Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
roxanne
Devin

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par roxanne le Jeu 6 Nov 2014 - 16:22
Oui.
Spoiler:
Je ne vais reparler des deux postes en lycée obtenus par des neotits alors que j'étais TZR depuis 10 ans...poste qu'évidemment elles occupent encore
avatar
wanax
Fidèle du forum

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par wanax le Jeu 6 Nov 2014 - 16:36
Au moins lorsque les deux conjoints sont tous deux fonctionnaires voire enseignants, il y a une solution simple : le conjoint qui a été affecté dans la "meilleure" académie doit avoir la possibilité de rejoindre celui qui a été affecté dans l'académie la moins attrayante.
Je propose qu'on rende même la chose automatique, ne doutant pas une seconde que la joie de retrouver l'être aimé ne dépasse d'un ordre de magnitude la tristesse de se retrouver dans une zone.
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par DesolationRow le Jeu 6 Nov 2014 - 16:44
Cela manifeste, il me semble, que l'Etat juge avoir intérêt à ce que les couples soient stables, et les enfants proches de leurs parents. Je ne trouve pas ça invraisemblable.
thrasybule
Prophète

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par thrasybule le Jeu 6 Nov 2014 - 16:52
@wanax a écrit:Au moins lorsque les deux conjoints sont tous deux fonctionnaires voire enseignants, il y a une solution simple : le conjoint qui a été affecté dans la "meilleure" académie doit avoir la possibilité de rejoindre celui qui a été affecté dans l'académie la moins attrayante.
Je propose qu'on rende même la chose automatique, ne doutant pas une seconde que la joie de retrouver l'être aimé ne dépasse d'un ordre de magnitude la tristesse de se retrouver dans une zone.
Excellente idée! Pourquoi les couples si unis et leurs enfants ne pourraient pas aller dans des académies déficitaires où ils trouveront sûrement des postes?

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Marie Laetitia le Jeu 6 Nov 2014 - 16:53
@Malaga a écrit:
@thrasybule a écrit:Encore une fois, un couple peut faire le choix de ne pas officialiser son union. En tout cas la hiérarchie se fait dans les points qui sont attribués. On peut toujours trouver de exemples édifiants, et sûrement douloureux, j'en suis convaincu. Mais on peut trouver l'exemple de célibataires en couple non-mariés/pacsés, ceux qui se trouvent éloignés de leur famille, d'un groupe d'amis chers, d'une passion qu'elle ne peut exercer qu'à un certain endroit, on peut multiplier les exemples. Et, je radote, mais l'exemple du rc entre paris et versailles me scandalise. Enfin c'est bien révélateur de la priorité donnée aux modèle normés et conventionnels. Pour moi, il n'y a pas de modèle supérieur à un autre, l'Etat n'a pas à valoriser tel ou tel choix, sous couvert de "bénéfice fait à la nation "ou de valorisation du couple.
Quoi qu'il en soit, vous devez avouer qu'il s'agit d'une discrimination, pour le bien des pauvres couples séparés ou autres Vous "comprenez" l'exaspération des célibataires mais vous entérinez la situation actuelle

Je suis très surprise et, comme toi, scandalisée par le fait qu'il existe un rapprochement de conjoints entre les académies franciliennes. C'est absolument ridicule.

Sauf que... ça n'existe pas. Rolling Eyes

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
thrasybule
Prophète

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par thrasybule le Jeu 6 Nov 2014 - 16:53
@DesolationRow a écrit:Cela manifeste, il me semble, que l'Etat juge avoir intérêt à ce que les couples soient stables. Je ne trouve pas ça invraisemblable.
Et en quoi l'Etat a intérêt à intervenir dans le vie personnelle des couples, qui est affaire privée.?

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
thrasybule
Prophète

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par thrasybule le Jeu 6 Nov 2014 - 16:55
@Marie Laetitia a écrit:
@Malaga a écrit:
@thrasybule a écrit:Encore une fois, un couple peut faire le choix de ne pas officialiser son union. En tout cas la hiérarchie se fait dans les points qui sont attribués. On peut toujours trouver de exemples édifiants, et sûrement douloureux, j'en suis convaincu. Mais on peut trouver l'exemple de célibataires en couple non-mariés/pacsés, ceux qui se trouvent éloignés de leur famille, d'un groupe d'amis chers, d'une passion qu'elle ne peut exercer qu'à un certain endroit, on peut multiplier les exemples. Et, je radote, mais l'exemple du rc entre paris et versailles me scandalise. Enfin c'est bien révélateur de la priorité donnée aux modèle normés et conventionnels. Pour moi, il n'y a pas de modèle supérieur à un autre, l'Etat n'a pas à valoriser tel ou tel choix, sous couvert de "bénéfice fait à la nation "ou de valorisation du couple.
Quoi qu'il en soit, vous devez avouer qu'il s'agit d'une discrimination, pour le bien des pauvres couples séparés ou autres Vous "comprenez" l'exaspération des célibataires mais vous entérinez la situation actuelle

Je suis très surprise et, comme toi, scandalisée par le fait qu'il existe un rapprochement de conjoints entre les académies franciliennes. C'est absolument ridicule.

Sauf que... ça n'existe pas. Rolling Eyes
Etonnant, une collègue en a bénéficié il y a trois ans, la chose m' a été confirmée par Bientôtlesud, qui est, pour le moins, informé, plus que nous. Mais j'ai dû rêver.
Suspect

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
Enaeco
Fidèle du forum

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Enaeco le Jeu 6 Nov 2014 - 16:55
J'aime bien l'idée d'accorder des points de RC à l'intra uniquement sur des ZR.
thrasybule
Prophète

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par thrasybule le Jeu 6 Nov 2014 - 16:56
@Enaeco a écrit:J'aime bien l'idée d'accorder des points de RC à l'intra uniquement sur des ZR.
ça serait un minimum

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Marie Laetitia le Jeu 6 Nov 2014 - 16:57
Bon, ça rame, je n'arrive pas à éditer. C'est la séparation de conjoint qui n'existe pas en IDF, mais le RC existe, lui.

Thrasy, franchement, j'aurais préféré être dans une ville universitaire. Sauf que ça, c'est de la convenance perso. Etre dans mon académie de stage, là où sont mes amis. Sauf que, ça, c'est de la convenance personnelle.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par DesolationRow le Jeu 6 Nov 2014 - 16:58
Parce qu'un Etat a intérêt à avoir un taux de natalité raisonnable (ce qui implique qu'il facilite la vie) ; et une stabilité des structures familiales aussi grande que possible.

C'est un arbitrage difficile, et peut-être est-il insatisfaisant actuellement (la possibilité que les points accordés le soient uniquement sur ZR me paraît raisonnable) ; mais il ne me paraît pas illogique, du point de vue de l'Etat.
thrasybule
Prophète

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par thrasybule le Jeu 6 Nov 2014 - 17:00
Se marier aussi, c'est de la convenance personnelle. J'aimerais qu'on définisse la notion de convenance personnelle: faire le choix d'être en couple en est un, au même titre que d'autres et ce n'est pas une honorabilité qu'il conviendrait de privilégier Enfin, j'ai déjà développé ce point à maintes reprises.

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Marie Laetitia le Jeu 6 Nov 2014 - 17:02
@Vincent35 a écrit:Comme célibataire, la bonification pour rapprochement de conjoint que ce soit avec ou sans enfants me paraît normale et souhaitable. Ce que je trouve par contre anormal c'est qu'on puisse obtenir un poste fixe (potentiellement à vie) uniquement grâce à ce rapprochement de conjoint (et donc en passant devant d'autres, mariés ou non, qui attendaient peut-être ce poste depuis longtemps et avec un barème hors bonification nettement plus élevé).

Il me paraîtrait plus juste que ceux qui obtiennent une mutation grâce à un rapprochement soient automatiquement placés TZR sur la zone correspondant au rapprochement (en attendant d'obtenir un poste fixe "à la régulière" sur la zone considérée).

A vue de nez, ça me semble une solution correcte...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Cath
Bon génie

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Cath le Jeu 6 Nov 2014 - 17:03
Je suis d'accord (avec Roxanne), il faudrait -en plus du rétablissement du système à un tour et des créations de postes- moins de déséquilibre entre les barèmes de ceux qui ont des enfants et de ceux qui n'en ont pas.
Mais là à te lire Thrasybule, tu souhaites désavantager les couples avec enfants pour t'avantager afin que tu enseignes dans Paris pour convenance perso car tu refuses de déménager alors que les couples "n'ont qu'à" ... Bref tes raisons sont bonnes -à tes yeux-, celles des autres -à tes yeux toujours- ne le sont pas.
Cath
Bon génie

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Cath le Jeu 6 Nov 2014 - 17:05
Je ne parviens pas à citer ML citant Vincent33, mais je suis d'accord.
thrasybule
Prophète

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par thrasybule le Jeu 6 Nov 2014 - 17:06
Il s'agit donc bien d'une discrimination, approuvée par la grande majorité ici. Je suis en désaccord complet avec la vision familialiste que ,quasiment vous tous, prônez . Les arguments économiques, je ne suis pas spécialiste, me semblent contestables.

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par DesolationRow le Jeu 6 Nov 2014 - 17:06
Tu en fais un pb d'honorabilité, Thrasybule ; je ne suis pas sûr que ce soit le problème.
avatar
wanax
Fidèle du forum

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par wanax le Jeu 6 Nov 2014 - 17:11
@DesolationRow a écrit:Parce qu'un Etat a intérêt à avoir un taux de natalité raisonnable (ce qui implique qu'il facilite la vie) ; et une stabilité des structures familiales aussi grande que possible.

C'est un arbitrage difficile, et peut-être est-il insatisfaisant actuellement (la possibilité que les points accordés le soient uniquement sur ZR me paraît raisonnable) ; mais il ne me paraît pas illogique, du point de vue de l'Etat.
Il y aurait donc une corrélation entre le niveau de vie et le nombre d'enfants par famille ? Very Happy Alors les Français des années 40 devaient être bien plus riches que nous.
( Pour ce qui est de la stabilité des familles, s'il s'agissait vraiment d'un objectif, l'état s'abstiendrait de subventionner les familles monoparentales. )
thrasybule
Prophète

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par thrasybule le Jeu 6 Nov 2014 - 17:12
@Cath a écrit:Je suis d'accord (avec Roxanne), il faudrait -en plus du rétablissement du système à un tour et des créations de postes- moins de déséquilibre entre les barèmes de ceux qui ont des enfants et de ceux qui n'en ont pas.
Mais là à te lire Thrasybule, tu souhaites désavantager les couples avec enfants pour t'avantager afin que tu enseignes dans Paris pour convenance perso car tu refuses de déménager alors que les couples "n'ont qu'à" ... Bref tes raisons sont bonnes -à tes yeux-, celles des autres -à tes yeux toujours- ne le sont pas.
C'est vraiment ahurissant l'inversion des données que tu opères. Je dis seulement qu nous devrions être égaux en droit devant le système de mutation. Ce n'est pas le cas : les célibataires ont des points de mm.. par rapport aux bonifications accordées aux gens mariés. Je ne veux pas être avantagé, je veux être traité comme un autre et non discriminé. La répétition du terme "à tes yeux" relève d'un argument vraiment faible. je pourrais retourner l'"argument" pour tous ceux qui corroborent le système.
Je refuse de déménager; quand en ai-je parlé? Et non, je ne veux pas déménager, et tes propos culpabilisateurs, tu peux te les garder


Dernière édition par thrasybule le Jeu 6 Nov 2014 - 17:13, édité 2 fois (Raison : nd)

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
thrasybule
Prophète

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par thrasybule le Jeu 6 Nov 2014 - 17:16
@DesolationRow a écrit:Tu en fais un pb d'honorabilité, Thrasybule ; je ne suis pas sûr que ce soit le problème.
Rien compris.

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
Cath
Bon génie

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Cath le Jeu 6 Nov 2014 - 17:17
Thrasybule : Je ne cherche à faire culpabiliser personne et mes propos ont autant leur place ici que les tiens...
Tu confirmes donc que tu refuses de déménager. Les autres peuvent, par contre.
thrasybule
Prophète

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par thrasybule le Jeu 6 Nov 2014 - 17:21
@Cath a écrit:Thrasybule : Je ne cherche à faire culpabiliser personne et mes propos ont autant leur place ici que les tiens...
Tu confirmes donc que tu refuses de déménager. Les autres peuvent, par contre.
Je n'ai pas dit le contraire, mais je peux répondre, ou tu me l'interdis? Suspect
Ils le peuvent s'ils le veulent eu égard à leurs choix personnels. Mais ils n'ont pas à être privilégiés par rapport à moi.

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
avatar
Lyra-Lollys
Fidèle du forum

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Lyra-Lollys le Jeu 6 Nov 2014 - 17:24
@thrasybule a écrit:
@wanax a écrit:Au moins lorsque les deux conjoints sont tous deux fonctionnaires voire enseignants, il y a une solution simple : le conjoint qui a été affecté dans la "meilleure" académie doit avoir la possibilité de rejoindre celui qui a été affecté dans l'académie la moins attrayante.
Je propose qu'on rende même la chose automatique, ne doutant pas une seconde que la joie de retrouver l'être aimé ne dépasse d'un ordre de magnitude la tristesse de se retrouver dans une zone.
Excellente idée! Pourquoi les couples si unis et leurs enfants ne pourraient pas aller dans des académies déficitaires où ils trouveront sûrement des postes?

Tout le monde n'est pas en couple avec un autre prof ou un autre fonctionnaire... Certaines personnes ne peuvent pas changer de poste si facilement!

_________________
Mon VD Smile http://www.neoprofs.org/t115809-vide-dressing-femme-lyra-lollys

"Wether we fall by ambition, blood, or lust,
Like diamonds, we are cut in our own dust."
J. Webster
avatar
wanax
Fidèle du forum

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par wanax le Jeu 6 Nov 2014 - 17:30
S l'on parle du cas concret de l'Idf, que beaucoup cherchent à fuir, c'est pourtant le premier bassin d'emplois en France ?
Bon, il restera le cas de ceux celles qui sont mariées à des marins pêcheurs, ou qui sont guides de haute montagne, mais doit pas y en avoir des masses.
avatar
roxanne
Devin

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par roxanne le Jeu 6 Nov 2014 - 17:30
Des points pour rapprochement familial, mais dans des proportions raisonnables. D'abord, ça limiterait les faux pacs, puisque moins d'intérêt. Et des points pour les TZR longue durée ou les profs qui ont fait des années de ZEP, APV et autres. Juste que la roue puisse tourner, pas plus, pas moins.
Cath
Bon génie

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Cath le Jeu 6 Nov 2014 - 17:32
Exactement, Roxanne.
Contenu sponsorisé

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum