[Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par BlackMail le Lun 10 Nov 2014 - 13:26

Bonjour,

Je rentre du collège un peu dépitée en cette froide journée car je n'arrive pas à instaurer un climat de travail dans ma 5e. Après avoir échangé avec la PP puis d'autres professeurs de cette classe, un constat nuancé s'impose: certains (dont la PP) les trouve très chiants, d'autres considèrent qu'il s'agit d'une "classe moyenne, agréable". Je précise que ces derniers ne disent pas ça pour "frimer" mais qu'ils ont eu la majorité de la classe l'année d'avant et qu'ils ont de l'autorité.
J'en viens donc à la conclusion que le problème vient de moi puisque je ne sais pas gérer ma classe.

Les problèmes de cette classe: le bavardage surtout, ils parlent presque tout le temps, ils sont également très contestataires ("je vais pas l'acheter votre livre ! Je le lirai pas !", "mais madame on ne va pas faire ça [ndlr: écrire plus d'une ligne], c'est nul pff", etc.) et ne savent pas lever la main pour participer, surtout une élève en particulier qui se sent obligée de faire ses remarques constamment à voix haute.

Au début de l'année j'ai beaucoup puni, puis ai arrêté parce qu'il me semblait que leur comportement s'améliorait mais depuis la rentrée ça a vraiment empiré. J'ai appelé des parents qui m'ont semblé réceptifs mais un élève est venu me voir pour me reprocher d'avoir dit à sa mère qu'il répondait parce qu'apparemment je suis une grosse menteuse, qu'il ne répond pas mais "rigolait seulement", que sa mère va venir me voir, "vous allez voir", bref, ça commençait à partir en menaces donc je lui ai expliqué qu'il n'avait pas à me parler comme ça et que si sa mère voulait me voir, qu'elle prenne rdv.

J'ai parcouru les différents fils sur la gestion de classe ce week-end, j'ai crée un "contrat" que leurs parents et eux doivent signer pour le prochain cours (ça ne leur a pas fait d'effet). J'ai également suivi pour ce matin les conseils de Fafnir dans un autre topic:

Fafnir a écrit:Bon Cosmic Girl, voilà ce que je ferais:
Demander aux élèves de sortir carnet - un stylo et de ranger le reste dans leurs sacs, fermés. Portables dans les sacs et vestes avec les sacs. Puis les faire aller les déposer rangée par rangée au fond de la classe.
ils prennent le cours sur un polycopié que tu distribues et qu'ils doivent coller dans leur cahier pour le cours suivant sous peine d'heure de colle. Au cours suivant, tu vérifies et tu colles ceux qui n'ont pas mis leur cahier à jour.  Puis Rebelote,  sacs fermés et au fond etc.

Quand ils te demandent pourquoi,  tu leur réponds calmement que puisqu'on ne peut pas leur faire confiance et qu'ils agissent comme des gosses, ils n'ont plus ta confiance et vont devoir la regagner. Tant pis si toute la classe en paie les conséquences,  ce sont eux les responsables.

Au bout de quelques cours de ce régime,  tolérer le cahier en plus sur la table, puis les sacs fermés mais au pied des tables, etc. 
Au moindre dérapage,  resserre la vis immédiatement.

Bon, ça n'a pas vraiment marché, j'ai du mal m'y prendre. Déjà, ranger les sacs au fond rangée par rangée a pris une vingtaine de minutes et les élèves des autres rangées étaient bruyants pendant ce temps.
Pendant le cours, j'ai puni une quinzaine d'élèves (conjuguer une phrase à tous les temps de l'indicatif, du subjonctif et du conditionnel) mais même si sur le moment ils se taisaient, deux minutes plus tard c'était reparti.
Mon cours de langue en deuxième heure s'est fait dans le brouhaha, attendre que le silence vienne et ajouter des punitions ne fonctionnant pas. Je n'ai pas pu finir ce cours du tout.

Bref, ces deux heures du lundi matin sont censées être assez "calmes" et des fois la classe était tellement bruyante que je ne savais plus quoi dire/faire, je me sens vraiment nulle dans la gestion de classe et dans le contact avec les élèves.

Jeudi, ma pire heure (mon cours est le dernier de leur journée), je compte compléter la leçon de langue avec eux, étant donné qu'on n'a pas fini, et leur donner un polycopié d'exercices à faire pendant le cours dans le silence.
Les connaissant, je doute que cela se passe comme je l'espère, ils sont deux fois pires à cette heure-là...

Parmi mes erreurs pour ce matin, je pense qu'il y a: le fait que dans le cours que j'avais préparé, ils avaient des activités à faire (à la base en groupes dans ma préparation mais j'ai fait en individuel finalement) et où ils devaient participer, je n'ai pas osé mettre d'heures de colle (mon gros problème) et je ne sais pas comment réagir quand il y a beaucoup de bruit. Mettre les noms des punis au tableau ayant un effet à court terme.

Point positif: je n'ai pas crié du tout (je suis tellement blasée Laughing ), ça faisait longtemps.

J'ai donc plusieurs questions: pour les stagiaires, rencontrez-vous également ces difficultés ? Comment y remédiez-vous ?

Pour les professeurs expérimentés: auriez-vous des conseils à me donner ? Voyez-vous des failles que je n'ai pas relevées dans mon fonctionnement ?

Pour information, j'en ai parlé à ma tutrice, qui est venue plusieurs fois dans cette classe. Quand elle est là, il n'y a pas un bruit en cours..
Elle a approuvé mon programme d'aujourd'hui mais il faudra que je la revoie étant donné que ça n'a pas vraiment fonctionné.

Merci d'avance.

_________________
Spoiler:

I'm watching you.

BlackMail
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par kero le Lun 10 Nov 2014 - 13:33

Bon il y a beaucoup de choses mais je balance quelques idées en vrac.

ils sont également très contestataires ("je vais pas l'acheter votre livre ! Je le lirai pas !", "mais madame on ne va pas faire ça [ndlr: écrire plus d'une ligne], c'est nul pff", etc.) et ne savent pas lever la main pour participer, surtout une élève en particulier qui se sent obligée de faire ses remarques constamment à voix haute.

Au début de l'année j'ai beaucoup puni, puis ai arrêté parce qu'il me semblait que leur comportement s'améliorait mais depuis la rentrée ça a vraiment empiré. J'ai appelé des parents qui m'ont semblé réceptifs mais un élève est venu me voir pour me reprocher d'avoir dit à sa mère qu'il répondait parce qu'apparemment je suis une grosse menteuse, qu'il ne répond pas mais "rigolait seulement", que sa mère va venir me voir, "vous allez voir", bref, ça commençait à partir en menaces donc je lui ai expliqué qu'il n'avait pas à me parler comme ça et que si sa mère voulait me voir, qu'elle prenne rdv.

Ce genre de choses, faut ne pas laisser passer, recadrer immédiatement et méchamment. Faut pas hésiter à punir pour ces attitudes, particulièrement si elles se répètent. Vu le climat, je pense que tu devrais commencer par une petite séance de recadrage général à l'attention de la classe, sur le mode "Je suis votre prof, je définis ce qu'on fait en classe, vous faites ce que je vous dis et vous n'avez pas à le discuter." Au premier qui moufte/conteste, punition.

Celui qui t'a traitée de menteur/menteuse, faudrait une sanction balaise et exemplaire. 2 heures de colle ?

Autre chose: cette histoire de cartables au fond de la salle, je ne comprends pas pourquoi faire ? Shocked Ça me semble surtout la porte ouverte à tous les bordels imaginables, particulièrement si déjà on a du mal à tenir la classe. De plus, le principe de la punition collective est mauvais. Ça ne punit personne, ça ligue une classe.

Question: comment ça se passe dans le suivi des punitions ? Elles reviennent ? Car si elles ne reviennent qu'au compte-goutte, ça peut expliquer qu'elles soient peu efficaces. Comment les récupères-tu, d'ailleurs ?

As-tu fait un plan de classe pour séparer les groupes de bavards ?

Est-ce que tu fais du recadrage silencieux ? Il existe plein de trucs pour recadrer des élèves pendant le cours, sans interrompre par un rappel verbal voire par des punitions. Regarder les bavards ou s'en approcher pendant le cours, faire un signe de la main, et ainsi de suite.

Au début de l'heure, commences-tu par faire un recadrage initial complet ? (vérifier qu'il n'y a pas de capuches, que tout le monde a enlevé sa veste, que tout le monde est silencieux, que tout le monde est assis correctement...) C'est important, pour les mettre dans le bain.

@BlackMail a écrit:je ne sais pas comment réagir quand il y a beaucoup de bruit.

Il faut agir avant qu'il y ait beaucoup de bruit, en amont, pour empêcher que le bruit se développe. Il faut agir dès le moment où ils sont calmes ou à peu près cadrés, en tuant dans l'œuf toute velléité de désordre. Si tu commences à sévir lorsqu'on ne s'entend plus, forcément ça ne fonctionne pas. N'hésite pas à frapper vite et fort.

Quand une classe est agitée (parfois pour une raison légitime, hein, par exemple parce qu'il vient de se passer un truc totalement imprévu), tu commences par faire un recadrage général en l'amenant au silence. Tapote du feutre, "chut", "s'il vous plait", rappels personnalisés à ceux qui continuent de parler. Si ça ne cesse pas, tu prends un/deux carnets à ceux qui continuent de parler. Si ça continue encore, tu donnes une/deux punitions à ceux que tu vois parler pour l'exemple (peu importe que tous les bavards soient punis).

À partir du moment où tu as le calme installé, tu le gardes. Par des recadrages subtils/non verbaux et, régulièrement si la classe est un tant soit peu bavarde, en prenant des carnets et mettant des punitions.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par Jézabel le Lun 10 Nov 2014 - 13:51

BlackMail, bienvenue au club, moi c'est idem avec une classe en particulier.
Disons que j'ai 5 classes : 2 très calmes, 2 moyennes-moyennes limite bruyantes mais ça va, et 1 très bruyante, se foutent de moi, singent mes expressions... Vendredi midi ils se sont tous barrés dès la sonnerie sans attendre mon autorisation. Evidemment, ce sera sanctionné, mais pas sûr que ça prenne.
J'ai réfléchi à une idée de sanctions pour cette classe, dont je vais te faire part (attention, je faisais ça l'an dernier et ça marchait seulement 1h ou 2, mais c'est déjà ça de pris). Car mon problème c'est mon incapacité à voir exactement qui parle, et je ne suis pas assez réactive dans les sanctions (à part, des fois, des mots dans les carnets, et 4 pauvres punitions depuis septembre...).
Donc voilà : 1 bavardage = 1 croix. Au bout de 3 croix = 1h de colle. Si contestation = 1 deuxième croix. Etc. Au début ils testeront, mais quand ils recevront les retenues chez eux ça "risque" de calmer. Quand la classe redevient calme tu tolères plus de choses, mais dès que ça repart, tu repars aussi. Et ainsi de suite.
Enfin voilà c'est une idée, qui je le répète ne fonctionne pas avec toutes les classes... et pas forcément longtemps.
Ah oui, autre chose qui peut vraiment calmer. Mais alors là, certains ne sont pas d'accord avec cette méthode donc c'est à prendre avec des pincettes. Pour ma part, elle m'avait été conseillée l'an dernier par des collègues et par la cde et son adjointe (donc de ce point de vue, il faut être sûre d'être soutenue) : c'est l'interro surprise ou l'exercice noté. Même si tous les élèves ne sont pas bruyants.

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par ainah le Lun 10 Nov 2014 - 14:42

topela Blackmail je compatis.... J'ai une seconde un peu comme ça... Ils sont comme ça dans les autres matières aussi.
Ce matin je leur ai passé un énorme savon (ils m'ont rendu un DM clairement bâclé, pompé honteusement et stupidement sur une pauvre correction donnée par un collègue en AP), avec culpabilisation et engueulade puissance mille. Et il y a encore des ahuris pour avoir leur air niais et leur demi sourire pendant tout ce temps... La fin de l'heure s'est faite dans le calme façon antre du dragon, mais ils sont USANTS... Je pense rentrer en guerre avec eux, carnet sur la table, ramassé au premier bavardage, mot+punition (voire heure de colle? mais peut être que c'est trop, je finis par ne plus savoir) si récidive...
Mon souci, et je le sais , c'est que je ne punis pas souvent. Je rappelle à l'ordre, je houspille, j'engueule entre 4 yeux à la fin du cours, mais faut vraiment me chauffer pour que je punisse.
Dans mes autres classes, ça ne pose pas réel souci, j'ai un à 4 vrais em***eurs, et ils finissent toujours par prendre leurs punitions (avec une régularité exemplaire d'ailleurs). Ca calme le jeu rapidement, et il n'y a pas de brouhaha.
Mais dans ma seconde pénible, on a vraiment l'impression que ce sont des bébés... Incapables de se concentrer, de pas parler, de suivre les règles...Ils sont épuisants.

ainah
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par BlackMail le Lun 10 Nov 2014 - 16:10

Tout d'abord, merci à tous pour vos réponses veneration. Je suis sortie un peu, pour des paperasses certes, mais ça m'a fait du bien de m'aérer.

@kero a écrit:
Ce genre de choses, faut ne pas laisser passer, recadrer immédiatement et méchamment. Faut pas hésiter à punir pour ces attitudes, particulièrement si elles se répètent. Vu le climat, je pense que tu devrais commencer par une petite séance de recadrage général à l'attention de la classe, sur le mode "Je suis votre prof, je définis ce qu'on fait en classe, vous faites ce que je vous dis et vous n'avez pas à le discuter." Au premier qui moufte/conteste, punition.

J'ai déjà fait la grosse grosse leçon de morale un jour, ça avait tenu une heure. Il faudra que je remette (encore) les pendules à l'heure avec eux.

Celui qui t'a traitée de menteur/menteuse, faudrait une sanction balaise et exemplaire. 2 heures de colle ?

Ah mais il ne m'a pas traitée de menteuse ! J'extrapole à partir de sa remarque "mais je vous ai pas répondu".

Autre chose: cette histoire de cartables au fond de la salle, je ne comprends pas pourquoi faire ? Shocked Ça me semble surtout la porte ouverte à tous les bordels imaginables, particulièrement si déjà on a du mal à tenir la classe. De plus, le principe de la punition collective est mauvais. Ça ne punit personne, ça ligue une classe.

J'ai suivi ce qu'avait dit la collègue sur l'autre topic mais effectivement je vais peut-être leur laisser leurs sacs.. J'espère que le fait de "changer d'avis" comme ça ne me retombera pas dessus.

Question: comment ça se passe dans le suivi des punitions ? Elles reviennent ? Car si elles ne reviennent qu'au compte-goutte, ça peut expliquer qu'elles soient peu efficaces. Comment les récupères-tu, d'ailleurs ?

Pour l'instant, ils m'ont toujours rendu les punitions mais quelquefois incomplètes.. je les acceptais quand même :/.
Je les récupère au début du cours suivant, ai-je tort ?

As-tu fait un plan de classe pour séparer les groupes de bavards ?

Est-ce que tu fais du recadrage silencieux ? Il existe plein de trucs pour recadrer des élèves pendant le cours, sans interrompre par un rappel verbal voire par des punitions. Regarder les bavards ou s'en approcher pendant le cours, faire un signe de la main, et ainsi de suite.

Au début de l'heure, commences-tu par faire un recadrage initial complet ? (vérifier qu'il n'y a pas de capuches, que tout le monde a enlevé sa veste, que tout le monde est silencieux, que tout le monde est assis correctement...) C'est important, pour les mettre dans le bain.

Oui, j'ai fait des plans de classe mais c'est inefficace, ils trouvent toujours des moyens de discuter.

Oui je fais du recadrage silencieux, autant c'est efficace avec mes 6e autant avec mes 5e ça l'est moins mais ça marche quand même un (court) temps.


@BlackMail a écrit:je ne sais pas comment réagir quand il y a beaucoup de bruit.

Il faut agir avant qu'il y ait beaucoup de bruit, en amont, pour empêcher que le bruit se développe. Il faut agir dès le moment où ils sont calmes ou à peu près cadrés, en tuant dans l'œuf toute velléité de désordre. Si tu commences à sévir lorsqu'on ne s'entend plus, forcément ça ne fonctionne pas. N'hésite pas à frapper vite et fort.

Quand une classe est agitée (parfois pour une raison légitime, hein, par exemple parce qu'il vient de se passer un truc totalement imprévu), tu commences par faire un recadrage général en l'amenant au silence. Tapote du feutre, "chut", "s'il vous plait", rappels personnalisés à ceux qui continuent de parler. Si ça ne cesse pas, tu prends un/deux carnets à ceux qui continuent de parler. Si ça continue encore, tu donnes une/deux punitions à ceux que tu vois parler pour l'exemple (peu importe que tous les bavards soient punis).

À partir du moment où tu as le calme installé, tu le gardes. Par des recadrages subtils/non verbaux et, régulièrement si la classe est un tant soit peu bavarde, en prenant des carnets et mettant des punitions.

Merci pour ces précieux conseils, je note !

Ça me rassure de voir que certains stagiaires ont des problèmes de gestion de classe également.

_________________
Spoiler:

I'm watching you.

BlackMail
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par Guillaume le Grand le Lun 10 Nov 2014 - 16:24

J'ai eu une classe de 5e un peu pénible comme la tienne. Aujourd'hui c'est bien mieux:

-J'ai fait un plan de classe
-Surtout j'ai revu ma façon d'être en classe. J'étais une vraie tornade, je marchais tout le temps, parlait un peu trop vite. Maintenant je colle une petite table devant le premier rang et je pose mon cahier de cours, je sort les épaules et j'organise la classe comme ça. Je distribue la parole et lorsque les bavardages commencent, je regarde durement l'élève concerné et je dis ''premier avertissement'' en m'attardant du regard sur lui. Ils savent qu'au deuxième avertissement, c'est une punition. C'est seulement lorsqu'ils sont en activité que je circule dans la salle.

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par Lyra-Lollys le Lun 10 Nov 2014 - 17:24

Coucou,
Je rencontre aussi le même genre de difficultés avec une de mes cinquième: ils parlent tout le temps et n'écoutent pas vraiment. Malheureusement, je n'ai pas vraiment de solutions... ma tutrice trouve ça problématique (mais entre nous, ce n'est pas le bazar non plus) et va donc demander à ce que j'ai une visite conseil (pas de visite conseil prévue dans l'académie, c'est seulement à la demande). sachant que ma titularisation ne dépend que d'elle, j'ai un peu peur!

Bref, des collègues m'ont proposés d'envoyer les élèves posant problèmes dans leur classe avec des exercices à faire, ou encore d'écrire leur nom au tableau dès que je les vois parler, sachant que le nom au tableau = une heure de colle. Et également: ne plus rien laisser passer du tout, devenir 'méchante'

Allez, on va y arriver!!!

_________________
2015-2016: Néotit, trois 2nd, une 1ère STMG, une 1ère ST2S, deux terminales ST2S, AP 2nd  Rolling Eyes
2014-2015: Stagiaire, une 6ème et deux 5ème

Lyra-Lollys
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par kero le Lun 10 Nov 2014 - 17:36

BlackMail, s'ils te rendent les punitions, c'est bon signe. Pour ceux qui persistent, n'hésite pas à en mettre plus d'une à chaque heure (certains chez moi s'en choppent plusieurs, mais c'est rare). Ne cible pas toujours les gros casses-pieds, n'hésite pas à punir aussi les gentils s'ils profitent du bordel ambiant (erreur que je faisais au début, m'acharner sur quelques têtes de turc). Histoire que personne n'ait l'impression qu'il y a des passes-droit. Les casses-pieds aiment et seront plus enclins à accepter de suivre les règles.

Une suggestion concernant la récupération des punitions: évite de les prendre au début de l'heure, mais si tu peux, prends les en cours de leçon, lorsqu'ils sont au travail (au choix, en passant dans les rangs ou faisant venir à ta table les punis, l'un après l'autre, dans le cas où tu voudrais surveiller la classe qui travaille). Ça te permet de réduire les questions administratives de début de cours et ainsi les mettre plus rapidement au travail. Évidemment, ça marche si tu prévois une partie du cours où ils doivent bosser en silence, sinon tu les prends au début. Chez moi, il y a toujours au moins une partie TE à recopier. Pendant qu'ils copient, je vérifie qu'ils ont leur matériel et récupère les punitions.

De manière générale, il vaut mieux mettre rapidement les élèves au travail et ne pas traîner. C'est pour ça aussi que cette histoire de sac me gène. Je ne dis pas que ça ne peut pas, si ça se trouve, marcher si on le fait d'une certaine manière, mais je me dis qu'il y a forcément un temps fou perdu rien que pour ça, et tout le temps perdu est du temps où tu fais pas cours, et moins tu fais cours et plus tu perds en légitimité.

Important. Soigne l'entrée en classe.
- les élèves rangés par deux en dehors de la classe
- entrer correctement, sans pousser, en regardant et saluant
- attendre derrière la table en silence avant de s'asseoir
Pour ceux qui ne suivent pas les règles: ne t'embête pas à faire des rappels incessants à la règle. Ils s'en foutent. Par contre punis après, au maximum, un avertissement (mais alors punis vraiment). Par exemple lorsqu'ils sont censés attendre debout en silence derrière leur table - si c'est trop agité, punis sans préavis. Deux ou trois punitions au max, et je te garantis que tu as le calme. Si la classe est cool tu peux aussi appeler au calme d'abord (ici encore, privilégier les rappels personnalisés plutôt que les appels généraux au silence).

Après, il y a toujours des classes qui de fait demeurent difficiles quoi qu'on fasse. J'ai une 5ème aussi qui est vraiment pas facile, sur 6. Avec eux, quand ça ne va plus, c'est régime de terreur: "Le premier qui parle ou prend la parole se prend une punition directe". Le plus important est, ensuite, de mettre en acte. Sans exceptions. On évitera alors de faire du cours dialogué et on restera en mode CM/exercice/copiage de TE.

Autre chose: si t'as des élèves qui vraiment, en dépit des punitions, sont impossibles (continuent de bavarder ou perturber), tu peux exclure. Soit exclure officiellement (si un gars n'arrête pas de mettre le boxon, faut pas hésiter) en envoyant à la VS, soit tu peux exclure plus en douceur: soit soft (3 minutes contre le mur, debout et en silence), ou carrément, s'il est très chiant, en dehors de la classe, avec une chaise, pour que tu puisses le voir (et si possible dans une position où les autres élèves ne le voient pas).


Dernière édition par kero le Lun 10 Nov 2014 - 17:52, édité 2 fois

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par madamed le Lun 10 Nov 2014 - 17:45

Courage! fleurs  On est tous plus ou moins passé par là et ça se corrige! L'année dernière, à chaque fois que les bavardages montaient en puissance, c'est parce que j'avais commencé à laisser un élève parler. Soit parce que je ne trouvais que ça ne valait pas la peine de s'énerver ( oui mais après ça se généralisait ) soit parce que, je le reconnais, j'avais trop peur d'aller à l'affrontement ou que j'étais fatiguée. Le meilleur conseil que l'on t'ait donné, c'est d'intervenir avant que les bavardages ne se généralisent.
Y a-t-il un groupe d'élèves qui bavardent plus que les autres?

_________________
 Tempête sous un crâne

madamed
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par kero le Lun 10 Nov 2014 - 17:48

@madamed a écrit:Courage! fleurs  On est tous plus ou moins passé par là et ça se corrige! L'année dernière, à chaque fois que les bavardages montaient en puissance, c'est parce que j'avais commencé à laisser un élève parler. Soit parce que je ne trouvais que ça ne valait pas la peine de s'énerver ( oui mais après ça se généralisait ) soit parce que, je le reconnais, j'avais trop peur d'aller à l'affrontement ou que j'étais fatiguée. Le meilleur conseil que l'on t'ait donné, c'est d'intervenir avant que les bavardages ne se généralisent.

C'est en effet une erreur de débutant très classique (et même avec un peu de bouteille, on se laisse facilement prendre. Je me laisse encore prendre). On ne sévit pas aux premiers légers bavardages, parce qu'on ne veut pas aller au clash, parce qu'on n'est pas certains d'être légitimes. Ensuite, ça se développe et lorsque ça devient gênant, c'est en même temps plus difficile à endiguer.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par Cicyle le Lun 10 Nov 2014 - 17:55

Bon, bin moi je ne m'aventurerai pas à te donner des conseils (étant moi-même stagiaire, et pas très bonne en gestion des bavardages...).
Juste te dire que je compatis. En début d'année, j'avais une classe franchement hostile : c'est très désagréable. Je leur ai fait un bon speech genre "le bac (oui, oui... des terminales...), on y va ensemble, et on va y arriver ensemble : je vous donne des clés et vous bossez". Ca a pas trop mal marché. J'en sens une partie avec moi, et quelques uns qui me restent plutôt hostiles, mais qui ne sont plus désagréables, je sens juste qu'ils ne sont pas en confiance.
J'ai une autre classe où ils sont super mimis mais baaaavaaaaards ! Jusqu'à présent, c'était "regard-qui-tue" aux bavardeurs (très efficace sur le moment) mais ça n'a pas plu à ma tutrice, donc j'en suis à essayer le recadrage oral individuel (moins efficace, mais je dois pas avoir la technique).
Bref, je crois qu'en tant que stagiaire, c'est normal qu'on ait des soucis comme ça : jeunes (en général), nouveaux dans l'établissement, pas très surs de nous. Les élèves sentent tout ça, et ça rend nos gestions de classe plus difficile (à mon avis...).
Courage ! Ca va s'arranger ! fleurs2
P.S : Si ça peut te rassurer, les miens ont été infernaux aujourd'hui, mais je pense que c'est l'effet lendemain de week-end/veille de jour férié ! Wink

_________________
2016-2017 : Re-bouche-trous.  Lycée 1 : 1ère ST2S, 2nde santé social, 2nde AP ; Lycée 2 : Tale STL en CBSV, 2nde en EDE biotechnologies (x3 cafe ).
2015-2016 : Bouche-trous ! Mais seulement 1ère et TSTL ---> mi-temps.
2014-2015 : Stagiaire 18h : 1 2nde biotechno ; 1 1ère ST2S ; 1 Terminale ST2S.
2013-2014 : CAD2 (contractuelle-admissible) : 1 2nde en biotechnologies ; 1 1ère ST2S.

Cicyle
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par kero le Lun 10 Nov 2014 - 17:58

@Cicyle a écrit:J'ai une autre classe où ils sont super mimis mais baaaavaaaaards ! Jusqu'à présent, c'était "regard-qui-tue" aux bavardeurs (très efficace sur le moment) mais ça n'a pas plu à ma tutrice, donc j'en suis à essayer le recadrage oral individuel (moins efficace, mais je dois pas avoir la technique).

Gné ? Rolling Eyes

Si t'as un regard qui tue, faut en profiter ! Razz C'est bien mieux que passer son temps à t'égosiller.

Qu'est-ce qu'elle leur reproche, ta tutrice ? T'es trop michante ?

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par Cicyle le Lun 10 Nov 2014 - 18:01

@kero a écrit:
@Cicyle a écrit:J'ai une autre classe où ils sont super mimis mais baaaavaaaaards ! Jusqu'à présent, c'était "regard-qui-tue" aux bavardeurs (très efficace sur le moment) mais ça n'a pas plu à ma tutrice, donc j'en suis à essayer le recadrage oral individuel (moins efficace, mais je dois pas avoir la technique).

Gné ? Rolling Eyes

Si t'as un regard qui tue, faut en profiter ! Razz C'est bien mieux que passer son temps à t'égosiller.

Qu'est-ce qu'elle leur reproche, ta tutrice ? T'es trop michante ?
Bin ouais... J'en étais fière, de mon regard-qui-tue ! Wink
Après, son point de vue se défend : avec le regard, on se place d'humain à humain. Alors qu'en disant "Machinchouette, je vous demande de vous taire", on se replace dans son rôle de prof... J'ai trouvé que son argument se défendait. Elle m'a dit de sortir le regard-qui-tue après 2 ou 3 remarques, genre "là, c'est l'humain qui parle : tu me gonfles ! " (tout ça sous entendu, bien sur... Wink )
Elle m'a dit que j'allais faire peur à l'inspecteur ! Embarassed

Cicyle
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par *Fifi* le Lun 10 Nov 2014 - 18:06

Je pense aussi qu'il ne faut pas changer de technique/contrat tout le temps. Il vaut mieux rester sur certains points et essayer de tenir jusqu'à ce que ça paie. Tu disais qu'en début d'année ça allait, il fait essayer de voir ce qui faisait que ça allait alors.
Essaie déjà d'agir avant que ce soit trop le bruit :
- maîtrise l'entrée en cours : mets toi devant la porte pour qu'ils rentrent dans le calme (par ex sur le pas de la porte pour dire bonjour et faire qu'ils arrêtent la discussion en rentrant)
- fais en sorte qu'ils se calment rapidement lorsqu'ils sortent les affaires en maîtrisant le début du cours : appel rapide, vite un premier truc à faire, tu circules dans les rangs, tu leur dit de se dépêcher à s'installer, tu les boostes'
- pendant le cours, maîtrise ton espace, circule, passe entre les rangs. Ça doit déjà calmer les bavards qui se voient "dérangés", aide les élèves, pose des questions. Si certains bavardent tu peux soit juste les appeler par leur prénom si tu es à l'autre bout, soit les regarder si tu es en face, t'arrêter de parler etc. Mais ça, il faut le faire des le début, des qu'un élève papote à son voisin et pas attendre que ça soir trop fort.
- si ça persiste, tu peux faire cours carnet sur la table, les prendre pour avertir puis au 2ème problème tu marques un mot, au bout du deuxième mot ils ont une punition. Il te faut trouver ton système, mais qui soit progressif.

Autre chose : sois intransigeant sur le manque de respect. Un élève qui sous entend que tu mens n'est pas acceptable. S'il le fait en cours, demande lui de venir te voir à la fin de le heure et là une bonne leçon de morale bien sèche s'impose. Tu n'es pas leur copain.

Courage, ne lâche rien, ça va fonctionner au bout d'un moment !

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par kero le Lun 10 Nov 2014 - 18:09

@Cicyle a écrit:Après, son point de vue se défend : avec le regard, on se place d'humain à humain. Alors qu'en disant "Machinchouette, je vous demande de vous taire", on se replace dans son rôle de prof... J'ai trouvé que son argument se défendait.

Ah mais alors là, je ne suis absolument pas d'accord. Un regard est simplement une manière non verbale de signaler quelque chose. Ça n'a rien de contradictoire avec une posture de prof, bien au contraire. Le meilleur des professeurs est bien celui qui sait se faire comprendre sans avoir besoin de dire un mot.

Peut-être voulait-elle dire que tu y vas un peu fort vite (mais bon j'ai du mal à concevoir que l'on puisse trouver un regard comme une attitude excessive).

M'enfin bon tu t'en fiches. Si elle n'aime pas, tu évites lorsqu'elle est là et puis voilà.

Par contre, je doute fort qu'un inspecteur te reproche de foudroyer tes élèves du regard et obtenir ainsi le silence. Razz

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par Lyra-Lollys le Lun 10 Nov 2014 - 18:25

Avec mes sixièmes, le regard qui tue marche super bien, mais avec les cinquièmes... spécialement mes cinquièmes casse bonbons, ça n'a que très peu d'effet!

_________________
2015-2016: Néotit, trois 2nd, une 1ère STMG, une 1ère ST2S, deux terminales ST2S, AP 2nd  Rolling Eyes
2014-2015: Stagiaire, une 6ème et deux 5ème

Lyra-Lollys
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par Simgajul le Lun 10 Nov 2014 - 18:29

Alors, les trucs qui marchent pour moi, parce que j'ai un seuil de tolérance bas au niveau du bruit.
- Pas d'affaire sur les tables temps que nous n'en avons pas besoin.
- Pas de deuxième chance, si les devoirs ne sont pas faits, je mets directement une croix, je ne fais pas de calcul de 3 oublis... ça tombe directement. ça les fait halluciner mais ça marche.
- Si la punition n'est pas faite, pas complète... je colle.
- Si la croix n'est pas signée au bout de 2 cours, je colle.

Je les attends à l'entrée, je dis bonjour à chacun (et j'insiste lourdement si je n'ai pas de réponse) et je leur demande de se mettre debout à côté de la chaise. J'attends le silence complet (pas de bruit de chaise, pas de pieds qui bougent, rien de rien) ensuite je les autorise à s'assoir. Si le mouvement entraine du bruit, je leur demande de se lever à nouveau. Celui qui refuse, qui réponds, qui continue à faire du bruit une fois les 5 premières minutes passées si on est toujours debout, je le vire. (l'année dernière, j'ai viré 5 élèves dans les 10 premières minutes, tout le monde a trouvé cela normal).

Ensuite, fais toi une copine à la vie sco, discute avec elle, tu vas voir les AED vont te dire que c'est pas si "parfait" chez les autres. Ils ont plein d'histoires rigolotes qui font du bien au moral.

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.

Simgajul
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par kero le Lun 10 Nov 2014 - 18:57

@Simgajul a écrit:Ensuite, fais toi une copine à la vie sco, discute avec elle, tu vas voir les AED vont te dire que c'est pas si "parfait" chez les autres.

Excellent conseil, en effet. Razz

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par Tremere le Lun 10 Nov 2014 - 19:03

Je crois aussi que, parfois, il faut renoncer à finir le cours prévu pour se concentrer sur la gestion de classe. Ce qui signifie accepter de prendre le temps de s'interrompre, de punir, de régler ce qui doit l'être en priorité. De toute façon, un cours dispensé dans les conditions que tu décris n'est pas audible pour de nombreux élèves.

Tremere
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par Cicyle le Lun 10 Nov 2014 - 19:50

@kero a écrit:
@Cicyle a écrit:Après, son point de vue se défend : avec le regard, on se place d'humain à humain. Alors qu'en disant "Machinchouette, je vous demande de vous taire", on se replace dans son rôle de prof... J'ai trouvé que son argument se défendait.

Ah mais alors là, je ne suis absolument pas d'accord. Un regard est simplement une manière non verbale de signaler quelque chose. Ça n'a rien de contradictoire avec une posture de prof, bien au contraire. Le meilleur des professeurs est bien celui qui sait se faire comprendre sans avoir besoin de dire un mot.

Peut-être voulait-elle dire que tu y vas un peu fort vite (mais bon j'ai du mal à concevoir que l'on puisse trouver un regard comme une attitude excessive).

M'enfin bon tu t'en fiches. Si elle n'aime pas, tu évites lorsqu'elle est là et puis voilà.

Par contre, je doute fort qu'un inspecteur te reproche de foudroyer tes élèves du regard et obtenir ainsi le silence. Razz
Je ressortirai mon regard-qui-tue quand je serai titulaire ! Wink
De toutes façons, je peux un peu l'atténuer, mais je ne peux pas le supprimer... Je le fais "naturellement" : ils me gonflent, je les incendie du regard. J'aime pas les cris, et j'aime pas les "chuuuuut". Donc le regard-qui-tue est naturel ! Razz

Cicyle
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par BlackMail le Lun 10 Nov 2014 - 20:00

Je vous lis avec intérêt et note tous vos conseils entre la correction de deux copies... merci de me donner de votre temps et de votre expérience.

_________________
Spoiler:

I'm watching you.

BlackMail
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par *Fifi* le Lun 10 Nov 2014 - 20:13

En tout ce essaie d trouver ta propre technique, celle qui semble coller avec ta personnalité.
Par exemple le système de croix j'ai essayé mais je suis incapable de tenir, idem pour le fait d'écrire des noms au tableau, j'aime pas. Ça ne veut pas dire que ça ne fonctionne jamais, ça veut dire que ça dépend des gens. C'est pas facile mais c'est à toi de trouver cette solution.

Dans tous les cas il ne t faut pas avoir peur, être sur de tes remarques ou punitions que tu donnes.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par isabelle10 le Lun 10 Nov 2014 - 20:18

Je n'élève jamais la voix. Jamais. De un, ça fait mal à la gorge et deux, ça ne sert pas à grand chose si on n'a pas une voix qui porte.

Je me contente aussi de les fusiller du regard. Et si jamais j'ai à ouvrir la bouche, les perturbateurs savent qu'ils peuvent sortir leur agenda. Et si ça suffit toujours pas, un type brevet pour le lendemain, ils aiment pas et c'est pédagogique !

J'en ai toujours un ou deux pour qui ça ne suffit toujours pas, eh bien eux ça finit en exclusion fréquente. Jusqu'à temps que la CPE fasse quelque chose.

Pas de système de croix, je ne vais pas m'encombrer avec ça. Travail non fait = punition, point barre. Idem pour l'oubli de matériel.

Et si besoin petite interro en fin d'heure : bonne note pour les élèves qui ont suivi, mauvaise pour les autres. Cinq questions sur un point chacune, 4 interros = une note /20

Mais comme dit plus haut, à toi de trouver TA technique. Pour moi, l'avantage d'être très sévère est que tu te fais une réputation, et donc tu n'as plus réellement de souci au bout d'un ou deux ans dans un établissement. Quand tu changes régulièrement, il faut tout de suite faire comprendre que tu n'es pas là pour rigoler.

isabelle10
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par Rabelais le Lun 10 Nov 2014 - 20:42

@ainah a écrit:topela Blackmail je compatis.... J'ai une seconde un peu comme ça... Ils sont comme ça dans les autres matières aussi.
Ce matin je leur ai passé un énorme savon (ils m'ont rendu un DM clairement bâclé, pompé honteusement et stupidement sur une pauvre correction donnée par un collègue en AP), avec culpabilisation et engueulade puissance mille. Et il y a encore des ahuris pour avoir leur air niais et leur demi sourire pendant tout ce temps... La fin de l'heure s'est faite dans le calme façon antre du dragon, mais ils sont USANTS... Je pense rentrer en guerre avec eux, carnet sur la table, ramassé au premier bavardage, mot+punition (voire heure de colle? mais peut être que c'est trop, je finis par ne plus savoir) si récidive...
Mon souci, et je le sais , c'est que je ne punis pas souvent. Je rappelle à l'ordre, je houspille, j'engueule entre 4 yeux à la fin du cours, mais faut vraiment me chauffer pour que je punisse.
Dans mes autres classes, ça ne pose pas réel souci, j'ai un à 4 vrais em***eurs, et ils finissent toujours par prendre leurs punitions (avec une régularité exemplaire d'ailleurs). Ca calme le jeu rapidement, et il n'y a pas de brouhaha.
Mais dans ma seconde pénible, on a vraiment l'impression que ce sont des bébés... Incapables de se concentrer, de pas parler, de suivre les règles...Ils sont épuisants.
Oh, tiens, on doit être dans le même bahut en fait, j'ai la même classe...exactement.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stagiaire] Gestion de classe: relation tendue avec ma 5e...

Message par BlackMail le Lun 10 Nov 2014 - 20:47

@*Fifi* a écrit:Dans tous les cas il ne t faut pas avoir peur, être sur de tes remarques ou punitions que tu donnes.

Je pense que c'est une faille que j'ai et dans laquelle les élèves s'engouffrent volontiers: je n'ai pas du tout confiance en moi, je n'arrive pas non plus à faire semblant.

Il faut que je respire un grand coup, que je me sente légitime dans ce costume de prof que je trouve encore trop impressionnant pour moi Embarassed.

Croix ou pas croix, effectivement, chacun fait comme il sent: pour le moment, je préfère éviter. Je crois que si jeudi l'ambiance est aussi détestable il va falloir que je franchisse un palier supérieur et que je commence à coller.

_________________
Spoiler:

I'm watching you.

BlackMail
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum