Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Bientôtlesud
Érudit

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Bientôtlesud le Mar 4 Nov 2014 - 23:27
@Clodoald a écrit:
@Bientôtlesud a écrit:
@thrasybule a écrit:Et tout le monde trouve ça normal? Pendant que les odieux irrepoducteurs et normophobes dégustent sans pitié.

Que le RC soit possible entre Paris et Versailles, oui je trouve çà normal.
Que les bonifications de RC soient si importantes, non je ne trouve pas çà normal.
En cela je suis en accord avec les idées de mon syndicat.
Améliorer le mouvement passe certes par un rééquilibrage des bonifications, mais surtout par un retour à un mouvement national à un tour ainsi qu'une création massives de postes (beaucoup de collègues préfèrent être TZR dans l'académie A que poste fixe dans l'académie B)

Bref, il faudrait envisager l'instauration d'une ambassade de province à Paris (on pourrait la décentraliser à Versailles, ca serait chic) et une ambassade de Paris en Province (le choix de l'implantation serait problématique).

Des préoccupations bien différentes entre la province et les trois académies d'île  de France non quant aux mutations non?

Oui, et?
avatar
Bientôtlesud
Érudit

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Bientôtlesud le Mar 4 Nov 2014 - 23:28
@thrasybule a écrit:Et, je sais que c'est un exemple personnel, mais ne trouves-tu dégueu le fait que je n'aurai peut-être jamais Paris? Vous vous rendez compte de l'énormité de ce que je dis. Épargnez moi l'argument de la fluctuation des points d'une année sur l'autre, là c'est de pire en pire.

Je crois que mon message précédent est clair : je partage ton indignation (si cela ne tenait qu'à moi, l'académie de Paris n'existerait pas Very Happy )
avatar
Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Guillaume le Grand le Mar 4 Nov 2014 - 23:29
@Bientôtlesud a écrit:
@thrasybule a écrit:Et tout le monde trouve ça normal? Pendant que les odieux irrepoducteurs et normophobes dégustent sans pitié.

Que le RC soit possible entre Paris et Versailles, oui je trouve çà normal.
Que les bonifications de RC soient si importantes, non je ne trouve pas çà normal.
En cela je suis en accord avec les idées de mon syndicat.
Améliorer le mouvement passe certes par un rééquilibrage des bonifications, mais surtout par un retour à un mouvement national à un tour ainsi qu'une création massives de postes (beaucoup de collègues préfèrent être TZR dans l'académie A que poste fixe dans l'académie B)
Je suis d'accord avec ça, seulement je ne vois nul part cette revendication portée par les syndicats. En tout cas, ça n'est pas un axe fort des revendications

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus
avatar
Bientôtlesud
Érudit

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Bientôtlesud le Mar 4 Nov 2014 - 23:31
@Guillaume le Grand a écrit:
@Bientôtlesud a écrit:
@thrasybule a écrit:Et tout le monde trouve ça normal? Pendant que les odieux irrepoducteurs et normophobes dégustent sans pitié.

Que le RC soit possible entre Paris et Versailles, oui je trouve çà normal.
Que les bonifications de RC soient si importantes, non je ne trouve pas çà normal.
En cela je suis en accord avec les idées de mon syndicat.
Améliorer le mouvement passe certes par un rééquilibrage des bonifications, mais surtout par un retour à un mouvement national à un tour ainsi qu'une création massives de postes (beaucoup de collègues préfèrent être TZR dans l'académie A que poste fixe dans l'académie B)
Je suis d'accord avec ça, seulement je ne vois nul part cette revendication portée par les syndicats. En tout cas, ça n'est pas un axe fort des revendications

Tu peux aller lire la déclaration en ouverture des commissions mutations du SNES-FSU de l'année 2013, 2012, 2011, 2010, etc
C'est également inscrit dans les mandats du congrès du SNES.
Plusieurs actions et pétitions ont été réalisées à l'époque d'Allègre pour éviter le changement.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par User5899 le Mar 4 Nov 2014 - 23:38
Ami Thrasy, il y a discrimination au profit des mariés/pacsés, a fortiori avec enfant : la société se donne pour norme ce type de famille, je crois que ce n'est un secret pour personne. Après, reste la question de comment ça se montre, ie combien de points on accorde en dans quels cas. Mais il y a clairement valorisation de certains choix de vie au détriment d'autres et sur la base de la vie sexuelle : à mon avis, ce serait même attaquable devant la CEDH
Toutes proportions gardées, cela me fait penser aux matronae qui excipent de leurs diverses pontes l'avantage de disposer du mercredi (fini cette année ! Laughing) et finissent par l'obtenir.
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Ronin le Mar 4 Nov 2014 - 23:41
@Bientôtlesud a écrit:
@Ronin a écrit:Je suis passé derrière des collègues moins bien notés parce que je n'ai pas d'enfants. Je ne trouve pas cela normal et même carrément démotivant. Comme c'est la position du Snuipp ( FSU ) je pose la question à Jim.

Que les enfants soient pris en compte pour les promotions, je ne trouve pas cela normal. D'ailleurs, cela m'étonne que cela existe dans le primaire, tu es sûr de toi?

Je peux me tromper. Mais si j'ai bien compris, dans mon académie en tout cas, le changement d'échelon se joue au barème. Or le barème c'est la somme : échelon actuel+ancienneté générale+notre d'inspection+bonifications ( pacs, mariage, enfants, handicap ). J'ai des collègues avec la même ancienneté, le même échelon, moins bien notées mais avec deux ou trois enfants. Et qui donc sont promus au grand choix quand moi ( et d'autres j'imagine ) non parce que sans enfant.

Je trouve cela injuste. L'institution reconnaît que certains bossent mieux ( je ne m'illusionne pas du tout sur les inspections, que ce soit clair..) mais ce ne sont pas ceux là qui sont promus en premier car ils n'ont pas d'enfants. Injuste et inepte. Mais la plupart des collègues trouvent cela tout à fait juste et normal ( jusqu'à trois enfants, au-delà ils n'apportent plus de points...).

Bon, je râle tout seul dans mon coin mais je trouve cela complètement injuste et inégalitaire. Il faut que je me reproduise pour passer des échelons. La logique de l'EN dans toute sa splendeur.
thrasybule
Prophète

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par thrasybule le Mar 4 Nov 2014 - 23:42
Je sais bien Cripure, mais je voudrais, au moins, qu'on ait conscience de cette discrimination et qu'on assume son existence, et qu'elle ne soit pas éludée par des arguments téléphonés: "le problème, c'est les postes", patati patata
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par User5899 le Mar 4 Nov 2014 - 23:43
@thrasybule a écrit:Je sais bien Cripure, mais je voudrais, au moins, qu'on ait conscience de cette discrimination et qu'on assume son existence, et qu'elle ne soit pas éludée par des arguments téléphonés: "le problème, c'est les postes", patati patata
Oh mais j'avais bien compris que vous saviez très bien Laughing
avatar
Bientôtlesud
Érudit

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Bientôtlesud le Mar 4 Nov 2014 - 23:44
@Ronin a écrit:
@Bientôtlesud a écrit:
@Ronin a écrit:Je suis passé derrière des collègues moins bien notés parce que je n'ai pas d'enfants. Je ne trouve pas cela normal et même carrément démotivant. Comme c'est la position du Snuipp ( FSU ) je pose la question à Jim.

Que les enfants soient pris en compte pour les promotions, je ne trouve pas cela normal. D'ailleurs, cela m'étonne que cela existe dans le primaire, tu es sûr de toi?

Je peux me tromper. Mais si j'ai bien compris, dans mon académie en tout cas, le changement d'échelon se joue au barème. Or le barème c'est la somme : échelon actuel+ancienneté générale+notre d'inspection+bonifications ( pacs, mariage, enfants, handicap ). J'ai des collègues avec la même ancienneté, le même échelon, moins bien notées mais avec deux ou trois enfants. Et qui donc sont promus au grand choix quand moi ( et d'autres j'imagine ) non parce que sans enfant.

Je trouve cela injuste. L'institution reconnaît que certains bossent mieux ( je ne m'illusionne pas du tout sur les inspections, que ce soit clair..) mais ce ne sont pas ceux là qui sont promus en premier car ils n'ont pas d'enfants. Injuste et inepte. Mais la plupart des collègues trouvent cela tout à fait juste et normal ( jusqu'à trois enfants, au-delà ils n'apportent plus de points...).

Bon, je râle tout seul dans mon coin mais je trouve cela complètement injuste et inégalitaire. Il faut que je me reproduise pour passer des échelons. La logique de l'EN dans toute sa splendeur.

Je suis d'accord avec toi. J'aimerais bien connaître l'argumentaire du SNU sur la question.
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Ronin le Mar 4 Nov 2014 - 23:47
Vu que le Snuipp fait plus de 50 % dans le primaire, s'ils voulaient que ça change ils pourraient. Mais visiblement, il était plus important de faire passer la réforme des rythmes puis de tenter de faire oublier la manœuvre.

_________________
avatar
Bientôtlesud
Érudit

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Bientôtlesud le Mar 4 Nov 2014 - 23:49
@Ronin a écrit:Vu que le Snuipp fait plus de 50 % dans le primaire, s'ils voulaient que ça change ils pourraient.

Cela, ce n'est pas si simple que cela.
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Ronin le Mar 4 Nov 2014 - 23:54
Oui je sais. Mais après toutes les trahisons et autres saletés qu'ils nous ont fait avaler, je ne leur passerai plus rien. D'ailleurs quand le snes aura compris ce que défend le snuipp...ça devrait ruer dans les brancards. A moins que la FSU ne cherche qu'à être majoritaire en acceptant le plus petit dénominateur commun...je ne sais pas pour le Snes, mais je peux dire que le Snuipp n'est plus en odeur de sainteté dans le primaire.

_________________
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Daphné le Mer 5 Nov 2014 - 7:14
@Ronin a écrit:Est-ce normal que les enfants comptent dans le barème ( pour le primaire ) et donc permettent d'être promu devant des collègues pourtant mieux notés et donc de passer les échelons avant eux ?


Les enfants comptent pour les promotions ???????????????? heu heu
User21714
Expert spécialisé

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par User21714 le Mer 5 Nov 2014 - 7:17
@Daphné a écrit:
@Ronin a écrit:Est-ce normal que les enfants comptent dans le barème ( pour le primaire ) et donc permettent d'être promu devant des collègues pourtant mieux notés et donc de passer les échelons avant eux ?


Les enfants comptent pour les promotions ???????????????? heu heu

Dans mon département, c'est ancienneté+note...
Je suis vraiment étonné, Ronin, es-tu certain de cela? Suspect
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Daphné le Mer 5 Nov 2014 - 7:17
@Jim Thompson a écrit:Sur les bonifs conjoint:/ enfants
Chez nous à Lille ces bonifs ne concernent que les vœux larges communes ou groupes de communes pas les vœux précis sur etablissements

Comme ailleurs : les bonifications familiales sont faites pour se rapprocher géographiquement, pas pour obtenir un poste attractif.
avatar
John
Médiateur

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par John le Mer 5 Nov 2014 - 7:18
@Daphné a écrit:
@Ronin a écrit:Est-ce normal que les enfants comptent dans le barème ( pour le primaire ) et donc permettent d'être promu devant des collègues pourtant mieux notés et donc de passer les échelons avant eux ?
Les enfants comptent pour les promotions ???????????????? heu heu
Ca dépend avec qui on les a Very Happy

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Daphné le Mer 5 Nov 2014 - 7:20
@Bientôtlesud a écrit:
@thrasybule a écrit:Et tout le monde trouve ça normal? Pendant que les odieux irrepoducteurs et normophobes dégustent sans pitié.

Que le RC soit possible entre Paris et Versailles, oui je trouve çà normal.
Que les bonifications de RC soient si importantes, non je ne trouve pas çà normal.
En cela je suis en accord avec les idées de mon syndicat.
Améliorer le mouvement passe certes par un rééquilibrage des bonifications, mais surtout par un retour à un mouvement national à un tour ainsi qu'une création massives de postes (beaucoup de collègues préfèrent être TZR dans l'académie A que poste fixe dans l'académie B)

Attention là, tu vas te faire traiter d'affreux réac favorable à un retour en arrière
avatar
John
Médiateur

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par John le Mer 5 Nov 2014 - 7:24
si j'ai bien compris, dans mon académie en tout cas, le changement d'échelon se joue au barème. Or le barème c'est la somme : échelon actuel+ancienneté générale+notre d'inspection+bonifications ( pacs, mariage, enfants, handicap ). J'ai des collègues avec la même ancienneté, le même échelon, moins bien notées mais avec deux ou trois enfants. Et qui donc sont promus au grand choix quand moi ( et d'autres j'imagine ) non parce que sans enfant.
A mon avis, tu n'as justement pas bien compris.
Demande à ton académie ou à ton syndicat le barème d'avancement (il est public).

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Daphné le Mer 5 Nov 2014 - 7:27
@Ronin a écrit:
@Bientôtlesud a écrit:
@Ronin a écrit:Je suis passé derrière des collègues moins bien notés parce que je n'ai pas d'enfants. Je ne trouve pas cela normal et même carrément démotivant. Comme c'est la position du Snuipp ( FSU ) je pose la question à Jim.

Que les enfants soient pris en compte pour les promotions, je ne trouve pas cela normal. D'ailleurs, cela m'étonne que cela existe dans le primaire, tu es sûr de toi?

Je peux me tromper. Mais si j'ai bien compris, dans mon académie en tout cas, le changement d'échelon se joue au barème. Or le barème c'est la somme : échelon actuel+ancienneté générale+notre d'inspection+bonifications ( pacs, mariage, enfants, handicap ). J'ai des collègues avec la même ancienneté, le même échelon, moins bien notées mais avec deux ou trois enfants. Et qui donc sont promus au grand choix quand moi ( et d'autres j'imagine ) non parce que sans enfant.

Je trouve cela injuste. L'institution reconnaît que certains bossent mieux ( je ne m'illusionne pas du tout sur les inspections, que ce soit clair..) mais ce ne sont pas ceux là qui sont promus en premier car ils n'ont pas d'enfants. Injuste et inepte. Mais la plupart des collègues trouvent cela tout à fait juste et normal ( jusqu'à trois enfants, au-delà ils n'apportent plus de points...).

Bon, je râle tout seul dans mon coin mais je trouve cela complètement injuste et inégalitaire. Il faut que je me reproduise pour passer des échelons. La logique de l'EN dans toute sa splendeur.

Dans le secondaire le barème prend en compte la notation pour le changement d'échelon.
Pour la HCL, la notation + le parcours de carrière + les avis du CDE et de l'IPR.
En aucun cas la situation familiale n'est prise en compte pour la carrière.
Elle ne l'est que pour les mutations.
Je suis stupéfaite de ce que tu dis là mais comme je ne connais pas le fonctionnement du premier degré.....
Bon je vais quand même me renseigner auprès de nos collègues du primaire.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Daphné le Mer 5 Nov 2014 - 7:30
@John a écrit:
@Daphné a écrit:
@Ronin a écrit:Est-ce normal que les enfants comptent dans le barème ( pour le primaire ) et donc permettent d'être promu devant des collègues pourtant mieux notés et donc de passer les échelons avant eux ?
Les enfants comptent pour les promotions ???????????????? heu heu
Ca dépend avec qui on les a Very Happy

veneration lol!
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Normandyx le Mer 5 Nov 2014 - 7:50
La liste des promouvables est établie en fonction du barème départemental par barème décroissant dans le 76 :
AGS au 31.8.2013 + note x 2 + correctif éventuel x 2 (+ 0.25 par an si inspection avant 31/08/2009).
en tout cas dans le 76, c'est dans l'attribution des postes que les enfants entrent dans le barème, les légendes urbaines ont la vie dure chez les enseignants aussi... je serai curieux de connaitre le département où les enfants comptent dans le barème...
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Gryphe le Mer 5 Nov 2014 - 9:15
Cripure a écrit:Ma classe yesyes I love you I love you
Y'a une Bible sur ton bureau ?  Suspect


@John a écrit:Ca dépend avec qui on les a Very Happy
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Ronin le Mer 5 Nov 2014 - 11:00
Je m'en vais donc vérifier. Néanmoins, même pour les seules mutations ça m'énerve.

_________________
avatar
Bussy
Niveau 10

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Bussy le Mer 5 Nov 2014 - 12:20
@Daphné a écrit:
@Jim Thompson a écrit:Sur les bonifs conjoint:/ enfants
Chez nous à Lille ces bonifs ne concernent que les vœux larges communes ou groupes de communes pas les vœux précis sur etablissements

Comme ailleurs : les bonifications familiales sont faites pour se rapprocher géographiquement, pas pour obtenir un poste attractif.


J'ai une question à ce sujet.

Un collègue m'a affirmé (mais je n'ai aucune certitude) fin juin qu'il avait obtenu le poste fixe qu'il convoitait grâce à ses bonifications familiales (marié, 2 enfants). Ce qui m'a fait tiquer, c'est que ce collègue était déjà en poste fixe, dans la commune où il réside avec sa famille. Il voulait seulement un poste dans un collège beaucoup plus tranquille, même situé 15 kilomètres plus loin.
Selon lui, un syndicat (j'en tairai le nom) a insisté en commission pour que ses bonif familiales comptent sur un vœu commune, alors que ce vœu l'a éloigné de chez lui.

Je trouve cela profondément injuste. Mais est-ce seulement vrai ? possible ? (académie de Rouen).
avatar
Heisenberg
Habitué du forum

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Heisenberg le Mer 5 Nov 2014 - 12:35
@Bussy a écrit:
@Daphné a écrit:
@Jim Thompson a écrit:Sur les bonifs conjoint:/ enfants
Chez nous à Lille ces bonifs ne concernent que les vœux larges communes ou groupes de communes pas les vœux précis sur etablissements

Comme ailleurs : les bonifications familiales sont faites pour se rapprocher géographiquement, pas pour obtenir un poste attractif.


J'ai une question à ce sujet.

Un collègue m'a affirmé (mais je n'ai aucune certitude) fin juin qu'il avait obtenu le poste fixe qu'il convoitait grâce à ses bonifications familiales (marié, 2 enfants). Ce qui m'a fait tiquer, c'est que ce collègue était déjà en poste fixe, dans la commune où il réside avec sa famille. Il voulait seulement un poste dans un collège beaucoup plus tranquille, même situé 15 kilomètres plus loin.
Selon lui, un syndicat (j'en tairai le nom) a insisté en commission pour que ses bonif familiales comptent sur un vœu commune, alors que ce vœu l'a éloigné de chez lui.

Je trouve cela profondément injuste. Mais est-ce seulement vrai ? possible ? (académie de Rouen).

A ma connaissance, aucune bonification familiale n'a été accordée sur un voeu commune. Ou alors j'ai loupé un truc, et sans doute tous les autres syndicats aussi. Car à ce moment là, il y aurait eu beaucoup de demandes pour en bénéficier.
Par contre, ce qui a fait beaucoup débat, et qui va sans doute être étudié lors de l'élaboration du barème pour l'intra 2015, c'est la chose suivante (je ne sais pas si c'est pareil dans les autres académies) :
Un collègue déjà en poste dans le groupement de commune où il réside avec sa famille, peut actuellement bénéficier des points de RC s'il redemande ce même groupement. Certes, il prend le "risque" qu'il obtienne une mutation qui l'éloigne de chez lui tout en restant dans le groupement mais l'administration n'est pas contre ce genre de pratique, car cela a tendance a augmenter le nombre de mutations réalisées. Par contre, sur l'esprit du RC, je ne suis pas très sûr qu'on soit dedans.
avatar
Bussy
Niveau 10

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Bussy le Mer 5 Nov 2014 - 12:44
Merci pour ta réponse.
C'était sans doute effectivement un vœu "groupement de communes" : le groupement en question est vaste, mais il contient peu d'établissements.

Je suis d'accord avec toi : selon moi, ce n'est pas dans l'esprit du RC.

On se verra à priori demain ! Wink
Contenu sponsorisé

Re: Débat autour des mutations, des enfants et des points de rapprochement

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum