Droitisation du corps enseignant?

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par thrasybule le Sam 8 Nov 2014 - 0:09

en plus, je me souviens l'avoir fait avec une troisième, je devrais me renier!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par User5899 le Sam 8 Nov 2014 - 0:09

@Rendash a écrit:J'ai encore un souvenir ému de mes cours de français de primaire, lorsqu'au détour d'un Je lis seul, Tu lis seul j'ai découvert les textes de Brassens.
Tu m'étonnes Smile

@thrasybule a écrit:franchement, je crois que j'aurais détesté entendre expliquer  Ferré, Brel, Sylvestre, Barbara et je ne parle pas du rap. Mettre en grille une émotion (sans oublier le fait qu'il faudrait faire une analyse musicologique que les profs de lettres n'ont pas), la réduire à des "champs lexicaux" ou à un impressionnisme affectif hyperglucidé m'aurait exaspéré.
Vous n'avez jamais fait lire/écouter "Le 22 septembre" après une étude du romantisme ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par Seifer le Sam 8 Nov 2014 - 0:09

J'avoue que je vais débuter la poésie avec mes 6èmes. Pour ma première année d'enseignement, je me suis tâté sur la javanaise justement. Mais hormis faire écouter une musique et parler de versification, je ne sais vraiment pas quoi faire. Et en musique, les textes sont bien plus longs, je préfère faire découvrir un poème que j'apprécie plutôt que de me rallier à un thème spécifique comme les saisons ou les animaux, ce n'est pas l'essence de la poésie...

_________________
Pour les rêves qu'on a faits, et pour ceux qu'on fera.
Pour le poing qu'on a levé, pour celui qu'on lèvera.
Pour un idéal, pour une utopie.
Allons marchons ensemble enfants de la Patrie.

Seifer
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par mamieprof le Sam 8 Nov 2014 - 0:12

J'utilise un titre de rap pour expliquer l'Habitus aux élèves je le trouve très clair sur cette notion parfois difficile à comprendre.

mamieprof
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par thrasybule le Sam 8 Nov 2014 - 0:13

Cripure a écrit:
@Rendash a écrit:J'ai encore un souvenir ému de mes cours de français de primaire, lorsqu'au détour d'un Je lis seul, Tu lis seul j'ai découvert les textes de Brassens.
Tu m'étonnes Smile

@thrasybule a écrit:franchement, je crois que j'aurais détesté entendre expliquer  Ferré, Brel, Sylvestre, Barbara et je ne parle pas du rap. Mettre en grille une émotion (sans oublier le fait qu'il faudrait faire une analyse musicologique que les profs de lettres n'ont pas), la réduire à des "champs lexicaux" ou à un impressionnisme affectif hyperglucidé m'aurait exaspéré.
Vous n'avez jamais fait lire/écouter "Le 22 septembre" après une étude du romantisme ?
J'ai honte, mais j'ai déjà écouté cette chanson de Brassens mais je ne m'en souviens plus.
J'avais une fois clos un groupement sur l'autobiographie par Mon Enfance de Barbara, parce-qu'il est très littéraire, proustien et que la mélodie accompagne et sublime sans cesse le texte.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par User5899 le Sam 8 Nov 2014 - 0:14

@mamieprof a écrit:J'utilise un titre de rap pour expliquer l'Habitus aux élèves je le trouve très clair sur cette notion parfois difficile à comprendre.
Ah, s'occuper de l'habitus de Joey Starr

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par JPhMM le Sam 8 Nov 2014 - 0:15

@thrasybule a écrit:franchement, je crois que j'aurais détesté entendre expliquer  Ferré, Brel, Sylvestre, Barbara et je ne parle pas du rap. Mettre en grille une émotion (sans oublier le fait qu'il faudrait faire une analyse musicologique que les profs de lettres n'ont pas), la réduire à des "champs lexicaux" ou à un impressionnisme affectif hyperglucidé m'aurait exaspéré.
Pas même sur du Vian ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par User5899 le Sam 8 Nov 2014 - 0:16


_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par Provence le Sam 8 Nov 2014 - 0:18

@Pascal a écrit:C'est quand même bizarre qu'aux dernières présidentielles les profs aient majoritairement voté Hollande, mais que sur le terrain ça n'apparaisse pas. Quant à l'individualisme, il est parfois présent, mais certains enseignants sont aussi isolés quand des groupuscules de droite, de gauche ou d'extrême gauche (pas d'extrême-droite encore j'espère) verrouillent tout dans un établissement et qu'ils ne partagent pas leur manière d'être ou de penser.

Que viendrait faire la politique dans une salle des profs? scratch

@Pascal a écrit:

Par exemple organiser des voyages scolaires uniquement pour les latinistes et les bilangues anglais. Ca me paraît excluant.
Tu as raison. Rendons obligatoire l'étude du latin afin de n'exclure personne, j'y suis très favorable.


Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par User5899 le Sam 8 Nov 2014 - 0:19

@Provence a écrit:Que viendrait faire la politique dans une salle des profs?  scratch
C'est une blague ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par thrasybule le Sam 8 Nov 2014 - 0:19

@JPhMM a écrit:
@thrasybule a écrit:franchement, je crois que j'aurais détesté entendre expliquer  Ferré, Brel, Sylvestre, Barbara et je ne parle pas du rap. Mettre en grille une émotion (sans oublier le fait qu'il faudrait faire une analyse musicologique que les profs de lettres n'ont pas), la réduire à des "champs lexicaux" ou à un impressionnisme affectif hyperglucidé m'aurait exaspéré.
Pas même sur du Vian ?
tu sais, c'était un message très subjectif, les chansons françaises, que j'ai écoutées avec passion, beaucoup moins maintenant, je ne sais pas pourquoi, était un peu ma robinsonnade et j'aurais vécu comme une spoliation le fait qu'on l'"explique".

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par JPhMM le Sam 8 Nov 2014 - 0:22

Dire que certains enseignants sont isolés quand des groupuscules verrouillent leur établissement, c'est presque une tautologie.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par JPhMM le Sam 8 Nov 2014 - 0:23

@thrasybule a écrit:
@JPhMM a écrit:
@thrasybule a écrit:franchement, je crois que j'aurais détesté entendre expliquer  Ferré, Brel, Sylvestre, Barbara et je ne parle pas du rap. Mettre en grille une émotion (sans oublier le fait qu'il faudrait faire une analyse musicologique que les profs de lettres n'ont pas), la réduire à des "champs lexicaux" ou à un impressionnisme affectif hyperglucidé m'aurait exaspéré.
Pas même sur du Vian ?
tu sais, c'était un message très subjectif, les chansons françaises, que j'ai écoutées avec passion, beaucoup moins maintenant, je ne sais pas pourquoi, était un peu ma robinsonnade  et j'aurais vécu comme une spoliation le fait qu'on l'"explique".
Je comprends.
Je ne supporte pas les explications de tableaux, pour ma part.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par YoKonoké le Sam 8 Nov 2014 - 0:25

Mais JPhMM, je ne comprends rien à ton histoire de groupuscule heu. Quel rapport avec le sujet ?

_________________
«Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle.» Léonard Nimoy

YoKonoké
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par User5899 le Sam 8 Nov 2014 - 0:27

Au sens propre, d'ailleurs, on n'explique pas un tableau, on tente de le lire, je pense. A la différence d'un texte, on peut appréhender le tableau d'un coup d'oeil dans son ensemble.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par User5899 le Sam 8 Nov 2014 - 0:27

Hum... Je me demande si on n'aurait pas légèrement dévié du sujet

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par JPhMM le Sam 8 Nov 2014 - 0:27

@Provence a écrit:
@Pascal a écrit:C'est quand même bizarre qu'aux dernières présidentielles les profs aient majoritairement voté Hollande, mais que sur le terrain ça n'apparaisse pas. Quant à l'individualisme, il est parfois présent, mais certains enseignants sont aussi isolés quand des groupuscules de droite, de gauche ou d'extrême gauche (pas d'extrême-droite encore j'espère) verrouillent tout dans un établissement et qu'ils ne partagent pas leur manière d'être ou de penser.

Que viendrait faire la politique dans une salle des profs?  scratch

@Pascal a écrit:

Par exemple organiser des voyages scolaires uniquement pour les latinistes et les bilangues anglais. Ca me paraît excluant.  
Tu as raison. Rendons obligatoire l'étude du latin afin de n'exclure personne, j'y suis très favorable.

Là.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par JPhMM le Sam 8 Nov 2014 - 0:28

Cripure a écrit:Au sens propre, d'ailleurs, on n'explique pas un tableau, on tente de le lire, je pense. A la différence d'un texte, on peut appréhender le tableau d'un coup d'oeil dans son ensemble.
Vous avez raison, merci.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par Provence le Sam 8 Nov 2014 - 0:33

Cripure a écrit:
@Provence a écrit:Que viendrait faire la politique dans une salle des profs?  scratch
C'est une blague ?


On cause politique avec les collègues parce qu'on a envie, mais on n'a pas à en faire forcément état. Comme n'importe quel sujet, en fait.

Et je n'ai pas à adapter mon comportement ou mes idées (je vois mal comment, d'ailleurs) à un vote réel ou supposé.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par User5899 le Sam 8 Nov 2014 - 0:35

@Provence a écrit:
Cripure a écrit:
@Provence a écrit:Que viendrait faire la politique dans une salle des profs?  scratch
C'est une blague ?


On cause politique avec les collègues parce qu'on a envie, mais on n'a pas à en faire forcément état. Comme n'importe quel sujet, en fait.

Et je n'ai pas à adapter mon comportement ou mes idées (je vois mal comment, d'ailleurs) à un vote réel ou supposé.
Non mais ça, OK. Mais s'il y a un endroit où j'entends parler sans cesse de politique, c'est bien la sdp.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par YoKonoké le Sam 8 Nov 2014 - 0:36

Oui entre parler de politique et utiliser la salle des profs pour faire campagne, il y a une nuance.

Y a bien d'autres sujets que la politique dans une sdp et tant mieux !

_________________
«Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle.» Léonard Nimoy

YoKonoké
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par Clodoald le Sam 8 Nov 2014 - 0:38

Tout est politique.
Le rapport homme-femme est politique aussi!

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par thrasybule le Sam 8 Nov 2014 - 0:40

Et je vous dis pas  le rapport que j'ai avec mes copies. L'idée platonicienne du conflit politique y est résumée

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par YoKonoké le Sam 8 Nov 2014 - 0:42

Disons qu'il faut différencier politique et politicien.

J'ai un collègue qui confond, c'est insupportable Twisted Evil !

_________________
«Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle.» Léonard Nimoy

YoKonoké
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par JPhMM le Sam 8 Nov 2014 - 0:42

Laughing

Que je hais les corrections de copies.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droitisation du corps enseignant?

Message par JPhMM le Sam 8 Nov 2014 - 0:43

Différencier ou différentier ?

(Pardon, blague de matheux)

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum