Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
nitescence
Érudit

Parler de la mort au lycée

par nitescence le Lun 27 Oct 2014 - 15:36
Étude d'une nature morte en classe de 2de et réaction très énervée d'une élève :
- Y en a marre, vous n'arrêtez pas de parler de la mort !
- Pardon ? C'est la première fois qu'on aborde ce sujet cette année...
- Oui, mais en histoire on vient aussi de parler de la guerre. J'en ai assez de vos sujets sur la mort.
J'avoue que j'ai été assez désarçonné et que je n'ai pas su quoi répondre (genre : l'art traite des grandes questions de la vie et la mort en fait partie). Ça me turlupine d'autant plus que ce n'est pas la première fois qu'une élève fait ce genre de remarque... Que répondriez-vous à ce genre d'objection ? C'est quand même fou que les élèves veuillent décider de ce qu'il convient d'étudier ou pas.
avatar
InvitéBC
Fidèle du forum

Re: Parler de la mort au lycée

par InvitéBC le Lun 27 Oct 2014 - 16:38
Tu as la réponse à ta question : les élèves n'ont pas à décider de ce qu'il convient d'étudier ou non. Et tu peux toujours rétorquer avec le principe de transdisciplinarité Wink
avatar
Ponocrates
Habitué du forum

Re: Parler de la mort au lycée

par Ponocrates le Lun 27 Oct 2014 - 19:55
Il est possible que cela touche l'élève de façon personnelle - personne très malade ou décédée récemment dans son entourage. Et l'adolescence est également un âge où la question de la mort se pose avec acuité- il n'y a qu'à voir leur fascination pour les vampires.
Quoi qu'il en soit les deux sujets principaux d'intérêt de l'être humain sont l'amour- et surtout plus- et la mort. Il est possible de partir, précisément de la réaction de l'élève pour expliquer que, précisément, l'art permet de traiter, apprivoiser les sujets dérangeants, angoissants.

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "/ "As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Parler de la mort au lycée

par Oudemia le Lun 27 Oct 2014 - 20:02
Pour ce cas précis tu peux rappeler qu'en allemand on dit Stillleben, ce qui est beaucoup moins violent.
Contenu sponsorisé

Re: Parler de la mort au lycée

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum