Lucie Bertaud : "Les femmes dans le journalisme sportif ne semblent pas avoir le droit à l'erreur"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lucie Bertaud : "Les femmes dans le journalisme sportif ne semblent pas avoir le droit à l'erreur"

Message par YoKonoké le Lun 10 Nov 2014 - 21:17

Article de Femix sport :

http://www.femixsports.fr/index.php/actualites-guest/actus-femmes-sports/181-lucie-bertaud-de-la-boxe-au-journalisme-sportif

Lucie Bertaud a été 5 fois championne de France et championne d’Europe en 2007 de boxe féminine. Après un master journalisme à Sciences Po elle est désormais responsable de production, journaliste et présentatrice pour la chaîne Kombat Sport.

FEMIX'SPORTS (Femmes, Mixité, Sports) est une association nationale créée en 2000 à la suite des premières Assises Nationales du Sport Féminin organisées par Marie-George BUFFET, Ministre des Sports. Depuis sa création, FEMIX'SPORTS est la seule association française dont l’objet porte exclusivement sur la thématique « femmes et sport ».
avatar
YoKonoké
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie Bertaud : "Les femmes dans le journalisme sportif ne semblent pas avoir le droit à l'erreur"

Message par e-Wanderer le Mer 12 Nov 2014 - 7:45

Le problème, c'est peut-être aussi qu'on a longtemps employé comme journalistes des femmes à la plastique avantageuse mais qui n'avaient pas de compétence particulière (les ex-Miss France qui venaient servir de caution féminine sur le plateau de Télé-foot ou au départ des courses de Formule 1, par exemple). Mais quand il y a une vraie compétence et une vraie passion, il n'y a aucun souci, bien au contraire : le meilleur exemple est sans doute Isabelle Ithurburu, qui a été Miss dans sa région je crois, mais qui est surtout une mordue de rugby et qui pose des questions très pertinentes aux joueurs, qui connaît parfaitement ce sport, son histoire, son milieu, au point qu'elle présente désormais seule Jour de rugby. Et il y a bien d'autres exemples : Nathalie Ianetta pour le foot, des sportives de haut niveau qui ont désormais un profil généraliste comme Céline Géraud ou Maryse Éwangé-Épée. Tout le monde est content aussi d'entendre les propos de spécialistes des anciennes patineuses artistiques, de Roxana Maracineanu en natation etc.

Le scandale n'est pas qu'on leur demande cette passion et cette compétence, mais qu'on tolère des incompétents comme Nelson Montfort (capable d'interrompre son interview de Sean Fitzpatrick, 51 fois capitaine des All Blacks, et de le planter là comme une vieille chaussette pour essayer d'aller mendier une réaction de Jonah Lomu), des gueulards comme Patrick Montel, des crétins comme Pierre Salviac ou Luis Fernandez, des "Moi-je-sais-tout-et-j'ai-toujours-raison" comme Daniel Riolo, etc.

Sinon, je ne connais pas Lucie Bertaud, mais ses propos laissent entendre qu'elle a vécu des choses terribles dans sa jeunesse… pale


Dernière édition par e-Wanderer le Mer 12 Nov 2014 - 7:53, édité 1 fois
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie Bertaud : "Les femmes dans le journalisme sportif ne semblent pas avoir le droit à l'erreur"

Message par User21714 le Mer 12 Nov 2014 - 7:50

e-Wanderer a écrit:Le problème, c'est peut-être aussi qu'on a longtemps employé comme journalistes des femmes à la plastique avantageuse mais qui n'avaient pas de compétence particulière (les ex-Miss France qui venaient servir de caution féminine sur le plateau de Télé-foot ou au départ des courses de Formule 1, par exemple). Mais quand il y a une vraie compétence et une vraie passion, il n'y a aucun souci, bien au contraire : le meilleur exemple est sans doute Isabelle Ithurburu, qui a été Miss dans sa région je crois, mais qui est surtout une mordue de rugby et qui pose des questions très pertinentes aux joueurs, qui connaît parfaitement ce sport, son histoire, son milieu, au point qu'elle présente désormais seule Jour de rugby. Et il y a bien d'autres exemples : Nathalie Ianetta pour le foot, des sportives de haut niveau qui ont désormais un profil généraliste comme Céline Géraud ou Maryse Éwangé-Épée. Tout le monde est content aussi d'entendre les propos de spécialistes des anciennes patineuses artistiques, de Roxana Maracineanu en natation etc.

Le scandale n'est pas qu'on leur demande cette passion et cette compétence, mais qu'on tolère des incompétents comme Nelson Montfort (capable d'interrompre son interview de Sean Fitzpatrick, 51 fois capitaine des All Blacks, et de le planter là comme une vieille chaussette pour essayer d'aller mendier une réaction de Jonah Lomu), des gueulards comme Patrick Montel, des crétins comme Pierre Salviac ou Luis Fernandez, des "Moi-je-sais-tout-et-j'ai-toujours-raison" comme Daniel Riolo, etc.

Concernant Montel, je dirais gueulard et crétin!
Pour le reste, tu parles d'or.

User21714
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie Bertaud : "Les femmes dans le journalisme sportif ne semblent pas avoir le droit à l'erreur"

Message par YoKonoké le Mer 12 Nov 2014 - 15:35

topela

_________________
«Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle.» Léonard Nimoy
avatar
YoKonoké
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum