Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
ycombe
Modérateur

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par ycombe le Dim 7 Déc 2014 - 0:40
@Spinoza1670 a écrit:
primaire --> cm1
secondaire --> 8e
Bel exemple de la supériorité intrinsèque du secondaire sur le primaire: au secondaire, on compte jusqu'à 11 à l'envers, tandis qu'au primaire, on compte 1 2 1 2…
:Lool:
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par Balthamos le Dim 7 Déc 2014 - 1:30
Ca me gène beaucoup les postures idéologiques de certains.
On est prof pour la plupart ici, on peut quand même faire la part des choses!
on est dans un camp ou dans un autre, on est donc dans le bien, et en face c'est le mal qu'il faut combattre...
Pour les ayatollahs pédagos ou ayatollahs antipédagos qui peuvent s'exprimer parfois, vous êtes assez éduqués pour avoir du second degré (c'est comme ça que j'ai pris la liste, que je trouve très bien faite) et comprendre que le monde enseignant n'est pas si clivé que ça. On peut avoir une pratique entre la pratique traditionnelle des années 50 que très peu ont et la pratique ultra innovante et intellectualisée que très peu ont également.


Dernière édition par balthamos le Dim 7 Déc 2014 - 10:37, édité 1 fois
Rell
Niveau 6

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par Rell le Dim 7 Déc 2014 - 8:35
@balthamos a écrit:Ca me gène beaucoup les postures idéologiques de certains.
On est prof pour la plupart ici, on peut quand même faire la part des choses!
on est dans un camp ou dans un autre, on est donc dans le bien, et en face c'est le mal qu'il faut combattre...
Pour les ayatollahs pédagos ou ayatollahs antipédagos qui peuvent s'exprimer parfois, vous êtes assez éduqués pour avoir du second degré (c'est comme ça que j'ai pris la liste, que je trouve très bien faite) et comprendre que le monde enseignant n'est pas si clivée que ça. On peut avoir une pratique entre la pratique traditionnelle des années 50 que très peu ont et la pratique ultra innovante et intellectualisée que très peu ont également.

Je suis d'accord.
Je suis le premier à vilipender certaines pratiques appartenant aux dites "nouvelles pédagogies" et, pourtant, je n'ai pas honte de sélectionner certaines formules d'activité qui permettent d'éviter la routine et de déstabiliser des élèves trop passifs.

_________________
2016-2017 : français 5ème - 1ère
2015-2016 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2014-2015 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2013-2014 : français 5ème-4ème (année de validation)

"Le temps était encore ténébreux et sentant l'infélicité et calamité des Goths, qui avaient mis à destruction toute bonne littérature ; mais, par la bonté divine, la lumière et dignité a esté de mon âge rendue ès lettres [...] Maintenant toutes disciplines sont restituées, les langues instaurées, grecque, sans laquelle c'est honte que une personne se die savant, Hébraïque, Chaldaïque, Latine "[...]

François Rabelais, Les Horribles et Épouvantables Faits et Prouesses du très renommé Pantagruel, chap. 8, 1532.
avatar
nitescence
Érudit

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par nitescence le Dim 7 Déc 2014 - 9:22
@balthamos a écrit:Ca me gène beaucoup les postures idéologiques de certains.
On est prof pour la plupart ici, on peut quand même faire la part des choses!
on est dans un camp ou dans un autre, on est donc dans le bien, et en face c'est le mal qu'il faut combattre...
Pour les ayatollahs pédagos ou ayatollahs antipédagos qui peuvent s'exprimer parfois, vous êtes assez éduqués pour avoir du second degré (c'est comme ça que j'ai pris la liste, que je trouve très bien faite) et comprendre que le monde enseignant n'est pas si clivée que ça. On peut avoir une pratique entre la pratique traditionnelle des années 50 que très peu ont et la pratique ultra innovante et intellectualisée que très peu ont également.

L'important n'est pas d'avoir une pratique innovante ou traditionnelle : c'est d'avoir une pratique efficace ! Et l'efficacité d'une pratique ne dépend ni de sa modernité, ni de son archaïsme !
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: Lieux communs de la « pédagogie innovante »

par Normandyx le Lun 8 Déc 2014 - 18:16
@nitescence a écrit:
@balthamos a écrit:Ca me gène beaucoup les postures idéologiques de certains.
On est prof pour la plupart ici, on peut quand même faire la part des choses!
on est dans un camp ou dans un autre, on est donc dans le bien, et en face c'est le mal qu'il faut combattre...
Pour les ayatollahs pédagos ou ayatollahs antipédagos qui peuvent s'exprimer parfois, vous êtes assez éduqués pour avoir du second degré (c'est comme ça que j'ai pris la liste, que je trouve très bien faite) et comprendre que le monde enseignant n'est pas si clivée que ça. On peut avoir une pratique entre la pratique traditionnelle des années 50 que très peu ont et la pratique ultra innovante et intellectualisée que très peu ont également.

L'important n'est pas d'avoir une pratique innovante ou traditionnelle : c'est d'avoir une pratique efficace ! Et l'efficacité d'une pratique ne dépend ni de sa modernité, ni de son archaïsme !



Trop souvent la croyance et le dogmatisme prennent la place du pragmatisme...

oserai-je dire que c'est très français?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum