Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par pailleauquebec le Lun 10 Nov 2014 - 13:22

C'est une question intéressante.

En math, je pense en effet avec l'expérience qu'on gagne énormément à ne pas réinventer l'eau chaude.

C'est pour cela que j'ai donné à ma stagiaire 3GO de cours, activités, contrôles tout prêts.

Mais elle les utilise peu comme je l'ai fait en début de carrière (et pourtant je n'avais pas une telle richesse documentaire, je l'ai accumulée patiemment au fil des ans).

Je me souviens que je me disais : "étant nouveau prof je serais bien prétentieux de croire pouvoir inventer un meilleurs cours que le meilleur cours que je trouverais (sur internet ou venant de collègue) tout prêt."

Pendant des années j'ai utilisé les cours des autres en les mixant parfois, passant de l'un à l'autre, faisant des essais. Choisissant toujours le cours que je jugeais le plus pertinent, et apprenant des cours des autres.

Ce n'est que maintenant en ayant un certain recul (à la fois étant plus âgé, ayant eu des enfants, et ayant vu quelques centaines d'élèves dans plusieurs établissements différents, et ayant essayé de nombreuses approches pour chaque concept) que je suis capable de faire mes propres cours.

Ma stagiaire veut créer ses propres cours par elle même, donc je la laisse faire sa propre expérience. Car le plus important est qu'elle prenne confiance en elle et maîtrise la gestion de classe. Elle aura le temps de s'améliorer sur les contenus, de toutes façons elle me semble essayer de faire de son mieux avec la méthode de travail qu'elle a choisie (qui n'est pas très bonne). Elle va apprendre de ses erreurs.

C'est vrai qu'elle passe beaucoup d'énergie à réinventer la poudre et que je crois aussi que cette énergie pourrait être mieux utilisée : par exemple en lisant des ouvrages de fond sur notre métier, ou en allant voir des collègues, voire même en se reposant pour avoir la pêche en classe.

J'espère juste qu'elle ne croie pas qu'elle "en bave cette année pour préparer ses cours et qu'elle va ensuite les réutiliser, ce sera moins de travail" et qu'elle va ensuite se reposer sur ce travail les (nombreuses) années suivantes (ce qui m'horripile chez certains collègues je l'avoue). Car l'essentiel de ce qu'elle a produit n'est pas réutilisable à mon avis, elle va découvrir avec de l'expérience qu'il y a de meilleures explications, exemples, manières d'amener le cours, que ce premier jet, forcément imparfait.

Au delà de cela on a souvent, nous les profs, le réflexe de vouloir tout inventer parce que : "copier c'est mal". Alors que l'apprentissage passe par l'imitation.


Dernière édition par pailleauquebec le Lun 10 Nov 2014 - 13:35, édité 3 fois (Raison : in)

pailleauquebec
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par Seifer le Lun 10 Nov 2014 - 13:23

Petite réalité des choses : on a un mémoire à rendre, un portfolio d'une quinzaine de pages à rendre, une dizaine de pages pour l'espe, des séminaires, de l'anglais à la fac, tout en sachant que nous avons des cours à préparer et une classe à tenir. Bémol : si on n'a pas le master, on ne sera pas titularisé. De fait, on a quand même autre chose à faire que de se centrer uniquement sur les élèves.

Triste réalité, mais nous ne sommes pas forcément fautifs.

_________________
Pour les rêves qu'on a faits, et pour ceux qu'on fera.
Pour le poing qu'on a levé, pour celui qu'on lèvera.
Pour un idéal, pour une utopie.
Allons marchons ensemble enfants de la Patrie.
avatar
Seifer
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par pailleauquebec le Lun 10 Nov 2014 - 13:33

@Seifer a écrit:Petite réalité des choses : on a un mémoire à rendre, un portfolio d'une quinzaine de pages à rendre, une dizaine de pages pour l'espe, des séminaires, de l'anglais à la fac, tout en sachant que nous avons des cours à préparer et une classe à tenir. Bémol : si on n'a pas le master, on ne sera pas titularisé. De fait, on a quand même autre chose à faire que de se centrer uniquement sur les élèves.

Triste réalité, mais nous ne sommes pas forcément fautifs.

C'est pour cela qu'il faut apprendre à aller à l'essentiel. Il y a beaucoup de temps à gagner en ayant une bonne méthode de travail, le tuteur peut aider sur ce point.

pailleauquebec
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par Sphinx le Lun 10 Nov 2014 - 15:17

J'ai commencé après un monitorat en fac, donc titularisée directement, sans stage et sans tuteur. J'ai été toute seule la première année, sans personne pour me donner ses cours ou des conseils tout simplement. Ben devinez quoi : j'ai survécu (tout en étant en thèse à côté, comme quoi...) Je ne vais pas parler pour les maths, mais en lettres, un cours qu'on n'a pas fait soi-même en choisissant ses exemples, ses textes, etc, c'est un cours qu'on ne maîtrise pas. Alors oui bien sûr, on peut aller voir d'autres cours tout faits pour savoir comment on fait une leçon de grammaire, chercher des idées d'exercices, se renseigner pour savoir quels livres passent le mieux avec quel type de classe, etc, sans parler, bien sûr, d'aller se renseigner dans des bouquin - ben oui, maîtriser son sujet, c'est quand même mieux ; mais de là à réutiliser un cours tout fait sans en changer une virgule, il y a un pas que je ne franchirai pas et je me demande comment on peut bien exiger des élèves qu'ils fournissent un travail personnel si on n'en est pas capable soi-même.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par pailleauquebec le Lun 10 Nov 2014 - 15:32

C'est justement ce que je ne crois pas.
On peut très bien réfléchir à un cours tout fait.
J'ai choisi de commencer par cela, étant moi aussi assez seul ma première année (tuteur peu présent) par l'observation de bons cours tout faits (encore faut il en disposer à ses débuts, ce qui n'est pas le cas en lettres, beaucoup plus en maths).
Cela veut dire aussi reconnaître qu'en débutant on a intérêt à copier ses maîtres plutôt qu'à partir de zéro.
Copier, tester, expérimenter, n'est certainement pas arrêter de réfléchir.

En fait il n'y a pas une vérité en ce domaine, et la zone grise est large entre "ne pas changer une virgule" et "tout créer en partant de zéro". Mais ma position est que créer un bon cours est un artisanat. Nous ne sommes pas des artistes qui devraient innover à tout prix.

pailleauquebec
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par Isidoria le Lun 10 Nov 2014 - 16:02

Je crois, comme cela a été dit précédemment, qu'en lettres, il est fondamental d'avoir une réflexion sur le support choisi. Pour cela, s'inspirer des manuels et/ou des séquences que l'on trouve sur internet est une idée.
Je dis bien s'inspirer, car il est nécessaire de s'approprier le cours et de savoir où on met les pieds. Comme je le disais dans un autre fil, j'ai voulu aider mes stagiaires (oui, j'en ai plusieurs), en leur donnant un document qu'on avait évoqué et qu'ils m'avaient demandé. Chacun a une démarche très différente devant ce document: celle qui l'a utilisé tel quel et qui me demande maintenant de lui fournir des exercices, des lectures analytiques, celui qui l'a observé et en a construit un à sa sauce en s'en inspirant, ceux qui l'ont regardé et font autre chose,...
De cette expérience précise, je peux dire que la stagiaire en difficulté est celle qui se permet de prendre le document sans rien en modifier. Elle est noyée, a beaucoup de mal à faire la part entre programmes, envies des élèves, et ses lacunes en termes de formation des lettres.

Mon inspecteur m'avait dit il y a quelques mois: ne donnez rien à vos stagiaires, c'est le meilleur moyen d'être remis en question: ils trouveront toujours mieux sur le net, il suffit de chercher, démarche fondamentale pour devenir un enseignant.
avatar
Isidoria
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par InviteeF le Lun 10 Nov 2014 - 16:55

Il est vrai que la question de la discipline enseignée joue beaucoup dans les nuances. Impossible de donner une seule et unique réponse tranchée,  donc !

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par Nadejda le Lun 10 Nov 2014 - 17:01

@Isis39 a écrit:Je crois qu'on est d'accord : on utilise plusieurs manuels, des séquences trouvées sur internet et on se les approprie. Par contre, pomper des séquences sans réflexion....

C'est ce que je fais aussi.
Je choisis les textes littéraires que je souhaite étudier en m'appuyant avant tout sur mes goûts et sur les programmes mais aussi parfois en feuilletant les manuels ou en lisant Néo (ça me donne des idées). Je conçois aussi tout le reste (déroulé des séquences, contenus). On n'arrive à transmettre que ce qu'on maîtrise un minimum. Je ne me vois pas reprendre des séquences toutes faites, prises sur weblettres par exemple... En grammaire, si je sais très bien où je vais, je trouve souvent que la synthèse du manuel Terre des lettres ou les explications de Cécile Revéret conviennent parfaitement. Dans ce cas, la trame générale est faite et j'adapte ensuite ma leçon et les exemples en fonction de mes objectifs et de mes classes. Ce n'est pas toujours évident de trouver la bonne formule dans des leçons de grammaire (on peut être involontairement ambigu) alors ce genre de manuels est une très bonne aide (et fiable !). Je fais toujours les interros moi-même (je trouve en revanche qu'une ou deux heures en formation sur la formulation des questions ne serait pas inutile). Quant aux exercices, en particulier de rédaction, j'y réfléchis moi-même, parfois j'adapte ce qui me semble pertinent et faisable. Mais je donne des exercices de grammaire piochés dans le manuel que je dois utiliser ou dans le TDL (que je trouve merveilleux, vous l'aurez compris). Réfléchir en classe avec des élèves autour d'exemples est tout à fait faisable mais je trouve difficile de créer ex nihilo de longs exercices de grammaire qui se révèleront une fois en classe bien artificiels ou, pire, ambigus (à cause de cas particuliers que les élèves pointeront sans même s'en rendre compte).

Tout ça pour dire que je suis plutôt d'accord avec une bonne partie des intervenants Very Happy


Dernière édition par Nadejda le Lun 10 Nov 2014 - 18:05, édité 1 fois
avatar
Nadejda
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par pailleauquebec le Lun 10 Nov 2014 - 18:04

L'essentiel est de trouver des sources d'inspiration qui font grandir.

Je ne serais pas d'accord avec l'inspecteur qui conseille de ne rien donner.
Ce qui est sûr c'est que donner un seul fichier du cours "modèle" ne sert à rien. Par contre avoir tout l'éventail des possibles, une bibliographie en quelque sorte, et pouvoir trouver l'inspiration sert pour faire sa propre synthèse.

C'est pour cela que j'ai donné des milliers de documents à ma stagiaire chaque cours étant décliné en des dizaines de versions différentes, pour avoir le choix et apprendre à choisir en connaissance de cause.

Si il y a bien quelque chose de positif que m'a apporté internet c'est cette richesse documentaire.

J'ai à la fois accès aux vieux manuels scannés de 1950, aux manuels étrangers actuels, à tous les cours des dizaines de collègues qui ont publié leurs meilleurs cours,... pourquoi s'en priver ?

C'est d'ailleurs là qu'on voit qu'on a changé d'époque, car il y a 20 ans, faire son cours c'était forcément un travail beaucoup moins documenté que maintenant. Pour qui veut en prendre la peine.

Par contre quelle rigueur nos anciens avaient! et aussi quelle précision et respect des cours de leurs maîtres qu'ils transmettaient souvent à l'identique.

J'ai connu des profs de cette génération dans leurs dernières années, qui avaient les idées claires et faisaient d'excellents cours, alors que le risque est grand actuellement pour un débutant de copier des cours médiocres sans comprendre ce qu'il y a derrière.

C'est pour cela que je conseille de ne pas perdre de temps à réinventer la farine, mais d'utiliser son énergie à se documenter à la fois sur l'éventail des possibilités pour expliquer un concept et à tester ce qui fonctionne avec nos élèves.

Là où je rejoins l'inspecteur, c'est que l'envie de chercher, la curiosité, est fondamentale pour grandir en tant qu'enseignant, et l'on constate parfois que cette envie s'est éteinte (le fameux classeur de cours tout prêt jauni par le temps). Si le classeur est parfait, pas de problème, par contre si c'est celui qui a été écrit en T1 tout seul, là j'ai peur.

pailleauquebec
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par ben2510 le Lun 10 Nov 2014 - 19:07

Bonsoir, ayant été tuteur une demi-douzaine de fois, je procédais de la manière suivante. Mes stagiaires avaient en général une classe de seconde, ce qui contraignait un petit peu le choix des premiers chapitres, pour le devoir commun de novembre. Ce n'était donc pas sur la progression annuelle que je faisais porter mes conseils. Par contre, pour chaque chapitre je demandais à mon stagiaire d'expliciter les objectifs et de hiérarchiser les contenus ; de plus, je lui suggérais de commencer sa programmation (cours exos etc) en fabriquant le devoir qu'il donnerait à ses élèves. L'idée étant que cela oblige à dégager l'essentiel de l'accessoire. Il me semble qu'en Mathématiques la conception d'un cours revient surtout à choisir sur quels éléments insister.
avatar
ben2510
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par Isidoria le Lun 10 Nov 2014 - 19:29

C'est ce que je tente aussi d'expliquer à mes stagiaires, se demander ce que l'on veut évaluer, et veiller à ce que la séquence apporte le nécessaire pour réussir l'évaluation.
Je leur ai aussi donné une liste de ressources qui me paraissent intéressantes, sur le net, des manuels et des ouvrages théoriques.
avatar
Isidoria
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Lun 10 Nov 2014 - 19:58

@Nadejda a écrit:En grammaire, si je sais très bien où je vais, je trouve souvent que la synthèse du manuel Terre des lettres ou les explications de Cécile Revéret conviennent parfaitement. Dans ce cas, la trame générale est faite et j'adapte ensuite ma leçon et les exemples en fonction de mes objectifs et de mes classes.

Tout pareil. J'en viens quand même à créer mes propres documents, car je combine généralement Revéret et la leçon du Terre des lettres, mais je n'ai pas l'impression d'inventer grand chose. Et pareil pour les exercices, je n'ai ni l'imagination ni l'envie pour créer les miens. Durant mon année de stage, mes leçons étaient beaucoup plus originales, elles étaient aussi moins efficaces (elles étaient complètes cependant, je ne comprends pas qu'un stagiaire puisse ne pas penser à ouvrir les manuels dont il dispose, pour voir sur quoi l'accent est généralement mis et surtout, ne rien oublier).

En littérature, parcours en cloche : jusqu'à la découverte, en gros, du Terre des lettres, mes cours étaient faits à la manière de ceux de ma tutrice, mais restaient personnels. Sauf que cette manière ne me plaisait pas. Puis, j'ai voulu m'imprégner du Terre des lettres et beaucoup de mes leçons sont devenus extrêmement similaires à ce que proposais le bouquin. Je me suis senti meilleur, mais très enchaîné aussi. Depuis la rentrée, j'apprends petit à petit à moins préparer mes cours, à les improviser davantage, en faisant confiance à mes connaissances, et je m'en porte mieux. Smile
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par BreizhSunshine le Lun 10 Nov 2014 - 20:53

Je n'ai pas lu les réponses...
Je suis stagiaire et je dis OUI!!

Je fais tous mes cours moi-même en m'inspirant à droite à gauche de supports existants (surtout pour les documents) mais pour ce qui est de ma démarche et de mon questionnement, je les fais seule.
J'envoie mes séquences à ma tutrice et formatrice ESPE pour avoir un avis, des conseils, etc.
Je profite de cette année pour avoir le maximum de conseils possibles!!
avatar
BreizhSunshine
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par BreizhSunshine le Lun 10 Nov 2014 - 20:56

nous on a des "fiches séances" dispos pour nous aider à bâtir les séances une fois le synopsis de séquence fait. On a des formation sur "construire les apprentissages par compétences" et mettons l'accent sur cet aspect. On a aussi une dropbox "stagiaires" où on peut mutualiser nos séquences une fois validées ou amendées par notre formatrice ESPE.
avatar
BreizhSunshine
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Lun 10 Nov 2014 - 20:58

@BreizhSunshine a écrit:Je n'ai pas lu les réponses...

Je n'ai pas lu la tienne, mais je suis d'accord avec toi.
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par BreizhSunshine le Lun 10 Nov 2014 - 21:04

scratch scratch
avatar
BreizhSunshine
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par Rabelais le Lun 10 Nov 2014 - 21:05

Bon, pour nous la question ne se pose pas...pas le droit de prendre plus d'une séquence sur le net et pas bien vu d'utiliser celles du manuel...donc création à fond , qui nous prend des jours et des jours mais finalement, ça nous aide beaucoup à voir ce qui diffère entre théorie et pratique et franchement, entre ma première et ma seconde séquence, il y a un monde!! Et j'ai hâte de tester-réajuster ma troisième.Very Happy

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par pailleauquebec le Mar 11 Nov 2014 - 15:33

En lettres, il faut toujours être original, avoir son propre avis, exprimer sa sensibilité, vous êtes les poètes de ce monde de brutes qu'est la salle des profs.

En maths, ça fait 2500 ans qu'on enseigne Pythagore pareil, et c'est pas prêt de changer! Laughing

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par Booz le Mar 11 Nov 2014 - 16:01

@pailleauquebec a écrit:En lettres, il faut toujours être original, avoir son propre avis, exprimer sa sensibilité, vous êtes les poètes de ce monde de brutes qu'est la salle des profs.

En maths, ça fait 2500 ans qu'on enseigne Pythagore pareil, et c'est pas prêt de changer! Laughing

Désolée, ce n'est pas très constructif mais topela
avatar
Booz
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par ycombe le Mar 11 Nov 2014 - 16:57

@pailleauquebec a écrit:En lettres, il faut toujours être original, avoir son propre avis, exprimer sa sensibilité, vous êtes les poètes de ce monde de brutes qu'est la salle des profs.

En maths, ça fait 2500 ans qu'on enseigne Pythagore pareil, et c'est pas prêt de changer! Laughing
Je disconviens respectueusement.

Si tu fouilles un peu le net sur la question, tu trouveras des leçons dans lesquelles on démontre la formule de manière plus ou moins originale, puis on l'applique. Tu trouveras des leçons dans lesquelles on balance la formule sans l'expliquer. Tu en trouveras qui font mesurer à la règle des triangles rectangles, calculer carrés et somme, et faire ainsi "découvrir" la formule (lol) avant de l'appliquer, et d'autre qui vont utiliser un logiciel de géométrie dynamique pour afficher un triangle rectangle, ses longueurs, carrés et somme, et faire "découvrir" la relation avant de de l'appliquer également. Il doit bien en trouver une ou deux qui ont une approche historico-maçonnique avec une corde de maçons et des égyptiens.


Dernière édition par ycombe le Mar 11 Nov 2014 - 22:06, édité 1 fois

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par Hallywell le Mar 11 Nov 2014 - 17:18

Je pense que le recours aux manuels /pistes des collègues / pistes des sites pédagogiques est autorisé, voir même recommandé... En début d'année, on (comprendre les formateurs...) nous a donné quelques sites dit sérieux dans lesquels on pouvait piocher.

Après, il y a un monde entre trouver des pistes sur le net et utiliser ses pistes en cours sans les avoir regardées, pensées, améliorées.... Bref, sans leur avoir donné une touche personnelle.
avatar
Hallywell
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par Rabelais le Mar 11 Nov 2014 - 17:22

Des sites où s'inspirer, bien entendu, nous sommes encouragés à nous former et à apprendre du travail des autres.
Mais prendre une sequence toute faite et se la réapproprier,non, c'est déconseillé ici.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par Enaeco le Mar 11 Nov 2014 - 17:28

Quand on voit des sites officiels comme eduscol ou des portails académiques animés et relayés par des IPR, je pense qu'effectivement le recours au travail des autres est autorisé et même recommandé.

Enaeco
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par Kosakuyosida le Mar 11 Nov 2014 - 17:31

@ycombe a écrit:
@pailleauquebec a écrit:En lettres, il faut toujours être original, avoir son propre avis, exprimer sa sensibilité, vous êtes les poètes de ce monde de brutes qu'est la salle des profs.

En maths, ça fait 2500 ans qu'on enseigne Pythagore pareil, et c'est pas prêt de changer! Laughing
Je disconviens respectueusement.

Si tu fouilles un peu le net sur la question, tu trouveras des leçons dans lesquelles on démontre la formule de manière plus ou moins originale, puis on l'applique. Tu trouveras des leçons dans lesquelles on balance la formule sans l'appliquer. Tu en trouveras qui font mesurer à la règle des triangles rectangles, calculer carrés et somme, et faire ainsi "découvrir" la formule (lol) avant de l'appliquer, et d'autre qui vont utiliser un logiciel de géométrie dynamique pour afficher un triangle rectangle, ses longueurs, carrés et somme, et faire "découvrir" la relation avant de de l'appliquer également. Il doit bien en trouver une ou deux qui ont une approche historico-maçonnique avec une corde de maçons et des égyptiens.
veneration C'est là tout l'intérêt du métier !

_________________
Bien informés, les hommes sont des citoyens ; mal informés, ils deviennent des sujets.
Alfred Sauvy.

Kosakuyosida
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par kero le Mar 11 Nov 2014 - 17:45

@Enaeco a écrit:Quand on voit des sites officiels comme eduscol ou des portails académiques animés et relayés par des IPR, je pense qu'effectivement le recours au travail des autres est autorisé et même recommandé.

Beaucoup d'énergie économisée depuis que je ne regarde plus eduscol.
avatar
kero
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il attendre des stagiaires qu'ils sachent construire un cours eux-mêmes ?

Message par Isis39 le Mar 11 Nov 2014 - 17:45

@Enaeco a écrit:Quand on voit des sites officiels comme eduscol ou des portails académiques animés et relayés par des IPR, je pense qu'effectivement le recours au travail des autres est autorisé et même recommandé.

Les portails académiques ne sont pas animés par des IPR mais par des collègues. Enfin, c'est le cas des portails dynamiques qui publient des choses intéressantes.
avatar
Isis39
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum