Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par John le Jeu 30 Oct 2014 - 1:37
À la triade «savoir, savoir-faire et savoir-être», on peut désormais ajouter le savoir-devenir. [...]

Selon Marcel Lebrun, professeur en technologies de l'éducation et conseiller pédagogique à l'Institut de pédagogie universitaire et des multimédias de l’Université catholique de Louvain, le concept de savoir-devenir serait inspiré de l'évolution de la taxonomie de Bloom – largement dévolue aux savoirs et savoir-faire cognitifs – à laquelle Lorin W. Anderson en particulier a ajouté la notion de créativité.

Dans son dernier livre, Comment construire un dispositif de formation? (2011, De Boeck), Lebrun distingue notamment savoir-être et savoir-devenir :

«Le savoir-être concerne davantage la manière par laquelle l'individu se situe en tant que personne à part entière : par rapport au contexte, par rapport à lui-même dans ce contexte, par rapport à sa position personnelle face aux problèmes qui s'y posent, par rapport aux autres; nous entrons ici dans la sphère des valeurs, des attitudes et des comportements;
Le savoir-devenir ajoute au précédent une perspective dynamique et temporelle : la manière dont la personne se met en projet en tentant d'infléchir le cours des choses, en cherchant du sens dans son futur.»
http://www.usherbrooke.ca/ssf/veille/bulletins/2011-2012/janvier-2012/le-fin-motnbsp-savoir-devenir/

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Carabas
Vénérable

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par Carabas le Jeu 30 Oct 2014 - 8:47
Pour ma part, je suis assez adepte du "savoir-la-fermer-avant-de-dire-une-c...".

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par Pseudo le Jeu 30 Oct 2014 - 8:54
Chercher du sens dans son futur, sacré programme !
C'est désespérant de voir ces gens découper l'expérience humaine en rondelles calibrées et qui finissent par ne plus ressembler à rien d'humain, justement.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par JPhMM le Jeu 30 Oct 2014 - 9:00
Savoir-devenir ?

Pas vraiment une nouveauté : Jean-Marie De Ketele, Guide du formateur, première édition, 1989.

De Boeck, bien sûr. Rolling Eyes

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par JPhMM le Jeu 30 Oct 2014 - 9:01
@Pseudo a écrit:Chercher du sens dans son futur, sacré programme !
Oui hein Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Paratge
Érudit

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par Paratge le Jeu 30 Oct 2014 - 9:54
Encore un qui s'y connaît en « faire-savoir ».
User19866
Expert spécialisé

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par User19866 le Jeu 30 Oct 2014 - 9:58
Je trouverais ça très, très rigolo qu'on me demande d'évaluer la manière dont un élève de douze ans se met en projet en tentant d'infléchir le cours des choses. Surtout si je présente les choses comme ça au dit élève.
avatar
sinan
Niveau 6

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par sinan le Jeu 30 Oct 2014 - 10:01
En même temps, les chercheurs en sciences éduc en Belgique font très très fort en la matière ! A côté de ça, la France fait vraiment petit joueur.
Sans rire, l'enseignement en Belgique est une véritable catastrophe : le livret de compétences a complètement remplacé les programmes, c'est dire !
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par Elyas le Jeu 30 Oct 2014 - 10:02
Suite aux travaux de Bloom et de ses pairs (il n'était pas seul), de nombreux psychologues cognitivistes ont proposé de nouvelles échelles descriptives des capacités cognitives. Ils essaient de trouver une nouvelle capacité cognitiviste qui n'est pas dans les 6 développées par Benjamin Bloom (savoir, appliquer, comprendre, analyser, synthétiser, évaluer). Il y a surtout la volonté de mettre "créer" quelque part, sauf que ce créer entre souvent soit dans synthétiser soit dans évaluer chez Bloom. Bref, rien de neuf.

Quant au savoir-devenir... Cela me rappelle les mouvements transhumains, je ne sais pas pourquoi.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par JPhMM le Jeu 30 Oct 2014 - 10:03
Cherche du sens dans ton futur !



http://www.alliancebleue.com/

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par Normandyx le Jeu 30 Oct 2014 - 10:17
Le pire dans ce livret de compétences, c'est que certains parents s'en servent pour se cacher la réalité des difficultés du gamin et rejeter un bilan orthophonique par exemple...
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par Pseudo le Jeu 30 Oct 2014 - 13:48
@Elyas a écrit:

Quant au savoir-devenir... Cela me rappelle les mouvements transhumains, je ne sais pas pourquoi.

Les mouvements transhumains un peu déjantés alors, il y en a des corsés. Parce que chercher le sens dans le futur, comment dire... Même dans la psychologie transpersonnelle on sait que le sens n'est pas dans le futur, mais au mieux dans le présent.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par Caspar le Jeu 30 Oct 2014 - 13:56
Tout ça va être très utile pour le "vivre-ensemble" et le "faire-société".
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par Pseudo le Jeu 30 Oct 2014 - 13:57
Caspar Goodwood a écrit:Tout ça va être très utile pour le "vivre-ensemble" et le "faire-société".

Et le "faire-caca" aussi...

Désolée...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par JPhMM le Jeu 30 Oct 2014 - 14:05
Je ne vous félicite pas.

Non, non, non.

Laughing Laughing Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
User17706
Enchanteur

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par User17706 le Jeu 30 Oct 2014 - 14:06
Chez Aristote, je ne l'ai sûrement pas encore dit ici mais bon, ça vaut peut-être d'être rappelé, et grâce à Pseudo c'est le moment parfait, le « vivre ensemble », τὸ συζῆν (en grec ça n'est pas choquant de substantiver ça, contrairement à ce qui se produit en français), ça désigne une sorte de minimum de « société » (c'est net, par exemple, en Politique III, 1281 a 4). C'est amusant de voir que (et sûrement très instructif de voir comment, mais il faudrait regarder de plus près) maintenant, l'expression passe pour désigner une sorte d'idéal ou du moins d'objectif valable, alors qu'elle a été forgée pour désigner quelque chose qui ne va pas bien loin.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par JPhMM le Jeu 30 Oct 2014 - 14:10
D'ailleurs les hyènes semblent bien plus compétentes que nous dans le "vivre-ensemble".
Devons-nous singer les hyènes pour atteindre leur niveau en cela ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
User17706
Enchanteur

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par User17706 le Jeu 30 Oct 2014 - 14:24
Voilà, c'est pourquoi la traduction que vient de proposer Pseudo me semble, à des fins certes mâtinées de polémique, aussi pertinente que n'importe quelle autre.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par Sphinx le Jeu 30 Oct 2014 - 14:33
Ce monsieur, lui, m'a l'air de maîtriser à fond le "savoir-paraître". Finalament, il a raison, c'est ça qui rapporte des sous.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

User17706
Enchanteur

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par User17706 le Jeu 30 Oct 2014 - 14:34
« Savoir paraître et paraître savoir. »

Z'avez cinq heures.


_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par JPhMM le Jeu 30 Oct 2014 - 14:34
On peut mettre des citation du Gorgias, m'sieur ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par User5899 le Jeu 30 Oct 2014 - 14:36
On sait, on sait être, on sait peut-être être, peut-être qu'on va savoir enfin être.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par User5899 le Jeu 30 Oct 2014 - 14:37
@JPhMM a écrit:On peut mettre des citation du Gorgias, m'sieur ?
"Seulement des cinq premières pages, après, j'y suis pas encore".
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par Pseudo le Jeu 30 Oct 2014 - 14:45
PauvreYorick a écrit:Voilà, c'est pourquoi la traduction que vient de proposer Pseudo me semble, à des fins certes mâtinées de polémique, aussi pertinente que n'importe quelle autre.

Néoprofs, le seul forum où mes blagues scato rejoignent Aristote Laughing

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
User17706
Enchanteur

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par User17706 le Jeu 30 Oct 2014 - 14:50
Dans plus d'un hu tong de Pékin, les chiottes publiques, au moins masculines, étaient dénuées de porte (et de plein d'autres commodités, je n'insiste pas). On se retrouvait donc, touriste, à se soulager pile en face d'un congénère dont on ne parlait pas la langue, à se dévisager mutuellement. C'est ça, le « vivre-ensemble ». Smile

Oui, vraiment, l'analogie est complète. Pseudo, tu as tout dit Very Happy

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
Contenu sponsorisé

Re: Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum