déformations professionnelles.

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par Invité5 le Mar 15 Mar 2011 - 0:07

J'ai déjà lancé un "on ne court pas dans le supermarché".

Il y a surtout là fois où avec des copines, on regardait le film LOL . À un moment, les deux personnages principaux arrivent en retard au lycée et se mettent à discuter le bout de gras ("ouah trop dur ta rupture avec Arthur" " Ouais m'en parle pas j'ai avalé un tube de lysopaïne, j'en ai trop marre de la vie"), je me suis énervée sur le canap "Mais surtout prenez votre temps, ne vous pressez pas, c'est pas comme si vous aviez 1/4 d'heure de retard...Non mais je rêve, saquez-vous m*rd* !!!!"
Mes copines m'ont quand même rappelé que c'était juste un film Razz

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par Carabas le Mar 15 Mar 2011 - 0:25

@jeanne a écrit:Je dis souvent "élèves" à la place d'"enfants", dans un contexte non scolaire.
Ca, je l'ai dit à un entretien pour un poste en bibliothèque. Je pense que ça n'a pas plu.
"Alors la lecture des élèves... euh... enfants, enfants, jeune public, quoi..."

@leyade a écrit:Quand je rentre dans une pièce où il y a plusieurs mouflets, en salle d'attente de médecin, par exemple, je les fais se taire et s'asseoir.
ça m'est arrivé à plusieurs reprises, ça a jeté un froid.
Dans le bus, dans une bibliothèque, dans une pâtisserie, c'est plus fort que moi, si je vois qu'un enfant braille, court ou met les doigts dans une pâtisserie que son ascendant/te n'a pas encore acquise, je le reprend sèchement.
Je ne le fais pas, mais ça me démange, et franchement, si tous les adultes le faisaient, ce serait une bonne idée... Je pense que la prochaine fois, je vais l'ouvrir, parce que ça m'agace, de subir les gosses mal élevés des autres.

Sinon, dés que je lis un texte, je traque la faute. Embarassed

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par moon le Mar 15 Mar 2011 - 6:33

Je dis bonjour tout le temps. Aux gens que je ne connais pas que je croise dans la rue. A mon mec, plusieurs fois par jour. Dès que la porte s'ouvre, c'est un réflexe. Ca m'est déjà arrivé de dire bonjour à la porte...En même temps, si on réfléchit bien, ce mot je le prononce une centaine de fois par jour au collège....
Ah oui, et j'ai une fâcheuse tendance à sortir mon trousseau de clef du travail de ma poche pour aller aux toilettes chez moi aussi. Au collège, les toilettes sont fermées à clef, évidemment.
Pavloff, quand tu nous tiens... Very Happy

moon
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par lotta le Mar 15 Mar 2011 - 7:31

Je dis "chut" au cinéma, je fais la police à la piscine ou dans les transports.
Je pointe les fautes de langue des journalistes. Pour mes proches, souvent je me retiens de les leur faire remarquer, parce qu'ils le prennent mal.

lotta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par Daphné le Mar 15 Mar 2011 - 11:00

melody78 a écrit:Je dis "chut" au cinéma, je fais la police à la piscine ou dans les transports.
Je pointe les fautes de langue des journalistes. Pour mes proches, souvent je me retiens de les leur faire remarquer, parce qu'ils le prennent mal.

Ah oui, aussi !
Sans compter leurs erreurs grossières, du genre placer Figeac dans le Cantal............

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par Pierre_au_carré le Mar 15 Mar 2011 - 11:17

@Daphné a écrit:
melody78 a écrit:Je dis "chut" au cinéma, je fais la police à la piscine ou dans les transports.
Je pointe les fautes de langue des journalistes. Pour mes proches, souvent je me retiens de les leur faire remarquer, parce qu'ils le prennent mal.

Ah oui, aussi !
Sans compter leurs erreurs grossières, du genre placer Figeac dans le Cantal............

Vu de Paris, à quelques kilomètres près... Rolling Eyes
La Corrèze et la Creuse sont régulièrement confondues aussi... (Edit : mais pas par les journalistes là)

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par Kensei le Mar 15 Mar 2011 - 11:29

Je traque en permanence et sans le vouloir les fautes d'orthographe ou de langage (en ce moment, je fais des bonds de trois mètres tous les jours devant les fautes des journalistes à la télé)...

Je suis une obsessionnelle du classement... J'ai la fâcheuse habitude de critiquer (intérieurement, pour ne pas froisser mes amis) le classement (ou plutôt l'absence de classement lol) des bibliothèques personnelles des gens chez qui je vais, sans parler des librairies... Je gueule après ma copine qui ne range pas correctement les livres à l'exacte place que je leur avais assigné... Rolling Eyes
Je râle après les règles de bibliographie allègrement bafouées par 90% des gens, y compris et surtout les universitaires qui font tout à leur sauce... Je suis grave, je sais. diable

Je remets parfois aussi en place quelques gamins turbulents (en me retenant de leur demander leur carnet de liaison...), et certains adultes qui oublient la politesse.


Kensei
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par Nasopi le Mar 15 Mar 2011 - 11:57

L'autre jour, j'étais en rendez-vous avec le psy, le chef de service et l'éducateur de mon fils ; à un moment, quelqu'un a frappé à la porte du bureau, et j'ai dit "entrez" bien fort, comme quand je suis dans ma salle de classe Embarassed Embarassed Embarassed .

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par Daphné le Mar 15 Mar 2011 - 12:00

@Pierre_au_carré a écrit:
@Daphné a écrit:
melody78 a écrit:Je dis "chut" au cinéma, je fais la police à la piscine ou dans les transports.
Je pointe les fautes de langue des journalistes. Pour mes proches, souvent je me retiens de les leur faire remarquer, parce qu'ils le prennent mal.

Ah oui, aussi !
Sans compter leurs erreurs grossières, du genre placer Figeac dans le Cantal............

Vu de Paris, à quelques kilomètres près... Rolling Eyes
La Corrèze et la Creuse sont régulièrement confondues aussi... (Edit : mais pas par les journalistes là)

D'accord, mais s'ils sont incultes ils peuvent regarder une carte !! C'est fait pour ça.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par ysabel le Mar 15 Mar 2011 - 12:11

@Daphné a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:
@Daphné a écrit:
melody78 a écrit:Je dis "chut" au cinéma, je fais la police à la piscine ou dans les transports.
Je pointe les fautes de langue des journalistes. Pour mes proches, souvent je me retiens de les leur faire remarquer, parce qu'ils le prennent mal.

Ah oui, aussi !
Sans compter leurs erreurs grossières, du genre placer Figeac dans le Cantal............

Vu de Paris, à quelques kilomètres près... Rolling Eyes
La Corrèze et la Creuse sont régulièrement confondues aussi... (Edit : mais pas par les journalistes là)

D'accord, mais s'ils sont incultes ils peuvent regarder une carte !! C'est fait pour ça.

tu n'avais pas vu - la semaine dernière je crois - un sanglier qui est rentré dans un centre commercial de Frouard (banlieue de Nancy) et la journaliste de dire : "les sangliers pullulent en Alsace"

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par Daphné le Mar 15 Mar 2011 - 12:23

Oui oui, j'ai remarqué, d'autant plus que je connais bien le coin Laughing
C'est pour ça que j'ai mis des points de suspension, je ne vais pas lister toutes leurs bourdes !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par totoro le Mar 15 Mar 2011 - 12:23

Je me retiens de corriger les fautes d'orthographe, mais je ne supporte pas que l'on m'écrive sans faire l'effort de se corriger (dernière carte de ma BM que me souhaitait un bonNE anniversaire par exemple).
Je reprends mon mari, mais il sait que c'est surtout pour que nos enfants ne prennent pas de mauvaises habitudes, sinon, je m'en fiche.
Je parle assez fort tout le temps (et ça m'énerve).

Sinon, dans la série réflexe pavlovien: j'ai bossé à Pizza Hut, et il fallait se présenter au téléphone "Pizza Hut bonjour, Machin à votre service"; premier coup de fil pris chez moi après qq jours de boulot, j'ai commencé ma phrase avant de me rendre compte que non, ma grand-mère ne voulait pas de pizza!

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par snow le Mar 15 Mar 2011 - 12:24

Il m'arrive souvent de dire, en regardant un truc à la télé "je vais faire ça pendant la récré"...
Mon mari mort de rire m'explique gentiment qu'on appelle ça la pause publicitaire.


snow
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par Violet le Mar 15 Mar 2011 - 12:26

j'adore ! lol!

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par Pseudo le Mar 15 Mar 2011 - 12:38

Hi, hi... Vous me faites rire.

Moi je répète et reformule à longueur de temps. Enseigner, c'est rabâcher... Mais hors contexte ça fait un peu neuneu.

Et régulièrement, lors d'explications serrées avec des types qui ont passé l'age de se faire remonter les bretelles :
- Et regarde moi quand je te parle !
- Hé, ho ! Je suis pas un des tes élèves !
- Alors ne te comporte pas comme eux !

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par val09 le Mar 15 Mar 2011 - 12:48

On me dit parfois : "je ne suis pas ton élève" ou "tu n'es pas en cours ici"

@cristal a écrit:Je ne reprends jamais mon entourage, mis à part mes enfants.
Par contre, je ne reprends jamais les adultes de mon entourage (ce serait trop les mettre dans l'embarras devant tt le monde et leur manquer de respect). Je reprends mon mari (mais c'est lui qui me l'a demandé Razz)

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par val09 le Mar 15 Mar 2011 - 13:01

@snow a écrit:Il m'arrive souvent de dire, en regardant un truc à la télé "je vais faire ça pendant la récré"...
Mon mari mort de rire m'explique gentiment qu'on appelle ça la pause publicitaire.



topela yesyes

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par Carabas le Mar 15 Mar 2011 - 13:25

@Kensei a écrit:Je suis une obsessionnelle du classement... J'ai la fâcheuse habitude de critiquer (intérieurement, pour ne pas froisser mes amis) le classement (ou plutôt l'absence de classement lol) des bibliothèques personnelles des gens chez qui je vais, sans parler des librairies... Je gueule après ma copine qui ne range pas correctement les livres à l'exacte place que je leur avais assigné... Rolling Eyes
Je râle après les règles de bibliographie allègrement bafouées par 90% des gens, y compris et surtout les universitaires qui font tout à leur sauce... Je suis grave, je sais. diable
Justement, j'ai horreur du classement Dewey dont je n'aime pas la logique. Je souffre en bibliothèque.
Je classe mes livres par siècle puis par mouvement littéraire. Je fais ça depuis mes 12 ans. Avant de faire l'IUT métier du livre, je ne comprenais pas le classement en bibliothèque. Maintenant, je comprends, mais je n'adhère toujours pas.
En librairie, ils classent surtout de manière à ce que ce soit lisible pour les clients.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par stench le Mar 15 Mar 2011 - 13:29

Il m'est déjà arrivé de demander à un jeune dans le train d'enlever sa casquette. La honte, oui. Mais il l'a fait Laughing

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par bellaciao le Mar 15 Mar 2011 - 13:31

La dernière fois que je suis allée au cinéma, j'ai fait la morale à un élève jeune qui se marrait avec son pote parce qu'une dame assez âgée venait de tomber. Le pire, c'est que juste après sa chute, il se lève et l'imite. Je lui ai dit :
"En tout cas, toi si tu tombes, je ne t'aide pas." C'était idiot mais ça l'a mouché.

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par bellaciao le Mar 15 Mar 2011 - 13:32

Je ne suis pas mieux que toi, stench. Laughing

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par Kensei le Mar 15 Mar 2011 - 13:51

@Carabas a écrit:Justement, j'ai horreur du classement Dewey dont je n'aime pas la logique. Je souffre en bibliothèque.
Je classe mes livres par siècle puis par mouvement littéraire. Je fais ça depuis mes 12 ans. Avant de faire l'IUT métier du livre, je ne comprenais pas le classement en bibliothèque. Maintenant, je comprends, mais je n'adhère toujours pas. En librairie, ils classent surtout de manière à ce que ce soit lisible pour les clients.
Ah mais je suis plutôt d'accord avec toi sur la logique de toutes façons très datée et dépassée de la Dewey. Et je ne classe pas ma bibliothèque perso selon les classes de la Dewey non plus.
Mes critiques portent surtout sur l'absence de logique de classement (genre livres rangés par taille), ou plus souvent l'absence totale de classement.

Kensei
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par JPhMM le Mar 15 Mar 2011 - 13:55

@Kensei a écrit:Mes critiques portent surtout sur l'absence de logique de classement (genre livres rangés par taille), ou plus souvent l'absence totale de classement.
L'ordre est l'ennemi de la création. Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par Parenthèse le Mar 15 Mar 2011 - 13:56

@Kensei a écrit:
@Carabas a écrit:Justement, j'ai horreur du classement Dewey dont je n'aime pas la logique. Je souffre en bibliothèque.
Je classe mes livres par siècle puis par mouvement littéraire. Je fais ça depuis mes 12 ans. Avant de faire l'IUT métier du livre, je ne comprenais pas le classement en bibliothèque. Maintenant, je comprends, mais je n'adhère toujours pas. En librairie, ils classent surtout de manière à ce que ce soit lisible pour les clients.
Ah mais je suis plutôt d'accord avec toi sur la logique de toutes façons très datée et dépassée de la Dewey. Et je ne classe pas ma bibliothèque perso selon les classes de la Dewey non plus.
Mes critiques portent surtout sur l'absence de logique de classement (genre livres rangés par taille), ou plus souvent l'absence totale de classement.

En bonne documentaliste, je classe mes livres chez moi... par couleur et par taille! Na ! Et c'est très beau, ça fait une chouette vague dégradée sur ma bibli. Je sais exactement où ils sont, et je les retrouve tout de suite. (car j'ai une mémoire visuelle).

Parenthèse
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par Kensei le Mar 15 Mar 2011 - 14:15

@JPhMM a écrit:
@Kensei a écrit:Mes critiques portent surtout sur l'absence de logique de classement (genre livres rangés par taille), ou plus souvent l'absence totale de classement.
L'ordre est l'ennemi de la création. Razz
Pas chez moi, l'un n'empêche pas l'autre. C'est justement parce que j'ai une imagination débordante et une pensée en arborescence que j'ai besoin de classer certaines choses matérielles. Ca canalise l'effervescence. Et ça cache le bordel dans ma tête... Twisted Evil

ladameducdi a écrit:En bonne documentaliste, je classe mes livres chez moi... par couleur et par taille! Na ! Et c'est très beau, ça fait une chouette vague dégradée sur ma bibli. Je sais exactement où ils sont, et je les retrouve tout de suite.
Bah, d'façons, z'etes tous contre moi ! Laughing Vous faites ce que vous voulez avec vos cheveux livres, je répondais juste à la question des déformations professionnelles, hein !

Kensei
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: déformations professionnelles.

Message par Magpie le Mar 15 Mar 2011 - 14:22

@stench a écrit:Il m'est déjà arrivé de demander à un jeune dans le train d'enlever sa casquette. La honte, oui. Mais il l'a fait Laughing


J'adore !

Moi, comme Rose, je dis "chut !" quand je veux en placer une.

Magpie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum