Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par John le Dim 9 Nov 2014 - 3:27

L'observatoire de la violence scolaire et la délégation interministérielle qui devait faire des miracles ne donnent plus aucun signe de vie, mais la violence scolaire et les incivilités, elles, se portent toujours comme un charme :

http://www.infonormandie.com/Le-Havre-un-professeur-tabasse-par-un-ancien-eleve-au-lycee-Robert-Schumann_a6159.html
http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/2014/11/05/une-ecole-maternelle-de-chambery-le-haut-vandalisee-puis-inondee-586264.html
http://www.estrepublicain.fr/faits-divers/2014/11/05/une-eleve-soustraite-de-force-de-l-e2c
http://lejournaldemayotte.com/fil-info/violente-agression-devant-le-lycee-de-chirongui/
http://www.limpartial-andelys.fr/2014/11/05/gaillon-un-jeune-condamne-apres-la-bagarre-au-lycee/
http://www.francebleu.fr/faits-divers/ecole/l-isle-sur-le-doubs-l-ecole-primaire-bourlier-saccagee-1898014
http://pleinair.net/actualites-haut-doubs/17-faits-divers/53998-l-isle-sur-le-doubs-l-ecole-henri-bourlier-vandalisee-pendant-les-vacances
http://www.laprovence.com/actu/faits-divers-en-direct/3109007/une-alerte-a-la-bombe-pres-dune-ecole-juive.html
http://www.clicanoo.re/446805-debut-d-incendie-dans-l-ecole-carlo.html
http://www.leprogres.fr/rhone/2014/11/03/ils-voulaient-voler-les-ordinateurs-du-college-elsa-triolet
http://www.larepublique77.fr/2014/10/20/ils-menacent-le-maire-de-bruler-lecole-sil-ne-les-laisse-pas-jouer-au-football/
http://www.estrepublicain.fr/actualite/2014/11/05/violences-au-college-la-mere-en-prison
http://france3-regions.francetvinfo.fr/franche-comte/2014/10/31/ecoeure-le-maire-de-courchaton-raconte-son-agression-582093.html
http://www.clicanoo.re/446959-breves.html
http://www.lavoixdunord.fr/region/lisbourg-menacee-par-les-voisins-l-ecole-est-ia653b0n2470949

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par Docteur OX le Dim 9 Nov 2014 - 7:43

Pffff.... Il faut qu'il y ait un meurtre. Et là, on verra une nouvelle commission qui, après des mois et des mois de réflexion, pondra un nouveau plan dont la mesure principale sera de mettre en place un nouvel observatoire de la violence en milieu scolaire tout en préconisant de comprendre, avec compassion, les agresseurs.

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par leyade le Dim 9 Nov 2014 - 8:11

@Docteur OX a écrit:Pffff.... Il faut qu'il y ait un meurtre. Et là, on verra une nouvelle commission qui, après des mois et des mois de réflexion, pondra un nouveau plan dont la mesure principale sera de mettre en place un nouvel observatoire de la violence en milieu scolaire tout en préconisant de comprendre, avec compassion, les agresseurs.

Ah, mais il y a eu.
Le dernier jour de classe, l'année dernière ... Crying or Very sad

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par auléric le Dim 9 Nov 2014 - 13:17

@Docteur OX a écrit:Pffff.... Il faut qu'il y ait un meurtre. Et là, on verra une nouvelle commission qui, après des mois et des mois de réflexion, pondra un nouveau plan dont la mesure principale sera de mettre en place un nouvel observatoire de la violence en milieu scolaire tout en préconisant de comprendre, avec compassion, les agresseurs.

@leyade a écrit:
@Docteur OX a écrit:Pffff.... Il faut qu'il y ait un meurtre. Et là, on verra une nouvelle commission qui, après des mois et des mois de réflexion, pondra un nouveau plan dont la mesure principale sera de mettre en place un nouvel observatoire de la violence en milieu scolaire tout en préconisant de comprendre, avec compassion, les agresseurs.

Ah, mais il y a eu.
Le dernier jour de classe,  l'année dernière
... Crying or Very sad

j'allais le dire .... et il n'y a même pas eu une minute de silence obligatoire à la rentrée et il a fallu  une pétition pour que l'Etat propose le statut de pupilles de la nation aux enfants de la collègue.... cela n'a pas été proposé spontanément.

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par sena le Dim 9 Nov 2014 - 13:30

Un simple rappel d'une affaire ancienne si actuelle. La commission sur la violence se situe dans cette continuité.
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-professeur-poignardee-d-etampes-51821

sena
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par Ma'am le Dim 9 Nov 2014 - 15:22

Dormez tranquilles bonnes gens, on observe...

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par Buga le Dim 9 Nov 2014 - 23:44

Et puis la ministre a dit que la rentrée s'est bien passée... non ?

Buga
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par Docteur OX le Lun 10 Nov 2014 - 9:22

@leyade a écrit:
@Docteur OX a écrit:Pffff.... Il faut qu'il y ait un meurtre. Et là, on verra une nouvelle commission qui, après des mois et des mois de réflexion, pondra un nouveau plan dont la mesure principale sera de mettre en place un nouvel observatoire de la violence en milieu scolaire tout en préconisant de comprendre, avec compassion, les agresseurs.

Ah, mais il y a eu.
Le dernier jour de classe,  l'année dernière ... Crying or Very sad

Oui, tu as raison Sad Sad Sad Sad

Et depuis ? Un changement ? Un geste fort ? Ah ben non, la priorité est aux tablettes ...

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par Ed is Dead le Lun 10 Nov 2014 - 13:13

attention quand même à ne pas tomber dans la théorie du choc: en accumulant les faits divers, on se fait peur, on se paralyse nous même, et c'est sans doute la pire des maladies, de vivre dans la crainte.
D'autant que ces faits divers, plutôt rares finalement (même si certains doivent être étouffés, en rapport au nombre "d'usagers" c'est pas non plus SI spectaculaire) masquent je trouve le veritable climat de tension entre élèves, entre profs et élèves, profs et parents, parents et élèves, entre citoyens même au sens large.
C'est un peu contradictoire ce que je dis, mais je n'aime pas l'accumulation de faits divers pour construire l'opinion.

Ed is Dead
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par John le Lun 10 Nov 2014 - 23:23

Le problème, c'est que personne n'accumule les faits divers : ils s'accumulent en réalité tout seuls.
Et pour des faits "plutôt rares finalement", je les trouve pour ma part plutôt nombreux, surtout quand on pense effectivement à tous ceux que l'on ne connaîtra jamais :/

"Le véritable climat de tension entre élèves, entre profs et élèves, profs et parents, parents et élèves, entre citoyens même au sens large" n'empêche malheureusement pas qu'il y ait, en plus, ces violences et incivilités, qui viennent encore s'accumuler en plus aux faits dont j'ai donné la liste ci-dessus...

http://www.metronews.fr/paris/saint-denis-seine-saint-denis-une-manifestation-de-lyceens-en-hommage-a-remi-fraisse-degenere/mnkj!Iq56gFKTRBmIw/
http://www.nicematin.com/nice/une-eleve-agressee-a-lentree-du-college-matisse-a-nice.1975566.html
http://www.ouest-france.fr/agression-dun-jeune-homme-deauville-lun-des-deux-auteurs-interpelle-2965903
http://www.leparisien.fr/espace-premium/paris-75/le-blocus-du-lycee-racine-tourne-a-l-incendie-08-11-2014-4275089.php
http://www.leparisien.fr/espace-premium/seine-saint-denis-93/poubelles-en-feu-devant-le-lycee-suger-a-saint-denis-08-11-2014-4274803.php
http://www.lechorepublicain.fr/eure-et-loir/actualite/pays/yvelines/2014/11/06/des-ouvriers-s-introduisent-dans-une-ecole-maternelle-par-vengeance_11210285.html
http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/haute-loire/2014/11/10/des-degradations-a-l-ecole-primaire_11214306.html
http://www.estrepublicain.fr/faits-divers/2014/11/07/ecole-cambriolee-deux-l-islois-juges-aujourd-hui
http://www.infonormandie.com/A-Mantes-la-Jolie-le-voleur-filme-par-la-video-surveillance-du-lycee-un-eleve-de-l-etablissement_a6199.html
http://www.leparisien.fr/espace-premium/paris-75/razzia-de-portables-dans-l-armoire-du-college-07-11-2014-4272273.php
http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/saint-brieuc/tentative-de-vol-avec-effraction-a-l-ecole-guebriant-09-11-2014-10417576.php
http://www.normandie-actu.fr/a-evreux-un-scooter-vole-retrouve-calcine-dans-une-ecole-maternelle_99041/

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par Ed is Dead le Mer 12 Nov 2014 - 9:28

Le problème, c'est que personne n'accumule les faits divers : ils s'accumulent en réalité tout seuls.
Je ne suis pas tout à fait d'accord. Rassembler ces faits divers change considérablement l'effet sur le lecteur. Dilués dans le quotidien, remis à échelle statistique, on perd un peu cette sensation d'oppression. Je dirais même que dans le quotidien d'un citoyen lambda, on peut tout à fait avoir une vie normale sans vivre ou être témoin de ces événements, selon les zones géographiques ou le métier que l'on exerce.
Je ne critique pas la "revue de presse", et je pense qu'au niveau systémique, notre ministère devrait être plus transparent (ne serait ce que pour éviter le regard déformant du quotidien de province), mais hors de cette étude (qui serait d'ailleurs très intéressante), si ce n'est créer ce sentiment de peur et de défiance, je ne vois pas quelles mécaniques sont à l’œuvre dans cette collection de faits divers.
On pourrait s'y préparer? mais se préparer à quoi?

Ed is Dead
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par linedeloc le Mer 12 Nov 2014 - 9:35

C'est la réflexion que je me faisais en venant ici ces derniers jours, à chaque fois de nouveaux fils sur des faits de violence, c'est effarant.

_________________
de jolis bijoux faits main et personnalisés: http://lesbijouxdeline.canalblog.com/
https://www.facebook.com/line.bijoux.5

linedeloc
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par WonderWoman le Mer 12 Nov 2014 - 10:03

@Ed is Dead a écrit:attention quand même à ne pas tomber dans la théorie du choc: en accumulant les faits divers, on se fait peur, on se paralyse nous même, et c'est sans doute la pire des maladies, de vivre dans la crainte.
D'autant que ces faits divers, plutôt rares finalement (même si certains doivent être étouffés, en rapport au nombre "d'usagers" c'est pas non plus SI spectaculaire) masquent je trouve le veritable climat de tension entre élèves, entre profs et élèves, profs et parents, parents et élèves, entre citoyens même au sens large.
C'est un peu contradictoire ce que je dis, mais je n'aime pas l'accumulation de faits divers pour construire l'opinion.
Tu ne pourrais pas vivre dans mon bahut :
depuis la rentrée, après mon étranglement par un élève, nous avons eu (et je ne dis que les choses dont je suis au courant) :

-jet de chaise
-menaces de mort envers la CPE
-jet de pierre
-3 bagarres dont une pendant laquelle une prof a été blessée
-vols (dont le portefeuille d'une prof)
-un élève qui a claqué la porte au nez de l'adjointe.

avant les vacances il y avait eu :
-jet de clé de 7
-jet de cartable

depuis la rentrée, en choses """"minimes"""" j'ai eu :
-jet de gomme, dans l'oeil ("ah mais pardon, vous étiez sur ma trajectoire madame") ; jet de boulettes de colle, menaces ("mon père va s'occuper de vous" + "quoi vous me mettez médiocre sur ma fiche de suivi, mais enfin madame ça va pas ça, faut que vous chantier, ou alors ...") ; propos indécents ("quand je vous vois j'ai la trique !" "hé dis lui ta taille pour la faire craquer !"). Dois-je mentionner les élèves qui téléphonent en cours, partent en courant quand je les remarque, chargent leur téléphone en classe, textotent et autres ?

Qu'imaginez-vous qu'il se passe ?
Bingo : rien. Il faut redorer le blason du lycée le plus craignos du coin, surtout n'en parlons pas + les collègues qui ont peur de l'administration, des retombées. Suite à mon étranglement, comme je me suis défendue, la personne censée m'aider au rectorat m'a inscrite à un stage pour que j'apprenne à "gérer ma violence".
Le problème c'est moi.

(oui, je suis déjà à bout)

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par WonderWoman le Mer 12 Nov 2014 - 10:05

Et le pire du pire, c'est que je me dis que le meurtre, il pourrait très bien avoir lieu dans mon bahut, sur une de mes collègues qui, je le dis, est vraiment en danger. Lorsque j'ai appris qu'elle a vu passer une pierre à qq cm de sa tête, je me suis sentie extrêmement mal. Les flics ont refusé de prendre son dépôt de plainte parce qu'elle n'a pas été touchée et qu'il n'y a pas de nom -aucun de ces élèves n'a eu le courage de son geste.

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par Ed is Dead le Mer 12 Nov 2014 - 11:25

Il ne s'agit pas de le vivre ou pas, ni de chercher à nier certaines situations d'établissements, mais de se demander:
1/qu'est ce que ça apporte à ceux qui le vivent.
2/qu'est ce que ça apporte à ceux qui ne le vivent pas.

Ed is Dead
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par Ergo le Mer 12 Nov 2014 - 11:52

Qu'est-ce que ça apporte à ceux qui le vivent ?
Tu veux dire la violence quotidienne, savoir que les élèves ont des armes dans les sacs (au choix bombes lacrymogènes, couteaux, cutters...), la tension qui s'accumule, le fait d'attendre jour après jour l'accident ou l'incident violent ? Je ne parle pas du fait de savoir si un incident violent va avoir lieu mais quand il va avoir lieu et quand les blessures arrivent, ne rien voir se passer...

Ce que ça apporte quand on le vit au quotidien ? Rien. De la fatigue, des sursauts de révolte et puis de nouveau de la fatigue avec la sensation que le monde devrait s'arrêter de tourner mais qu'en fait, il continue.

Mais bon...des morts, des blessés, des dégâts matériels, des situations tendues prêtes à exploser, manifestement ce n'est pas suffisant pour un mouvement d'ampleur. Alors en attendant...
http://www.neoprofs.org/t45594-quelles-lectures-pour-braver-des-tornades-de-crachats?highlight=crachats

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par Thalia de G le Mer 12 Nov 2014 - 11:59

@WonderWoman a écrit:Et le pire du pire, c'est que je me dis que le meurtre, il pourrait très bien avoir lieu dans mon bahut, sur une de mes collègues qui, je le dis, est vraiment en danger. Lorsque j'ai appris qu'elle a vu passer une pierre à qq cm de sa tête, je me suis sentie extrêmement mal. Les flics ont refusé de prendre son dépôt de plainte parce qu'elle n'a pas été touchée et qu'il n'y a pas de nom -aucun de ces élèves n'a eu le courage de son geste.
Il faut insister, même si c'est pénible.
Quand on m'a lancé un caillou, je suis allée à la gendarmerie qui a refusé mon dépôt de plainte. La cde m'a alors conseillé d'aller au commissariat. On a pris ma déposition qui a été transmise à la gendarmerie. Et la policière du commissariat a pesté contre les gendarmes.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par Hannae le Mer 12 Nov 2014 - 12:01

@WonderWoman a écrit:
@Ed is Dead a écrit:attention quand même à ne pas tomber dans la théorie du choc: en accumulant les faits divers, on se fait peur, on se paralyse nous même, et c'est sans doute la pire des maladies, de vivre dans la crainte.
D'autant que ces faits divers, plutôt rares finalement (même si certains doivent être étouffés, en rapport au nombre "d'usagers" c'est pas non plus SI spectaculaire) masquent je trouve le veritable climat de tension entre élèves, entre profs et élèves, profs et parents, parents et élèves, entre citoyens même au sens large.
C'est un peu contradictoire ce que je dis, mais je n'aime pas l'accumulation de faits divers pour construire l'opinion.
Tu ne pourrais pas vivre dans mon bahut :
depuis la rentrée, après mon étranglement par un élève, nous avons eu (et je ne dis que les choses dont je suis au courant) :

-jet de chaise
-menaces de mort envers la CPE
-jet de pierre
-3 bagarres dont une pendant laquelle une prof a été blessée
-vols (dont le portefeuille d'une prof)
-un élève qui a claqué la porte au nez de l'adjointe.

avant les vacances il y avait eu :
-jet de clé de 7
-jet de cartable

depuis la rentrée, en choses """"minimes"""" j'ai eu :
-jet de gomme, dans l'oeil ("ah mais pardon, vous étiez sur ma trajectoire madame") ; jet de boulettes de colle, menaces ("mon père va s'occuper de vous" + "quoi vous me mettez médiocre sur ma fiche de suivi, mais enfin madame ça va pas ça, faut que vous chantier, ou alors ...") ; propos indécents ("quand je vous vois j'ai la trique !" "hé dis lui ta taille pour la faire craquer !"). Dois-je mentionner les élèves qui téléphonent en cours, partent en courant quand je les remarque, chargent leur téléphone en classe, textotent et autres ?

Qu'imaginez-vous qu'il se passe ?
Bingo : rien. Il faut redorer le blason du lycée le plus craignos du coin, surtout n'en parlons pas + les collègues qui ont peur de l'administration, des retombées. Suite à mon étranglement, comme je me suis défendue, la personne censée m'aider au rectorat m'a inscrite à un stage pour que j'apprenne à "gérer ma violence".
Le problème c'est moi.

(oui, je suis déjà à bout)

pale
Courage.. fleurs2 C'est quand même hallucinant qu'ils se permettent ce genre de choses. Qu'il n'y ait aucune sanction. L'équipe pédagogique ne peut pas se réunir et voir l'administration pour sonner l'alarme (et expliquer la situation de la collègue, qui est en réel danger)? Peut-être que si toute l'équipe s'unit, ça aura plus de poids?

Hannae
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par WonderWoman le Mer 12 Nov 2014 - 12:13

@Thalia de G a écrit:
@WonderWoman a écrit:Et le pire du pire, c'est que je me dis que le meurtre, il pourrait très bien avoir lieu dans mon bahut, sur une de mes collègues qui, je le dis, est vraiment en danger. Lorsque j'ai appris qu'elle a vu passer une pierre à qq cm de sa tête, je me suis sentie extrêmement mal. Les flics ont refusé de prendre son dépôt de plainte parce qu'elle n'a pas été touchée et qu'il n'y a pas de nom -aucun de ces élèves n'a eu le courage de son geste.
Il faut insister, même si c'est pénible.
Quand on m'a lancé un caillou, je suis allée à la gendarmerie qui a refusé mon dépôt de plainte. La cde m'a alors conseillé d'aller au commissariat. On a pris ma déposition qui a été transmise à la gendarmerie. Et la policière du commissariat a pesté contre les gendarmes.
Je transmets.
Toi aussi c'était dépôt de plainte contre X ?


@Ed Is Dead : je ne comprends pas le but de ton intervention.

Faut briser l'omertà à un moment donné.


Mon étab est une bande de poules mouillés, quelques uns commencent à se bouger, doucement, mais pfff.... Ils ont peur. De quoi/pourquoi ? ça m'échappe.

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par WonderWoman le Mer 12 Nov 2014 - 12:14

Je vous laisse, faut que j'aille dresser des fauves, dans mon 2e bahut, un peu moins craignos, mais surtout avec une vraie équipe qui nous soutien.

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par Thalia de G le Mer 12 Nov 2014 - 12:19

Plainte contre un élève identifié.
Classée sans suite, je n'avais pas été touchée, mais il fallait que je le fasse.

Bonne chance à elle et e-bisous à toi.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par Ergo le Mer 12 Nov 2014 - 12:27

Ca peut dépendre du dossier de l'élève en question. Quand j'ai porté plainte il y a un an et demi avec une collègue (pour insulte et menace), le commissariat nous avait rappelées pour évoquer la possibilité de le mettre en centre éducatif (il avait, au commissariat, un dossier long comme le bras).

Le policier qui nous avait reçues avait été extrêmement compréhensif et nous apportait tout son soutien; de manière générale, on est très bien reçu au commissariat et comme ils subissent beaucoup aussi, on sent la cohésion.


Dernière édition par Ergo le Mer 12 Nov 2014 - 13:34, édité 1 fois

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par Thalia de G le Mer 12 Nov 2014 - 13:33

@Ergo a écrit:Ca peut dépendre du dossier de l'élève en question. Quand j'ai porté plainte il y a un an et demi avec une collègue (pour insulte et menace), le commissariat nous avait rappelées pour évoquer la possibilité de le mettre en centre éducatif (il avait, au commissariat, un dossier long comme le bras).

Le policier qui nous avait reçues avait été extrêmement compréhensif et nous apportait tout son soutien; de manière générale, on est très bien reçu au commissariat et comme ils subissent beaucoup aussi, on sent la cohésion.
C'est ce que j'ai ressenti aussi.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par florestan le Mer 12 Nov 2014 - 13:37

@Thalia de G a écrit:
@Ergo a écrit:Ca peut dépendre du dossier de l'élève en question. Quand j'ai porté plainte il y a un an et demi avec une collègue (pour insulte et menace), le commissariat nous avait rappelées pour évoquer la possibilité de le mettre en centre éducatif (il avait, au commissariat, un dossier long comme le bras).

Le policier qui nous avait reçues avait été extrêmement compréhensif et nous apportait tout son soutien; de manière générale, on est très bien reçu au commissariat et comme ils subissent beaucoup aussi, on sent la cohésion.
C'est ce que j'ai ressenti aussi.

Même expérience quand je bossais dans un coin très dur de la banlieue nord.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur tabassé, écoles saccagées, violences au collège... la rentrée s'accompagne de très nombreuses violences.

Message par florestan le Mer 12 Nov 2014 - 13:38

@Thalia de G a écrit:
@Ergo a écrit:Ca peut dépendre du dossier de l'élève en question. Quand j'ai porté plainte il y a un an et demi avec une collègue (pour insulte et menace), le commissariat nous avait rappelées pour évoquer la possibilité de le mettre en centre éducatif (il avait, au commissariat, un dossier long comme le bras).

Le policier qui nous avait reçues avait été extrêmement compréhensif et nous apportait tout son soutien; de manière générale, on est très bien reçu au commissariat et comme ils subissent beaucoup aussi, on sent la cohésion.
C'est ce que j'ai ressenti aussi.

Même expérience quand je bossais dans un coin très dur de la banlieue nord.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum