De l'usage du tableau en lecture analytique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De l'usage du tableau en lecture analytique

Message par Carolune le Ven 7 Nov - 17:17

Bonjour à tous,

Stagiaire cette année, je me tourne vers vous car j'ai besoin de conseils. En effet, dans la fiche d'évaluation de ma tutrice, se trouve un onglet concernant l'usage fait du tableau lors des LA : "Le tableau est-il bien lisible, bien tenu ? Est-il suffisamment interactif? La trace du plan y figure-t-elle tout au long de la séance?".
C'est ce dernier point sur lequel je m'interroge...
Lorsque je fais une LA (avec des 5° par ex.), je pars de la lecture du texte et de leurs impressions. Je note des mots clés au tableau et ils font ensuite (ou communément) une synthèse, ceci point après point.
Mais du coup, la "trace du plan" n'apparait pas. Je n'ai que les mots importants que j'efface ensuite pour écrire la synthèse.
Je voudrais donc connaître vos pratiques et j'accepte volontiers les conseils !

Merci par avance Smile
Une stagiaire qui se sent bien nullissime ce soir...

Carolune
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du tableau en lecture analytique

Message par Ilse le Ven 7 Nov - 17:23

@Carolune a écrit: je pars de la lecture du texte et de leurs impressions. Je note des mots clés au tableau et ils font ensuite (ou communément) une synthèse.[/i]
Je fais comme toi ! J'ai été inspectée il y a un mois en 3ème, et l'IPR a trouvé cela très bien.

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du tableau en lecture analytique

Message par kero le Ven 7 Nov - 17:42

@Carolune a écrit:Bonjour à tous,

Stagiaire cette année, je me tourne vers vous car j'ai besoin de conseils. En effet, dans la fiche d'évaluation de ma tutrice, se trouve un onglet concernant l'usage fait du tableau lors des LA : "Le tableau est-il bien lisible, bien tenu ? Est-il suffisamment interactif? La trace du plan y figure-t-elle tout au long de la séance?".
C'est ce dernier point sur lequel je m'interroge...

Je voudrais donc connaître vos pratiques et j'accepte volontiers les conseils !

Le plus simple, en fait, serait de poser la question à ta tutrice. Éventuellement après vu un de ses cours (fait-elle apparaître le plan, elle) ?

Moi en histoire je ne fais pas apparaître tout le plan, je n'aurais pas la place.

@Carolune a écrit:Une stagiaire qui se sent bien nullissime ce soir...

Boarf. "Nullissime" pour une histoire de plan apparent ? Si tu te flagelles pour ça, t'as pas fini... Wink

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du tableau en lecture analytique

Message par ycombe le Ven 7 Nov - 18:00

@Carolune a écrit:Bonjour à tous,

Stagiaire cette année, je me tourne vers vous car j'ai besoin de conseils. En effet, dans la fiche d'évaluation de ma tutrice, se trouve un onglet concernant l'usage fait du tableau lors des LA : "Le tableau est-il bien lisible, bien tenu ? Est-il suffisamment interactif? La trace du plan y figure-t-elle tout au long de la séance?".
C'est ce dernier point sur lequel je m'interroge...
Lorsque je fais une LA (avec des 5° par ex.), je pars de la lecture du texte et de leurs impressions. Je note des mots clés au tableau et ils font ensuite (ou communément) une synthèse, ceci point après point.
Mais du coup, la "trace du plan" n'apparait pas. Je n'ai que les mots importants que j'efface ensuite pour écrire la synthèse.
Je voudrais donc connaître vos pratiques et j'accepte volontiers les conseils !

Merci par avance Smile
Une stagiaire qui se sent bien nullissime ce soir...

De quoi? Tu écris sur la tableau? C'est mal™ ! Tes élèves doivent construire eux-mêmes leur propre savoir, et donc écrire eux-même les mots-clefs au tableau après avoir débattu et décidé eux-mêmes quels étaient les mots pertinents. Quand au plan, bien entendu il est élaboré par les élèves eux-même au fur et à mesure de leurs interactions pédagogico-sociales, et ne peut être que noté après-coup par tes élèves eux-même. Toi pendant ce temps là, tu roupilles au fond de la classe sert juste de centre de ressource vivant.

Un plan interactif… qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre ! Pourquoi pas des digressions en permanence tant qu'on y est ?


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du tableau en lecture analytique

Message par Rabelais le Ven 7 Nov - 18:17

@ycombe a écrit:
@Carolune a écrit:Bonjour à tous,

Stagiaire cette année, je me tourne vers vous car j'ai besoin de conseils. En effet, dans la fiche d'évaluation de ma tutrice, se trouve un onglet concernant l'usage fait du tableau lors des LA : "Le tableau est-il bien lisible, bien tenu ? Est-il suffisamment interactif? La trace du plan y figure-t-elle tout au long de la séance?".
C'est ce dernier point sur lequel je m'interroge...
Lorsque je fais une LA (avec des 5° par ex.), je pars de la lecture du texte et de leurs impressions. Je note des mots clés au tableau et ils font ensuite (ou communément) une synthèse, ceci point après point.
Mais du coup, la "trace du plan" n'apparait pas. Je n'ai que les mots importants que j'efface ensuite pour écrire la synthèse.
Je voudrais donc connaître vos pratiques et j'accepte volontiers les conseils !

Merci par avance Smile
Une stagiaire qui se sent bien nullissime ce soir...

De quoi? Tu écris sur la tableau? C'est mal™ ! Tes élèves doivent construire eux-mêmes leur propre savoir, et donc écrire eux-même les mots-clefs au tableau après avoir débattu et décidé eux-mêmes quels étaient les mots pertinents. Quand au plan, bien entendu il est élaboré par les élèves eux-même au fur et à mesure de leurs interactions pédagogico-sociales, et ne peut être que noté après-coup par tes élèves eux-même. Toi pendant ce temps là, tu roupilles au fond de la classe sert juste de centre de ressource vivant.

Un plan interactif… qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre ! Pourquoi pas des digressions en permanence tant qu'on y est ?

+1000

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du tableau en lecture analytique

Message par Carolune le Ven 7 Nov - 18:36

Merci beaucoup pour toutes ces réponses !
Alors, oui, c'est peut être vrai, j'ai tendance à me tracasser pour un rien ces derniers temps. Sauf que, lors de sa dernière visite, ma tutrice m'avait "reproché" de ne pas assez utiliser le tableau, alors je ne voudrais pas la décevoir cette fois. J'ai juste envie de bien faire et que les élèves puissent avoir devant eux quelqu'un d'opérationnel ! Le seul truc, je crois - mise à part le fait que, très vite, je n'ai plus de place- c'est qu'il faudrait que j'organise davantage l'espace du tableau. Je devrais sans doute classer les mots clés en fonction des différentes parties et du coup, scinder le tableau. Enfin, je crois...

Carolune
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du tableau en lecture analytique

Message par kero le Ven 7 Nov - 19:13

Ça dépend de la taille du tableau, aussi.

Une fois encore: pourquoi ne pas en parler avec elle, pour avoir une idée de ce qu'elle attend ?

Ça mord pas, un tuteur, hein.

Sinon, moi, c'est: cours dans le panneau central, mots/schémas sur le panneau de droite, devoirs sur le panneau de gauche. Si j'ai un tableau correct, s'entend.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum