Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
mgb35
Niveau 8

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par mgb35 le Dim 2 Nov 2014 - 18:09
ycombe
Ce n'est pas de l'humour... J'aimerai bien. Je suis seulement abasourdi de voir l'importance à une rumeur. On ne relaye pas les rumeurs, on ne les commente pas !
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par doublecasquette le Dim 2 Nov 2014 - 18:47
@Normandyx a écrit:Je n'ai pas encore eu de réponse de mon ancienne élève devenue PE à Paris, mais il y a toujours des curiosités particulières pour les parisiens, par exemple les directeurs d'école complètement déchargés de service à Paris...

Et les ATSEM qui s'appellent toujours ASEM et qui ne surveillent pas les siestes...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
supersoso
Grand sage

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par supersoso le Dim 2 Nov 2014 - 18:49
@Anaxagore a écrit:J'en ai marre d'avoir raison. cafe cafe cafe

+1 ça fait un bout de temps que ça nous pend au nez...
User21714
Expert spécialisé

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par User21714 le Dim 2 Nov 2014 - 18:51
@mgb35 a écrit:ycombe
Ce n'est pas de l'humour... J'aimerai bien. Je suis seulement abasourdi de voir l'importance à une rumeur. On ne relaye pas les rumeurs, on ne les commente pas !

Pourvu que tu aies raison à 100%! Rolling Eyes
avatar
The Goon
Érudit

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par The Goon le Dim 2 Nov 2014 - 19:22
c'est crédible mais attention à ce genre d'infos juste avant des élections.  Suspect Que ça soit dans les cartons oui, mais mettre ça en place un an avant les élections présidentielles ?  Obliger les gens à changer de statut alors qu'en plus ils sont nommés à titre définitif sur une école, ça semble compliqué à mettre en place rapidement. :shock:

Mais je pensais aussi ça pour la réforme des rythmes ... No
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par Normandyx le Dim 2 Nov 2014 - 22:32
J'ai tendance aussi à croire que c'est assez alambiqué pour être mis en place rapidement, néanmoins, comme The Goon, j'ai vu ce qui s'est passé avec ces rythmes à la noix et comment en tortillant les soi disant principes de départ on a réussi à mettre en place un truc mal foutu pour lequel on n'hésite pas à mettre des moyens qu'on nous dit toujours faire défaut...

En revanche, avec les PEDT, pas de doute que la municipalisation est en marche, déjà pour les rythmes, des mairies ont pu imposer leur choix aux écoles, pas de raison que cela ne continue pas et que ça ne soit pas amplifié au cours de la mise au point de ces PEDT, d'ailleurs, on n'en n'entend plus trop parler, serait-ce que les résultats des municipales n'ayant pas été fameux, ils temporisent?
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par ycombe le Dim 2 Nov 2014 - 22:47
Les PEDT vont devenir obligatoire, comme le sont devenus les projets d'écoles il y a une trentaine d'année. Avant on n'avait pas besoin de faire de projet pour enseigner…

[mode="parano"]
Le passage des écoles en totalité aux collectivités est dans les tuyaux, cela semble évident. La question est: que vont il faire pour y parvenir ? Profiter des mégas-régions pour leur confier la gestion de tous les enseignants ?
[/mode]

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par Normandyx le Dim 2 Nov 2014 - 22:55
J'ai quelques craintes en ce sens pour les fameuses régions, comme un contributeur l'a souligné, nous n'avons pas signé de contrat de travail, en ce qui me concerne juste un engagement de 15 ans.

Je pense aussi que les PEDT vont être introduit peu à peu, ce que j'ignore c'est si l'introduction se fera en douceur et avec lubrifiant, vu leurs résultats électoraux et la possible mauvaise volonté des mairies d'opposition, peut être qu'ils hésitent, encore qu'il n'est pas du tout évident que les baronnies UMP verraient d'un mauvais oeil que les autres fassent ce dont ils ont toujours rêvé sans oser le faire...
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par ycombe le Dim 2 Nov 2014 - 23:20
@Normandyx a écrit:J'ai quelques craintes en ce sens pour les fameuses régions, comme un contributeur l'a souligné, nous n'avons pas signé de contrat de travail, en ce qui me concerne juste un engagement de 15 ans.

Je pense aussi que les PEDT vont être introduit peu à peu, ce que j'ignore c'est si l'introduction se fera en douceur et avec lubrifiant, vu leurs résultats électoraux et la possible mauvaise volonté des mairies d'opposition, peut être qu'ils hésitent, encore qu'il n'est pas du tout évident que les baronnies UMP verraient d'un mauvais oeil que les autres fassent ce dont ils ont toujours rêvé sans oser le faire...
Déjà, pour bénéficier des quelques subventions pour les rythmes, le PEDT va être obligatoire dès l'an prochain si je ne m'abuse. Ça vaut le beurre du dernier tango comme lubrifiant.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par Normandyx le Dim 2 Nov 2014 - 23:29
Le problème c'est que ce ne sont pas les enseignants qui récupèreront le beurre... :Oups:

mais que non seulement ils subiront l'aménagement choisi par la mairie mais ils se coltineront en prime des réunions d'élaboration et de suivi des PEDT, l'UNSA et le SNUIPP considèreront comme une victoire que nous y soyons conviés en échange de la suppression des APC

aal Ôm, pourvu que ça tienne jusqu'à ce que je rende mon tablier,

tout cela me parait fort mal embarqué
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par auléric le Dim 2 Nov 2014 - 23:57
@Presse-purée a écrit:Attendons que le texte sorte, effectivement. Mais ce genre de proposition a déjà eut cours dans la FPH.

pas que dans la FPH , çà aussi été le cas des DDE qui sont passés sous de la fonction publique d'état à la territoriale (département) .
Espérons que çà ne soit qu'une rumeur mais effectivement c'est déjà très révélateur que çà en devienne crédible , cela en dit long sur l'état de notre métier.

(ceci dit même pas besoin de demander à aller ailleurs qu'à Paris , proposer juste une augmentation en échange de nouvelles fonctions , par exemple reprendre les horaires des PVP qui deviendraient "réservés" aux NAP , chose qu'ils ont largement craint à la mise en place des rythmes)
avatar
Zenxya
Doyen

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par Zenxya le Lun 3 Nov 2014 - 0:18
@ycombe a écrit:Les PEDT vont devenir obligatoire, comme le sont devenus les projets d'écoles il y a une trentaine d'année. Avant on n'avait pas besoin de faire de projet pour enseigner…

[mode="parano"]
Le passage des écoles en totalité aux collectivités est dans les tuyaux, cela semble évident. La question est: que vont il faire pour y parvenir ? Profiter des mégas-régions pour leur confier la gestion de tous les enseignants ?
[/mode]

[re mode parano]
Il vont essayer de refiler aux nouvelles régions toute la formation professionnelle, y compris l'initiale. Généralement, quand il y a un coup foireux à faire c'est par les LP qu'ils commencent. (Cela là dit sur les rythmes et la manière de traiter les PE, c'est un sacré précédent)
[/mode]
Lau75
Niveau 1

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par Lau75 le Mar 11 Nov 2014 - 19:25

Cette rumeur de la municipalisation fait craindre toutes nos prédictions annoncées avec la réforme des rythmes. Comme plus aucune école n'a le même emploi du temps, qu'est-ce qui justifie que les PE aient le même statut, les mêmes salaires, etc... ? Le ver est dans le fruit. Et depuis longtemps : depuis 1989 exactement, quand Jospin a imposé ces "projets d'école" stupides, comme si le projet de chaque enseignant n'était pas depuis que l'école existe de transmettre les connaissances des programmes nationaux. On voit par là que le parti "socialiste" a plus que pris sa part de responsabilité dans la casse du service public de l'éducation.

@Normandyx a écrit:
En revanche, avec les PEDT, pas de doute que la municipalisation est en marche, déjà pour les rythmes, des mairies ont pu imposer leur choix aux écoles, pas de raison que cela ne continue pas et que ça ne soit pas amplifié au cours de la mise au point de ces PEDT, d'ailleurs, on n'en n'entend plus trop parler, serait-ce que les résultats des municipales n'ayant pas été fameux, ils temporisent?

La parade serait de jouer la résistance passive générale. On assisterait au réunion, sans rien dire. Voeu de silence. Ou en se contentant de reprendre mots pour mots les énoncés de programmes nationaux. Partout en France. Imaginez la gueule des responsables locaux venant aux réunions des conseils d'école ou les IEN lisant des projets strictement identiques. Habitués aux ergotages des projets d'école dans les conseils d'école, ils seraient bien étonnés.
Les PE ne cassent pas les rectorats et les manifs d'institutrices se font gazer rue de Grenelle. Certes. Mais on pourrait se mobiliser autrement au lieu de dire Amen à tout.
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par Normandyx le Mar 11 Nov 2014 - 19:31
@Lau75 a écrit:
Cette rumeur de la municipalisation fait craindre toutes nos prédictions annoncées avec la réforme des rythmes. Comme plus aucune école n'a le même emploi du temps, qu'est-ce qui justifie que les PE aient le même statut, les mêmes salaires, etc... ? Le ver est dans le fruit. Et depuis longtemps : depuis 1989 exactement, quand Jospin a imposé ces "projets d'école" stupides, comme si le projet de chaque enseignant n'était pas depuis que l'école existe de transmettre les connaissances des programmes nationaux. On voit par là que le parti "socialiste" a plus que pris sa part de responsabilité dans la casse du service public de l'éducation.

@Normandyx a écrit:
En revanche, avec les PEDT, pas de doute que la municipalisation est en marche, déjà pour les rythmes, des mairies ont pu imposer leur choix aux écoles, pas de raison que cela ne continue pas et que ça ne soit pas amplifié au cours de la mise au point de ces PEDT, d'ailleurs, on n'en n'entend plus trop parler, serait-ce que les résultats des municipales n'ayant pas été fameux, ils temporisent?

La parade serait de jouer la résistance passive générale. On assisterait au réunion, sans rien dire. Voeu de silence. Ou en se contentant de reprendre mots pour mots les énoncés de programmes nationaux. Partout en France. Imaginez la gueule des responsables locaux venant aux réunions des conseils d'école ou les IEN lisant des projets strictement identiques. Habitués aux ergotages des projets d'école dans les conseils d'école, ils seraient bien étonnés.
Les PE ne cassent pas les rectorats et les manifs d'institutrices se font gazer rue de Grenelle. Certes. Mais on pourrait se mobiliser autrement au lieu de dire Amen à tout.

Mais ils s'en fouteraient comme ils s'en foutent déjà, pour avoir toutes les subventions possibles, fond d'amorçage, subvention JS et autres, des mairies ont mis au point des PEDT qui ont déjà été présentés et validés par les autorités, ils ont été présentés dans les conseils d'école en disant voilà ce qu'on propose aménagement de la semaine, activités proposées etc... avez vous quelque chose à ajouter? rien, ça tombe bien.

Et merveille, ces machins acceptés par les autorités donneront droit aux subventions l'an prochain... Pas mal de mairies ne demande que cela, quitte à rogner sur des budgets classes transplantées, animations diverses et animateurs extérieurs...
Lau75
Niveau 1

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par Lau75 le Mar 11 Nov 2014 - 19:41
Les aménagements des rythmes -sauf erreur de ma part - ce n'est pas tout à fait les PEDT. Lorsqu'on demandera aux PE de participer aux réunions avec les animateurs et les responsables du periscolaire au niveau des municipalités, on peut jouer au con. Ne rien dire. Ne rien proposer. Ou proposer le respect des programmes nationaux. Et on les laisse se débrouiller pour qu'ils rédigent et ficèlent ces projets dont personne ne veut sauf l'Unsa.
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par Ma'am le Mar 11 Nov 2014 - 20:07
On peut surtout ne pas y aller...
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par Normandyx le Mar 11 Nov 2014 - 20:16
maîtresse a écrit:On peut surtout ne pas y aller...
ça c'est moins sûr, dans une circonscription proche et dans une grande commune socialiste à la pointe des rythmes, il a été demandé aux instits de réfléchir aux rythmes et d'envoyer un délégué par école, et l'inspection approuve (normal il aimerait profiter de son zèle avec une promotion avant que les autres ne virent) et répond aux instits "mais et les 108 heures"...

@Lau75 a écrit: Lorsqu'on demandera aux PE de participer aux réunions avec les animateurs et les responsables du periscolaire au niveau des municipalités, on peut jouer au con.

ça je fais assez bien lol!
Lau75
Niveau 1

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par Lau75 le Mar 11 Nov 2014 - 20:58
maîtresse a écrit:On peut surtout ne pas y aller...

Je crois que le décret n° 2013-790 du 30 août 2013 instituant une indemnité de suivi et d'accompagnement des élèves au bénéfice des personnels enseignants du premier degré (soit la royale prime de 400 € bruts par année civile avant imposition !) indique nous devons consacrer du temps ("des temps de travail en équipe, notamment pour la mise en place de la nouvelle organisation des rythmes scolaires et les projets éducatifs territoriaux").

On pourrait nous objecter de ne pas nous rendre à ces réunions... Alors que n'y rien dire n'est pas sanctionnable. Jouer au con.
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par Ma'am le Mar 11 Nov 2014 - 21:03
Les 108 heures sont-elles extensibles à l'infini ?
avatar
supersoso
Grand sage

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par supersoso le Mar 11 Nov 2014 - 21:11
Elles tendent à l'être en tout cas Rolling Eyes
Lau75
Niveau 1

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par Lau75 le Mar 11 Nov 2014 - 21:34
That is the question Wink

A mon avis, les 108h dont on ne décompte pas les temps d'accueil (de l'ordre de 50' par semaine rien que pour le matin) sont un premier pas vers l'annualisation sur la base de 35 h/semaine...
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par Ma'am le Mar 11 Nov 2014 - 22:32
Je voulais dire ne pas y aller si on est "invité". Si on est "convoqué", évidemment, pas le choix... Jouer au con, j'excelle à ce jeu-là ! yesyes yesyes yesyes
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par Normandyx le Mar 11 Nov 2014 - 23:04
Quel dommage que tu sois trop loin, on aurait pu se spécialiser dans l'animation de réunion PEDT... Laughing
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par Ma'am le Mer 12 Nov 2014 - 21:09
pompom :vvv:

On aurait mis de l'ambiance !

Bon, c'est pas le tout, je me sens maintenant officiellement autorisée à te tutoyer ! woohoo
profecoles
Habitué du forum

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par profecoles le Ven 14 Nov 2014 - 21:28
@Lau75 a écrit:
Cette rumeur de la municipalisation fait craindre toutes nos prédictions annoncées avec la réforme des rythmes. Comme plus aucune école n'a le même emploi du temps, qu'est-ce qui justifie que les PE aient le même statut, les mêmes salaires, etc... ? Le ver est dans le fruit. Et depuis longtemps : depuis 1989 exactement, quand Jospin a imposé ces "projets d'école" stupides, comme si le projet de chaque enseignant n'était pas depuis que l'école existe de transmettre les connaissances des programmes nationaux. On voit par là que le parti "socialiste" a plus que pris sa part de responsabilité dans la casse du service public de l'éducation.

@Normandyx a écrit:
En revanche, avec les PEDT, pas de doute que la municipalisation est en marche, déjà pour les rythmes, des mairies ont pu imposer leur choix aux écoles, pas de raison que cela ne continue pas et que ça ne soit pas amplifié au cours de la mise au point de ces PEDT, d'ailleurs, on n'en n'entend plus trop parler, serait-ce que les résultats des municipales n'ayant pas été fameux, ils temporisent?

La parade serait de jouer la résistance passive générale. On assisterait au réunion, sans rien dire. Voeu de silence. Ou en se contentant de reprendre mots pour mots les énoncés de programmes nationaux. Partout en France. Imaginez la gueule des responsables locaux venant aux réunions des conseils d'école ou les IEN lisant des projets strictement identiques. Habitués aux ergotages des projets d'école dans les conseils d'école, ils seraient bien étonnés.
Les PE ne cassent pas les rectorats et les manifs d'institutrices se font gazer rue de Grenelle. Certes. Mais on pourrait se mobiliser autrement au lieu de dire Amen à tout.
+ 1000 !
antidote77
Niveau 1

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par antidote77 le Jeu 20 Nov 2014 - 15:54
Bonjour une collègue m'a parlé de cette info sur votre forum et je me suis inscrite pour vous dire qu'à Paris, le syndicat SNUDI-FO dénonce ce projet depuis le début de la réforme des rythmes scolaires ( qui n'est en réalité qu'un outil pour réaliser ce changement de statut pour les professeurs des écoles )

" Non à la confusion scolaire / périscolaire
Nous ne sommes pas les employés de la Mairie de Paris, nous voulons rester des enseignants fonctionnaires d’Etat
L’Education doit rester nationale, non à la territorialisation de l’école de la République


Depuis deux ans, le SNUDI-FO met tout en œuvre, par l’action de grève et de manifestation, par l’action commune quand elle est possible, pour obtenir l’abrogation des décrets : - imposant la confusion entre le scolaire et le périscolaire, la réquisition des salles de classe, une fatigue généralisée des élèves et des personnels…
- portant atteinte au statut des enseignants en les soumettant aux choix de la Mairie de Paris qui maintenant décide, entre autres, des horaires de service des collègues avec des journées d’amplitude différente et le travail le mercredi."

http://75.fo-snudi.fr/spip.php?article654
Contenu sponsorisé

Re: Une expérimentation sur la gestion municipale des instits à Paris ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum