Les incroyables découvertes de l'indispensable Observatoire des Pratiques numériques des Jeunes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les incroyables découvertes de l'indispensable Observatoire des Pratiques numériques des Jeunes

Message par John le Mar 28 Oct 2014 - 21:44

Observatoire 2013-2014 des pratiques numériques des jeunes

Présentation d'une enquête conduite dans le cadre du projet pluriannuel "Éducation aux écrans" mené par les CEMÉA en Basse Normandie, en partenariat avec la Région Basse-Normandie et le Rectorat de Caen. L’analyse des données a été réalisée par Sophie Jehel, Maître de Conférences en sciences de l’information et de la communication.

Ce projet a initialement été mené dans un établissement par département en 2010-2011 et 2011-2012, puis dans 14 établissements en 2012-2013 et 24 établissements au cours de l'année 2013-2014. Les parcours proposés incluent deux journées de formation, un questionnaire d’usages en ligne avec un travail de recherche en intersession autour de plusieurs thématiques, ainsi qu'un dispositif de formation des enseignants et des formateurs.

L'échantillon (1677 réponses réellement analysées au final) auprès duquel le questionnaire a été passé a des caractéristiques sociologiques spécifiques, selon la présentation de l'auteure. Il est plus masculin que féminin et se répartit en trois volumes à peu près égaux, entre les trois filières CFA, lycées professionnels et lycées généraux et techniques. Il permet d'apporter un éclairage sur les filières professionnelles (58%) et montre l'étendue des équipements et des pratiques numériques dans les milieux populaires.

Équipements numériques

L'étude indique que 82% des jeunes déclarent avoir accès à internet chez eux grâce au wifi (79% en CFA). Seuls 3% déclarent ne pas avoir accès à internet à domicile (4% en CFA). Pour aller sur internet les jeunes utilisent d’abord les outils qui leur appartiennent en propre : téléphone portable (équipement le plus répandu dans leur chambre, 91%) et ordinateur partagé ou personnel. La présence de la télévision également importante est liée selon l'étude à la pratique des jeux vidéos qui est plus courante à la fois dans les formations professionnelles et auprès des garçons. La fracture numérique en termes d'équipements et d'accès à Internet semble donc résolue mais « il reste néanmoins important de garder des équipements publics qui permettent à ceux qui ne sont pas encore équipés de ne pas être en marge ».

Activités numériques des jeunes

Les activités numériques des jeunes de l’échantillon s’organisent autour de trois axes : la consommation de contenus culturels (musique, séries, films) qui remplace les médias traditionnels tels que la radio et la télévision, les activités de sociabilité menées via les plateformes de réseautage social et les activités d’information, parfois à caractère professionnel (recherche de stage, emploi), notamment pour les jeunes issus des filières professionnelles. La plupart des activités des jeunes se concentrent sur 5 sites américains (Google, Youtube, Facebook, Skype et Twitter dans une moindre mesure). La différence des activités entre les filles et les garçons est très forte. Les filles sont davantage préoccupées par l'exposition de leur image tandis que les garçons sont beaucoup plus passionnés par les jeux vidéos : la pratique des jeux en réseau concerne à cet égard la moitié des garçons.

Appréhensions et problèmes rencontrés

Le Web, selon l'étude, « nourrit des inquiétudes très élevées chez les jeunes ». Ces craintes concernent les virus, les vols de données personnelles et les escroqueries. La nature des appréhensions varie à nouveau selon le genre : les deux tiers des filles (contre un tiers des garçons) redoutent les agressions personnelles (harcèlement, insultes, menaces, moqueries, questions indiscrètes). Elles craignent aussi la dissémination de fausses informations. Ces inquiétudes selon l'enquête ne sont pas réellement fondées puisque la moitié des répondants déclarent ne pas se souvenir de problème, les principaux soucis rencontrés étant d'ordre technique (publicités indésirables, virus). Près de 20% des filles déclarent néanmoins avoir subi des agressions personnelles (8 % chez les garçons). Les témoignages recueillis mettent souvent en cause Facebook et Ask.fm. Les filles sont également davantage exposées à la mise en contact avec des inconnus, d'où l'importance du rôle des parents en matière de prévention des risques et de résolution de problèmes.

L'impact du téléphone portable

Le téléphone portable joue un rôle central dans les pratiques numériques des jeunes, souligne l'auteure en fin de rapport. Il leur sert à se connecter à internet, à prendre des photographies (qu’ils peuvent partager via les RSN) ou à envoyer des SMS, outre son usage traditionnel de communication orale. Il facilite « une expression de soi en continu sur le web et une proximité permanente des échanges entre pairs » . Sa proximité physique peut cependant engendrer des risques sanitaires : un quart des jeunes dorment avec leur téléphone dans leur lit, « ce qui peut perturber le sommeil et représenter un danger du fait des ondes électromagnétiques ». Les jeunes sont également nombreux à réaliser des clichés sans se préoccuper du droit à l'image et à recevoir des publicités et des sonneries intempestives au cours de la nuit.

L’intensité des pratiques numériques des jeunes ouvre selon l'étude des perspectives d’accès à l’information, et à la construction de réseaux personnels inexistants auparavant. Elle représente aussi « une source de fragilité pour ceux qui s’exposent le plus, pour ceux qui comprennent mal la nature publique du web ». Le respect des filles sur le Web apparaît aux yeux de l'auteure et au vu des résultats de l'enquête comme un enjeu majeur. Ainsi « la promotion d’usages responsables, la connaissance de sites variés et de qualité, la compréhension du fonctionnement du web reste un enjeu éducatif essentiel ».
http://eduscol.education.fr/numerique/actualites/veille-education-numerique/octobre-2014/observatoire-2013-2014-pratiques-numeriques-jeunes

Le rapport complet :
http://www.cemea.asso.fr/multimedia/enfants-medias/IMG/pdf/observatoire_basse_normandie_2013-2014_v_28juin_2014.pdf

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incroyables découvertes de l'indispensable Observatoire des Pratiques numériques des Jeunes

Message par Pseudo le Mar 28 Oct 2014 - 22:02

Tu as lâché le mot : indispensable...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incroyables découvertes de l'indispensable Observatoire des Pratiques numériques des Jeunes

Message par John le Mar 28 Oct 2014 - 22:03

Mais en comparaison avec les rapports de Xavière Tibéri, il n'y a pas de fautes d'orthographe.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incroyables découvertes de l'indispensable Observatoire des Pratiques numériques des Jeunes

Message par Pseudo le Mar 28 Oct 2014 - 22:19

@John a écrit:Mais en comparaison avec les rapports de Xavière Tibéri, il n'y a pas de fautes d'orthographe.

C'est exact ! On y a gagné donc...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incroyables découvertes de l'indispensable Observatoire des Pratiques numériques des Jeunes

Message par JPhMM le Mar 28 Oct 2014 - 22:24

@John a écrit:La plupart des activités des jeunes se concentrent sur 5 sites américains (Google, Youtube, Facebook, Skype et Twitter dans une moindre mesure).
MBS... C'est ce qu'on dit, oui... *rire*

Sauf que le site Skype ne permet pas de faire grand chose, sauf télécharger le logiciel Skype.
Encore faut-il savoir faire la différence entre un site et un logiciel...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incroyables découvertes de l'indispensable Observatoire des Pratiques numériques des Jeunes

Message par sena le Mar 28 Oct 2014 - 22:26

@John a écrit:Mais en comparaison avec les rapports de Xavière Tibéri, il n'y a pas de fautes d'orthographe.

Oui mais sous Xavière les correcteurs d'orthographe n'existaient pas....

sena
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incroyables découvertes de l'indispensable Observatoire des Pratiques numériques des Jeunes

Message par Jacq le Mer 29 Oct 2014 - 11:27

"La fracture numérique en termes d'équipements et d'accès à Internet semble donc résolue mais « il reste néanmoins important de garder des équipements publics qui permettent à ceux qui ne sont pas encore équipés de ne pas être en marge »."

C'est pas vrai ? Laughing Laughing
Pensez-vous que les promoteurs du gaspillage en tablettes numériques vont lire et comprendre ce qui est écrit ici et que tout le monde savait (sauf eux) ?

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les incroyables découvertes de l'indispensable Observatoire des Pratiques numériques des Jeunes

Message par Olympias le Mer 29 Oct 2014 - 12:57

Ils auraient donc découvert l'eau tiède ?

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum