Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Appel à communication pour le Congrès mondial de la Fédération Internationale des Professeurs de Français 2016

par John le Jeu 6 Nov 2014 - 23:27
Appel à communication

L’édition 2016 du Congrès mondial de la Fédération Internationale des Professeurs de Français, intitulé « Le français, langue ardente », portera sur la question urgente et cruciale de la place et du rôle du français dans les mondes culturel, social, intellectuel, économique, professionnel d’aujourd’hui et de demain. Cette place et ce rôle, qui sont certes toujours de premier ordre, doivent cependant – étant donné les profondes modifications de ce monde, des contacts et des échanges qui y ont lieu – faire l’objet de nouvelles analyses et de nouvelles initiatives.

Avant tout, les conférences et les communications auront comme finalité de montrer...

que le français suscite toujours la même créativité, la même passion, le même engagement chez ceux qui l'enseignent, ceux qui l'étudient, ceux qui s'en servent tant en langue première ou seconde qu’en langue étrangère ;
que la francophonie constitue plus que jamais un espace riche et ouvert où la diversité, le pluralisme et le dialogue engendrent des innovations incessantes ;
que le français, grâce à un enseignement aussi efficace qu’humaniste, garde un bel et grand avenir en dépit de la concurrence linguistique, même dans les contextes où il est langue première/langue de scolarisation ;
qu’il représente un indispensable antidote contre l'uniformisation du monde et l’aliénation de ses citoyens.

Composé de neuf symposiums thématiques (centrés sur le français langue première, seconde ou étrangère) et de plusieurs ateliers « Jeunes chercheurs » et « Formation continuée », le programme du congrès rendra compte de ces grandes lignes de force.

Plus particulièrement, les participants se demanderont comment le français, la francophonie et leur enseignement/apprentissage peuvent...

« parler » aux nouvelles générations, se présenter à elles comme une chance pour leur avenir (Symposium 1) ;
être pensés et vécus dans un juste rapport entre tradition et innovation (Symposium 2);
rester véhicule et moteur de savoir et de savoir-faire, dans l’éducation comme dans la recherche et les technologies (Symposium 3) ;
tirer le parti des technologies de l’information et de la communication qui sont maintenant à leur disposition (Symposium 4) ;
être envisagés dans leur diversité, au service d’une éducation plurilingue et pluri/interculturelle (Symposium 5) ;
continuer à représenter une source d’épanouissement et de plaisir personnel pour chacun de ceux qui le parlent ou qui l’apprennent (Symposium 6) ;
renforcer l’engagement des usagers pour un monde plus humain, plus solidaire, plus juste et plus convivial (Symposium 7) ;
faire l’objet de classes de langue vivantes, autant tournées vers chaque apprenant, son profil, ses besoins et ses projets qu’ouvertes sur le monde, sa diversité, ses opportunités (Symposium 8) ;
susciter l’intérêt grâce à des professeurs motivés et performants (Symposium 9).

Les communications devront s’inscrire dans la problématique générale du Congrès et répondre aux questions précises que pose l’un de ces symposiums, grâce à des analyses critiques, concrètes, précises et/ou des propositions significatives notamment en matière...

de contextes linguistiques et culturels où a lieu l’enseignement du français (contexte francophone ou allophone) ;
d’expériences pédagogiques innovantes et exportables ;
de projets scientifiques mobilisateurs ;
de programmes, de méthodes, d’outils pédagogiques originaux ;
de politiques linguistiques ou éducatives dynamiques en faveur de l’enseignement du français et de l’éducation plurilingue ;
de principes didactiques ou de traditions pédagogiques à actualiser ;
de théories linguistiques, grammaticales, sociolinguistiques, psycholinguistiques en rapport direct avec l’enseignement du français ;
d’initiatives culturelles favorisant la diffusion et l’enseignement du français ;
de profils et de parcours d’apprenants et d’enseignants de français ;
de représentations, de motivations, de stratégies d’apprentissage du français ;
de problèmes caractéristiques que rencontrent le français, son enseignement, sa diffusion, et de solutions à mettre en œuvre ;
etc.

On insiste sur le caractère significatif, constructif et prospectif des communications qui doivent contribuer à l’élaboration de « résolutions » : celles-ci, rédigées au terme de chacun des symposiums, seront présentées en conclusion au Congrès. Elles serviront à orienter les politiques linguistiques et éducationnelles francophones et constitueront une feuille de route jusqu’au Congrès en 2020, où elles permettront de caractériser l’évolution de la situation du français et de son enseignement dans le monde.

Nous attirons votre attention sur le fait que la présentation orale de votre communication ne devra pas excéder 20 minutes et que le résumé de votre proposition de communication ne devra pas contenir plus de 3.500 caractères.

Le détail des différents symposiums est consultable en cliquant sur le lien suivant : consulter les symposiums
http://liege2016.creapptive.be/cms/le-congres/appel

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum