Traduction phrases problématiques La Boétie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Traduction phrases problématiques La Boétie

Message par clairlaure le Sam 1 Nov 2014 - 19:14

Bonjour,

Je suis ennuyée car certaines phrases du DSV sont difficiles et sont, je vous le donne en mille, éludées par les traductions que j'ai. Peut-être que vous pourrez m'aider.
Il s'agit des allusions à Longa. Je comprends la première mais pas dans le détail et le sens de la deuxième m'échappe.

p 92-93: " Je ne craindray point escrivant a toi, o Longa, mesler de mes vers, desquels je ne te lis jamais, que pour le semblant que tu fais de t'en contenter, tu ne m'en faces tout glorieus."

"aujourd'hui ne font pas beaucoup mieux ceus qui ne dont gueres mal aucun mesmes de consequence, qu'ils ne fassent passer devant quelque joly propos du bien public et soulagement commun car tu sçais bien o Longa le formulaire duquel en quelques endroits ils pourroient user assez finement. "

Pour la deuxième, je comprends en gros mais je serais bien incapable de la traduire mot à mot.
Si d'autres phrases posent problème, nous pourrions les rassembler ici, histoire de se faire une aide à la traduction.
Je vous remercie,
Clairlaure

clairlaure
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Traduction phrases problématiques La Boétie

Message par clairlaure le Sam 1 Nov 2014 - 20:50

J'ai un autre point problématique:
p 119, en bas.
il dit que le tyran asservit les uns par les autres et est gardé par ceux dont il aurait pu se garder "et comme on dit pour fendre du bois, il faict les coings du bois mesme". C'est quoi cette histoire de bois?

clairlaure
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Traduction phrases problématiques La Boétie

Message par Oudemia le Sam 1 Nov 2014 - 21:12

@clairlaure a écrit:J'ai un autre point problématique:
p 119, en bas.
il dit que le tyran asservit les uns par les autres et est gardé par ceux dont il aurait pu se garder "et comme on dit pour fendre du bois, il faict les coings du bois mesme". C'est quoi cette histoire de bois?
Pour fendre plus facilement un gros morceau de bois, sans que la hache se coince, on maintient l'entaille ouverte à l'aide d'une pièce appelée coin, qui est en principe en métal.
La comparaison te paraît-elle plus claire maintenant ?

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Traduction phrases problématiques La Boétie

Message par Pedro Cordoba le Sam 1 Nov 2014 - 21:37

Première phrase

La Boétie vient de citer deux de ses vers. Il ajoute qu’écrivant à Longa (destinataire de l’œuvre), il ne craint pas d’entremêler sa prose de vers puisque son ami s’est toujours montré très indulgent à ce propos : à chaque fois que La Boétie lui a lu ses poèmes (= jamais… que), Longa a montré son contentement, ce qui rend l’auteur très fier de lui (glorieux).

Deuxième phrase :

Les empereurs romains prenaient le titre de « tribun du peuple » pour faire croire qu’ils allaient s’occuper du bien public et pas seulement de leur propre intérêt. Les gouvernants d’aujourd’hui ne font pas mieux. Lorsque leur pouvoir s’exerce au détriment du peuple, y compris lorsque le mal qui en résulte est extrême, ils tiennent toujours de jolis discours sur le bien public et l’intérêt commun. Ils pourraient enrober tout ça de formules beaucoup plus fines, Longa le sait bien, mais se contentent d’une rhétorique élémentaire car lorsque l’impudence est si grande, elle ne laisse pas place aux raffinements du discours.

Le bois
Pour fendre le bois – une bûche par exemple – on lui enfonce un coin sur une petite longueur, puis on frappe fort avec un marteau ou un maillet. Le coin fait une fente qui s’élargit à chaque coup. A la fin, le bois se sépare en deux morceaux. T’as jamais vu de bûcherons ? Le coin peut être en métal mais pas forcément. On peut utiliser le bois pour fendre le bois. C'est ce que fait le tyran qui s'appuie sur ses victimes pour se maintenir au pouvoir (thèse centrale du Discours)

Question indiscrète. Dans quel cadre devez-vous travailler sur le Contr’Un ?

Pedro Cordoba
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Traduction phrases problématiques La Boétie

Message par clairlaure le Sam 1 Nov 2014 - 22:20

Merci Pedro Cordoba pour ces éclaircissements. J'ai compris les phrases. Et effectivement, je n'ai jamais vu quelqu'un couper du bois.

Le DSV est au programme de l'agrégation de lettres que je prépare.
Je crains énormément de tomber sur cette oeuvre en explication de texte à cause de la langue qui n'est pas toujours évidente. Et qui dit EDT sur le DSV dit aussi épreuve de grammaire.

clairlaure
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum