Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par *Fifi* le Dim 26 Oct 2014 - 20:27

@Ergo a écrit:
@Isis39 a écrit:
Les iPads tiennent la journée de cours.
Ah oui, pratique. Le CG dit 4h pour une tablette chargée.

ecogest, moi j'en voudrais bien un, TBI. En Angleterre, je n'utilisais que ça, c'était chouette !

*Fifi*: oui, j'imagine que le problème du stock bloque. Mais je comprends de mon côté la politique qui indique aux élèves de ne pas prendre leur tablette en cours dans mon établissement...la tablette ne passerait jamais une journée. Du coup, je trouve ça dommage parce que dans les faits, peu d'établissement utilisent ces tablettes.
c'est clair que payer aux élèves des tablettes qui ne tiennent qu'1h30 par exemple est complètement inutile.
Mais qu'on parle de gestion de stock ou de service après vente pour les pannes, ce que je veux dire c'est que payer l'outil ne suffit pas, il faut aussi payer l'après, la gestion du stock, les informaticiens pour les pannes etc. Tout ça a un coût en plus de l'outil, d'où à mon sens l'intérêt de ne le donner qu'aux profs qui vont vraiment les utiliser (comme pour les tbi d'ailleurs).

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par Isis39 le Dim 26 Oct 2014 - 20:32

@*Fifi* a écrit:
@Ergo a écrit:
@Isis39 a écrit:
Les iPads tiennent la journée de cours.
Ah oui, pratique. Le CG dit 4h pour une tablette chargée.

ecogest, moi j'en voudrais bien un, TBI. En Angleterre, je n'utilisais que ça, c'était chouette !

*Fifi*: oui, j'imagine que le problème du stock bloque. Mais je comprends de mon côté la politique qui indique aux élèves de ne pas prendre leur tablette en cours dans mon établissement...la tablette ne passerait jamais une journée. Du coup, je trouve ça dommage parce que dans les faits, peu d'établissement utilisent ces tablettes.
c'est clair que payer aux élèves des tablettes qui ne tiennent qu'1h30 par exemple est complètement inutile.
Mais qu'on parle de gestion de stock ou de service après vente pour les pannes, ce que je veux dire c'est que payer l'outil ne suffit pas, il faut aussi payer l'après, la gestion du stock, les informaticiens pour les pannes etc. Tout ça a un coût en plus de l'outil, d'où à mon sens l'intérêt de ne le donner qu'aux profs qui vont vraiment les utiliser (comme pour les tbi d'ailleurs).

Du simple bon sens que nos décideurs ne possèdent pas vraiment...

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par Luigi_B le Dim 26 Oct 2014 - 20:35

Je suis assez partisan de donner les équipements aux collègues qui le souhaitent.

Mais c'est vrai que, dans une logique d'équipement, la visibilité liée à la présence d'un enseignant dans un établissement est limitée.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par *Fifi* le Dim 26 Oct 2014 - 20:39

@Luigi_B a écrit:Je suis assez partisan de donner les équipements aux collègues qui le souhaitent.

Mais c'est vrai que, dans une logique d'équipement, la visibilité liée à la présence d'un enseignant dans un établissement est limitée.
Les élus doivent penser ça oui et rechignent sûrement derrière le manque de visibilité. Mais après tout, ils pourraient lancer des appels aux enseignants dans un département ou une région, faire des appels, se faire entendre et du coup rendre visibles les achats. Et puis, donner des tablettes à des élèves en leur disant de les garder chez eux... Bof... Une fois l'achat fait, je pense pas que ça ait une grande visibilité et une grande retombée.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par celitian le Dim 26 Oct 2014 - 20:45

@*Fifi* a écrit:
Mais qu'on parle de gestion de stock ou de service après vente pour les pannes, ce que je veux dire c'est que payer l'outil ne suffit pas, il faut aussi payer l'après, la gestion du stock, les informaticiens pour les pannes etc. Tout ça a un coût en plus de l'outil, d'où à mon sens l'intérêt de ne le donner qu'aux profs qui vont vraiment les utiliser (comme pour les tbi d'ailleurs).

Tu as raison mais dans l'EN, les achats sont faits et dès que ça tombe en panne ben c'est fichu.
Dans mon lycée, par exemple, aucun "nettoyage" des vidéoprojecteurs (il y a un "truc" à faire régulièrement pour prolonger leur durée de vie).

Pour les TBI, j'en ai un dans la salle où je suis mais je n'ai jamais demandé à en avoir un mais les professeurs ne sont jamais consultés, on installe, on dépense et c'est pas grave si personne n'utilise le matériel.
J'avoue que ça me met en colère car on a vraiment l'impression que les conseils généraux ont des lubies et que c'est à celui qui dépensera le plus.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par pitchounette le Dim 26 Oct 2014 - 20:48

En matière professionnelle, je ne serai pas contre que les élèves soient équipés d'une tablette ou d'un ordinateur portable.
Le bac pro Gestion Administration impose de les mettre tout le temps en situation...mais on a pas assez de postes informatiques. Par contre le problème serait de tout laisse en sécurité au lycée

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par celitian le Dim 26 Oct 2014 - 20:54

@pitchounette a écrit:En matière professionnelle, je ne serai pas contre que les élèves soient équipés d'une tablette ou d'un ordinateur portable.
Le bac pro Gestion Administration impose de les mettre tout le temps en situation...mais on a pas assez de postes informatiques. Par contre le problème serait de tout laisse en sécurité au lycée

Je trouve qu'il serait justement plus utile de créer plus de salles informatiques qui sont, en plus, beaucoup plus rentables car plus faciles à utiliser par tous les enseignants.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par *Fifi* le Dim 26 Oct 2014 - 20:55

ecogest a écrit:
@*Fifi* a écrit:
Mais qu'on parle de gestion de stock ou de service après vente pour les pannes, ce que je veux dire c'est que payer l'outil ne suffit pas, il faut aussi payer l'après, la gestion du stock, les informaticiens pour les pannes etc. Tout ça a un coût en plus de l'outil, d'où à mon sens l'intérêt de ne le donner qu'aux profs qui vont vraiment les utiliser (comme pour les tbi d'ailleurs).

Tu as raison mais dans l'EN, les achats sont faits et dès que ça tombe en panne ben c'est fichu.
Dans mon lycée, par exemple, aucun "nettoyage" des vidéoprojecteurs (il y a un "truc" à faire régulièrement pour prolonger leur durée de vie).

Pour les TBI, j'en ai un dans la salle où je suis mais je n'ai jamais demandé à en avoir un mais les professeurs ne sont jamais consultés, on installe, on dépense et c'est pas grave si personne n'utilise le matériel.
J'avoue que ça me met en colère car on a vraiment l'impression que les conseils généraux ont des lubies et que c'est à celui qui dépensera le plus.

@pitchounette a écrit:En matière professionnelle, je ne serai pas contre que les élèves soient équipés d'une tablette ou d'un ordinateur portable.
Le bac pro Gestion Administration impose de les mettre tout le temps en situation...mais on a pas assez de postes informatiques. Par contre le problème serait de tout laisse en sécurité au lycée
Finalement c'est plus un problème de répartition que de moyen finalement. On donne des outils à des profs qui ne l'utilisent pas, on donne des tablettes à des élèves sans leur donner la possibilité de les utiliser en cours et à côté un prof qui veut utiliser un outil ne peut pas le faire. Quand on fait une demande de TBI par exemple, ça prend des années parfois, encore plus quand on demande des ordis pour faire une salle info. C'est pas normal si à côté on distribue des tas d'outils à des gens qui ne s'en servent pas !

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par pitchounette le Dim 26 Oct 2014 - 20:59

ecogest a écrit:
@pitchounette a écrit:En matière professionnelle, je ne serai pas contre que les élèves soient équipés d'une tablette ou d'un ordinateur portable.
Le bac pro Gestion Administration impose de les mettre tout le temps en situation...mais on a pas assez de postes informatiques. Par contre le problème serait de tout laisse en sécurité au lycée

Je trouve qu'il serait justement plus utile de créer plus de salles informatiques qui sont, en plus, beaucoup plus rentables car plus faciles à utiliser par tous les enseignants.
je suis pour + de salles informatiques. Mais la gestion du réseau est une catastrophe dans les 3 établissements où je suis passée....Peut être qu'il faudrait une personne dédiée à la gestion du réseau et du parc informatique à 100%

la tablette ou l'ordi portable on responsabilise l'élève. la mise à jour et les problèmes semblent être moins important (enfin pour l'instant je n'y ai pas trop réfléchi pour être honnête)

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par celitian le Dim 26 Oct 2014 - 21:00

@*Fifi* a écrit:Finalement c'est plus un problème de répartition que de moyen finalement. On donne des outils à des profs qui ne l'utilisent pas, on donne des tablettes à des élèves sans leur donner la possibilité de les utiliser en cours et à côté un prof qui veut utiliser un outil ne peut pas le faire. Quand on fait une demande de TBI par exemple, ça prend des années parfois, encore plus quand on demande des ordis pour faire une salle info. C'est pas normal si à côté on distribue des tas d'outils à des gens qui ne s'en servent pas !

Tu as entièrement raison mais comme les utilisateurs ne sont jamais consultés, on est mal barré.

Et des personnes qui ne savent pas s'en servir en plus, car lorsque je vois certains collègues qui ont déjà des difficultés à saisir les notes, je ne vois pas bien l'intérêt de les équiper en tablette ou TBI.


celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par *Fifi* le Dim 26 Oct 2014 - 21:02

@pitchounette a écrit:
ecogest a écrit:
@pitchounette a écrit:En matière professionnelle, je ne serai pas contre que les élèves soient équipés d'une tablette ou d'un ordinateur portable.
Le bac pro Gestion Administration impose de les mettre tout le temps en situation...mais on a pas assez de postes informatiques. Par contre le problème serait de tout laisse en sécurité au lycée

Je trouve qu'il serait justement plus utile de créer plus de salles informatiques qui sont, en plus, beaucoup plus rentables car plus faciles à utiliser par tous les enseignants.
je suis pour + de salles informatiques. Mais la gestion du réseau est une catastrophe dans les 3 établissements où je suis passée....Peut être qu'il faudrait une personne dédiée à la gestion du réseau et du parc informatique à 100%

la tablette ou l'ordi portable on responsabilise l'élève. la mise à jour et les problèmes semblent être moins important (enfin pour l'instant je n'y ai pas trop réfléchi pour être honnête)
Ça responsabilise je pense oui. Mais ça ne rend pas forcément les choses plus simples. Si les outils sont utilises dans un établissement scolaire, ils doivent être contrôles et brides comme le sont les ordis d'un établissement. Donc il faut une gestion derrière pour brider, vérifier les bridages, gérer les mises à jour, mais aussi gérer les pannes et cie. Ça demande des gens dans l'établissement (car c'est là que vont s'adresser les élèves ou leurs parents en cas de problème) mais aussi un SAV efficace.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par kero le Dim 26 Oct 2014 - 21:12

@pitchounette a écrit:je suis pour + de salles informatiques. Mais la gestion du réseau est une catastrophe dans les 3 établissements où je suis passée....Peut être qu'il faudrait une personne dédiée à la gestion du réseau et du parc informatique à 100%

Il faudrait surtout un vrai service informatique qui s'occupe des parcs dans les établissements, au lieu de filer quelques pauvres heures à des responsables TICE qui la plupart du temps, n'ont pas le temps de tout gérer. La situation actuelle est ubuesque. On veut filer des tablettes aux élèves alors que les parcs informatiques des établissements sont si souvent dans un état déplorable ...

Dans une de mes salles pas du tout équipée, je me trimballe un ordi portable + un vidéo-projecteur ...

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par dandelion le Dim 26 Oct 2014 - 21:16

ecogest a écrit:
@*Fifi* a écrit:Finalement c'est plus un problème de répartition que de moyen finalement. On donne des outils à des profs qui ne l'utilisent pas, on donne des tablettes à des élèves sans leur donner la possibilité de les utiliser en cours et à côté un prof qui veut utiliser un outil ne peut pas le faire. Quand on fait une demande de TBI par exemple, ça prend des années parfois, encore plus quand on demande des ordis pour faire une salle info. C'est pas normal si à côté on distribue des tas d'outils à des gens qui ne s'en servent pas !

Tu as entièrement raison mais comme les utilisateurs ne sont jamais consultés, on est mal barré.

Et des personnes qui ne savent pas s'en servir en plus, car lorsque je vois certains collègues qui ont déjà des difficultés à saisir les notes, je ne vois pas bien l'intérêt de les équiper en tablette ou TBI.

Je suis assez persuadée que ça ne marche pas comme ça, et que ce n'est pas seulement un problème de com'. Il y a certainement des démarchages commerciaux qui s'adressent au haut de la hiérarchie (parce qu'avec les enseignants c'est plus difficile) et convainquent parfois justement contre les enseignants (c'est ce qui s'est passé là où j'enseignais dans le supérieur). L'outil est présenté comme motivant (contrairement aux enseignants) et permettant de faire progresser les élèves, et cela peut convaincre. D'autre part, les appels d'offre génèrent de l'activité au sein même des institutions, en justifiant tout de même l'emploi de certains (je ne suis pas certaine que ce soit anecdotique). Enfin, les entreprises qui installent les machines (ou les vendent, ou les entretiennent) génèrent à leur tour une activité économique locale. Je suppose enfin que comme la plupart des budgets, il faut les dépenser pour en obtenir de nouveaux, ce qui engendre inévitablement des dépenses injustifiées.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par Elyas le Dim 26 Oct 2014 - 21:22

Mon micro pc vieillissant est plus performant que les ordinateurs neufs de mon collège. J'aimerais avoir un parc de 5 tablettes android pour faire travailler mes élèves sur des capsules vidéos dans une optique pédagogie Freinet ou pratiquer de la photo en géographie... mais je rêve. Des tablettes 7 pouces android à 119 euros me suffiraient. Quand cela va venir, ce seront des tablettes apple 10 pouces à 600 euros et bridées qui viendront et une par élève. Alors que pour moi, la tablette doit juste être un outil de travail collaboratif en groupe et en temps limité.
Ne parlons pas d'avoir un cloud efficace. J'ai 30 pauvres MO...

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par *Fifi* le Dim 26 Oct 2014 - 21:40

@dandelion a écrit:
ecogest a écrit:
@*Fifi* a écrit:Finalement c'est plus un problème de répartition que de moyen finalement. On donne des outils à des profs qui ne l'utilisent pas, on donne des tablettes à des élèves sans leur donner la possibilité de les utiliser en cours et à côté un prof qui veut utiliser un outil ne peut pas le faire. Quand on fait une demande de TBI par exemple, ça prend des années parfois, encore plus quand on demande des ordis pour faire une salle info. C'est pas normal si à côté on distribue des tas d'outils à des gens qui ne s'en servent pas !

Tu as entièrement raison mais comme les utilisateurs ne sont jamais consultés, on est mal barré.

Et des personnes qui ne savent pas s'en servir en plus, car lorsque je vois certains collègues qui ont déjà des difficultés à saisir les notes, je ne vois pas bien l'intérêt de les équiper en tablette ou TBI.

Je suis assez persuadée que ça ne marche pas comme ça, et que ce n'est pas seulement un problème de com'. Il y a certainement des démarchages commerciaux qui s'adressent au haut de la hiérarchie (parce qu'avec les enseignants c'est plus difficile) et convainquent parfois justement contre les enseignants (c'est ce qui s'est passé là où j'enseignais dans le supérieur). L'outil est présenté comme motivant (contrairement aux enseignants) et permettant de faire progresser les élèves, et cela peut convaincre. D'autre part, les appels d'offre génèrent de l'activité au sein même des institutions, en justifiant tout de même l'emploi de certains (je ne suis pas certaine que ce soit anecdotique). Enfin, les entreprises qui installent les machines (ou les vendent, ou les entretiennent) génèrent à leur tour une activité économique locale. Je suppose enfin que comme la plupart des budgets, il faut les dépenser pour en obtenir de nouveaux, ce qui engendre inévitablement des dépenses injustifiées.
et bien dans ce cas, s'il y a l'argent, alors qu'ils prévoient un service de gestion et de dépannage digne de ce nom ! Car c'est bien joli de payer ces outils mais pour s'en servir sur la durée il faut des lieux de stockage et de la maintenance, ce qui est visiblement pas souvent prévu. Compter sur les atice ou des référents numériques est impossible, il faut des informaticiens dont c'est le métier.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par *Fifi* le Dim 26 Oct 2014 - 21:43

@Elyas a écrit:Mon micro pc vieillissant est plus performant que les ordinateurs neufs de mon collège. J'aimerais avoir un parc de 5 tablettes android pour faire travailler mes élèves sur des capsules vidéos dans une optique pédagogie Freinet ou pratiquer de la photo en géographie... mais je rêve. Des tablettes 7 pouces android à 119 euros me suffiraient. Quand cela va venir, ce seront des tablettes apple 10 pouces à 600 euros et bridées qui viendront et une par élève. Alors que pour moi, la tablette doit juste être un outil de travail collaboratif en groupe et en temps limité.
Ne parlons pas d'avoir un cloud efficace. J'ai 30 pauvres MO...
Pour les clouds, je crois qu'ils veulent à tout prix que cela passe par les ENT... Alors que ce ne sont pas forcément des interfaces pratiques avec des tablettes. Ensuite, ils veulent que l'on n'utilise que des sites bases en France. Ensuite, ensuite, ensuite... A force de multiplier les règles et les blocages, on ne s'en sert pas. Et c'est la faute des enseignants qui ne savent pas utiliser l'outil.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par JPhMM le Dim 26 Oct 2014 - 21:50

Un gros serveur dans chaque établissement et des terminaux dans chaque salle, ça couterait tout de même beaucoup moins cher.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par Isis39 le Dim 26 Oct 2014 - 21:54

@JPhMM a écrit:Un gros serveur dans chaque établissement et des terminaux dans chaque salle, ça couterait tout de même beaucoup moins cher.

Ça ne fait pas le même effet dans la presse ! Wink

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par Balthazaard le Lun 27 Oct 2014 - 12:38

@Elyas a écrit:Mon micro pc vieillissant est plus performant que les ordinateurs neufs de mon collège. J'aimerais avoir un parc de 5 tablettes android pour faire travailler mes élèves sur des capsules vidéos dans une optique pédagogie Freinet ou pratiquer de la photo en géographie... mais je rêve. Des tablettes 7 pouces android à 119 euros me suffiraient. Quand cela va venir, ce seront des tablettes apple 10 pouces à 600 euros et bridées qui viendront et une par élève. Alors que pour moi, la tablette doit juste être un outil de travail collaboratif en groupe et en temps limité.
Ne parlons pas d'avoir un cloud efficace. J'ai 30 pauvres MO...

Tablettes bridées...j'ai acheté un nouveau portable (tel) sous android , un premier prix , je trouve que cela ressemble de + en + à apple, couche constructeur qui double le système, saturation de services google qui demandent un enregistrement (obligatoire pour charger quoi que ce soit) , partage quasi forcé d'informations et j'en passe!!! Comme toi je pense que je ne suis pas complètement manchot en info et j'ai pu (avec peine) virer à peu près tout ce qui me gênait (au prix de procédures , et c'est là que ça blesse, non autorisées qui flinguent la garantie..). Je suis quasiment sur que sur les tablettes ce sera la même comédie si on veut s'en servir pour du boulot sérieux, c'est à dire autre chose que jouer à des jeux , regarder des films ou vaquer sur les réseaux sociaux

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par PauvreYorick le Lun 27 Oct 2014 - 12:41

@JPhMM a écrit:Un gros serveur dans chaque établissement et des terminaux dans chaque salle, ça couterait tout de même beaucoup moins cher.
+1
@Balthazaard a écrit:
@Elyas a écrit:Mon micro pc vieillissant est plus performant que les ordinateurs neufs de mon collège. J'aimerais avoir un parc de 5 tablettes android pour faire travailler mes élèves sur des capsules vidéos dans une optique pédagogie Freinet ou pratiquer de la photo en géographie... mais je rêve. Des tablettes 7 pouces android à 119 euros me suffiraient. Quand cela va venir, ce seront des tablettes apple 10 pouces à 600 euros et bridées qui viendront et une par élève. Alors que pour moi, la tablette doit juste être un outil de travail collaboratif en groupe et en temps limité.
Ne parlons pas d'avoir un cloud efficace. J'ai 30 pauvres MO...

Tablettes bridées...j'ai acheté un nouveau portable (tel) sous android , un premier prix , je trouve que cela ressemble de + en + à apple, couche constructeur qui double le système, saturation de services google qui demandent un enregistrement (obligatoire pour charger quoi que ce soit) , partage quasi forcé d'informations et j'en passe!!! Comme toi je pense que je ne suis pas complètement manchot en info et j'ai pu (avec peine) virer à peu près tout ce qui me gênait (au prix de procédures , et c'est là que ça blesse, non autorisées qui flinguent la garantie..). Je suis quasiment sur que sur les tablettes ce sera la même comédie si on veut s'en servir pour du boulot sérieux, c'est à dire autre chose que jouer à des jeux , regarder des films ou vaquer sur les réseaux sociaux
+1, +1

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par Trinity le Lun 27 Oct 2014 - 15:10

Mon département n'est donc pas tout à fait géré par des ânes.
Ils ont équipé les établissements et les profs (pc portables). Toutes les salles ont un accès à internet. Selon les demandes, les salles sont, en grande majorité, équipées d'un vidéoprojecteur ou d'un TBI. Et le CG a un pool de dépanneurs qui intervient relativement vite en cas de panne.
Les - :
- les logiciels propriétaires
- le renouvellement un peu lent des portables (tous les 5 ans, quitte à avoir remplacé tellement d'éléments que le vieux pc vaut deux fois le prix d'un neuf).

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par Tamerlan le Lun 27 Oct 2014 - 17:00

@Trinity a écrit:Mon département n'est donc pas tout à fait géré par des ânes.

Lequel ?

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par thierry75 le Lun 27 Oct 2014 - 17:50

@Olympias a écrit:
@Isis39 a écrit:Je recopie ici ce que j'ai dit sur un autre fil.
Beaucoup d'enseignants ont testé des outils, des matériels numériques. Ils ont trouvé des choses intéressantes à utiliser pour les élèves et d'autres beaucoup moins.
Or, en ce moment, on a tendance à assister à un désir de l'institution (EN ou collectivités territoriales) à imposer du matériel et/ou des outils sans aucune concertation avec les enseignants. Non seulement on ne demande pas l'avis des enseignants (qui, il me semble, doivent avoir le choix d'utiliser ou pas ces outils) mais on se prive aussi de "l'expertise" de ceux qui ont testé et qui seraient à même d'éviter des "erreurs" d'équipement ou de choix d'outils.
Je crois que nos élus ont l'impression d'un outil magique avec le numérique, un outil miracle qui s'utilise en claquant des doigts, sans aucun problème de mise en place et un outil qui doit résoudre à lui seul l'échec scolaire.
Ceux qui utilisent le numérique savent bien que c'est loin d'être le cas et se désolidarisent de cette vision. Enfin, c'est mon cas.
+1
C'est exactement mon cas, à bientôt 50 piges, on m'a désigné sans me demander mon avis professeur de français de la seconde numérique nouvellement créée dans mon lycée, où on utilise Moodle, auquel je ne connais rien et ne comprends rien . Quel pied !

thierry75
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par retraitée le Lun 27 Oct 2014 - 18:59

Les tablettes iront rejoindre "les chances égales "

Les plus âgés se souviendront de cette pub idiote qui passait à la télé : des chances égales dans les cartables.

Un jour, j'ai dit en classe : "Ouvrez vos cartables, sortez vos chances égales "

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par Trinity le Lun 27 Oct 2014 - 19:00

@Tamerlan a écrit:
@Trinity a écrit:Mon département n'est donc pas tout à fait géré par des ânes.

Lequel ?

Réponse en MP.

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emmanuel Davidenkoff : "Le plan pour le numérique à l'école annoncé est erroné. Les tablettes resteront au fond des cartables".

Message par User5899 le Lun 27 Oct 2014 - 20:20

Avec 700 millions d'euros, on en achèterait, des bibliothèques de classe...
Plan numérique --> mauvais traitement à enfants.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum