Accueil des contractuels et autres professeurs de passage

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Accueil des contractuels et autres professeurs de passage

Message par Dadoo33 le Dim 9 Nov 2014 - 14:43

@Sphinx a écrit:
Non mais attends deux minutes, dans son premier post, ses collègues avaient l'air assez malpolis, soit. Sauf que dans ses messages suivants, elle explique qu'elle a eu "des vagues réunions" (ça veut dire quoi ? enfin des vagues réunions, on en a tous je crois, merci l'EN, ses collègues n'en sont pas spécialement responsables), des invitations à des pots. Donc on ne l'a pas ignorée, tout au contraire ! Après quoi elle s'est empressée de décréter qu'ils étaient faux-c... et de se retrancher en évitant la cantine. Ils devaient faire quoi, ses collègues, une cérémonie d'accueil avec une fanfare et aller la voir tous les jours dans la salle avec des petits gâteaux en lui demandant si elle n'avait besoin de rien ? On est adultes, au bout d'un moment, faut arrêter. Et la plupart d'entre nous, ici, le prendraient assez mal si toute l'équipe pédagogique venait nous voir en défilé pour savoir si tout va bien, si on n'a pas besoin de conseils, pour nous expliquer qu'il faut faire ceci comme cela... Où est le harcèlement, dans ce qu'elle a vécu ? J'ai beau chercher, je ne vois pas.
+1000

Dadoo33
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accueil des contractuels et autres professeurs de passage

Message par abricotedapi le Dim 9 Nov 2014 - 14:50

@Provence a écrit:
@Mr_Z a écrit:Ne pas saluer quelqu'un est un facteur de harcèlement moral selon la psychologie (le principe même du harcèlement est qu'il est micro-violent).
Ne pas saluer, c'est seulement impoli. On ne peut pas voir du harcèlement partout non plus.
Et on peut aussi ne pas saluer tout simplement parce qu'on n'a pas entendu le salut de l'autre personne, ou parce qu'on ne faisait pas attention... Ce n'est même pas impoli.

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accueil des contractuels et autres professeurs de passage

Message par Provence le Dim 9 Nov 2014 - 14:52

@abricotedapi a écrit:
@Provence a écrit:
@Mr_Z a écrit:Ne pas saluer quelqu'un est un facteur de harcèlement moral selon la psychologie (le principe même du harcèlement est qu'il est micro-violent).
Ne pas saluer, c'est seulement impoli. On ne peut pas voir du harcèlement partout non plus.
Et on peut aussi ne pas saluer tout simplement parce qu'on n'a pas entendu le salut de l'autre personne, ou parce qu'on ne faisait pas attention... Ce n'est même pas impoli.

Tout à fait.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accueil des contractuels et autres professeurs de passage

Message par Dimka le Dim 9 Nov 2014 - 15:01

Je suppose que le harcèlement, c’est quand on salue tout le monde, sauf quelqu’un, précisément. Quand tout le monde se dit bonjour, en laissant une personne de côté. L’année dernière, j’étais dans une grosse salle des profs, les gens ne se saluaient qu’entre amis/collègues d’une même discipline, sinon c’est clair qu’il y aurait fallu plus de la pause rien que pour faire le tour des saluts…

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accueil des contractuels et autres professeurs de passage

Message par skindiver le Dim 9 Nov 2014 - 15:09

C'est sur qu'il faut faire des efforts pour s'intégrer quelle que soit la nouvelle équipe que l'on intègre. Certains établissements sont plus propices que d'autres à ça.

Après il ne faut pas oublier que certains collègues (j'ai un pote qui est comme ça ) sont totalement exécrables avec les contractuels et les prennent pour de la merde.

skindiver
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accueil des contractuels et autres professeurs de passage

Message par Gilbertine le Dim 9 Nov 2014 - 16:54

J'ai croisé beaucoup de contractuels qui restaient en retrait en sdp, un malaise existait en raison des difficultés qu'ils rencontraient dans l'exercice de leur métier (choisi ou non, improvisé souvent). Certains tentaient d'expliquer leurs problèmes rencontrés dans l'établissement par le mauvais accueil, l'attitude hautaine des titulaires, etc. J'ai trouvé la plupart du temps ce discours assez navrant. Que les contractuels soient envoyés sans formation, à abattage, juste pour dire aux parents : ne gueulez plus, il y a quelqu'un devant vos enfants, cela s'entend. Que le malaise des contractuels vienne des autres, je dis non. Ce discours ne tient pas, ne peut pas tenir et ne tiendra jamais, tout simplement parce que le métier de prof est un métier que l'on exerce seul face à ses élèves.

_________________
"votre mystère étant resté là où est mort mon silence"

Gilbertine
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accueil des contractuels et autres professeurs de passage

Message par pmuller le Dim 9 Nov 2014 - 17:17

Ben je vais vous dire, vous vous faites des idées : il y a tellement peu de remplaçants (des tzr) actuellement, que quand il y a un remplaçant qui débarque, comment vous voulez qu'on sache si c'est un titulaire (un tzr) ou un contractuel ? Ce n'est pas écrit sur le t-shirt, que je sache ! Je suis dans un établissement où cette année, il y a 5 remplaçants dans une seule matière, et je ne sais pas lesquels sont contractuels et lesquels sont tzr.

pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accueil des contractuels et autres professeurs de passage

Message par kero le Dim 9 Nov 2014 - 18:05

@pmuller a écrit:Ben je vais vous dire, vous vous faites des idées : il y a tellement peu de remplaçants (des tzr) actuellement, que quand il y a un remplaçant qui débarque, comment vous voulez qu'on sache si c'est un titulaire (un tzr) ou un contractuel ? Ce n'est pas écrit sur le t-shirt, que je sache ! Je suis dans un établissement où cette année, il y a 5 remplaçants dans une seule matière, et je ne sais pas lesquels sont contractuels et lesquels sont tzr.

Donc tu nous fais beaucoup la morale mais en fait, tu ne sais pas grand chose sur tes collègues.

Si un remplaçant débarque et que tu t'intéresses un minimum à lui, en général t'es rapidement au courant.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accueil des contractuels et autres professeurs de passage

Message par ysabel le Dim 9 Nov 2014 - 18:33

@kero a écrit:
@pmuller a écrit:Ben je vais vous dire, vous vous faites des idées : il y a tellement peu de remplaçants (des tzr) actuellement, que quand il y a un remplaçant qui débarque, comment vous voulez qu'on sache si c'est un titulaire (un tzr) ou un contractuel ? Ce n'est pas écrit sur le t-shirt, que je sache ! Je suis dans un établissement où cette année, il y a 5 remplaçants dans une seule matière, et je ne sais pas lesquels sont contractuels et lesquels sont tzr.

Donc tu nous fais beaucoup la morale mais en fait, tu ne sais pas grand chose sur tes collègues.

Si un remplaçant débarque et que tu t'intéresses un minimum à lui, en général t'es rapidement au courant.

Bof, je ne me permets pas de demander si la personne est titulaire ou contractuelle.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accueil des contractuels et autres professeurs de passage

Message par kero le Dim 9 Nov 2014 - 18:43

@ysabel a écrit:
@kero a écrit:
@pmuller a écrit:Ben je vais vous dire, vous vous faites des idées : il y a tellement peu de remplaçants (des tzr) actuellement, que quand il y a un remplaçant qui débarque, comment vous voulez qu'on sache si c'est un titulaire (un tzr) ou un contractuel ? Ce n'est pas écrit sur le t-shirt, que je sache ! Je suis dans un établissement où cette année, il y a 5 remplaçants dans une seule matière, et je ne sais pas lesquels sont contractuels et lesquels sont tzr.

Donc tu nous fais beaucoup la morale mais en fait, tu ne sais pas grand chose sur tes collègues.

Si un remplaçant débarque et que tu t'intéresses un minimum à lui, en général t'es rapidement au courant.

Bof, je ne me permets pas de demander si la personne est titulaire ou contractuelle.

Je ne le demande pas comme ça non plus, mais dès qu'on discute, ça ressort forcément assez vite.

Quand tu discutes avec un collègue titulaire fraîchement débarqué, tu sais rapidement si, par exemple, il est TZR, non ?

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum