Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par ycombe le Ven 24 Oct 2014 - 23:49

Aperçu grâce au Café, un décret paru ce jour réorganise les comités théodules des établissements. http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/10/24102014Article635497375535417014.aspx

Petite révolution en passant, il convie
Des professeurs volontaires des écoles situées dans le secteur de recrutement du collège peuvent participer aux conseils de classe de sixième
Heureusement, il y a écrit «volontaires». Ils ne sont pas encore obligés de venir (pas d'illusion c'est pour la prochaine fois...).

Sinon, le conseil pédagogique voit ses membres proposés par les équipes pédagogiques, et à défaut nommés par le CdE (pas question de volontariat dans l'histoire, notez. Je sens que la refonte des décrets de 50 va prendre tout son sens.). Ce même conseil profitera de sa première réunion pour établir son règlement intérieur −et je propose tout de suite que l'on fixe à 30 HSE par an la rémunération des membres du conseil, et que la chose soit portée au règlement du dit conseil.

On notera aussi que «la partie pédagogique du projet d'école propre à chaque cycle tient compte du programme d'actions élaboré par le conseil école-collège».

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par Zenxya le Sam 25 Oct 2014 - 0:17

Des professeurs volontaires des écoles situées dans le secteur de recrutement du collège peuvent participer aux conseils de classe de sixième

Question aux PE : quel pourrait être le(s) but(s) de votre présence ?
Question aux profs du niveau 6ème (je sais plus comment on note les ième) : qu'est-ce que leur présence vous apporterez ?
C'est une vrai question !

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par Laura Ingalls le Sam 25 Oct 2014 - 7:17

J'imagine qu'en théorie, nous pourrions apporter des renseignements supplémentaires sur les élèves que nous suivions avant...
Mais bon, lors de la fameuse réunion de consultation sur le socle commun, nous avons pu rencontrer les profs du collège de notre secteur. Lors de cette réunion, on a papoté de choses et d'autres, et on leur a notamment présenté le livret imposé par l'inspection que l'on doit remplir pour nos élèves, super indigeste, avec toutes les compétences dans tous les domaines, etc... Les profs ont halluciné en le voyant!
Moi ce qui m'a fait halluciner, c'est de réaliser à ce moment là qu'ils découvraient ce livret, que l'on nous oblige à remplir depuis des années, pour tous nos élèves, afin d'assurer le suivi école-collège.
(Il sert bien sûr pour les parents aussi, mais si on avait le choix, on donnerait quelque chose de bien plus simple).
On s'emm..... à remplir ce foutu truc pendant des heures et des heures, et au bout du compte, personne n'en connait l'existence et tout le monde s'en fout après!

Je ne jette la pierre à personne, je constate juste qu'en terme de communication primaire-secondaire, rien n'existe, il suffit de lire plein de posts sur ce forum pour se rendre compte que la plupart des profs méconnaissent totalement la façon dont on travaille, et vice versa. Quand on prend un peu de recul par rapport à ça, c'est assez scotchant quand même... Surtout si on considère l'intérêt des élèves.

Laura Ingalls
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par Thierry30 le Sam 25 Oct 2014 - 7:33

Ce qui est dans les tuyaux, c'est d'imposer dans le second degré l'évaluation par compétences mise en place au Primaire depuis 1989 et son corollaire: l'abandon des notes...

Pour cela, le ministère compte sur l'appui des PE pour expliquer aux profs de collège tout l'intérêt de ce type d'évaluation pour lebiendézenfants... D'où les invitations aux conseils de classe.

Nul doute que certains "fondamentalistes" des gommettes vertes, jaunes et rouges vont se faire un plaisir d'aller "bouffer du prof" en leur expliquant comment faire pour ne pas terroriser les pauvres petinenfants avec des notes... j'en connais!

Ce sera sans moi: je note encore sur 20 et ne remplis aucun des documents chronophages et inutiles préconisés par le  Ministère.

C'est dans l'autre sens que les choses devraient se passer:
Aux profs de 6ème d'expliquer ce qu'ils attendent des élèves qui sortent du CM2 de façon à ce que nous connaissions les pré-requis indispensables à une adaptation au collège rapide et indolore.

Les dégâts de "la nouvelle politique de l'école" de Lionel Jospin (1989) sont tels dans le Primaire qu'il faut à tout prix que nos collègues du secondaire soient soutenus pour ne surtout jamais mettre le doigt dans cet engrenage malsain...


Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par Laura Ingalls le Sam 25 Oct 2014 - 8:06

D'où le besoin de communication entre nous...

Ce serait plus simple de discuter sur ce forum si on ne partait pas direct dans la caricature et dans le procès d'intention... Tes "gommettes" me rappellent le fameux collier de nouilles de la fête des mères. Comment sortir des clichés et avoir un débat constructif si on commence par ça?

Je ne mets pas de notes sur 20 à mes élèves, mais pas de gommettes non plus et je n'ai pas l'intention d'aller porter la bonne parole dans le secondaire. C'est le cas de la plupart des PE je pense...

Pour rester unis et se soutenir, il faudrait déjà arriver à se respecter, et dénigrer ses propres collègues ne me semble pas le meilleur préambule.

Laura Ingalls
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par Thierry30 le Sam 25 Oct 2014 - 8:20

@Laura Ingalls a écrit:D'où le besoin de communication entre nous...

Ce serait plus simple de discuter sur ce forum si on ne partait pas direct dans la caricature et dans le procès d'intention... Tes "gommettes" me rappellent le fameux collier de nouilles de la fête des mères. Comment sortir des clichés et avoir un débat constructif si on commence par ça?

Je ne mets pas de notes sur 20 à mes élèves, mais pas de gommettes non plus et je n'ai pas l'intention d'aller porter la bonne parole dans le secondaire. C'est le cas de la plupart des PE je pense...

Pour rester unis et se soutenir, il faudrait déjà arriver à se respecter, et dénigrer ses propres collègues ne me semble pas le meilleur préambule.

Je ne dénigre pas mes collègues, je pense que l'esprit moutonnier est confortablement installé chez nous , que les IEN ont bien réussi à terroriser les récalcitrants aux "gommettes" (c'est dans mon esprit un symbole: petits bonhommes, couleurs, acquis, non acquis, en cours... même combat) et que nombre de PE sont prêts à aller porter la bonne parole au second degré, symbole pour eux de l'immobilisme le plus étroit...

Il te suffit pour cela de lire la prose pédagogiste du SNUIPP (majoritaire au 1er degré) ou du SE pour comprendre.

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par egomet le Sam 25 Oct 2014 - 8:32

@Laura Ingalls a écrit:J'imagine qu'en théorie, nous pourrions apporter des renseignements supplémentaires sur les élèves que nous suivions avant...
Mais bon, lors de la fameuse réunion de consultation sur le socle commun, nous avons pu rencontrer les profs du collège de notre secteur. Lors de cette réunion, on a papoté de choses et d'autres, et on leur a notamment présenté le livret imposé par l'inspection que l'on doit remplir pour nos élèves, super indigeste, avec toutes les compétences dans tous les domaines, etc... Les profs ont halluciné en le voyant!
Moi ce qui m'a fait halluciner, c'est de réaliser à ce moment là qu'ils découvraient ce livret, que l'on nous oblige à remplir depuis des années, pour tous nos élèves, afin d'assurer le suivi école-collège.
(Il sert bien sûr pour les parents aussi, mais si on avait le choix, on donnerait quelque chose de bien plus simple).
On s'emm..... à remplir ce foutu truc pendant des heures et des heures, et au bout du compte, personne n'en connait l'existence et tout le monde s'en fout après!

Je ne jette la pierre à personne, je constate juste qu'en terme de communication primaire-secondaire, rien n'existe, il suffit de lire plein de posts sur ce forum pour se rendre compte que la plupart des profs méconnaissent totalement la façon dont on travaille, et vice versa. Quand on prend un peu de recul par rapport à ça, c'est assez scotchant quand même... Surtout si on considère l'intérêt des élèves.

Logique. Ce fameux livret de compétences est extrêmement interprétable. À moins de vous connaître très bien, on ne sait pas où vous avez placé le curseur sur chaque item.
Autant se forger sa propre opinion sur les élèves. 

Consulter le dossier peut être utile pour les cas sociaux ou les soucis médicaux,  mais c'est à peu près tout.
Sans parler du fait que les professeurs de collège ont un grand nombre d'élèves. Gros travail pour peu d'informations.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par Thierry30 le Sam 25 Oct 2014 - 8:32

@Laura Ingalls a écrit:J'imagine qu'en théorie, nous pourrions apporter des renseignements supplémentaires sur les élèves que nous suivions avant...
Mais bon, lors de la fameuse réunion de consultation sur le socle commun, nous avons pu rencontrer les profs du collège de notre secteur. Lors de cette réunion, on a papoté de choses et d'autres, et on leur a notamment présenté le livret imposé par l'inspection que l'on doit remplir pour nos élèves, super indigeste, avec toutes les compétences dans tous les domaines, etc... Les profs ont halluciné en le voyant!
Moi ce qui m'a fait halluciner, c'est de réaliser à ce moment là qu'ils découvraient ce livret, que l'on nous oblige à remplir depuis des années, pour tous nos élèves, afin d'assurer le suivi école-collège.
(Il sert bien sûr pour les parents aussi, mais si on avait le choix, on donnerait quelque chose de bien plus simple).
On s'emm..... à remplir ce foutu truc pendant des heures et des heures, et au bout du compte, personne n'en connait l'existence et tout le monde s'en fout après!

Je ne jette la pierre à personne, je constate juste qu'en terme de communication primaire-secondaire, rien n'existe, il suffit de lire plein de posts sur ce forum pour se rendre compte que la plupart des profs méconnaissent totalement la façon dont on travaille, et vice versa. Quand on prend un peu de recul par rapport à ça, c'est assez scotchant quand même... Surtout si on considère l'intérêt des élèves.

Un exemple: La faute à qui?

- Aux PE qui remplissent des documents "super indigestes" car les petits chefs l'exigent...
- Aux profs de collège qui n'y jettent pas un oeil?

Quelle est ta propre analyse?

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par Laura Ingalls le Sam 25 Oct 2014 - 8:42

Je préfère ne pas parler en terme de "faute".

Je comprends parfaitement egomet : les profs ont autre chose à faire que de lire tout ce bla bla, sauf dans le cas d'un élève en difficulté, et encore...

Je peux comprendre aussi que beaucoup de PE, notamment parmi ceux qui débutent, n'aient pas le courage de s'opposer aux directives de leurs petits chefs, ce qui leur apportera beaucoup de pressions, d'enquiquinement, tout ça pour une action isolée dont tout le monde se fichera.

Jusqu'à maintenant, je pensais naïvement que ce document avait malgré tout une quelconque utilité pour la suite. Je peux t'assurer que dorénavant, je vais revoir ma copie, ayant moi même, comme toi apparemment, assez de bouteille pour ne plus craindre depuis longtemps les chefaillons du dessus.

Laura Ingalls
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par Thierry30 le Sam 25 Oct 2014 - 9:16

Tu as raison, le terme "faute" était mal choisi... J'aurais dû écrire "responsabilité".

Nous aurons de toutes façons des retours d'expérience sur Néo puisque l'Institution va tout faire pour impulser ce genre de réunion (CM2 et 6ème étant désormais dans le même cycle).

Pour les PE amenés à se déplacer au collège, j'espère que ce temps sera déduit des 108 heures annualisées!

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par Roumégueur Ier le Sam 25 Oct 2014 - 9:17

(Note à moi-même : penser à ne plus demander de 6èmes...)

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par Khalie le Sam 25 Oct 2014 - 9:18

Je ne sais pas si c'est parce que mon collège est en ZEP. Mais tous les ans nous avons une réunion de "passation" au mois de juin entre PE de CM2 et profs de 6e. Pas question de livret dans cette réunion, les PE synthétisent nous brossent un portrait de chaque élève (en insistant sur les PPRE passerelle). Je trouve cette réunion fort intéressante notamment aussi pour se faire une idée globale de la cohorte arrivante, même si en un mois nous sommes généralement capables de voir les points forts et faibles de nos élèves de 6e. Mais bon chez nous cela ne porte au maximum que sur 50 élèves.
Par ailleurs depuis 10 ans les PE assistent au 1er conseil de classe de l'année de 6e (enfin ceux qui le souhaitent). Ils sont généralement présents et semblent apprécier de voir ce que deviennent leurs élèves. J'admire leur dévouement. Je ne pense pas que j'aurais le même.

Là où cela m'inquiète grandement c'est que  cette année les professeurs volontaires sont invités à assister au conseil de maîtres mais que pour les 3e les professeurs sont invités à assister aux conseils de classe de 2de, que se met en place une liaison Lycée-collège comme cm2-6e, qu'on nous parle de co-intervention, d'échange de service, de mise en réseau, de conseil collège-lycée car il semblerait que les 3e soient traumatisés de leur passage en 2de... le conseil école-collège étant déjà mis en fonctionnement. Et que, malgré le volontariat,  si vous n'êtes pas partant dans le truc la hiérarchie comme les collègues vous regardent de travers. Petit collège beaucoup de profs ont les 6e et 3e je vous laisse imaginer la réunionite et le boulot en plus. Enfin là je m'écarte du sujet.

Khalie
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par Roumégueur Ier le Sam 25 Oct 2014 - 9:19

républicain a écrit:Tu as raison, le terme "faute" était mal choisi... J'aurais dû écrire "responsabilité".

Nous aurons de toutes façons des retours d'expérience sur Néo puisque l'Institution va tout faire pour impulser ce genre de réunion (CM2 et 6ème étant désormais dans le même cycle).

Pour les PE amenés à se déplacer au collège, j'espère que ce temps sera déduit des 108 heures annualisées!

Espérons surtout que les PE auront des ordres de mission donnant droit à remboursement de frais de déplacement (et inversement pour les enseignants de collège), à moins que le nouveau statut permette au ministère de déroger à ces petites dépenses.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par Thierry30 le Sam 25 Oct 2014 - 9:25

@Roumégueur Ier a écrit:
républicain a écrit:Tu as raison, le terme "faute" était mal choisi... J'aurais dû écrire "responsabilité".

Nous aurons de toutes façons des retours d'expérience sur Néo puisque l'Institution va tout faire pour impulser ce genre de réunion (CM2 et 6ème étant désormais dans le même cycle).

Pour les PE amenés à se déplacer au collège, j'espère que ce temps sera déduit des 108 heures annualisées!

Espérons surtout que les PE auront des ordres de mission donnant droit à remboursement de frais de déplacement (et inversement pour les enseignants de collège), à moins que le nouveau statut permette au ministère de déroger à ces petites dépenses.

Si le collège est situé dans la commune d'exercice du PE (une ville, par exemple), aucun remboursement n'est possible.

Pour les communes rurales extérieures, ils recevront des "invitations" que les IEN s'empresseront de transformer en "convocations"... le caporalisme régnant en maître dans le 1er degré.

Une "invitation" ne donnant droit à aucun remboursement pour frais de déplacement, ce sera une fois de plus gratos pour l'Administration... cafe

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par Hermiony le Sam 25 Oct 2014 - 9:33

@Roumégueur Ier a écrit:(Note à moi-même : penser à ne plus demander de 6èmes...)

+1
J'ai commencé en demandant à ne plus être PP de 6e. J'ai bien fait quand je vois la tournure que prennent les choses pour mes collègues...

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par YoKonoké le Sam 25 Oct 2014 - 9:50

J'espère que les PE se rebelleront et refuseront. C'est inadmissible !

_________________
«Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle.» Léonard Nimoy

YoKonoké
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par CHOUCROUTE le Sam 25 Oct 2014 - 10:14

Nous voyons nos collègues PE (et aucune dénigration de notre part): ils nous présentent les élèves qui vont arriver chez nous: difficultés, comportement. Ils renseignent notre CDE quant aux élèves à séparer dans les classes. Ils nous remettent le fameux livret ou feuillet concernant les PPRE passerelle. C'est une réunion en plus certes, mais du coup, on connaît déjà un peu nos futurs élèves et leurs difficultés (surtout familiales s'il y en a).
Et en parlant avec eux, j'ai pu modifier certaines de mes pratiques.

CHOUCROUTE
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par Normandyx le Sam 25 Oct 2014 - 10:21

Quand je vois ce que remplit mon collègue de CM2, du livret de compétences qui suit depuis la maternelle à la fiche individuelle en passant par je ne sais plus quelle fiche navette sans oublier les PPRE passerelle ou les élèves à séparer pour entendre lors d'une réunion CM2 6e une question sur les performances scolaires et écrite d'une gamine qui a eu un projet d'intégration depuis le CE2 et qui est en 5e sans que le dossier ait été ouvert par personne, je pense que si j'avais un CM2 je zapperais cette réunion blabla, on pourrait aussi demander aux profs de 6e d'assister aux derniers conseils de cycle des CM2 de leur secteur, là je pense qu'on entendrait un peu crier, et ce ne serait pas tout à fait injustifié.

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par egomet le Sam 25 Oct 2014 - 10:24

républicain a écrit:Ce qui est dans les tuyaux, c'est d'imposer dans le second degré l'évaluation par compétences mise en place au Primaire depuis 1989 et son corollaire: l'abandon des notes...

Pour cela, le ministère compte sur l'appui des PE pour expliquer aux profs de collège tout l'intérêt de ce type d'évaluation pour lebiendézenfants... D'où les invitations aux conseils de classe.

Nul doute que certains "fondamentalistes" des gommettes vertes, jaunes et rouges vont se faire un plaisir d'aller "bouffer du prof" en leur expliquant comment faire pour ne pas terroriser les pauvres petinenfants avec des notes... j'en connais!

Ce sera sans moi: je note encore sur 20 et ne remplis aucun des documents chronophages et inutiles préconisés par le  Ministère.

C'est dans l'autre sens que les choses devraient se passer:
Aux profs de 6ème d'expliquer ce qu'ils attendent des élèves qui sortent du CM2 de façon à ce que nous connaissions les pré-requis indispensables à une adaptation au collège rapide et indolore.

Les dégâts de "la nouvelle politique de l'école" de Lionel Jospin (1989) sont tels dans le Primaire qu'il faut à tout prix que nos collègues du secondaire soient soutenus pour ne surtout jamais mettre le doigt dans cet engrenage malsain...


+ 1
Le plus important c'est d'expliquer ces pré-requis.

On perd son temps à faire certaines choses qui seront reprises plus tard de toute façon.  Et d'autres ne pourront jamais être corrigées, si un mauvais pli a été pris.

Exemple: entre le collège et le lycée,  pas besoin  que les élèves arrivent avec des théories complexes sur la littérature,  ou qu'ils aient vu des tas de figures de style. Pas besoin qu'ils  connaissent des mouvements littéraires.  On reprend tout ça de toute façon.  
Mais on a besoin qu'ils aient lu beaucoup,  et pas seulement de la littérature de jeunesse. On a besoin qu'ils soient solides en orthographe et en grammaire, et qu'ils sachent rédiger. 

À l'entrée au collège,  je dirais: 
- Qu'ils sachent copier sans fautes.
- Qu'ils aient une écriture lisible.
- Qu'ils lisent à voix haute de façon fluide un texte nouveau et qu'ils ne fassent pas de devinette. 
- Qu'ils sachent les conjugaisons de base, et si possible qu'ils aient travaillé sur des tableaux complets, avec tous les temps. On peut faire des révisions,  faire apprendre les cas particuliers,  mais pour comprendre la cohérence du système des temps, il faut déjà savoir qu'ils existent. Et ça doit être intégré assez tôt pour éviter que des confusions ne s'installent. 
- En orthographe, les règles de base doivent être maîtrisées,  pas seulement vues. Peu de règles sans doute, mais bien intégrées. La marque du pluriel en -s, l'accord sujet-verbe dans les cas évidents, accord de l'adjectif sans aller sur des exceptions. Très important: toutes les règles concernant la transcription phonétique (e devant une double consonne, cédille, ss, -geant etc.) Sur ces règles,  il ne faut pas viser la compréhension,  mais le réflexe. 
- En grammaire,  repérer dans la phrase simple, sans pièges particuliers, les fonctions de base. Aucun piège,  aucun truc tordu, mais que les élèves puissent identifier le sujet etc. sans hésiter. 

On pourrait compléter la liste en reprenant les programmes, mais si cela était déjà garanti, on serait très content.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par egomet le Sam 25 Oct 2014 - 10:26

D'un point de vue comportemental: 
- Lever la main en silence.
- Murmurer.
- Se taire quand on donne des explications.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par Cath le Sam 25 Oct 2014 - 10:40

Je propose qu'aux conseils de classe du lycée soient invités : la sage-femme (et oui, qui les connait depuis plus longtemps, hein ?), les PE et les profs de collège.
Et l'inverse.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par YoKonoké le Sam 25 Oct 2014 - 10:43

mdr !

_________________
«Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle.» Léonard Nimoy

YoKonoké
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par Normandyx le Sam 25 Oct 2014 - 10:47

@egomet a écrit:D'un point de vue comportemental: 
- Lever la main en silence.
- Murmurer. Chuchoter
- Se taire quand on donne des explications.

à la réserve près +1 pour le comportement comme pour les notions. En espérant qu'on leur donnera à lire autant au collège qu'à l'école primaire, et pas pour trouver si la situation est méliorative ou péjorative ni pour savoir "sur qui est le focus"... Bref, pour leur donner de la lecture, de la culture et des occasions de rencontrer des textes qui les intéressent, les touchent ou les agacent...

Quant aux évaluations avec 180 compétences ou plus et des gommettes de couleurs, ceux qui sont tombés dans le panneaux ont le droit d'y croire, ceux qui se sont contentés de la notation à 1 2 3 4 n'ont fait que comme les profs qui notent avec des A B C D; comme ceux qui promeuvent ces réformes débiles sont toujours les mêmes, la FCPE, le SNUIPP-FSU, L'UNSA et le SGEN, les profs auraient du lire les bulletins syndicaux plus en détails avant de voter, il n'est peut être pas complètement trop tard.

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par Mila Saint Anne le Sam 25 Oct 2014 - 11:05

@Laura Ingalls a écrit:D'où le besoin de communication entre nous...

Ce serait plus simple de discuter sur ce forum si on ne partait pas direct dans la caricature et dans le procès d'intention... Tes "gommettes" me rappellent le fameux collier de nouilles de la fête des mères. Comment sortir des clichés et avoir un débat constructif si on commence par ça?

Je ne mets pas de notes sur 20 à mes élèves, mais pas de gommettes non plus et je n'ai pas l'intention d'aller porter la bonne parole dans le secondaire. C'est le cas de la plupart des PE je pense...

Pour rester unis et se soutenir, il faudrait déjà arriver à se respecter, et dénigrer ses propres collègues ne me semble pas le meilleur préambule.

+ 1.000.000 !!!

Mila Saint Anne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère organise la réunionite −et convie les professeurs d'écoles aux conseils de classe de sixième!

Message par John le Sam 25 Oct 2014 - 11:10

Je ne vois pas ce qu'il peut y avoir de mal à ce que des P.E. assistent aux conseils de 6eme. Au contraire, je trouve cet encouragement très bienvenu - encore faut-ils que les PE aient le temps de faire ça en plus de tout ce qu'ils font déjà !

De la même façon, ça ferait sans doute du bien aux profs de primaire - collège - lycée - supérieur d'aller voir de temps en temps, sur la base du volontariat, ce qu'il se fait dans les trois autres niveaux où il n'enseigne pas.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum