Le ministère investit 600 000€ dans un groupement d'intérêt public pour créer un "Réseau Professionnel Enseignant" (RPE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le ministère investit 600 000€ dans un groupement d'intérêt public pour créer un "Réseau Professionnel Enseignant" (RPE)

Message par John le Lun 10 Nov 2014 - 1:18

Après le lancement de Respire qui n'a pas servi à grand chose, et la création de ViaEduc qui ne sert pour l'instant à rien, le ministère crée officiellement son "Réseau Professionnel Enseignant" :
http://www.neoprofs.org/t82149-education-18-mois-apres-son-ouverture-respire-c-est-deja-fini-place-desormais-a-viaeduc?highlight=respire

Il faut croire que le ministère a de l'argent à jeter par les fenêtres, quand on voit à quel point les réseaux sociaux enseignants qui existent déjà fonctionnent bien (Enseignants du Primaire, Neoprofs, AgregInk, Sesamaths...), et, tout au moins pour les trois premiers cités, sans l'injection d'un seul centime d'argent public.

Mais au ministère, on aime bien faire en moins bien et pour plus cher ce qui existe déjà ailleurs, donc si c'est une passion, pourquoi s'en priverait-on ?

On ne sait que choisir pour présenter ce nouveau réseau. Son coût de 600 000€ n'est déjà pas une mince affaire.

On pourrait commencer par relever fait qu'il associe le CNDP (qui était censé ne plus exister et avoir disparu au profit du réseau Canopé) et les éditions Belin : c'est sans doute un hasard ou la volonté de faire profiter le grand public de la philanthropie des éditions Belin, devenues soudain auxiliaires de service public pour le grand bien des enseignants.

Par ailleurs, on s'inscrira sur ce réseau avec son adresse académique. N'ayez bien sûr pas peur de vous y faire fliquer : comment pourrait-on imaginer une chose pareille ?

Pour les curieux, l'ancienne version du réseau et/ou l'expérimentation en cours est ici :
http://experimentation.viaeduc.fr/login#

Mais regardez donc la belle charte, qui rappelle incidemment que le site est efficacement "piloté par un consortium mixte public / privé soucieux d’offrir aux enseignants un espace de liberté sans contrainte d’aucune sorte, ni hiérarchique, ni militante"... :
http://experimentation.viaeduc.fr/charte

Et si vous avez encore des doutes, le Journal Officiel les lèvera définitivement :

JORF n°0257 du 6 novembre 2014 page 18718
texte n° 9

ARRETE
Arrêté du 7 octobre 2014 portant approbation de la convention constitutive du groupement d'intérêt public « Réseau professionnel des enseignants-RPE »

NOR: MENF1421002A
ELI: http://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2014/10/7/MENF1421002A/jo/texte

Par arrêté de la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche et du ministre des finances et des comptes publics en date du 7 octobre 2014, la convention constitutive du groupement d'intérêt public « Réseau professionnel des enseignants-RPE » est approuvée.
La convention constitutive peut être consultée par toute personne intéressée au siège du groupement, sur son site internet et auprès du ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche.

   Annexe

   ANNEXE
   EXTRAITS DE LA CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT D'INTÉRÊT PUBLIC « RÉSEAU PROFESSIONNEL DES ENSEIGNANTS-RPE »

   La dénomination de ce groupement est : « Réseau professionnel des enseignants-RPE ».

   1. Objet du groupement

   Le groupement d'intérêt public a pour objet :
   1° D'élaborer, mettre en place et animer une plate-forme collaborative destinée à permettre aux enseignants d'éditer leurs travaux pédagogiques en permettant des échanges entre pairs, la création collaborative de supports pédagogiques ;
   2° D'être l'interlocuteur des pouvoirs publics, des collectivités locales, des partenaires étrangers et des organismes officiels leur étant rattachés pour le développement du RPE ;
   3° De coordonner et accompagner l'ensemble des initiatives culturelles, scientifiques, éducatives, conçues dans le cadre et dans la perspective du RPE ;
   4° De mettre en œuvre une politique d'information et de communication en direction du public pour l'associer au développement du RPE ;
   5° D'évaluer l'impact du RPE sur les pratiques enseignantes.
   Aux fins de réalisation de l'objet mentionné ci-dessus, le groupement peut accomplir tous les actes, toutes les opérations de quelque nature que ce soit, y compris la vente, la cession ou la concession, de tous biens matériels ou immatériels ou services conçus directement ou indirectement ou acquis auprès de tiers, dès lors qu'ils concourent ou peuvent concourir à la réalisation de son objet.
   Le groupement exercera ses missions sur l'ensemble du territoire national.

   2. Membres constituant le groupement

   Les membres du groupement sont :
   - le Centre national de documentation pédagogique
   - le Centre national d'enseignement à distance
   - Leancurve
   - Les Argonautes
   - les Editions BELIN
   - Beechannels
   - Université de Poitiers

   3. Siège du groupement

   Le siège social du groupement est fixé à Chasseneuil-du-Poitou.

   4. Durée de la convention

   Le groupement est créé pour une durée de trois ans à compter de la publication de la décision approuvant la présente convention constitutive.

   5. Régime comptable

   La tenue des comptes du groupement est assurée selon les règles de la comptabilité publique.

   6. Régime applicable aux personnels

   L'ensemble des personnels du groupement relève des dispositions du décret n° 2013-292 du 5 avril 2013 relatif au régime de droit public applicable aux personnels des groupements d'intérêt public.

   7. Composition du capital et répartition des voix dans les organes délibérants du groupement

   Le capital initial du groupement est fixé à 600 000 €. Ce capital est apporté à hauteur de 100 % par le Centre national de documentation pédagogique.

   Les droits des membres fondateurs du groupement sont fixés comme suit :
   - le Centre national de documentation pédagogique : 44 %
   - le Centre national d'enseignement à distance : 13 %
   - Leancurve : 8 %
   - Les Argonautes : 18 %
   - les Editions BELIN : 6 %
   - Beechannels : 10 %
   - université de Poitiers : 1 %

   La part de voix attribuée aux membres au sein de l'assemblée générale est proportionnelle à ces droits. En cas de partage égal des voix lors d'un vote, le président a voix prépondérante.

   8. Règles de responsabilité des membres entre eux et à l'égard des tiers

   Dans leur rapport entre eux, les membres sont tenus des obligations du groupement dans les mêmes proportions que ci-dessus.
   Dans leur rapport avec les tiers, les membres du groupement ne sont pas solidaires.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère investit 600 000€ dans un groupement d'intérêt public pour créer un "Réseau Professionnel Enseignant" (RPE)

Message par leyade le Lun 10 Nov 2014 - 3:39

@John a écrit:Après le lancement de Respire qui n'a pas servi à grand chose, et la création de ViaEduc qui ne sert pour l'instant à rien, le ministère crée officiellement son "Réseau Professionnel Enseignant" :
http://www.neoprofs.org/t82149-education-18-mois-apres-son-ouverture-respire-c-est-deja-fini-place-desormais-a-viaeduc?highlight=respire

Il faut croire que le ministère a de l'argent à jeter par les fenêtres, quand on voit à quel point les réseaux sociaux enseignants qui existent déjà fonctionnent bien (Enseignants du Primaire, Neoprofs, AgregInk, Sesamaths...), et, tout au moins pour les trois premiers cités, sans l'injection d'un seul centime d'argent public.

Mais au ministère, on aime bien faire en moins bien et pour plus cher ce qui existe déjà ailleurs, donc si c'est une passion, pourquoi s'en priverait-on ?

On ne sait que choisir pour présenter ce nouveau réseau. Son coût de 600 000€ n'est déjà pas une mince affaire.

On pourrait commencer par relever fait qu'il associe le CNDP (qui était censé ne plus exister et avoir disparu au profit du réseau Canopé) et les éditions Belin : c'est sans doute un hasard ou la volonté de faire profiter le grand public de la philanthropie des éditions Belin, devenues soudain auxiliaires de service public pour le grand bien des enseignants.

Par ailleurs, on s'inscrira sur ce réseau avec son adresse académique. N'ayez bien sûr pas peur de vous y faire fliquer : comment pourrait-on imaginer une chose pareille ?


Pour les curieux, l'ancienne version du réseau et/ou l'expérimentation en cours est ici :
http://experimentation.viaeduc.fr/login#

Mais regardez donc la belle charte, qui rappelle incidemment que le site est efficacement "piloté par un consortium mixte public / privé soucieux d’offrir aux enseignants un espace de liberté sans contrainte d’aucune sorte, ni hiérarchique, ni militante"... :
http://experimentation.viaeduc.fr/charte

Et si vous avez encore des doutes, le Journal Officiel les lèvera définitivement :

JORF n°0257 du 6 novembre 2014 page 18718
texte n° 9

ARRETE
Arrêté du 7 octobre 2014 portant approbation de la convention constitutive du groupement d'intérêt public « Réseau professionnel des enseignants-RPE »

NOR: MENF1421002A
ELI: http://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2014/10/7/MENF1421002A/jo/texte

Par arrêté de la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche et du ministre des finances et des comptes publics en date du 7 octobre 2014, la convention constitutive du groupement d'intérêt public « Réseau professionnel des enseignants-RPE » est approuvée.
La convention constitutive peut être consultée par toute personne intéressée au siège du groupement, sur son site internet et auprès du ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche.

   Annexe

   ANNEXE
   EXTRAITS DE LA CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT D'INTÉRÊT PUBLIC « RÉSEAU PROFESSIONNEL DES ENSEIGNANTS-RPE »

   La dénomination de ce groupement est : « Réseau professionnel des enseignants-RPE ».

   1. Objet du groupement

   Le groupement d'intérêt public a pour objet :
   1° D'élaborer, mettre en place et animer une plate-forme collaborative destinée à permettre aux enseignants d'éditer leurs travaux pédagogiques en permettant des échanges entre pairs, la création collaborative de supports pédagogiques ;
   2° D'être l'interlocuteur des pouvoirs publics, des collectivités locales, des partenaires étrangers et des organismes officiels leur étant rattachés pour le développement du RPE ;
   3° De coordonner et accompagner l'ensemble des initiatives culturelles, scientifiques, éducatives, conçues dans le cadre et dans la perspective du RPE ;
   4° De mettre en œuvre une politique d'information et de communication en direction du public pour l'associer au développement du RPE ;
   5° D'évaluer l'impact du RPE sur les pratiques enseignantes.
   Aux fins de réalisation de l'objet mentionné ci-dessus, le groupement peut accomplir tous les actes, toutes les opérations de quelque nature que ce soit, y compris la vente, la cession ou la concession, de tous biens matériels ou immatériels ou services conçus directement ou indirectement ou acquis auprès de tiers
, dès lors qu'ils concourent ou peuvent concourir à la réalisation de son objet.
   Le groupement exercera ses missions sur l'ensemble du territoire national.

   2. Membres constituant le groupement

   Les membres du groupement sont :
   - le Centre national de documentation pédagogique
   - le Centre national d'enseignement à distance
   - Leancurve
   - Les Argonautes
   - les Editions BELIN
   - Beechannels
   - Université de Poitiers

   3. Siège du groupement

   Le siège social du groupement est fixé à Chasseneuil-du-Poitou.

   4. Durée de la convention

   Le groupement est créé pour une durée de trois ans à compter de la publication de la décision approuvant la présente convention constitutive.

   5. Régime comptable

   La tenue des comptes du groupement est assurée selon les règles de la comptabilité publique.

   6. Régime applicable aux personnels

   L'ensemble des personnels du groupement relève des dispositions du décret n° 2013-292 du 5 avril 2013 relatif au régime de droit public applicable aux personnels des groupements d'intérêt public.

   7. Composition du capital et répartition des voix dans les organes délibérants du groupement

   Le capital initial du groupement est fixé à 600 000 €. Ce capital est apporté à hauteur de 100 % par le Centre national de documentation pédagogique.

   Les droits des membres fondateurs du groupement sont fixés comme suit :
   - le Centre national de documentation pédagogique : 44 %
   - le Centre national d'enseignement à distance : 13 %
   - Leancurve : 8 %
   - Les Argonautes : 18 %
   - les Editions BELIN : 6 %
   - Beechannels : 10 %
   - université de Poitiers : 1 %

   La part de voix attribuée aux membres au sein de l'assemblée générale est proportionnelle à ces droits. En cas de partage égal des voix lors d'un vote, le président a voix prépondérante.

   8. Règles de responsabilité des membres entre eux et à l'égard des tiers

   Dans leur rapport entre eux, les membres sont tenus des obligations du groupement dans les mêmes proportions que ci-dessus.
   Dans leur rapport avec les tiers, les membres du groupement ne sont pas solidaires.

C'est sûr, ça donne envie... Rolling Eyes

Encore 600 000 euros par la fenêtre...

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère investit 600 000€ dans un groupement d'intérêt public pour créer un "Réseau Professionnel Enseignant" (RPE)

Message par mimika le Lun 10 Nov 2014 - 6:57

Oui, cela ne donne pas du tout envie...et effectivement on ferait mieux de mettre l'argent ailleurs.
Quand je pense que vendredi je n'ai même pas pu avoir une feuille de taille plus grande qu'un format A3 pour faire un affichage dans ma salle. Pas de sous pour acheter le papier. Ou à prendre sur le budget matière, convaincre les collègues, passer une commande et attendre trois semaines...

mimika
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère investit 600 000€ dans un groupement d'intérêt public pour créer un "Réseau Professionnel Enseignant" (RPE)

Message par Pseudo le Lun 10 Nov 2014 - 7:29

Mon lundi matin manquait de bonnes nouvelles !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère investit 600 000€ dans un groupement d'intérêt public pour créer un "Réseau Professionnel Enseignant" (RPE)

Message par InviteeF le Lun 10 Nov 2014 - 7:49

Je ne pense pas que les forums tels que Neoprofs puissent être qualifiés de réseaux sociaux ni être comparés à ou mis sur le même plan qu'un réseau social professionnel officiel (type LinkedIn ou Academia.edu) dans lequel les participants renseignent leur identité, créent des connexions... La forme, le ton des échanges, le contenu, la charte etc. En un mot : les visées,  tout est très différent. On ne peut pas les comparer. 

En revanche, 
- associé à un éditeur privé et à ce coût - là
- dans le contexte actuel, où il y a bien plus urgent
- alors que RESPIRE était perfectible mais fonctionnel

c'est vraiment de l'argent jeté par les fenêtres. Révoltant.

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère investit 600 000€ dans un groupement d'intérêt public pour créer un "Réseau Professionnel Enseignant" (RPE)

Message par John le Lun 10 Nov 2014 - 7:59

LinledIn est un reseau social officiel ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère investit 600 000€ dans un groupement d'intérêt public pour créer un "Réseau Professionnel Enseignant" (RPE)

Message par InviteeF le Lun 10 Nov 2014 - 8:06

@John a écrit:LinledIn est un reseau social officiel ?
Je ne sais pas, je n'y suis pas !
Le terme 'officiel' est mal choisi dans ma formulation  mais je n'ai pas trouvé mieux que "réseau professionnel officiel" pour désigner un réseau social officiellement axé sur la question professionnelle, comme LinkedIn ou Academia.edu, avec une structure qui a été pensée dans ce but à tous les niveaux : pages de profil des membres et CV détaillés, possibilité de suivre les publications de X ou Y, de faire des recherches par domaines / champs d'intérêt etc.

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère investit 600 000€ dans un groupement d'intérêt public pour créer un "Réseau Professionnel Enseignant" (RPE)

Message par John le Lun 10 Nov 2014 - 8:11

Ok Wink

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère investit 600 000€ dans un groupement d'intérêt public pour créer un "Réseau Professionnel Enseignant" (RPE)

Message par Pseudo le Lun 10 Nov 2014 - 8:13

Fafnir a écrit:Je ne pense pas que les forums tels que Neoprofs puissent être qualifiés de réseaux sociaux ni être comparés à ou mis sur le même plan qu'un réseau social professionnel officiel (type LinkedIn ou Academia.edu) dans lequel les participants renseignent leur identité, créent des connexions... La forme, le ton des échanges, le contenu, la charte etc. En un mot : les visées,  tout est très différent. On ne peut pas les comparer. 

En revanche, 
- associé à un éditeur privé et à ce coût - là
- dans le contexte actuel, où il y a bien plus urgent
- alors que RESPIRE était perfectible mais fonctionnel

c'est vraiment de l'argent jeté par les fenêtres. Révoltant.

Oui, pourquoi cette multiplication d'outils identiques et pourquoi un opérateur privé quand on sait que le montage privé-publique ne fonctionne pas en coûtant très cher ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère investit 600 000€ dans un groupement d'intérêt public pour créer un "Réseau Professionnel Enseignant" (RPE)

Message par Ed is Dead le Lun 10 Nov 2014 - 8:19

600000€ de capital pour ce genre de projet, vu l'envergure du truc, ce n'est pas si considérable que ça.
Mais comme toujours, le montage et les partenariats sentent mauvais, et on va sans doute rire lorsque l'on va voir l'outil produit

Ed is Dead
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère investit 600 000€ dans un groupement d'intérêt public pour créer un "Réseau Professionnel Enseignant" (RPE)

Message par Pseudo le Lun 10 Nov 2014 - 9:55

@Ed is Dead a écrit:600000€ de capital pour ce genre de projet, vu l'envergure du truc, ce n'est pas si considérable que ça.
Mais comme toujours, le montage et les partenariats sentent mauvais, et on va sans doute rire lorsque l'on va voir l'outil produit

Oui, on peut aussi construire une usine à gaz à pédales de plusieurs hectares. Vu l'envergure du truc, ça coutera normalement un max. Mais qui a besoin d'une usine à gaz à pédales ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère investit 600 000€ dans un groupement d'intérêt public pour créer un "Réseau Professionnel Enseignant" (RPE)

Message par Ed is Dead le Lun 10 Nov 2014 - 10:23

Ma seconde phrase n'était pas ironique.
En terme de besoin, je ne sais pas, par exemple avoir l'equivalent d'un google drive + doc ou je peux créer et déposer mes documents avec la certitude de pouvoir les ouvrir en classe sans balader ordi + clé usb + projecteur, ou je peux travailler en collaboration avec des collègues (possible dans google doc) sur des documents/cours, avoir un système de relevé de copie/exercice, etc avec la classe...
Je ne dis pas que c'est une priorité, mais disposer de ce genre d'outils (sans les confier à google) améliorerait mon quotidien.
Un truc pareil, c'est cher. Mais vraiment, 600000€, en terme de dépense publique, c'est pas grand chose... à peine moins d'un euro par professionnel et par an...

Ed is Dead
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère investit 600 000€ dans un groupement d'intérêt public pour créer un "Réseau Professionnel Enseignant" (RPE)

Message par Pseudo le Lun 10 Nov 2014 - 11:18

@Ed is Dead a écrit:Ma seconde phrase n'était pas ironique.
En terme de besoin, je ne sais pas, par exemple avoir l'equivalent d'un google drive + doc ou je peux créer et déposer mes documents avec la certitude de pouvoir les ouvrir en classe sans balader ordi + clé usb + projecteur, ou je peux travailler en collaboration avec des collègues (possible dans google doc) sur des documents/cours, avoir un système de relevé de copie/exercice, etc avec la classe...
Je ne dis pas que c'est une priorité, mais disposer de ce genre d'outils (sans les confier à google) améliorerait mon quotidien.
Un truc pareil, c'est cher. Mais vraiment, 600000€, en terme de dépense publique, c'est pas grand chose... à peine moins d'un euro par professionnel et par an...

Les ENT qui coûtent déjà un max ne peuvent-ils pas servir à cela ? C'est une vrai question, ici l'ENT a coûté deux bras et les jambes est n'a jamais fonctionné, donc, j'ai un peu de mal à me rendre compte des possibilités de la chose. Je crains que ce bidule à 600 000 euros, doublon de Viaduc, qui était déjà la copie d'un autre truc, ne fonctionne pas mieux que Lillie (ENT de mon académie), mort de sa belle mort dans l'indifférence la plus totale.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum