Une année dispo...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une année dispo...

Message par Lorely le Mar 12 Mai 2009 - 14:26

Je pense parfois à prendre une année de disponibilité, mais d'un côté cela me fait peur au point de vue financier. Ceux qui l'ont déjà fait, quel métier ou job avez-vous exercé?

Lorely
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une année dispo...

Message par Pierre_au_carré le Mar 12 Mai 2009 - 14:29

@Lorely a écrit:Je pense parfois à prendre une année de disponibilité, mais d'un côté cela me fait peur au point de vue financier. Ceux qui l'ont déjà fait, quel métier ou job avez-vous exercé?

cours à domicile et dans mon cas, auteur (en maths) dans l'édition et je demande le statut en juin, d'ailleurs. (j'ai démissionné l'année dernière)


Dernière édition par Pierre_au_carré le Mar 12 Mai 2009 - 15:30, édité 2 fois

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une année dispo...

Message par Pierre_au_carré le Mar 12 Mai 2009 - 14:29

erreur...


Dernière édition par Pierre_au_carré le Mar 12 Mai 2009 - 15:29, édité 1 fois

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une année dispo...

Message par Mermoz le Mar 12 Mai 2009 - 14:52

@Lorely a écrit:Je pense parfois à prendre une année de disponibilité, mais d'un côté cela me fait peur au point de vue financier. Ceux qui l'ont déjà fait, quel métier ou job avez-vous exercé?
cours à domicile aussi... Mais il paraît que l'on peut aussi faire des remplacements dans le privé...

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une année dispo...

Message par Lorely le Mar 12 Mai 2009 - 14:52

Je ne savais pas que tu avais démissionné!!
Pourtant tu as eu le concours il n'y pas très longtemps me semble-t-il non?
Et tu gagnes ta vie correctement?

Lorely
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une année dispo...

Message par Lorely le Mar 12 Mai 2009 - 15:39

Je ne parviens pas à lire les trois dernières réponses... Est-ce normal??

Lorely
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une année dispo...

Message par Reine Margot le Mar 12 Mai 2009 - 15:40

ben apparemment on a un souci technique.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une année dispo...

Message par Fizz le Mar 12 Mai 2009 - 15:41

ça a l'air de revenir, mais je ne sais pas si les messages "perdus" vont apparaître de nouveau en revanche...

_________________
"Etre le maître de ses caprices est exquis, être leur esclave est encore mieux." (Oscar Wilde)

πάντα ῥεῖ, οὐδὲν μένει

Fizz
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une année dispo...

Message par Reine Margot le Mar 12 Mai 2009 - 15:45

oui, car les messages qui n'apparaissent pas sont ceux où, quand on fait "envoyer", on a "error in posting", "erreur générale". Quand c'est bon ça fait "message envoyé avec succès" ou un truc du genre.
donc je pense que ceux où il y a eu une erreur sont perdus. titanic

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une année dispo...

Message par Pierre_au_carré le Mar 12 Mai 2009 - 16:01

@Lorely a écrit:Je ne savais pas que tu avais démissionné!!
Pourtant tu as eu le concours il n'y pas très longtemps me semble-t-il non?
Et tu gagnes ta vie correctement?

Oui, pour les deux questions.
Ensuite en tant qu'auteur, j'espère bien faire des projets plus intéressants "intellectuellement" et financièrement. Sinon, je n'aurais pas de perspectives meilleures d'ici x années et ça m'embêterait...

Mais c'est une vie d'indépendant : on sait quand on travaille, mais on ne sait pas quand nous paye. Enfin si, 2 mois après la fin !!
Je fais et recherche des contrats comme un artisan des "chantiers".

(un petit copié-collé avant de poster le message, quand ça marche mal, ne nuit pas ... déformation professionnelle, car je le fais pour des petits fichiers)

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une année dispo...

Message par Aëmiel le Mar 12 Mai 2009 - 16:14

Conserve-t-on son poste quand on est en dispo ?
Est-ce forcément pour une durée d'un an ?
Est-elle accordée automatiquement ?
(désolée d'utiliser ton post, Lorely fleurs )
(idem pour le copier-coller)

_________________
Auteur jeunesse
le site : http://www.anne-ferrier.fr
le blog : http://anne-ferrier.blogspot.fr/

Aëmiel
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une année dispo...

Message par Pierre_au_carré le Mar 12 Mai 2009 - 16:37

sérafina a écrit:Conserve-t-on son poste quand on est en dispo ?
Est-ce forcément pour une durée d'un an ?
Est-elle accordée automatiquement ?
(désolée d'utiliser ton post, Lorely fleurs )
(idem pour le copier-coller)

Ce n'est pas forcément d'un an, mais ce n'est pas de droit pour la plupart. Donc si tu ne demandes pas pour 1 an et que ce n'est pas de droit, je ne pense pas que ça aboutisse...
Pour une dispo qui n'est pas de droit et de plus (ou égal à) d'un an, je ne pense pas que tu gardes le poste.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une année dispo...

Message par carlotta le Mar 12 Mai 2009 - 17:03

Oui, la dispo est de droits dans certains cas : quand on suit son conjoint muté par ex. D'ailleurs je ne connais que ce cas là mais il doit y en avoir d'autres j'imagine.

carlotta
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une année dispo...

Message par Mermoz le Mar 12 Mai 2009 - 17:08

@Pierre_au_carré a écrit:
sérafina a écrit:Conserve-t-on son poste quand on est en dispo ?
Est-ce forcément pour une durée d'un an ?
Est-elle accordée automatiquement ?
(désolée d'utiliser ton post, Lorely fleurs )
(idem pour le copier-coller)

Ce n'est pas forcément d'un an, mais ce n'est pas de droit pour la plupart. Donc si tu ne demandes pas pour 1 an et que ce n'est pas de droit, je ne pense pas que ça aboutisse...
Pour une dispo qui n'est pas de droit et de plus (ou égal à) d'un an, je ne pense pas que tu gardes le poste.
Pour une mise en dispo, tu perds automatiquement ton poste, et tu auras 1000 points pour le voeu départemental correspondant à ton ancien poste.
c'est un an renouvelable:
2fois pour motifs personnels (= 3 ans de possible)
2 fois pour concours/examens (= 3 ans possible)
infini pour rapprochement de conjoint.
Dans ce dernier cas, avec justification de l'éloignement bien entendu, il me semble que c'est de droit. De même dans motifs personnels, on ne peut te le refuser si c'est pour un proche ayant une maladie grave (à justifier aussi par un certificat médical)
L'année de dispo est accordée sans pb (je l'ai eu, sous prétexte de rapporchement de conjoint, même si je n'ai pas pu fournir de justificatif: je venais de divorcer de l'un et n'étais même pas pacsée avec l'autre!), et ma meilleure amie l'a eu aussi (je crois qu'elle l'a finalement pris pour motif personnel en expliquant qu'elle allait finir par déprimer dans la région parisienne...), il faut juste bien tourner sa lettre, faire appel au pathos sans vergogne...

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum