Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par Normandyx le Jeu 23 Oct 2014 - 0:10

Le sujet de la prostitution en général et de son abolition a été abordé par un intervenant et j'ai dit que j'étais aussi à priori contre la prostitution des adultes et j'ai même dit pourquoi
"A force d'entendre les arguments des uns et des autres, sans jeu de mots, je n'ai plus vraiment de position sur le sujet, mais comme je ne souhaiterai pas que ma fille s'oriente vers la prostitution, je ne le souhaite pas non plus pour les filles des autres.
(EDIT j'ajouterai aussi que je ne le souhaite pas pour mon fils, en me relisant, je me suis aperçu que je n'envisageais la prostitution que féminine.)"

Pour la GPA je fais un parallèle très simple, les gens que je connais et qui sont les plus farouchement opposés à la GPA au nom de la non marchandisation du corps sont aussi souvent contre l'abolition de la prostitution, je me permets donc de leur demander pourquoi ce qui leur parait intolérable le devient au nom d'une prétendue historicité de l'usage. Généralement à cet argument, j'oppose aussi la tradition de faire un enfant à la domestique ou à l'esclave en cas de stérilité qui existait aussi...

Et en matière de GPA comme de prostitution, à force d'entendre tout le monde, je n'ai que des question et aucune réponse, à part que je ne souhaiterai voir ma fille ni prostituée ni mère porteuse.
ça va, vous allez pouvoir dormir? Laughing

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par Normandyx le Jeu 23 Oct 2014 - 0:12

@Rendash a écrit:

Cette campagne fait froid dans le dos. Je suis peut-être naïf, mais je n'imaginais pas que c'était aussi répandu au collège :s

Je pensais même que c'était entre exceptionnel et rarissime, ce qui me fait peur dans ce genre de clip c'est l'effet banalisation, je me souviens de campagnes contre la drogue qui montraient un peu trop les rituels de préparations qui m'avaient aussi gêné.

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par John le Jeu 23 Oct 2014 - 0:20

Et en matière de GPA comme de prostitution, à force d'entendre tout le monde, je n'ai que des question et aucune réponse, à part que je ne souhaiterai voir ma fille ni prostituée ni mère porteuse.
Oui, mais comment réagirais-tu si ta fille n'avait survécu à un cancer qu'au prix d'une opération chirurgicale lourde l'empêchant à tout jamais d'être enceinte, et qu'une femme était d'accord pour porter le bébé qu'elle et son mari pourraient avoir, comme cela se fait déjà, et depuis des dizaines d'années, dans beaucoup de pays du monde ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par Rendash le Jeu 23 Oct 2014 - 0:24

Je croyais que ce n'était pas le sujet? Razz

@Normandyx a écrit:Je pensais même que c'était entre exceptionnel et rarissime, ce qui me fait peur dans ce genre de clip c'est l'effet banalisation, je me souviens de campagnes contre la drogue qui montraient un peu trop les rituels de préparations qui m'avaient aussi gêné.

Ce qui montre bien que la campagne n'est pas inutile, et qu'elle est efficace =/

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par kero le Jeu 23 Oct 2014 - 0:25

@John a écrit:
Et en matière de GPA comme de prostitution, à force d'entendre tout le monde, je n'ai que des question et aucune réponse, à part que je ne souhaiterai voir ma fille ni prostituée ni mère porteuse.
Oui, mais comment réagirais-tu si ta fille n'avait survécu à un cancer qu'au prix d'une opération chirurgicale lourde l'empêchant à tout jamais d'être enceinte, et qu'une femme était d'accord pour porter le bébé qu'elle et son mari pourraient avoir, comme cela se fait déjà, et depuis des dizaines d'années, dans beaucoup de pays du monde ?

Je ne suis ni pour ni contre la GPA.

Mais ce qui me semble évident c'est que l'impossibilité pour les uns de procréer ne peut pas être un argument décisif pour l'autoriser, si on doit envisager de l'autoriser. Ce n'est pas un argument valable. D'ailleurs, il n'y en a pas vraiment, puisque c'est une question purement éthique.

J'ajouterais que le parallèle entre prostitution et GPA est moins loufoque qu'on veut bien le dire. Il s'agit bien, dans un cas comme dans l'autre, de procéder à une marchandisation du corps. C'est juste que le second cas de figure soulève moins la réprobation morale car son objectif est de procréer, non de se procurer un plaisir sexuel.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par John le Jeu 23 Oct 2014 - 0:29

J'ai juste rebondi sur l'argument "si c'était ma fille". Je trouve qu'on raisonne toujours mal avec cet argument.

Bon, sinon, la prostitution des mineurs en milieu scolaire, c'est effectivement un thème dont il me semblait à moi aussi qu'il était "entre exceptionnel et rarissime". S'il existe, il est effectivement à combattre.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par User5899 le Jeu 23 Oct 2014 - 0:29

Hummm...
Il manque quelque chose.


Mais quoi ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par John le Jeu 23 Oct 2014 - 0:31

Que manque-t-il, à quoi, à qui, et pourquoi ? heu

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par PauvreYorick le Jeu 23 Oct 2014 - 0:32

Ce fil a un énorme potentiel. Smile

Juste:
@kero a écrit: Ce n'est pas un argument valable. D'ailleurs, il n'y en a pas vraiment, puisque c'est une question purement éthique.
Puisque?

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par User5899 le Jeu 23 Oct 2014 - 0:33

@John a écrit:Que manque-t-il, à quoi, à qui, et pourquoi ? heu
Non, mais c'était écrit pour s'insérer juste avant ton dernier message.
Juste un clin d'oeil à PY.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par kero le Jeu 23 Oct 2014 - 0:33

@John a écrit:Bon, sinon, la prostitution des mineurs en milieu scolaire, c'est effectivement un thème dont il me semblait à moi aussi qu'il était "entre exceptionnel et rarissime". S'il existe, il est effectivement à combattre.

Ça fait déjà longtemps que j'en entends parler, mais j'ai du mal à me faire une idée de la réelle étendue du phénomène.

Dans les collèges où j'ai été, je n'ai jamais été confronté à cette situation. Ça ne signifie pas qu'elle n'exista pas, évidemment.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par John le Jeu 23 Oct 2014 - 0:34

S'il n'y a pas d'argument valable dans les questions éthiques, on est pas arrivés :/

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par kero le Jeu 23 Oct 2014 - 0:35

@PauvreYorick a écrit:Juste:
@kero a écrit: Ce n'est pas un argument valable. D'ailleurs, il n'y en a pas vraiment, puisque c'est une question purement éthique.
Puisque?

Mon ignorance crasse d'italophone non spécialiste des subtilités du français me jouerait-elle encore des tours ?

Quelle est mon erreur ?

Sans ironie, je veux la connaître.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par PauvreYorick le Jeu 23 Oct 2014 - 0:36

Ce n'est pas une remarque linguistique de ma part, j'ai d'ailleurs toujours trouvé ton français parfait, mais c'est la même remarque que John.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par Chocolat le Jeu 23 Oct 2014 - 0:37

@coindeparadis a écrit:J'ai quelques doutes quant au lien "liberté de jouir de son corps et liberté de se prostituer". Pour pasticher un titre d'Olievenstein , pour moi Il n' y a pas de prostitués heureux. Et concernant des adolescents, je trouve que c'est tragique. Parce que c'est destructeur pour ces jeunes, et que c'est très inquiétant pour leurs "clients".

à 100% d'accord !

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par kero le Jeu 23 Oct 2014 - 0:37

@John a écrit:S'il n'y a pas d'argument valable dans les questions éthiques, on est pas arrivés :/

Dans les questions éthiques, il est forcément question de systèmes de valeurs (des uns et des autres). Les systèmes des uns affrontant les systèmes des autres.

Donc non, fondamentalement, lorsqu'il est question de valeurs - et les valeurs étant par nature intangibles - pas d'arguments décisifs.

(Du coup, ça rebondit aussi au rebondissement de PY.)

Mais peut-être que je mélange morale et éthique. Enfin, de mon point de vue, la distinction est factice, l'éthique n'étant qu'une construction théorique visant à légitimer une morale (donc, anthropologiquement parlant, un système de valeurs).


Dernière édition par kero le Jeu 23 Oct 2014 - 0:42, édité 2 fois

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par PauvreYorick le Jeu 23 Oct 2014 - 0:41

C'est marrant, je ne trouve évidente aucune des prémisses utilisées ici, mais bon, il est tard, ce sera donc pour une autre fois Smile

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par kero le Jeu 23 Oct 2014 - 0:44

@PauvreYorick a écrit:C'est marrant, je ne trouve évidente aucune des prémisses utilisées ici, mais bon, il est tard, ce sera donc pour une autre fois Smile

Bah t'es philosophe. Forcément, tu vas trouver à redire dans chacune de mes affirmations péremptoires d'historien. Razz

Mais comme tu le dis. Il est tard. D'ailleurs, ces vacances font sacrément du bien. Bonne nuit les néo.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par Reine Margot le Jeu 23 Oct 2014 - 7:15

Cripure a écrit:Hummm...
Il manque quelque chose.


Mais quoi ?

l'allaitement? le thermomix?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par InvitéeD2 le Jeu 23 Oct 2014 - 9:27

@coindeparadis a écrit:
Dalathée2 a écrit:Moi, ce qui me gêne, c'est ce qu' "on" ne dit pas de son propre rapport à la sexualité (et en particulier à la multiplicité de partenaires, et en particulier pour les jeunes femmes), au corps et au "respect" qui serait dû à ce corps, sans que cette notion de respect du corps ne soit définie, et à l'acte prostitutionnel en général.
Je suis tout à fait d'accord avec toi !
Je n'en suis pas persuadée. Razz

Ce qui m'intéresse, si l'on sort de la réaction épidermique ("cétatroce"), c'est de comprendre les raisons pour lesquels la prostitution de mineurs choque les différents intervenants de ce fil (sauf Cripure, qui trolle, et PY, qui voudrait bien troller, mais qui est de temps en temps rattrapé par son instinct de philosophe). Qu'est-ce qui choque, ici ?

- Est-ce l'acte sexuel qui pose problème ? Je doute, en effet, que les réactions sioent aussi épidermiques lorsqu'on entend parler de mineurs faisant commerce de cannabis. Est-ce la notion de "non respect du corps" qui pose problème ? Cela supposerait que le "non respect du corps" traduirait en fait un "non respect de soi" (c'était le sens de l'intervention originelle de coindeparadis). Ne glisse-t-on pas subtilement vers une notion judéo-chrétienne qui condamne l'acte sexuel a priori (en particulier pour les jeunes filles) ? L'article d'ycombe y fait une référence directe : Mendy a déjà une sacré réputation par qu'elle s'habille comme une p*te, qu'elle se comporte comme une p*te, et qu'elle couche. A aucun moment dans cet article, n'a-t-on la certitude que Mendy se fait rémunérer pour ses prestations sexuelles. Ce qui est condamné, c'est sa promiscuité.

- Est-ce le commerce de son corps par un mineur de dix-huit ans ? Cela peut alors être deux choses : le commerce du corps ou l'âge du commerçant. Si c'est le commerce du corps : l'ensemble des professions dites "manuelles" (docker, magasinier, manutentionnaire, brancardier...) feraient-elles moins commerce du corps que la prostitution ? On en revient à la perception de l'acte sexuel en soi (voir supra), et de la prostitution, y compris pour les majeurs (John). Si c'est le second : à partir de quel âge un mineur est-il suffisamment éclairé pour décider ce qu'il convient de faire avec son corps (cf. notion de "respect du corps") ? Au contraire de la prostitution des majeurs qui est souvent une réponse à des situations financières catastrophiques, la prostitution des mineurs semble dictée par moins de contraintes (économiques en particulier). Elle semble donc plus "choisie" que la prostitution des majeurs (si tant est que cela soit quantifiable).

Enfin, Normandyx a correctement déplacé le problème : quid des clients des prostitués mineurs ? Pourquoi ne se pose-t-on les mêmes questions à leur égard ? Pourquoi est-ce plus dégradant de vendre que d'acheter, d'être pénétré que de pénétrer ?

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par Normandyx le Jeu 23 Oct 2014 - 9:35

@John a écrit:
Et en matière de GPA comme de prostitution, à force d'entendre tout le monde, je n'ai que des question et aucune réponse, à part que je ne souhaiterai voir ma fille ni prostituée ni mère porteuse.
Oui, mais comment réagirais-tu si ta fille n'avait survécu à un cancer qu'au prix d'une opération chirurgicale lourde l'empêchant à tout jamais d'être enceinte, et qu'une femme était d'accord pour porter le bébé qu'elle et son mari pourraient avoir, comme cela se fait déjà, et depuis des dizaines d'années, dans beaucoup de pays du monde ?

Quel rapport avec la prostitution au collège? et bien, je verrais cela le moment venu, je ne suis pas législateur, je n'ai rien à voter, et par conséquent aucune décision à prendre, je ne sais si la première préoccupation d'un survivant d'un cancer lourd est de concevoir un enfant, cette situation exceptionnelle n'aurait d'ailleurs AUCUN rapport avec la situation de couples gay désirant un enfant...

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par Normandyx le Jeu 23 Oct 2014 - 9:38

@Rendash a écrit:Je croyais que ce n'était pas le sujet? Razz

@Normandyx a écrit:Je pensais même que c'était entre exceptionnel et rarissime, ce qui me fait peur dans ce genre de clip c'est l'effet banalisation, je me souviens de campagnes contre la drogue qui montraient un peu trop les rituels de préparations qui m'avaient aussi gêné.

Ce qui montre bien que la campagne n'est pas inutile, et qu'elle est efficace =/

si l'efficacité consiste à banaliser et à faire passer aux yeux des ados des pratiques marginales pour une norme, oui cela me gêne, c'est toujours le problème du curseur ou de la limite des images qui choquent, elles ne choquent que ceux qui sont prêts à être choqués.

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par COCOaine le Jeu 23 Oct 2014 - 9:45



Moi ce qui me choque ce sont les tarifs!!!

Alors certes elles s'adaptent aux moyens clients, mais il va falloir beaucoup de prestations pour se faire de l'argent... Il vaut mieux la qualité que la quantité pingouin












Quel boulet

COCOaine
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par coindeparadis le Jeu 23 Oct 2014 - 10:51

Dalathée2 a écrit:
@coindeparadis a écrit:
Dalathée2 a écrit:Moi, ce qui me gêne, c'est ce qu' "on" ne dit pas de son propre rapport à la sexualité (et en particulier à la multiplicité de partenaires, et en particulier pour les jeunes femmes), au corps et au "respect" qui serait dû à ce corps, sans que cette notion de respect du corps ne soit définie, et à l'acte prostitutionnel en général.
Je suis tout à fait d'accord avec toi !
Je n'en suis pas persuadée. Razz

Ce qui m'intéresse, si l'on sort de la réaction épidermique ("cétatroce"), c'est de comprendre les raisons pour lesquels la prostitution de mineurs choque les différents intervenants de ce fil (sauf Cripure, qui trolle, et PY, qui voudrait bien troller, mais qui est de temps en temps rattrapé par son instinct de philosophe). Qu'est-ce qui choque, ici ?

- Est-ce l'acte sexuel qui pose problème ? Je doute, en effet, que les réactions sioent aussi épidermiques lorsqu'on entend parler de mineurs faisant commerce de cannabis. Est-ce la notion de "non respect du corps" qui pose problème ? Cela supposerait que le "non respect du corps" traduirait en fait un "non respect de soi" (c'était le sens de l'intervention originelle de coindeparadis). Ne glisse-t-on pas subtilement vers une notion judéo-chrétienne qui condamne l'acte sexuel a priori (en particulier pour les jeunes filles) ? L'article d'ycombe y fait une référence directe : Mendy a déjà une sacré réputation par qu'elle s'habille comme une p*te, qu'elle se comporte comme une p*te, et qu'elle couche. A aucun moment dans cet article, n'a-t-on la certitude que Mendy se fait rémunérer pour ses prestations sexuelles. Ce qui est condamné, c'est sa promiscuité.

- Est-ce le commerce de son corps par un mineur de dix-huit ans ? Cela peut alors être deux choses : le commerce du corps ou l'âge du commerçant. Si c'est le commerce du corps : l'ensemble des professions dites "manuelles" (docker, magasinier, manutentionnaire, brancardier...) feraient-elles moins commerce du corps que la prostitution ? On en revient à la perception de l'acte sexuel en soi (voir supra), et de la prostitution, y compris pour les majeurs (John). Si c'est le second : à partir de quel âge un mineur est-il suffisamment éclairé pour décider ce qu'il convient de faire avec son corps (cf. notion de "respect du corps") ? Au contraire de la prostitution des majeurs qui est souvent une réponse à des situations financières catastrophiques, la prostitution des mineurs semble dictée par moins de contraintes (économiques en particulier). Elle semble donc plus "choisie" que la prostitution des majeurs (si tant est que cela soit quantifiable).

Enfin, Normandyx a correctement déplacé le problème : quid des clients des prostitués mineurs ? Pourquoi ne se pose-t-on les mêmes questions à leur égard ? Pourquoi est-ce plus dégradant de vendre que d'acheter, d'être pénétré que de pénétrer ?

Je ne suis pas dans un regard judéo-chrétien (d'ailleurs pas chrétienne). J'aurais préféré que ces jeunes aient des relations sexuelles dans un climat plus sain, c'est à dire liés au désir, plaisir voire amour. Ensuite on ne peut comparer le travail du docker ou du déménageur et celui du prostitué parce qu'on ne touche pas à l'intime, au personnel , à l'intériorité quand on déménage un piano ! Enfin, j'ai évoqué mon inquiétude pour ces adolescents clients qui ont un rapport marchand à l'autre (qui justement n'est pas qu'un corps).

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par YoKonoké le Jeu 23 Oct 2014 - 13:50

Coindeparadis : topela !

_________________
«Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle.» Léonard Nimoy

YoKonoké
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lancement d'une campagne contre la prostitution des mineurs en milieu scolaire

Message par JPhMM le Jeu 23 Oct 2014 - 13:58

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2532.xhtml

Extrait :

Poursuites en France

Sont susceptibles d'être poursuivies et condamnées dans le cadre d'une enquête pour prostitution d'un mineur lors que les faits se sont déroulés en France :

* les personnes qui ont eu ou tenté d'avoir des relations sexuelles avec un prostitué âgé de moins de 18 ans,

* celles qui favorisent la prostitution d'un ou plusieurs mineurs,

* les proxénètes qui organisent la prostitution d'un ou plusieurs mineurs,

* ou qui favorisent sciemment l'organisation d'une telle prostitution en France, notamment en louant, en vendant ou en mettant à disposition des locaux ou des véhicules.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum