans mon collège (où j'étais élève) ça existait,tout le monde le savait mais on n'en parlait pas, c'était juste indicible et ça concernait des pauvres gamines démunies socialement et culturellement qui fréquentaient les classes d'insertion et étaient internes. les garçons des mêmes classes étaient spécialistes de l'arrivée bourré en cours en quatrième, ça on en parlait plus....  Pas terrible pour l'image de soi ni comme début dans la vie sexuelle à mon avis.
Et l'idée que mes enfants puissent se prostituer me fait dresser les cheveux sur la tête, je ne suis pas abolitionniste, je dois juste être coincée et réac. J'ai des prostituées en permanence en bas de chez moi et ça ressemble très peu à Pretty Woman. Les caissières de chez Franprix sont plus libres je pense (on ne doit pas leur avoir confisqué leur passeport par exemple).


Dernière édition par florestan le Mar 18 Nov 2014 - 18:38, édité 3 fois

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par Normandyx le Mar 18 Nov 2014 - 18:36

J'espère que ça n'existait pas dans mon collège,


je m'en voudrais d'avoir raté ça... Laughing

Je dois être trop vieux...

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par coindeparadis le Mar 18 Nov 2014 - 19:56

@coindeparadis a écrit:Un complément d'information par l'ACPE qui produit des ressources pour les enseignants.
http://enseignants.acpe-asso.org/
Je me cite Very Happy mais ... il y a vraiment de nombreuses ressources sur les thèmes des droits de l'enfant, de la prévention des abus sexuels, de l'information sur la prostitution au collège...

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par Tristana le Mer 19 Nov 2014 - 1:16

@Normandyx a écrit:
La vie sexuelle des enfants ne regarde pas les parents et vice versa, pour femme de ménage, je n'y vois aucune "honte sociale" c'est plus une question d'intérêt du métier et de rémunération, cela dit, avec des horaires et un salaire équivalent, je ne sais pas si je n'opterais pas plutôt pour le ménage, au moins en dehors des périodes d'aspirateur, on peut écouter de la musique ou profiter du silence et puis ça fait gagner au moins 5 ans de cotisations pour la retraite, vous verrez, encore quelques années de blocage du point d'indice et ça deviendra un choix pas si évident . Laughing
Quant à considérer la femme de ménage au même point que la ou le prostitué, on ne doit pas avoir la même conception de la dignité et du respect de soi.

Déjà, je n'ai pas mis ces deux réalités sur le même plan... Je dis simplement qu'il faut bien du courage pour aller faire 25h par semaine en horaires décalés, sans possibilité de dormir une nuit complète (on nettoie les bureaux tard le soir et tôt le matin, forcément), tout ça pour 3/4 de SMIC. Ce n'est pas forcément ce que je souhaite aux jeunes en devenir, pour être honnête.
Quant à la question de la dignité et du respect de soi, gardez bien à l'esprit que c'est votre jugement personnel qui est mis sur la table ; à aucun moment je n'ai dit ni pensé qu'être femme de ménage ou prostituée était indigne. Chacun trouve sa dignité où il le désire, où il le peut, et s'il y a des personnes prostituées qui ne se sentent pas indignes, je ne crois pas que c'est à vous de leur faire ressentir autre chose.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par Clarianz le Mer 19 Nov 2014 - 9:27

On peut arrêter de faire du mal aux mouches deux minutes, et de déformer les propos! On parle de prostitution infantile dans les écoles et collèges.

Du sexe contre rémunération à l'école.

Sexe/argent/école.

Il n'y a toujours rien qui vous perturbe??

ça a toujours existé, c'est vrai, ce qui n'empêche que l'on est en droit de s'offusquer et de plaindre sincèrement les enfants qui ont recours à ce commerce.
Je ne vois pas ce que les vues des uns et des autres sur le libre commerce de son corps vient faire là.
Je sais qu'il est très bien vu de considérer l'humain (et surtout l'humaine...) comme potentiellement heureuse de louer son corps, mais dans la vraie vie quand une adolescente de 13 ans, livrée à elle-même, ouvre un blog pour rencontrer des messieurs d'un âge certain, parce qu'elle ne réalise pas du tout que son corps lui appartient et qu'elle vaut mieux que ce qu'elle pense être la seule possibilité pour "les filles comme elle", il n'y a pas beaucoup de théorie aussi amusante soient elles à penser qui tiennent devant sa détresse. Comme celle sur la sexualité des adolescents par exemple, qui nous surprendrait parce qu'ils débuteraient avant que nous ayons débuté la notre... le concept de protection du plus faible doit-il disparaître au profit d'une prétendue égalité entre adulte et enfant?

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par Écusette de Noireuil le Mer 19 Nov 2014 - 11:11

Complètement d'accord.  Il ne s' agit pas d'ailleurs d'une campagne sur la sexualité (librement consentie)des ados, mais contre la prostitution. Par ailleurs cette sexualité même librement consentie a-t-elle à "s'exercer" dans les établissements scolaires ? J'aurais tendance à penser que ce n'est pas le lieu.

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)

Écusette de Noireuil
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par coindeparadis le Mer 19 Nov 2014 - 14:11

le concept de protection du plus faible doit-il disparaître au profit d'une prétendue égalité entre adulte et enfant?
Voilà qui me plaît !

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par PauvreYorick le Mer 19 Nov 2014 - 14:17

J'ai un peu la flemme de remonter tout le fil, mais qui que ce soit a-t-il postulé une quelconque « égalité entre adulte et enfant » ? à mon souvenir, pas du tout.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par coindeparadis le Mer 19 Nov 2014 - 14:18

Oui, plutôt vers le début du fil.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par Elaïna le Mer 19 Nov 2014 - 14:20

Disons que j'ai l'impression qu'on tente de noyer le poisson sous un discours à base de "faut pas juger" et "oui mais tout ça c'est la société qu'est trop judéo-chrétienne", un soupçon d'individualisme forcené ("c'est mon/leur choix"), un peu de féminisme douteux ("tout ça c'est pour culpabiliser les filles").
Clarianz a tout à fait raison : sexe/argent/école. Y'a comme un défaut. Au bout d'un moment faut arrêter de justifier l'injustifiable.

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par PauvreYorick le Mer 19 Nov 2014 - 14:23

Après relecture rapide, je ne trouve rien, mais alors strictement rien, dans les 4 premières pages du fil, qui équivale à ces descriptions. Mais bon, je re-relirai. Au boulot, en attendant.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par Elaïna le Mer 19 Nov 2014 - 14:32

PY, c'est ce type d'objections qui me gène :


Dalathée2 a écrit:
@coindeparadis a écrit:
Dalathée2 a écrit:Moi, ce qui me gêne, c'est ce qu' "on" ne dit pas de son propre rapport à la sexualité (et en particulier à la multiplicité de partenaires, et en particulier pour les jeunes femmes), au corps et au "respect" qui serait dû à ce corps, sans que cette notion de respect du corps ne soit définie, et à l'acte prostitutionnel en général.
Je suis tout à fait d'accord avec toi !
Je n'en suis pas persuadée. Razz

Ce qui m'intéresse, si l'on sort de la réaction épidermique ("cétatroce"), c'est de comprendre les raisons pour lesquels la prostitution de mineurs choque les différents intervenants de ce fil (sauf Cripure, qui trolle, et PY, qui voudrait bien troller, mais qui est de temps en temps rattrapé par son instinct de philosophe). Qu'est-ce qui choque, ici ?

- Est-ce l'acte sexuel qui pose problème ? Je doute, en effet, que les réactions sioent aussi épidermiques lorsqu'on entend parler de mineurs faisant commerce de cannabis. Est-ce la notion de "non respect du corps" qui pose problème ? Cela supposerait que le "non respect du corps" traduirait en fait un "non respect de soi" (c'était le sens de l'intervention originelle de coindeparadis). Ne glisse-t-on pas subtilement vers une notion judéo-chrétienne qui condamne l'acte sexuel a priori (en particulier pour les jeunes filles) ? L'article d'ycombe y fait une référence directe : Mendy a déjà une sacré réputation par qu'elle s'habille comme une p*te, qu'elle se comporte comme une p*te, et qu'elle couche. A aucun moment dans cet article, n'a-t-on la certitude que Mendy se fait rémunérer pour ses prestations sexuelles. Ce qui est condamné, c'est sa promiscuité.

- Est-ce le commerce de son corps par un mineur de dix-huit ans ? Cela peut alors être deux choses : le commerce du corps ou l'âge du commerçant. Si c'est le commerce du corps : l'ensemble des professions dites "manuelles" (docker, magasinier, manutentionnaire, brancardier...) feraient-elles moins commerce du corps que la prostitution ? On en revient à la perception de l'acte sexuel en soi (voir supra), et de la prostitution, y compris pour les majeurs (John). Si c'est le second : à partir de quel âge un mineur est-il suffisamment éclairé pour décider ce qu'il convient de faire avec son corps (cf. notion de "respect du corps") ? Au contraire de la prostitution des majeurs qui est souvent une réponse à des situations financières catastrophiques, la prostitution des mineurs semble dictée par moins de contraintes (économiques en particulier). Elle semble donc plus "choisie" que la prostitution des majeurs (si tant est que cela soit quantifiable).

Enfin, Normandyx a correctement déplacé le problème : quid des clients des prostitués mineurs ? Pourquoi ne se pose-t-on les mêmes questions à leur égard ? Pourquoi est-ce plus dégradant de vendre que d'acheter, d'être pénétré que de pénétrer ?


J'appelle cela noyer le poisson parce que j'ai l'impression que finalement ce type de discours fait passer les gens qui sont choqués par la prostitution des mineurs pour des gros réacs coincés du derche.
Quant à la phrase en gras, eh bien, affraid
Je suis épouvantée par le fait qu'on trouve des justifications à la prostitution des mineurs.

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum