[Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par marjolie.june le Lun 3 Nov 2014 - 22:12

Plus le temps passe, plus je me sens perdue face au niveau des élèves, à leurs lacunes et aux injonctions du programme. L'ouverture du sujet sur l'enseignement du "savoir-écrire" a ouvert un abîme de questions dans mon esprit, et la rentrée ce matin n'a pas arrangé les choses.

J'ai l'impression de me tromper complètement dans les priorités que je me donne dans l'enseignement du français (j'enseigne aussi le latin, et bizarrement, j'ai trouvé une façon de fonctionner qui me convient à peu près et qui me semble pertinente - mais peut-être ai-je cette impression tout simplement parce que mes élèves de latin sont globalement plus sérieux et donc apprennent et retiennent, tout simplement).

Je précise que j'ai uniquement le niveau 4e cette année, et que j'enseigne dans un collège ZEP où les élèves ont vraiment un niveau très, très faible, et où les cours sont souvent interrompus par nécessité de micro-recadrages qui font souvent perdre le fil du travail en cours. Je le précise parce que ma manière de concevoir les cours est forcément dépendante de cette réalité.

En littérature, j'ai l'impression de me focaliser beaucoup trop sur l'analyse de textes et les points techniques (mais en même temps, n'est-ce pas ce que demande un peu le programme, surtout à partir de la 4e ?), en faisant souvent trop d'oral, au lieu de faire davantage travailler l'expression écrite aux élèves. Mais je sais que si je donne aux élèves 2 ou 3 questions ou un petit paragraphe en classe à rédiger une fois par semaine mettons, ça va prendre un temps fou et j'aurai l'impression qu'on n'avance à rien. J'ai ce sentiment-là en permanence, et c'est quelque chose qui me pose vraiment problème au quotidien dans mes cours : je suis très souvent insatisfaite à la fin d'un cours car j'ai l'impression que les élèves ont finalement appris peu de choses (ce constat est en partie objectif, vu le temps que je perds à sans cesse réclamer leur attention). Par ailleurs, autre problème, je ne sais pas quoi supprimer dans mes cours actuels pour dégager du temps à consacrer à un travail régulier de l'expression écrite. Bref, je suis un peu perdue, et je vous épargne pour ce soir mes questions existentielles sur la grammaire.


marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par Séréna le Mar 4 Nov 2014 - 8:41

Pour l'écriture: je partage un peu les mêmes interrogations. J'essaie depuis 2 ans de raccourcir un peu les L.A., et de consacrer, une L.A. sur deux ou sur trois, le dernier quart d'heure de cours à un petit travail d'écriture (rédaction d'un petit paragraphe avec question de synthèse en 4e-3e, petit exercice d'écriture d'imitation à partir d'une tournure, d'un thème, d'un modèle, d'une figure de style...pour tous les niveaux. Pour cela je m'inspire du manuel Terre des Lettres qui est une mine. Sinon, pour chaque L.A., je fais rédiger  une ou deux réponses intégralement par les élèves).

Pour la grammaire, si cela peut t'aider indirectement pour réduire le temps que tu y passes:
Je passe beaucoup moins de temps sur la grammaire depuis que j'ai instauré la "phrase du jour" (ou c'est rétro, non ça ne plairait pas aux IPR, mais je m'en fiche, ça fonctionne très bien). En bref: en 4e/ 3e, je revois en début d'année les natures et les fonctions, et à partir de la rentrée des vacances d'octobre, je lance la phrase du jour (j'écris une phrase au tableau à chaque début de cours, les élèves doivent l'analyser: verbe, sujet, divers compléments + j'entoure un ou plusieurs mots dont ils doivent donner la nature). Je suis une progression phrase simple/ phrase complexe par coordination ou juxtaposition (à partir d'octobre)/ phrases avec subordonnées (à partir de novembre ou décembre selon le rythme de la classe). Je fais aussi de fréquents retours en arrière. A chaque nouvelle leçon, la notion étudiée est intégrée à la phrase du jour. En 6e/5e, presque la même chose, sauf que c'est bcp + progressif (en 5e, je n'introduis par exemple la subordination qu'en février-mars). Ca fait un rituel de début de cours, c'est parfait pour commencer le cours dans le calme. C'est répétitif mais je trouve que ça fonctionne très bien (je le vois avec les élèves que je retrouve d'une année sur l'autre, c'est flagrant, même pour les élèves faibles qui n'apprennent pas les leçons). Pour travailler l'orthographe, je suis en train de réfléchir à un rituel de mini-dictée ou réécriture en début de cours.

EDIT: pour la question du titre, je pense que la lecture est aussi une priorité, donc c'es une bonne chose que tu y passes du temps (lire, faire lire les élèves...). Ne te culpabilise pas, tes interrogations montrent que tu es consciencieuse!

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par Simone Boué le Mar 4 Nov 2014 - 9:17

@marjolie.june a écrit:Plus le temps passe, plus je me sens perdue face au niveau des élèves, à leurs lacunes et aux injonctions du programme. L'ouverture du sujet sur l'enseignement du "savoir-écrire" a ouvert un abîme de questions dans mon esprit, et la rentrée ce matin n'a pas arrangé les choses.

J'ai l'impression de me tromper complètement dans les priorités que je me donne dans l'enseignement du français (j'enseigne aussi le latin, et bizarrement, j'ai trouvé une façon de fonctionner qui me convient à peu près et qui me semble pertinente - mais peut-être ai-je cette impression tout simplement parce que mes élèves de latin sont globalement plus sérieux et donc apprennent et retiennent, tout simplement).

Je précise que j'ai uniquement le niveau 4e cette année, et que j'enseigne dans un collège ZEP où les élèves ont vraiment un niveau très, très faible, et où les cours sont souvent interrompus par nécessité de micro-recadrages qui font souvent perdre le fil du travail en cours. Je le précise parce que ma manière de concevoir les cours est forcément dépendante de cette réalité.

En littérature, j'ai l'impression de me focaliser beaucoup trop sur l'analyse de textes et les points techniques (mais en même temps, n'est-ce pas ce que demande un peu le programme, surtout à partir de la 4e ?), en faisant souvent trop d'oral, au lieu de faire davantage travailler l'expression écrite aux élèves. Mais je sais que si je donne aux élèves 2 ou 3 questions ou un petit paragraphe en classe à rédiger une fois par semaine mettons, ça va prendre un temps fou et j'aurai l'impression qu'on n'avance à rien. J'ai ce sentiment-là en permanence, et c'est quelque chose qui me pose vraiment problème au quotidien dans mes cours : je suis très souvent insatisfaite à la fin d'un cours car j'ai l'impression que les élèves ont finalement appris peu de choses (ce constat est en partie objectif, vu le temps que je perds à sans cesse réclamer leur attention). Par ailleurs, autre problème, je ne sais pas quoi supprimer dans mes cours actuels pour dégager du temps à consacrer à un travail régulier de l'expression écrite. Bref, je suis un peu perdue, et je vous épargne pour ce soir mes questions existentielles sur la grammaire.


Je travaille dans le même type d'établissement que toi, dans la même académie. Tes questions me semblent judicieuses et montrent que tu fais ce que tu peux pour les élèves. Les éléments en gras m'ont été reprochés en inspection cette année : "faites lire les élèves sans chercher la technique; elle vient après" : et il est vrai que les points techniques peuvent devenir un carcan qui empêche de savourer le texte; et même les élèves en très grande difficulté goûtent la littérature pour peu qu'ils n'aient pas l'envie subite de mettre le feu aux cheveux des voisines. Bref, passons. L'oral est, pour moi, une façon de faire cours : il n'y a jamais trop d'oral mais toujours trop peu d'écrit. Alors pour remédier à cela, j'opère de la façon suivante en littérature:
- lecture magistrale (toujours par le prof)
- questions ouvertes de compréhension simple où je note au tableau les réponses, le secrétaire de séance note sur son cahier, les autres doivent participer puisque la participation compte.
- questions qui vont dans le sens de ma problématique de séance.
- toutes les questions sont assorties d'un repérage systématique du texte.
- le secrétaire me donne son cahier
-- fin d'une heure--
-- je tape à l'ordi ce que le secrétaire à noter, j'imprime, je photocopie--
-- début de la 2e heure--
- distribution de la copie du secrétaire
- relecture du texte, reprise des points non élucidés.
- je note la problématique au tableau
- les élèves y répondent en citant le texte et en s'aidant de la copie du secrétaire.
- le prof ramasse 5 réponses au hasard.

Pour les points techniques, ils sont l'objet de leçon et sont réinvestis dans la lecture qui suit mais je ne prends plus de texte pour regarder uniquement le point de vue, la métaphore ou autre figure. Je souhaite simplement qu'ils comprennent pourquoi j'ai choisi ce texte, pourquoi lui et pas un autre.

Pour la langue, de même que l'autre collègue qui a commenté, je fais la phrase du jour. Elle permet de ritualiser et de mobiliser des connaissances. Cette phrase sert tantôt de support de repérage pour les fonctions, les natures mais aussi de dictée ou de réécriture, selon les jours.

_________________
Tant de pages, tant de livres qui furent nos sources d'émotion, et que nous relisons pour y étudier la qualité des adverbes ou la propriété des adjectifs.
E.C.

Simone Boué
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par Clarianz le Mar 4 Nov 2014 - 9:34

Ce qui veut dire que pour chaque classe tu as un budget photocopies quasi illimité??


_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par Simone Boué le Mar 4 Nov 2014 - 10:03

@Clarianz a écrit:Ce qui veut dire que pour chaque classe tu as un budget photocopies quasi illimité??


Ce qui veut dire que ce sont les seules photocopies que je fais, en format 2 pages par feuille. Les leçons de langue sont recopiées à la maison à partir du manuel, tout comme les points techniques.
Et, je n'ai que deux classes.

_________________
Tant de pages, tant de livres qui furent nos sources d'émotion, et que nous relisons pour y étudier la qualité des adverbes ou la propriété des adjectifs.
E.C.

Simone Boué
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par Clarianz le Mar 4 Nov 2014 - 10:14

Tu peux utiliser le manuel pour les textes aussi sans doute. Quel manuel de langue as-tu pour qu'il soit aussi bien exploitable?
Je trouve ta pratique intéressante, mais difficilement transposable à mes 5 classes... ce qui est regrettable.

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par Simone Boué le Mar 4 Nov 2014 - 10:16

Le TDL Very Happy
Oui, c'est vrai qu'avec 5 classes je faisais différemment.

_________________
Tant de pages, tant de livres qui furent nos sources d'émotion, et que nous relisons pour y étudier la qualité des adverbes ou la propriété des adjectifs.
E.C.

Simone Boué
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par marjolie.june le Mar 4 Nov 2014 - 20:31

Merci pour vos réponses, qui me donnent déjà des pistes.

J'ai déjà pratiqué la phrase du jour l'année dernière, mais c'était toujours hyper chronophage (un bon quart d'heure sur un cours déjà amputé de 10 minutes le temps de monter dans la salle et que tout le monde soit prêt à travailler en silence), du coup j'ai fini par laisser tomber. Je vais peut-être réfléchir à nouveau sur la mise en oeuvre, pour gagner du temps.
En grammaire, je trouve que ce qui fait gagner beaucoup de temps, c'est de donner la leçon toute prête sur un polycopié propre (au moins tout le monde a un support qui tient la route) : on travaille alors sur les exemples et cela laisse plus de temps pour les exercices. En ce qui concerne les exercices, j'essaie de mieux les choisir et mieux les préparer, pour privilégier les exercices qui demandent de manipuler des phrases ou de rédiger. Je fais de moins en moins de trucs à trous, ou alors à l'oral en classe entière, pour poser les bases.

En littérature, je ne parviens pas toujours à mettre les élèves à l'écrit de façon autonome à chaque séance, et je vais essayer de m'y atteler. Mais encore une fois, j'ai du mal à faire le tri et à changer ma façon de faire. Je ne sais pas quelles notions techniques laisser de côté. Par exemple, dans mon chapitre 1 sur la poésie lyrique, j'ai refait toute la versification, j'ai revu l'antithèse, la comparaison et la métaphore, et des notions basiques telles que champ lexical, antonymes ou synonymes. Et c'est tout. Pourtant, ça m'a pris un temps fou de faire rentrer tout ça dans la tête des élèves (6 semaines), et pour beaucoup, ce n'est pas acquis (le découpage des mots en syllabes : une prise de tête monumentale avec certains). J'ai l'impression d'avoir passé trop de temps sur tout ça, au détriment du travail sur l'expression, mais en même temps, je ne vois pas lesquelles de ces notions retirer du chapitre : je trouve que j'ai fait le minimum ! Voilà le genre de questions que je me pose en ce moment.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par Simone Boué le Mer 5 Nov 2014 - 14:09

Je trouve que c'est très bien, déjà. Et puis, je crois aussi qu'il faut lâcher certaines choses (ça en fera peut-être hurler certains, mais tant pis) : qu'un élève ne sache pas découper des mots en syllabes en 4e montre bien qu'il est trop tard pour lui.
Majolie : je te le redis, nous avons à faire toutes les deux au même public et pour l'écriture, on est en droit d'attendre de ces élèves un paragraphe rédigé, surtout en 4e. Mais il va falloir être patiente, et tes questions montrent que tu souhaites qu'ils progressent. Procède petit à petit.
Pour l'instant mes élèves n'écrivent que deux/ trois phrases par séance...

_________________
Tant de pages, tant de livres qui furent nos sources d'émotion, et que nous relisons pour y étudier la qualité des adverbes ou la propriété des adjectifs.
E.C.

Simone Boué
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par lisontine le Mer 5 Nov 2014 - 14:25

J'ai aussi réintroduit la phrase du jour cette année et l'IPR n'a pas intérêt à y redire quelque chose car cela nous a été conseillé en formation sur la langue l'année dernière ! C'est amusant de voir que certaines choses honnies reviennent aujourd'hui. Et avec mes petites classes ça marche et ils réclament.
Pour l'expression écrite, je me force à en faire à chaque séance, même si cela ne dure que 5 minutes ou si ce ne sont que 2-3 phrases. Mon objectif, c'est qu'ils arrêtent de hurler quand je dis "écriture". Mes 3è que j'ai eu l'an passé en 4è (même classe de sportifs) ne disent plus rien maintenant.

lisontine
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par flo le Mer 5 Nov 2014 - 15:01

Topic déplacé.

flo
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par doctor who le Mer 5 Nov 2014 - 16:14

Je l'ai dit ailleurs récemment, dsl pour la redite : j'ai beaucoup moins de regret à ne pas aller très loin dans l'étude d'un texte en classe depuis que je fais lire de longs extraits de textes "classiques" à la maison, qui donne lieu à 10 min de discussion par semaine. Ainsi, mes élèves peuvent (commencer (doucement) à) acquérir une culture étendue et variée sans avoir à lire une multitude de livres.
Je dois les arrêter tellement ils aiment ça : discuter de la compréhension, des personnages, des émotions ressenties, comparer à d'autres textes (facile quand on a un programme de morceaux choisis variés !).

En outre, et là je me fais le disciple pour nlm76, du forum (et de l'association du GRIP, comme moi), si on ne dit pas tout sur un texte, pas de souci : l'important est qu'il en apprennent par cœur des extraits ou la totalité (ce qui donne une nouvelle source de connaissances et de points de comparaison dans nos petites conversations hebdomadaires).

Sinon, je trouve que ton programme de notions techniques du chapitre I, que tu trouves limité, est très ambitieux, au contraire. Pour ma part, il constituerait presque le programme d'une année (pour ce qui est de la poésie).
Il faut peut-être aborder certaines notions de manière plus rapide, et les revoir régulièrement au fil de l'année.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par Presse-purée le Mer 5 Nov 2014 - 17:57

@doctor who a écrit:Je l'ai dit ailleurs récemment, dsl pour la redite : j'ai beaucoup moins de regret à ne pas aller très loin dans l'étude d'un texte en classe depuis que je fais lire de longs extraits de textes "classiques" à la maison, qui donne lieu à 10 min de discussion par semaine. Ainsi, mes élèves peuvent (commencer (doucement) à) acquérir une culture étendue et variée sans avoir à lire une multitude de livres.
Je dois les arrêter tellement ils aiment ça : discuter de la compréhension, des personnages, des émotions ressenties, comparer à d'autres textes (facile quand on a un programme de morceaux choisis variés !).

ça m'intéresse beaucoup ce que tu dis là. Matériellement, comment procèdes-tu? Par photocopies? Les textes sont choisis en fonction de ce que tu lis en classe avec les élèves?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par lisontine le Mer 5 Nov 2014 - 18:02

Moi aussi je suis très intéressée. Comment organises-tu la discussion ?

lisontine
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par doctor who le Mer 5 Nov 2014 - 20:45

MP

Sinon, pour la discussion : nous cherchons des mots-clefs, que nous notons. Ils permettent d'amorcer la discussion, qui peut se poursuivre de manière informelle.
Hier, grande discussion pour savoir s'ils connaissaient d'autres histoire de dressage difficile, comme celle de Pégase par Bellérophon : Bucéphale, Yakari, une licorne (?), etc.
Je me permets de leur faire quelques réflexions d'histoire littéraire, en comparant systématiquement aux autres auteurs et textes rencontrés cette année et les années antérieures.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par Yolatengo le Mer 5 Nov 2014 - 21:04

Moi aussi ça m'intéresse, doctor who.
Tu arrives à faire ça à tous les niveaux, même avec les sixièmes ?

Yolatengo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par doctor who le Mer 5 Nov 2014 - 21:10

@Presse-purée a écrit:Les textes sont choisis en fonction de ce que tu lis en classe avec les élèves?

Oui et non. Souvent, il y a un rapport. Je viens de finir (presque) un truc sur la gigantomachie. Je vais le donner après un extrait d'Hésiode vu en classe. Mais les lectures peuvent avoir des rapports entre eux. Je voulais leur faire trois naissances divines (Hermès, Athéna, Dionysos, normalement). Et j'ai pensé que je pourrais en profiter pour mettre un extrait de Gargantua.

Au fait, pour ceux qui voudraient faire comme moi, le site www.litteratureprimaire.eklablog.com est une mine qui a constitué mon fonds de textes.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par lisontine le Mer 5 Nov 2014 - 23:11

Merci pour ces précisions. Et est-ce que tu leur fais noter de petites choses à l'issue de ces discussions ? Ou tenir un carnet de lecture ?
J'ai bien envie de tenter cette expérience. J'ai cette année un élève de 6è grand lecteur qui a compris que je pouvais lui fournir de nombreuses lectures de ma bibliothèque personnelle,ce que je fais avec bonheur, mais je suis frustrée ne pas avoir beaucoup de temps pour en discuter avec lui ensuite.

lisontine
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par Simone Boué le Ven 7 Nov 2014 - 19:31

Mais... Mais... c'est qu'il est super ce site !

_________________
Tant de pages, tant de livres qui furent nos sources d'émotion, et que nous relisons pour y étudier la qualité des adverbes ou la propriété des adjectifs.
E.C.

Simone Boué
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par marjolie.june le Dim 9 Nov 2014 - 19:30

Je suis toujours en pleine réflexion... En ce moment, je bosse sur la nouvelle réaliste (nouvelles de Maupassant) et j'espère avoir le temps, avant Noël, de lire une ou deux nouvelles fantastiques. Dans les notions "techniques", j'ai prévu de voir : définition de "réaliste", de "fantastique", de "chute" + plusieurs définitions en lien avec le rythme de la nouvelle (ellipse, analepse). Or, je m'interroge sur la pertinence de ces dernières notions : est-ce vraiment utile de voir ça en 4e finalement ? J'ai l'impression que je vais perdre mes élèves dans des notions techniques compliquées que je ne me souviens pas avoir vues, personnellement, avant le lycée, et sur lesquelles on ne les interrogera certainement pas au brevet. Pourtant, quand je farfouille sur Internet, j'ai l'impression que de nombreux profs prévoient d'aborder ce genre de notions dans des séquences portant sur le récit.
J'ai l'impression de tourner toujours autour de la même question depuis mon premier post, sans parvenir à trouver de réponse satisfaisante, en changeant simplement d'objet d'étude. Là, avec ce chapitre sur la nouvelle, je me demande à nouveau comment les faire écrire plus et parallèlement si c'est vraiment la peine d'essayer (au sens de : la priorité est-elle vraiment là, vu le peu d'heures de cours dont on dispose avec ces élèves déjà en difficulté ?) d'analyser avec eux le fonctionnement d'une nouvelle (réaliste ou fantastique). Quelqu'un serait-il prêt à réfléchir avec moi (Simone, puisqu'on enseigne dans la même académie et le même type de bahut ?) pour faire un tri dans les notions que les élèves doivent maîtriser ?

(Je n'arrête de me dire qu'avec 6H au lieu de 4 en français, on pourra faire un travail tellement meilleur !)

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par nlm76 le Dim 9 Nov 2014 - 20:13

Quand j'étais au collège, je NE faisais PAS de "lectures analytiques". Je ne voyais pas comment faire ça utilement. L'essentiel du temps, c'était orthographe, conjugaison, grammaire, vocabulaire, le tout appuyé sur les textes.
Mais aujours'hui, peut-être saurais-je un peu mieux comment faire de façon satisfaisante, en m'appuyant sur l'expérience de doctor who. Dis-moi, justement, DW, tu ne veux pas ouvrir un fil sur le sujet de ton exploitation des morceaux choisis ?

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par marjolie.june le Dim 9 Nov 2014 - 20:22

@nlm76 a écrit:Quand j'étais au collège, je NE faisais PAS de "lectures analytiques". Je ne voyais pas comment faire ça utilement. L'essentiel du temps, c'était orthographe, conjugaison, grammaire, vocabulaire, le tout appuyé sur les textes.
Mais aujours'hui, peut-être saurais-je un peu mieux comment faire de façon satisfaisante, en m'appuyant sur l'expérience de doctor who. Dis-moi, justement, DW, tu ne veux pas ouvrir un fil sur le sujet de ton exploitation des morceaux choisis ?

Moi non plus je ne vois pas. Mais comme c'est une méthode répandue (et que, je le répète, je n'ai jamais rien appris d'utile à l'IUFM), je ne sais pas comment faire et surtout QUOI faire avec les élèves. Et puis, même quand on a des idées pour changer, ce n'est pas facile de chambouler toute une organisation en cours d'année : il faut souvent attendre l'année suivante pour "tester" de nouvelles choses, et on ne peut pas révolutionner son enseignement d'un coup. Bref, c'est frustrant.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par miss sophie le Dim 9 Nov 2014 - 20:53

@marjolie.june a écrit:Je suis toujours en pleine réflexion... En ce moment, je bosse sur la nouvelle réaliste (nouvelles de Maupassant) et j'espère avoir le temps, avant Noël, de lire une ou deux nouvelles fantastiques. Dans les notions "techniques", j'ai prévu de voir : définition de "réaliste", de "fantastique", de "chute" + plusieurs définitions en lien avec le rythme de la nouvelle (ellipse, analepse). Or, je m'interroge sur la pertinence de ces dernières notions : est-ce vraiment utile de voir ça en 4e finalement ?

Je ne trouve pas inutile qu'un élève de 4e sache repérer une ellipse ou un retour en arrière (mais il ne me viendrait pas à l'idée de lui parler d' "analepse" !), dans un objectif de compréhension des textes d'une part (distinguer l'ordre "réorganisé" du récit et l'ordre, chronologique, de l'histoire), d'efficacité de l'écriture d'autre part (comprendre qu'on ne peut ni ne doit tout raconter, savoir créer du suspense...).

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par nlm76 le Dim 9 Nov 2014 - 21:10

Si, aujourd'hui, je devais revenir en collège, je pense que j'organiserai plus précisément mon travail en liant très fortement lecture et rédaction d'un côté, lecture et récitation de l'autre : chaque explication de texte pourrait avoir pour but affiché de tirer du texte des "techniques" ou des idées pour écrire les rédactions, ou pour savoir comment dire le texte. En fait, cela pourrait constituer la première partie du cours de rédaction et de récitation/lecture expressive, qui sont les noms modernes de la rhétorique.


Dernière édition par nlm76 le Dim 9 Nov 2014 - 21:46, édité 1 fois (Raison : orthographe)

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français collège] Qu'enseigner en priorité ?

Message par Presse-purée le Dim 9 Nov 2014 - 21:33

@marjolie.june a écrit:
@nlm76 a écrit:Quand j'étais au collège, je NE faisais PAS de "lectures analytiques". Je ne voyais pas comment faire ça utilement. L'essentiel du temps, c'était orthographe, conjugaison, grammaire, vocabulaire, le tout appuyé sur les textes.
Mais aujours'hui, peut-être saurais-je un peu mieux comment faire de façon satisfaisante, en m'appuyant sur l'expérience de doctor who. Dis-moi, justement, DW, tu ne veux pas ouvrir un fil sur le sujet de ton exploitation des morceaux choisis ?

Moi non plus je ne vois pas. Mais comme c'est une méthode répandue (et que, je le répète, je n'ai jamais rien appris d'utile à l'IUFM), je ne sais pas comment faire et surtout QUOI faire avec les élèves. Et puis, même quand on a des idées pour changer, ce n'est pas facile de chambouler toute une organisation en cours d'année : il faut souvent attendre l'année suivante pour "tester" de nouvelles choses, et on ne peut pas révolutionner son enseignement d'un coup. Bref, c'est frustrant.

Le retour de vacances est souvent l'occasion d'imprimer quelques changements. Réfléchis bien à ce que tu veux pour tes élèves (en restant dans le cadre des programmes, sans les sacraliser cependant), donne-toi des objectifs clairs et ensuite repense tes cours en fonction de ces objectifs.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum