Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
webr
Niveau 1

Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques Empty Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques

par webr le Ven 24 Oct 2014 - 11:44
Bonjour,

Je suis ingénieur informaticien dans la fonction publique Hospitalière (dept RHONE).
J'ai 40 ans.
Je cherche des renseignements sur la mutation entre Fonction publique.
J'ai un master 2 et je crois que je peux muter dans l'EN (enfin faire une demande).
Il faut faire une demande au rectorat (après accord avec son employeur).
Cette demande est traitée par le Rectorat. Je crois qu'il y a un entretien avec un ou plusieurs inspecteurs du rectorat pour valider.
Si ok, demande nationale pour mutation.
Je suis intéressé pour enseigner les mathématiques au collège.
C'est un projet en réflexion. C'est pour cela que je me tourne vers vous pour y voir plus clair.
Apparemment, lors de ce type de mutation il n'est pas nécessaire de passer le CAPES.
Bien entendu, si j'avance dans ma réflexion, j'ai bien l'intention de "me remettre" dans le bain des mathématiques pour avoir un niveau suffisant.
Je suis à la recherche de renseignements :
- Des personnes ont-elles déjà réalisé ce type de mutation ?
- quelques idées pour la "remise" dans le bain des maths

Merci de m'avoir lu, en attente de vos remarques pour faire avancer ma réflexion


Dernière édition par henriette le Ven 24 Oct 2014 - 12:24, édité 1 fois (Raison : titre précisé + minuscules)
avatar
Cath
Bon génie

Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques Empty Re: Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques

par Cath le Ven 24 Oct 2014 - 11:46
(bonne chance, mais ne crie pas ...!!)
ysabel
ysabel
Devin

Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques Empty Re: Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques

par ysabel le Ven 24 Oct 2014 - 12:34
Renseigne toi d'abord sur le salaire... tu risques d'être méchamment surpris.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Simone Boué
Simone Boué
Niveau 10

Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques Empty Re: Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques

par Simone Boué le Ven 24 Oct 2014 - 12:35
Oui, tu as tout à fait raison pour la mutation inter fonction publique. En effet, tu suis la procédure que tu indiques et tu n'as pas à passer le CAPES puisque tout ceci se fait d'une catégorie A vers une catégorie A même si le corps n'est pas le même.
Voir la loi mobilité d'août 2009, modifiée par un décret de 2014.
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000020954520&dateTexte=&categorieLien=id
et :
http://www.fonction-publique.gouv.fr/publications/collection-ressources-humaines-33
Pour les idées, l'idéal serait de demander à observer des collègues afin de te rendre compte de la réalité de la classe. Enfin, pour la remise à niveau en mathématiques, tu peux aussi te plonger dans les manuels et autres annales d'examen.
J'édite : pour le salaire, regarde ton indice et regarde l'échelon dans le corps des professeurs certifiés, tu auras une idée de ta paie.
http://www.emploitheque.org/grille-indiciaire-etat.php
Finrod
Finrod
Expert

Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques Empty Re: Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques

par Finrod le Ven 24 Oct 2014 - 13:00
@ysabel a écrit:Renseigne toi d'abord sur le salaire... tu risques d'être méchamment surpris.

Si son intégration au corps des professeur certifiés se fait par détachement il sera reclassé à l'indice directement supérieur au sien (en théorie).

Cependant, il perd les primes...

Un conseil : teste bien avant de prendre une décision définitive, il y a plus souvent des enseignants qui aimeraient bien être informaticiens dans une autre FP que l'inverse.
Iliana
Iliana
Guide spirituel

Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques Empty Re: Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques

par Iliana le Ven 24 Oct 2014 - 13:08
Oui, j'ai eu le même réflexe, vois s'il serait possible (je ne sais par quel biais) d'assister à quelques cours... c'est un changement radical, pour le coup.
C'est ce qui me retient plus que le travail en maths, qui ne devrait pas poser problème.

_________________
Minuit passé déjà. Le feu s'est éteint et je sens le sommeil qui gagne du terrain.
Je vais m'endormir contre vous, respirer doucement, parce que je sais où nous allons désormais.
Fauve - Révérence
Daphné
Daphné
Dieu de l'Olympe

Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques Empty Re: Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques

par Daphné le Ven 24 Oct 2014 - 13:17
Tu peux accéder au corps des certifiés par détachement, donc oui c'est possible. Mais comme on te l'a dit, attention aux surprises : salaire, conditions de travail, affectation.......
Lefteris
Lefteris
Empereur

Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques Empty Re: Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques

par Lefteris le Ven 24 Oct 2014 - 13:20
@webr a écrit:Bonjour,

Je suis ingénieur informaticien dans la fonction publique Hospitalière (dept RHONE).
J'ai 40 ans.
Je cherche des renseignements sur la mutation entre Fonction publique.
J'ai un master 2 et je crois que je peux muter dans l'EN (enfin faire une demande).
Il faut faire une demande au rectorat (après accord avec son employeur).
Cette demande est traitée par le Rectorat. Je crois qu'il y a un entretien avec un ou plusieurs inspecteurs du rectorat pour valider.
Si ok, demande nationale pour mutation.
Je suis intéressé pour enseigner les mathématiques au collège.
C'est un projet en réflexion. C'est pour cela que je me tourne vers vous pour y voir plus clair.
Apparemment, lors de ce type de mutation il n'est pas nécessaire de passer le CAPES.
Bien entendu, si j'avance dans ma réflexion, j'ai bien l'intention de "me remettre" dans le bain des mathématiques pour avoir un niveau suffisant.
Je suis à la recherche de renseignements :
- Des personnes ont-elles déjà réalisé ce type de mutation ?
- quelques idées pour la "remise" dans le bain des maths

Merci de m'avoir lu, en attente de vos remarques pour faire avancer ma réflexion

Ca s'appelle le détachement -mobilité.  Il faut une demande d'une administration et une acceptation de l'administration d'origine. On  intègre un nouveau corps , à échelon égal ou à défaut  immédiatement supérieur, et on demande son intégration  au cours des 5 ans, durée au bout de laquelle on est sommé de choisir définitivement.
Cette demande passe en commission paritaire dans le corps de départ et dans le corps d'arrivée.
Ce n'est pas évident toutefois :  j'avais les titres et le "profil",  car ayant obtenu  eu le capes dans un passé pas trop lointain (mais j'avais renoncé au bénéfice du concours) , mais je n'ai pourtant pas trouvé de possibilité d'intégrer directement. Il m'a fallu réussir une nouvelle fois le concours.
Bon, en maths, les besoins sont tellement criants, le concours externe se vide, donc la cohérence voudrait que...Mais bon, l'EN et la cohérence. Rolling Eyes

Pour le traitement, c'est la gifle totale, il faut bien réfléchir et avoir payé l'essentiel de ses crédits si l'on en a : j'étais catégorie A, et  quoique bénéficiaire de quelques points d'indice (15 ou 20, il n'y avait pas de correspondance exacte) j'ai perdu "sec" environ 30 à 35 % selon les années ou j'ai eu une HS ou non, et je suis entré dans un système de progression plus lent, donc perte réelle bien plus lourde sur une carrière. Même avec l'agreg entre-temps je n'ai pas récupéré la différence et ne la récupèrerai jamais en activité( Seul mon indice de retraite sera égal si je termine hors-classe).

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
webr
Niveau 1

Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques Empty Re: Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques

par webr le Ven 24 Oct 2014 - 23:27
Merci pour ces premières réponses.Effectivement côté salaire,je perdrai "gros". Actuellement, j ai une prime de technicité de 40% sur mon salaire donc perte de cette prime. Il n existe pas de prime dans EN. Concernant les ouvrages ,avez vous des références. Outre le salaire, si je fais une telle demande et que cela se passe bien, je devrais rester dans le Rhône?
Effectivement le salaire joue/jouera dans ma décision mais j ai envie de donner un sens à ma vie pro. Cela fait déjà longtemps que cette idée est dans ma tête. En ayant parcouru ce site, j avoue ne pas trop comprendre pourquoi on a bcp de profs qui n incitent pas à devenir prof. Est ce si difficile d essayer de transmettre ....quelles sont les conditions. Connaissez vous des personnes ayant changer de FP pour devenir enseignant via détachement?
avatar
webr
Niveau 1

Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques Empty Re: Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques

par webr le Ven 24 Oct 2014 - 23:29
Dsl pour les fautes de frappe, suis sur mon phone avec des petites touches
Lefteris
Lefteris
Empereur

Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques Empty Re: Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques

par Lefteris le Sam 25 Oct 2014 - 8:47
@webr a écrit:Merci pour ces premières réponses.Effectivement côté salaire,je perdrai "gros". Actuellement, j ai une prime de technicité de 40% sur mon salaire donc perte de cette prime. Il n existe pas de prime dans EN. Concernant les ouvrages ,avez vous des références. Outre le salaire, si je fais une telle demande et que cela se passe bien, je devrais rester dans le Rhône?
Effectivement le salaire joue/jouera dans ma décision mais j ai envie de donner un sens à ma vie pro. Cela fait déjà longtemps que cette idée est dans ma tête. En ayant parcouru ce site, j avoue ne pas trop comprendre pourquoi on a bcp de profs qui n incitent pas à devenir prof. Est ce si difficile d essayer de transmettre ....quelles sont les conditions. Connaissez vous des personnes ayant changer de FP pour devenir enseignant via détachement?  
Non, aucune prime dans l'EN , l'ISOE de 100 € sur 9 mois et c'st tout comme prime fixe.
Aucun ouvrage de référence, surtout en maths ... Embarassed
Pour la mutation, je ne sais pas comment ça se passe sur détachement-mobilité. Je suppose qu'on va là où il y a un besoin, mais je n'en suis pas certain. Peut-être intègre-t-on le corps d'abord, avant de participer au mouvement. Sur concours, en tout cas on bénéficie de 1000 points sur sa résidence administrative, plus des points de reclassements en intra prenant en compte l'ancienneté, l'échelon etc.
Quant au sens à donner à sa vie professionnelle, chacun voit midi à sa porte. A titre personnel pour être franc, je suis parti pour échapper à une galère professionnelle insoluble , mais à regret et encore parce que j'avais justement les garanties exposées plus haut, que le concours était à ma portée (c'était ma formation, je l'avais d'ailleurs déjà eu ), et qu'il y avait l'espoir de l'agreg. Bon il y a une certaine liberté, le travail seul (très appréciable) , habiter à 5 mn, ça compense il faut le reconnaître. Sinon , le boulot, le comportement des élèves , les inepties administrativo- hiérarchiques, ce n'est pas heuuu Rolling Eyes .... comment le dire en euphémisant... Very Happy
L'avantage du congé mobilité, c'est qu'on a en théorie 5 ans pour réfléchir. J'aurais bien aimé pouvoir partir comme ça, régler les problèmes de l'extérieur, et faire éventuellement demi-tour, mais bon, aucune ouverture ...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
seven5
Niveau 6

Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques Empty Re: Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques

par seven5 le Sam 25 Oct 2014 - 18:57
Bonsoir,

Je suis un peu dans ton cas sauf que j'enseignais deja... mais c'est aussi un détachement en math en cours pour moi (pas encore intégré). Il faut faire un dossier à faire signer par ton corps d'origine avant fevrier il me semble (à verifier au niveau de la dpe du rectorat ou tu veux aller), ensuite, entretien avec un ipr, moi on m'a demandé de faire un stage "decouverte" sur une semaine mais je pense que ca depend des rectorats. Une fois que cela est passée si tout va bien (avis favorable de ton corps d'origine et des IPR) alors ton dossier passe en commission (juin?) et ensuite tu apprends ou tu es placé pour une année, normalement au bout de cette année tu passes au mouvement, tu n'es pas forcément intégré tout de suite et le détachement est d'abord pour une année puis une seconde puis 3 ans d'apres les textes, l'avantage, le detachement te garde un billet "retour" meme si en fonction d'ou tu viens ton poste ne t'attend pas.
Tu es effectivement payé sur l'indice le plus proche (egal ou sup). Pour la préparation/remise à jour, il faut regarder le programme, et travailler par toi meme pour te remettre à jour, ca va aussi dépendre si tu es en lycée ou college (attend toi au college pour demarrer).
si tu as des questions, n'hesite pas.

_________________
"J'voudrais pas faire ma raclette, mais la soirée s'annonce pas super."
Iliana
Iliana
Guide spirituel

Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques Empty Re: Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques

par Iliana le Dim 26 Oct 2014 - 14:40
@webr a écrit:Merci pour ces premières réponses.Effectivement côté salaire,je perdrai "gros". Actuellement, j ai une prime de technicité de 40% sur mon salaire donc perte de cette prime. Il n existe pas de prime dans EN. Concernant les ouvrages ,avez vous des références. Outre le salaire, si je fais une telle demande et que cela se passe bien, je devrais rester dans le Rhône?
Effectivement le salaire joue/jouera dans ma décision mais j ai envie de donner un sens à ma vie pro. Cela fait déjà longtemps que cette idée est dans ma tête. En ayant parcouru ce site, j avoue ne pas trop comprendre pourquoi on a bcp de profs qui n incitent pas à devenir prof. Est ce si difficile d essayer de transmettre ....quelles sont les conditions. Connaissez vous des personnes ayant changer de FP pour devenir enseignant via détachement?  

Parce que :
- tu bosses énormément, mais tu entends en permanence autour de toi que tu es une feignante toujours en vacances qui bosse 18h par semaine. Les média te présentent souvent comme un privilégié truffé d'avantages, ainsi que les gens qui ont avis sur tout... Il faut savoir qu'en plus de te cours et de tes corrections, il y aura les réunions de suivi pour tel élève dyslexique, ou hyperactif, ou... (il y en a dans toutes les classes, hein, ce n'est pas une exception), les réunions pour préparer l'histoire des arts, les épreuves communes, les conseils de classe, le carrefour des métiers, la concertation sur les projets de l'année (même si toi ton projet, c'est déjà de pouvoir faire cours)... le soir, ou le midi, quand tu aimerais juste manger/souffler.
- les mutations sont infernales, personnellement j'étais grandi dans l'académie de Créteil, donc y rester n'a pas été un arrachement à ma région, ma famille, mes amis, en devant trouver un appartement en catastrophe dans une région où se loger coûte très cher. Mais quand tu commences comme ça, vive l'entrée angoissante dans le métier...
- je suis en zep, mon quotidien, c'est les insultes, les hurlements, les bousculades, le harcèlement entre élèves. Quand je pars du collège, glacial parce que vieux, moche et mal pensé, la première chose que je savoure, c'est le silence.
- mon quotidien, c'est aussi la misère sociale et l'impuissance totale face à des problèmes qui dépassent l'école (mais à qui on demande de tout régler), la bêtise crasse d'enfants qui grandissent avec la télé et ce qu'elle propose de plus laid, et qui te disent bien souvent qu'ils n'en ont rien à faire, pour le dire poliment, que ça ne sert à rien... alors tu as toi-même l'impression que tu ne sers à rien.
- et parlons de l'administration, qui va te signaler que tu as exclu tel ou tel élève, mais pourquoi, au fait ? Non parce que là tu le démotives, tu sais ! Ou qui affiche en salle des profs les statistiques d'exclusion par trimestre...

Voilà, tout ça pour moins de 2000€ si tu n'as pas une prime zep, ou de prof principal.

Mais :
- je suis en zep, c'est très différent par la suite, j'ai été stagiaire dans un coin favorisé, c'est un autre monde, et un autre métier.
- quand tu te dis que sur un cours, tu as pu parler de Montaigne à des élèves, et qu'ils auront ça avec eux, ou qu'ils finissent par te dire qu'ils ont compris, ou "Ah, c'est déjà fini ?", ou que tu les vois progresser, ou rire en regardant l'adaptation d'une scène de comédie de Molière etc, tu sais que tu as gagné ta journée I love you
- la sécurité de l'emploi, les vacances, c'est un vrai plus, c'est évident, et très important.

_________________
Minuit passé déjà. Le feu s'est éteint et je sens le sommeil qui gagne du terrain.
Je vais m'endormir contre vous, respirer doucement, parce que je sais où nous allons désormais.
Fauve - Révérence
avatar
anthracite
Niveau 7

Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques Empty Re: Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques

par anthracite le Dim 26 Oct 2014 - 18:05
wbr, j'enseigne en sciences physiques, mais je pense que si tu en as envie une collègue de maths de mon établissement serait sûrement d'accord pour que tu assistes à quelques cours, pour voir un collège lambda (je ne suis pas en zep, mais pas dans un établissement prout prout non plus). Si tu es intéressé, contacte moi par mp, je te dirai où j'enseigne et je me renseignerai à la rentrée pour savoir si c'est possible.
avatar
webr
Niveau 1

Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques Empty Re: Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques

par webr le Lun 27 Oct 2014 - 15:45
Bonjour,
je vais comparer mes salaires dans ces 2 fonctions publiques. Je vous tiens au jus...
Je vais aussi me renseigner sur le site du rectorat.
J'ai encore quelques questions Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques 3795679266
Comment se passe l'entretien avec l'IPR ?
Quel niveau de maths dois je viser pour mes révisions ?
Y_a_t_il un syndicat des enseignants qui pourrait peut etre me permettre d'y voir plus clair?
Si il y a des profs de maths, j'attends vos remarques.
Merci aux personnes qui m'invitent à discuter via mp.
Daphné
Daphné
Dieu de l'Olympe

Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques Empty Re: Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques

par Daphné le Lun 27 Oct 2014 - 17:21
@webr a écrit:

Y_a_t_il un syndicat des enseignants qui pourrait peut etre me permettre d'y voir plus clair?

Tout syndicat peut te permettre d'y voir plus clair.
A toi de faire ton choix;

Personnellement je suis au SNALC-FGAF : www.snalc.fr

C'est donc celui là que je te conseillerais.

Tu peux le contacter à info@snalc.fr
Contenu sponsorisé

Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques Empty Re: Devenir enseignant via mutation entre fonctions publiques

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum