Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
neoprof3463
Niveau 7

Accusée de racisme par une élève...

par neoprof3463 le Ven 7 Nov 2014 - 19:32
Voici la situation: cours de français avec les 6e ce matin... Deux élèves noires de peau ne font que de parler. Je leur dis une fois, deux fois m, à la 3e je prends leur carnet. Au même moment, un élève blanc parle pour la première fois avec sa voisine et là, l'élève typée crie " c'est du racisme!!". A ce moment là je sors de mes gonds... Ben oui, j'enseigne dans académie de Créteil devant une classe dans laquelle j'ai 90% d'élèves d'origine étrangère alors si j'étais raciste je ne serai pas là... Alors je me suis énervée puis, quand je l'ai revue après, calmée, je lui ai dit de réfléchir ce week end au mot "diffamation" et qu'on se revoyait lundi dans le bureau de la cpe...
J'ai l'impression que de plus en plus ils utilisent le mot racisme à tord et à travers et que bientôt on ne pourra plus rien leur dire sous peine d'être catalogué raciste...

Avez vous déjà été dans ce cas-là?
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: Accusée de racisme par une élève...

par Rendash le Ven 7 Nov 2014 - 19:38
"Mais M'sieur, dire de quelqu'un qu'il est noir, c'est du racisme!"

Petits cons. Pauvres gosses.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Accusée de racisme par une élève...

par Oudemia le Ven 7 Nov 2014 - 19:46
Oui, et ça ne date pas d'hier (ma deuxième année, dans l'académie de Créteil aussi).

J'avais été alertée par une collègue,  à qui l'élève m'avait "dénoncée", qui m'avait défendue "Mme Oudemia raciste ? mais non"

Au cours suivant j'avais attaqué : "Alors il paraît que je suis raciste ?" silence atterré "Pourquoi dans ce cas aurais-je fait des compliments à M (couleur chocolat) et N (studieuse petite nord-africaine) et puni G (horrible blondinet) ? "
J'ai continué selon ce qu'avait conseillé la collègue, que je ne remercierai jamais assez, en disant que peu m'importait la couleur, noir, jaune ou vert, ce qui comptait c'était le travail et le comportement.

J'ai été un peu longue dans les détails, mais tellement soufflée à l'époque...

Maintenant je suis blasée ! Razz


Dernière édition par Oudemia le Sam 8 Nov 2014 - 9:39, édité 2 fois
avatar
Malicou
Niveau 8

Re: Accusée de racisme par une élève...

par Malicou le Sam 8 Nov 2014 - 9:37
Moi j'ai été accusée de sexisme : je n'interrogeais que les filles et punissaient toujours les garçons ... (bien sûr, il y avait du vrai mais les garçons méritaient largement leurs punitions et les filles participaient beaucoup plus en classe).
Je crois que les élèves cherchent des excuses (on n'aime pas untel, on est de mauvais poils, on est raciste, ...). En restant sûr de soi, on peut prouver simplement et efficacité que l'élève a tort.
avatar
flo
Médiateur

Re: Accusée de racisme par une élève...

par flo le Sam 8 Nov 2014 - 9:39
Message déplacé.
avatar
surfeuse
Niveau 8

Re: Accusée de racisme par une élève...

par surfeuse le Sam 8 Nov 2014 - 10:08
Face à une mauvaise foi , il est vain de se justifier, encore plus de se mettre la rate au court-bouillon. Rester calme, hausser les épaules, rappeler brièvement que le règlement est valable pour tous, rejeter explicitement et catégoriquement ce genre de propos - à qualifier une fois pour toutes de facile et diffamatoire. Et baste !

_________________
"L'école est faite pour libérer les enfants de l'amour de leurs parents. C'est une machine de guerre contre la famille "
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." (Alain).
avatar
YoKonoké
Neoprof expérimenté

Re: Accusée de racisme par une élève...

par YoKonoké le Sam 8 Nov 2014 - 10:14
C'est très fréquent d'être taxée de raciste furieux !

En pleine inspection, un élève m'a sorti " c'est parce qu'on est arabes ?"

Ma réponse : " Ah, je n'avais même pas remarqué".

Je n'ai pas modifié mes exigences d'un iota, cette pauvre victime était avant tout un fainéant de première classe qui tentait de masquer sa médiocrité en s'en prenant au prof !

C'est usant cafe !

_________________
«Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle.» Léonard Nimoy
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: Accusée de racisme par une élève...

par Fesseur Pro le Sam 8 Nov 2014 - 10:42
@neoprof3463 a écrit:si j'étais raciste je ne serai pas là...
le mot racisme à tord
Rolling Eyes

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Malicou
Niveau 8

Re: Accusée de racisme par une élève...

par Malicou le Sam 8 Nov 2014 - 11:17
KaLà. a écrit:C'est très fréquent d'être taxée de raciste furieux !

En pleine inspection, un élève m'a sorti " c'est parce qu'on est arabes ?"

Ma réponse : " Ah, je n'avais même pas remarqué".

Je n'ai pas modifié mes exigences d'un iota, cette pauvre victime était avant tout un fainéant de première classe qui tentait de masquer sa médiocrité en s'en prenant au prof !

C'est usant cafe !

J'aime bien cette réponse ! Je retiens ... au cas où !
avatar
YoKonoké
Neoprof expérimenté

Re: Accusée de racisme par une élève...

par YoKonoké le Sam 8 Nov 2014 - 11:24
ben oui, comme s'il suffisait d'être bronzé ou d'avoir un prénom africain.

Ma soeur cadette est très typée et se fait surnommer Fati Very Happy.

Et j'ai une amie avec des origines espagnoles qui fut victime de racisme ( locataire d'une chambre pendant mes études, ils ont osé m'interdire de la recevoir chez eux furieux. J'ai continué à la recevoir et suis partie en résidence universitaire ).

Je me souviens aussi que je n'ai pas eu le droit à la résidence universitaire la première année ( ressources de mes parents ) alors que les étudiants étrangers étaient prioritaires Twisted Evil !

Alors qu'on arrête de nous casser les pieds en nous prétendant racistes, y en a marre !

Un ami vit volontairement dans un quartier parisien cosmopolite avec plein de nationalités diverses. Il est blanc et homo, il m'a dit être lui aussi victime de racisme furieux furieux ! En plus il pourrait vivre ailleurs mais aime la mixité sociale !
avatar
linkus
Expert

Re: Accusée de racisme par une élève...

par linkus le Sam 8 Nov 2014 - 12:35
Une élevé m'avait dit que j'etais raciste mais uniquement contre les algériens.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy
avatar
pmuller
Habitué du forum

Re: Accusée de racisme par une élève...

par pmuller le Sam 8 Nov 2014 - 12:42
Moi, ils m'ont fait le coup quand j'ai commencé comme PE dans une banlieue où, effectivement, il y avait beaucoup d'enfants d'origine étrangère. Mais j'ai estimé qu'en CP ou en CE1, c'était plutôt une injure comme une autre de dire que j'étais raciste et qu'ils ne comprenaient pas le sens précis du mot. D'autant plus que certains se traitaient de racistes entre eux. Depuis, cela ne m'est jamais arrivé en lycée, sauf avec une classe de BTS : ils étaient spéciaux et rentraient en classe en saluant "Salam aleikum". Le problème a cessé lorsque je leur ai répondu "Aleikum salam". Bref, si cette classe ne m'est pas restée comme le meilleur de mes souvenirs d'enseignement, on a quand même fini par trouver un terrain d'entente. On peut considérer que dire à un prof qu'il est raciste, c'est un peu comme lui dire "monsieur, vous ne m'aimez pas ! (pour ce que je suis)".
avatar
Herrelis
Doyen

Re: Accusée de racisme par une élève...

par Herrelis le Sam 8 Nov 2014 - 13:34
KaLà. a écrit:C'est très fréquent d'être taxée de raciste furieux !

En pleine inspection, un élève m'a sorti " c'est parce qu'on est arabes ?"

Ma réponse : " Ah, je n'avais même pas remarqué".

Je n'ai pas modifié mes exigences d'un iota, cette pauvre victime était avant tout un fainéant de première classe qui tentait de masquer sa médiocrité en s'en prenant au prof !

C'est usant cafe !
J'ai en général la même réponse à ce type de remarque, assortie d'un petit rappel sur la diffamation.
J'y ai encore eu droit cette année (alors que je bosse dans un collège où la mixité n'existe pas du tout... du coup me taxer de racisme, elle est bonne!), parce que pour la énième fois depuis septembre je prenais le carnet de X qui ne fait rien de rien (donc énième mot pour travail non fait) "ouais vous êtes raciste, vous prenez toujours mon carnet!". C'est lassant, mais je pense qu'on leur a tellement seriné que les "blancs" et les français sont racistes que du coup, si on leur fait une remarque c'est pour ça et pas autre chose. Bowdel de loutre, je suis brune, j'ai le teint mat depuis que je suis retournée dans le sud et j'ai enfin réussi à leur faire comprendre que j'arrive à deviner le sens de leurs conversations en arabe... mais j'ai les yeux bleus et un nom corse, donc je suis raciste *soupir*.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
avatar
YoKonoké
Neoprof expérimenté

Re: Accusée de racisme par une élève...

par YoKonoké le Sam 8 Nov 2014 - 13:47
Comme le personnage incarné par I.Adjani dans La journée de la jupe.

Elle est brune et de teint pale aux yeux bleus, alors qu'elle est d'origine arabe...et c'est elle qui est victime des garçons d'origine arabe de la classe et d'un insupportable sexisme !

Je trouve que ce film traduit la réalité insupportable vécue par beaucoup de profs femmes enseignant des matières peu appréciées dans certains établissements !

Je l'ai vécu à petite dose d'un élève rugbyman, qui se revendiquait gitan, portait des tee-shirts " suck me" en cours de Boxe Française. Et se faisait passer pour une victime auprès de la vie scolaire puis me regardait mort de rire quand il me croisait. Cet individu se promène en toute liberté dans mon département, ça fait chaud au coeur affraid affraid affraid, merci à la CPE-PA !

J'ai connu un bahut éclair où les élèves étaient les rois et leur parole était d'or. Je fus en 2 semaines cataloguée raciste, sexiste ( je n'aimais soi disant pas les garçons musclés heu CPE: araignée ). Impossible de démontrer que c'était diffamatoire, j'ai appris à me taire !

http://www.youtube.com/watch?v=M91xvmksy24


Dernière édition par KaLà. le Sam 8 Nov 2014 - 13:52, édité 1 fois
avatar
Marcelle Duchamp
Fidèle du forum

Re: Accusée de racisme par une élève...

par Marcelle Duchamp le Sam 8 Nov 2014 - 13:50
Dans mon établissement, ce sont les parents qui nous taxent de "racisme" et ce, sur n'importe quelle type de conversation: comme si c'était l'argument définitif pour quitter une conversation.
Mais le mieux, c'est que cela arrive le plus souvent à notre PA... qui est noir! (lui le vit très mal en revanche).
avatar
YoKonoké
Neoprof expérimenté

Re: Accusée de racisme par une élève...

par YoKonoké le Sam 8 Nov 2014 - 13:59
Décalage incroyable, la seule fois où je me suis faite traiter de "gouine" par des élèves, c'était un moment très rigolo dont je garde un souvenir ému.

Une élève de 3ème interpelle une copine à elle ( homo notoire ) placée juste derrière moi. Je me retourne sur un réflexe Very Happy Embarassed. Elle me dit gentiment " mais non pas vous madame, mais Y ". Je suis restée muette.

Après le cours elle est venue me voir pour s'excuser. "Pardon madame, mais on sait pour vous et on s'en fout, on vous aime bien". Ma réponse très gênée : "cela ne regarde que moi, je refuse d'en parler mais changez votre vocabulaire". C'était quand même une élève difficile d'une classe difficile. Mais j'ai eu fort à faire dans ce collège difficile pour me faire respecter. Une collègue m'avait outée dans le club de tennis local ( la nouvelle prof d'eps est gouine affraid ) et une autre collègue du sud ( "quand j'ai appris que t'étais gouine, j'ai eu peur, j'ai cru que tu allais me sauter dessus" affraid affraid affraid ).

Ce n'est pas les élèves et les parents d'élèves que je crains ( ou très peu ), ce sont les collègues Twisted Evil!
Cléopatra2
Fidèle du forum

Re: Accusée de racisme par une élève...

par Cléopatra2 le Sam 8 Nov 2014 - 18:04
Cela m'est arrivé et je ne laisse pas passer. Rapport et convocation chez le CPE pour rappel à la loi.
Je ne laisse pas non plus passer les propos racistes qu'ils tiennent entre eux même pour rire et punit très sévèrement.
avatar
mamieprof
Érudit

Re: Accusée de racisme par une élève...

par mamieprof le Sam 8 Nov 2014 - 18:31
Chez nous cela arrive à beaucoup de profs chaque jour.
Même une collègue noire et une collègue d'origine algérienne y ont droit. Pour certains élèves profs = racistes  et c'est tout. Je pense que chez eux racistes veut dire exigeant/intransigeant...
avatar
YoKonoké
Neoprof expérimenté

Re: Accusée de racisme par une élève...

par YoKonoké le Lun 10 Nov 2014 - 18:03
Le seul racisme que je m'autorise c'est envers les c--s et il y en a partout Twisted Evil.

Mais honnêtement des profs réellement racistes de nos jours, ce doit être très rare, la question est réglée depuis un moment !

_________________
«Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle.» Léonard Nimoy
gnay-morgane
Niveau 3

Re: Accusée de racisme par une élève...

par gnay-morgane le Mer 17 Jan 2018 - 18:02
Je déterre le sujet car j'y ai eu droit à un cours car j'ai refusé une sortie au toilette à 10 min de la fin du cours avec cette élève que j'appellerai eleveA. Il m'a demandé "Pourquoi?" et exaspéré j'ai répondu "Parce que tu t'appelles eleveA, je t'aime bien, je te garde". Direct, il me dit du tac au tac "Vous êtes raciste! Vala, je suis m'appelle eleveA, je suis arabe. Vous aimez pas les arabes"
Le cours suivant, c'était un combat de mot grossier avec un autre camarade. Dès que l'autre sortait un gros mot, l'eleveA disait "Vous lui dites rien là...Vous êtes raciste, sexiste, vous aimez pas les mecs. Quand c'est les filles vous leur parler pas pareil..."....Ben non   , j'ai pas eu le temps et je le reprenais depuis le début de l'heure donc oui, j'ai changé le ton comparer à une élève que j'ai interpellé 2 fois en tout.
Il a dit à ses parents que j'étais raciste. Du coup mot dans le carnet à signer. J'ai fais mes excuses et profiter pour demander un entretien. J'ai insisté auprès de l'élève pour l'entretien. Point positif (ou pas), il y en aura un avec PP et CPE sans moi. Bonne nouvelle pour le PP qui n'arrivait pas avoir un entretien.

Mais c'est clair que je suis mal à l'aise. Neutral

_________________
Je suis là
avatar
Philomène87
Fidèle du forum

Re: Accusée de racisme par une élève...

par Philomène87 le Mer 17 Jan 2018 - 18:15
Pourquoi t'es-tu excusée ???
Une de mes collègues m'avait dit une fois, que si un élève la traitait de raciste, c'était un dépôt de plainte direct pour diffamation.

avatar
amalricu
Habitué du forum

Re: Accusée de racisme par une élève...

par amalricu le Mer 17 Jan 2018 - 18:19
En ce cas, je conseille à l'élève de porter plainte...histoire de se marrer....la justice tranchera dans quelques années.
avatar
LadyC
Empereur

Re: Accusée de racisme par une élève...

par LadyC le Mer 17 Jan 2018 - 18:28
@Philomène87 a écrit:Pourquoi t'es-tu excusée ???
Une de mes collègues m'avait dit une fois, que si un élève la traitait de raciste, c'était un dépôt de plainte direct pour diffamation.

Je n'irais pas jusqu'au dépôt de plainte immédiat, car comme dit plut haut, "raciste" est aujourd'hui vite lancé, presque - presque - comme une insulte "banale" plutôt que comme une accusation véritable. (Je préfère mettre le masque "colère glacée" et faire un point immédiat et général, en mentionnant en effet la diffamation, et en exigeant une rétractation de l'élève (et j'aurais même dû exiger des excuses, mais je ne me souviens pas l'avoir fait ; c'est déstabilisant, c'est sûr) ; les rares cas où j'ai dû en venir là, l'élève a fini la tête baissée.)
En revanche, dans ton cas, Gnay-Morgane, c'est une accusation claire et nette, et tu n'étais absolument pas en tort. Tu peux être tranquille et aborder l'entretien de manière assurée, en faisant bien comprendre dès le début que c'est toi, non l'élève, qui a été insulté ; que tu veux bien croire qu'il ait été sincère (Suspect), mais que cet entretien est l'occasion de mettre les choses bien au clair et qu'il est hors de question de te laisser taxer de racisme. Tu fais ton boulot, et quelle que soit la couleur d'un élève, tu le reprends pour son comportement. J'espère que les collègues présents auront un discours très ferme également.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: Accusée de racisme par une élève...

par Fesseur Pro le Mer 17 Jan 2018 - 18:56
Pareil.
Quelle idée de s'excuser?

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Calypso64
Niveau 8

Re: Accusée de racisme par une élève...

par Calypso64 le Mer 17 Jan 2018 - 18:56
Bah nous la nouveauté cette année, ce n'est pas qu'on est raciste mais que c'est du harcèlement quand on les reprend x fois en cours et qu'on ose les exclure pour perturbation du cours

Edit : Oups j'ai corrigé ma coquille !


Dernière édition par Calypso64 le Mer 17 Jan 2018 - 20:43, édité 1 fois
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum