Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
henriette
Médiateur

Un collège «défavorisé» de New York paie ses profs 8.200 euros par mois et voit les résultats augmenter

par henriette le Jeu 30 Oct 2014 - 17:11
Au collège The Equity Project dans un quartier latino de New York, on expérimente depuis 2009 un concept novateur: les professeurs de l'école, sélectionnés à travers le pays pour leurs talents pédagogiques exceptionnels, sont payés 125.000 dollars par an, soit 8.200 euros par mois (presque le double du salaire moyen d'un enseignant dans les écoles publiques new-yorkaises).

L'idée du fondateur de l'école est de miser sur des enseignants talentueux pour mieux faire réussir les élèves, qui sont en grande majorité d'origine immigrée et de milieu social modeste. Pendant les premières années d'existence de l'établissement, les notes n'ont pas beaucoup augmenté, mais une nouvelle étude vient de montrer que les élèves qui vont à cette école depuis quatre ans ont des notes bien supérieures à celles des enfants de milieux sociaux similaires qui vont dans des écoles publiques traditionnelles.

L'amélioration est particulièrement nette en mathématiques, où les élèves ont environ un an et demi d'avance par rapport à la moyenne des élèves qui vivent dans des quartiers comparables. En anglais et en sciences, ils ont environ six mois d'avance.
L'article complet : http://www.slate.fr/story/93887/new-york-college-profs#xtor=RSS-2
Cath
Bon génie

Re: Un collège «défavorisé» de New York paie ses profs 8.200 euros par mois et voit les résultats augmenter

par Cath le Jeu 30 Oct 2014 - 18:09
Si on écarte les outrances (qui décide des "talents exceptionnels" ? Travailler tous les jours de 7.30 à 17, n'est-ce pas contre-productif ?), c'est une école qui découvre qu'en payant mieux ses enseignants, ils sont encore plus motivés.
Révolutionnaire.
avatar
Seifer
Neoprof expérimenté

Re: Un collège «défavorisé» de New York paie ses profs 8.200 euros par mois et voit les résultats augmenter

par Seifer le Jeu 30 Oct 2014 - 18:39
Non mais si les enseignants faisaient ce métier pour l'argent, cela se saurait ! Laughing Laughing Laughing

_________________
De tout cimetière naît un champ de fleurs.
avatar
klaus2
Niveau 10

Re: Un collège «défavorisé» de New York paie ses profs 8.200 euros par mois et voit les résultats augmenter

par klaus2 le Jeu 30 Oct 2014 - 19:45
Bien sûr que certains enseignants sont la crème de la crème (comme on dit en allemand), le top, ce n'est pas un scoop. Ils ne sont pas meilleurs car mieux payés mais l'inverse.

_________________
Im Busch und auf der Heide verliere ich Kraft durch Freude !
avatar
kero
Grand sage

Re: Un collège «défavorisé» de New York paie ses profs 8.200 euros par mois et voit les résultats augmenter

par kero le Jeu 30 Oct 2014 - 19:51
@henriette a écrit:[...] sont payés 125.000 dollars par an, soit 8.200 euros par mois (presque le double du salaire moyen d'un enseignant dans les écoles publiques new-yorkaises).

Donc, un enseignant "normal" du secondaire se fait dans les 4500€ par mois ?

Neutral
avatar
Ponocrates
Habitué du forum

Re: Un collège «défavorisé» de New York paie ses profs 8.200 euros par mois et voit les résultats augmenter

par Ponocrates le Jeu 30 Oct 2014 - 20:46
A rapprocher du coût du loyer à N-Y, de la mutuelle, des études - si l'on a des enfants- de la constitution de son fonds de pension...Il n'est pas certain qu'il faille envier ce salaire de 4500 euros...

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "/ "As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Un collège «défavorisé» de New York paie ses profs 8.200 euros par mois et voit les résultats augmenter

par Marie Laetitia le Jeu 30 Oct 2014 - 21:24
@klaus2 a écrit:Bien sûr que certains enseignants sont la crème de la crème (comme on dit en allemand), le top, ce n'est pas un scoop. Ils ne sont pas meilleurs car mieux payés mais l'inverse.
Hé oui...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
kero
Grand sage

Re: Un collège «défavorisé» de New York paie ses profs 8.200 euros par mois et voit les résultats augmenter

par kero le Ven 31 Oct 2014 - 1:12
@Ponocrates a écrit:A rapprocher du coût du loyer à N-Y, de la mutuelle, des études - si l'on a des enfants- de la constitution de son fonds de pension...Il n'est pas certain qu'il faille envier ce salaire de 4500 euros...

Je me doute bien qu'au niveau des charges incompressibles, ça ne se passe pas de la même manière.

Mais quand même...

Tazon
Niveau 9

Re: Un collège «défavorisé» de New York paie ses profs 8.200 euros par mois et voit les résultats augmenter

par Tazon le Ven 31 Oct 2014 - 9:19
Je suis tout de même perplexe sur la notion objective de "bon prof", tellement cela dépend du public qu'on a en face de soi. Un "bon prof" pour un public de centre-ville sera sans doute un "mauvais prof" pour un public de collège défavorisé, au moins le temps qu'il s'adapte car les attentes et les besoins sont tellement différents,  et vice versa, quand ce n'est pas au niveau individuel de l'élève que ça se passe, alors comment juger de la compétence d'un prof en valeur absolue? (De sa non-compétence cela me paraît plus facile : prof qui ne maîtrise pas du tout sa matière, ou qui a des attitudes déplacées, absences fréquentes, etc...)
De plus comment ont-ils été recrutés? Débauchés des établissements où ils dispensaient leurs excellents cours? Y a-t-il un Mercato des profs?
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: Un collège «défavorisé» de New York paie ses profs 8.200 euros par mois et voit les résultats augmenter

par Sphinx le Ven 31 Oct 2014 - 11:58
Est-ce que par hasard on ne laisserait pas aussi un peu plus la bride sur le cou à ces profs pour avancer... non parce que un an et demi d'avance dans certaines matières, chez nous, si on essaie de faire ça, on est bons pour avoir l'inspection, la direction et le saint-socle sur le dos avant longtemps. "Mais vous traumatisez ces enfants, mais vous ne leur laissez pas le temps d'apprendre à apprendre !"

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

Contenu sponsorisé

Re: Un collège «défavorisé» de New York paie ses profs 8.200 euros par mois et voit les résultats augmenter

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum