Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Aelia
Niveau 8

Interprétation "Aux champs"

par Aelia le Mer 5 Nov 2014 - 17:19
Bonjour,

Voici le passage d' "Aux champs" qui me pose problème:
"Les Vallin vivotaient à leur aise, grâce à la pension. La fureur inapaisable des Tuvache, restés misérables, venait de là.
Leur fils aîné partit au service. Le second mourut; Charlot resta seul à peiner avec le vieux père pour nourrir la mère et deux autres sœurs cadettes qu'il avait."

Comme les Vallin sont ceux qui ont trois garçons et une fille, j'ai naturellement compris que le fils aîné parti au service et le second décédé étaient les fils Vallin. Mais un élève m'a fait remarquer que grammaticalement, il était plus logique que "leur fils aîné" et, par conséquent "Le second" renvoient aux enfants des Tuvache, hypothèse qu'il pense valable puisqu'il est question ensuite de Charlot et de ses deux sœurs cadettes.

Je n'adhère pas du tout à son explication (que l'adaptation filmique de Schatzky confirme pourtant). Les Tuvache, dans la nouvelle, aurait-ils eu d'autres enfants ? Mais dans ce cas, ce serait Charlot l'aîné !

Qu'en pensez-vous ?
avatar
grandesvacances
Érudit

Re: Interprétation "Aux champs"

par grandesvacances le Mer 5 Nov 2014 - 17:26
Leur fils aîné = celui des Tuvache. Le second = un Tuvache encore. Donc Charlot est le seul fils Tuvache encore présent à la maison pour soutenir sa famille.

Au début de la nouvelle, les deux familles sont présentées. Mais il est possible que Maupassant se soit quelque peu embrouillé dans leurs compositions.
avatar
Aelia
Niveau 8

Re: Interprétation "Aux champs"

par Aelia le Mer 5 Nov 2014 - 17:38
@grandesvacances a écrit:Au début de la nouvelle, les deux familles sont présentées. Mais il est possible que Maupassant se soit quelque peu embrouillé dans leurs compositions.

Merci grandesvacances ! Justement, dans la description, les Tuvache ont trois filles et un garçon !
avatar
caribouc
Empereur

Re: Interprétation "Aux champs"

par caribouc le Mer 5 Nov 2014 - 17:41
@grandesvacances a écrit:Leur fils aîné = celui des Tuvache. Le second = un Tuvache encore. Donc Charlot est le seul fils Tuvache encore présent à la maison pour soutenir sa famille.

Au début de la nouvelle, les deux familles sont présentées. Mais il est possible que Maupassant se soit quelque peu embrouillé dans leurs compositions.
C'est exactement comme ça que je comprends la nouvelle aussi
Et c'est bien ça qui est tragique pour les Tuvache et pour Charlot qui n'a pas été "donné" : il est le seul à pouvoir nourrir toute la famille. Wink

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)
avatar
Maissa
Fidèle du forum

Re: Interprétation "Aux champs"

par Maissa le Mer 5 Nov 2014 - 17:45
Calliope a écrit:Bonjour,

Voici le passage d' "Aux champs" qui me pose problème:
"Les Vallin vivotaient à leur aise, grâce à la pension. La fureur inapaisable des Tuvache, restés misérables, venait de là.
Leur fils aîné partit au service. Le second mourut; Charlot resta seul à peiner avec le vieux père pour nourrir la mère et deux autres sœurs cadettes qu'il avait."

Comme les Vallin sont ceux qui ont trois garçons et une fille, j'ai naturellement compris que le fils aîné parti au service et le second décédé étaient les fils Vallin. Mais un élève m'a fait remarquer que grammaticalement, il était plus logique que "leur fils aîné" et, par conséquent "Le second" renvoient aux enfants des Tuvache, hypothèse qu'il pense valable puisqu'il est question ensuite de Charlot et de ses deux sœurs cadettes.

Je n'adhère pas du tout à son explication (que l'adaptation filmique de Schatzky confirme pourtant). Les Tuvache, dans la nouvelle, aurait-ils eu d'autres enfants ? Mais dans ce cas, ce serait Charlot l'aîné !

Qu'en pensez-vous ?

C'est une erreur de Maupassant (note lue dans La Pléiade).
avatar
Aelia
Niveau 8

Re: Interprétation "Aux champs"

par Aelia le Mer 5 Nov 2014 - 17:46
Mais Charlot était le seul garçon dès l'incipit ! Il n'était pas question de deux autres frères !
avatar
Aelia
Niveau 8

Re: Interprétation "Aux champs"

par Aelia le Mer 5 Nov 2014 - 17:47
Merci Maïssa ! Je viens de vérifier l'édition Bouquins qui comporte tous les contes et nouvelles de Maupassant et les phrases mentionnant l'aîné et le second ont disparu.


Dernière édition par Calliope le Jeu 6 Nov 2014 - 21:03, édité 1 fois
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Interprétation "Aux champs"

par Thalia de G le Mer 5 Nov 2014 - 18:00
@Maissa a écrit:
Calliope a écrit:Bonjour,

Voici le passage d' "Aux champs" qui me pose problème:
"Les Vallin vivotaient à leur aise, grâce à la pension. La fureur inapaisable des Tuvache, restés misérables, venait de là.
Leur fils aîné partit au service. Le second mourut; Charlot resta seul à peiner avec le vieux père pour nourrir la mère et deux autres sœurs cadettes qu'il avait."
C'est une erreur de Maupassant (note lue dans La Pléiade).
C'est expliqué aussi dans l'édition GF. Du moins la très vieille que je possède.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Gilbertine
Neoprof expérimenté

Re: Interprétation "Aux champs"

par Gilbertine le Mer 5 Nov 2014 - 21:10
C'est étrange dans "Boule de Suif" aussi il y a une erreur de calcul absolument grossière (le nombre de personnages présents dans la diligence). Existe-t-il des analyses et des hypothèses sur cette dyscalculie défaillance de Maupassant ?

_________________
"votre mystère étant resté là où est mort mon silence"
avatar
ALEA69
Niveau 1

Re: Interprétation "Aux champs"

par ALEA69 le Jeu 6 Nov 2014 - 20:06
Ah bon je crois me souvenir que le narrateur annonce dix voyageurs dans la diligence et qu'il y a bien dix voyageurs ... 3 couples, 2 bonnes sœurs, Boule de Suif et Cornudet ... non ?
Contenu sponsorisé

Re: Interprétation "Aux champs"

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum