Pluriel du mot oppidum?

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pluriel du mot oppidum?

Message par blanche le Mar 11 Nov 2014 - 15:17

Bonjour,

Doit-on dire des oppida ou des oppidums? Je penche pour le pluriel francisé mais ne suis pas sûre de moi!
Merci!

blanche
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Derborence le Mar 11 Nov 2014 - 15:19

Je dis oppida. Very Happy

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par blanche le Mar 11 Nov 2014 - 15:20

Smile
C'est l'instit' de l'une de mes filles qui m'a posé la question et je lui ai répondu que j'hésitais!

blanche
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Pascal le Mar 11 Nov 2014 - 15:22

Dis-tu des "aquaria" de poissons ou des "corpora" de textes?

Pascal
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Mélu le Mar 11 Nov 2014 - 15:24

Je dirais oppida, car contrairement aux exemples précédents, ils ne désignent pas une réalité actuelle et sont des mots moins courants, mais je pensent que les deux sont acceptables.

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés

Mélu
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Pascal le Mar 11 Nov 2014 - 15:27

Mais on dit aussi des "forums", je le mettrais sur le même plan, ça dépend si tu veux paraître instruit ou pas.

Pascal
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Presse-purée le Mar 11 Nov 2014 - 15:31

@Pascal a écrit:Mais on dit aussi des "forums", je le mettrais sur le même plan, ça dépend si tu veux paraître instruit ou pas.

"Forum" a deux pluriels:

"Fora" pour la réalité antique,
"Forums" pour la réalité actuelle (forums de discussion).

"Oppidum" au pluriel, tu le trouves surtour dans les textes scientifiques, donc on dira plus volontiers "Oppida". Mais tout le monde comprendra "Oppidums" et nul doute que ce dernier fera, si l'usage s'en développe, concurrence à "Oppida". Tout dépend en fait de ta volonté ou non d'utiliser le mot juste.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Lefteris le Mar 11 Nov 2014 - 15:33

@Mélu a écrit:Je dirais oppida, car contrairement aux exemples précédents, ils ne désignent pas une réalité actuelle et sont des mots moins courants, mais je pensent que les deux sont acceptables.
En cours de latin, je dirais oppida, en français, j'hésiterais. Il faudrait voir comment disent les professeurs d'histoire. Le forum, dans l'acception matérielle de l'époque, n'est plus une réalité actuelle, et je pense qu'on dit "des forums" (ou des "agoras" en grec).

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Mélu le Mar 11 Nov 2014 - 15:40

On dit des forums parce que le mot désigne depuis longtemps autre chose que la réalité antique. Oppidum, à part place forte, ça a un autre sens ?


Dernière édition par Mélu le Mar 11 Nov 2014 - 15:58, édité 1 fois

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés

Mélu
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Pascal le Mar 11 Nov 2014 - 15:51

Il n'y a pas de règle à ce sujet, tout dépend si tu veux être exact ou si tu veux montrer tes connaissances. Mais dans ce cas-là j'espère que tu commandes des "pizze" et non pas des "pizzas".

Pascal
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Mélu le Mar 11 Nov 2014 - 15:54

Qui est un mot fréquent, contrairement à oppidum, que j'emploie rarement dans une conversation ordinaire vu que mon but dans la vie n'est pas d'étaler une science que je ne prétends pas posséder... Bref...
On peut être exact et montrer ses connaissances cela dit. Selon toi, ça semble antinomique. Il se trouve que moi, en tout cas j'admets le pluriel oppidums, au moins, même s'il me semble moins juste, et j'ai la décence de ne pas me montrer affirmative ou moralisatrice.


Dernière édition par Mélu le Mar 11 Nov 2014 - 16:14, édité 2 fois

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés

Mélu
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Lefteris le Mar 11 Nov 2014 - 15:55

@Mélu a écrit:On dit des forums parce que le mot désigne depuis longtemps autre chose que la réalité antique. Oppidum, à par place forte, ça a un autre sens ?
Oui mais en cours, en parlant français, au sujet des fora antiques , comment dis-tu ?

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Mélu le Mar 11 Nov 2014 - 15:57

En cours de latin, le forum, les fora. On ne se pose pas la question pour les mots grecs, on le fait. Ça leur fait rentrer les déclinaisons, mais sinon, les forums de discussion, sinon, ça fait pédant.

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés

Mélu
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par sansara le Mar 11 Nov 2014 - 16:02

@Mélu a écrit:Qui est un mot fréquent, contrairement à oppidum, que j'emploie rarement dans une conversation ordinaire vu que mon but dans la vie n'est pas d'étaler une science que je ne prétends pas posséder... Bref...
On peut être exact et montrer ses connaissances cela dit. Selon toi, ça semble antinomique. Il se trouve que moi, en tout cas j'admets le pluriels oppidums, au moins, même s'il me semble moins juste, et j'ai la décence de ne pas me montrer affirmative ou moralisatrice.

+1. Certains ici font preuve d'un mépris impressionnant. Rolling Eyes

Sinon, je dirais aussi des oppida, pour les raisons déjà évoquées plus haut. Et si ça peut aider nos élèves à retenir leurs déclinaisons, tant mieux.

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Presse-purée le Mar 11 Nov 2014 - 16:06

@Pascal a écrit:Il n'y a pas de règle à ce sujet, tout dépend si tu veux être exact ou si tu veux montrer tes connaissances. Mais dans ce cas-là j'espère que tu commandes des "pizze" et non pas des "pizzas".

Il y a une règle, c'est celle de l'usage...

Sinon:
Grévisse paragraphe 185 a écrit:
Le pluriel des noms d'emprunt:

a) S'ils sont vraiment francisés, on leur donne la marque écrite du pluriel. (Des toasts, des imbroglios...)

b) On laisse invariables les noms des prières catholiques.

c) On garde parfois des pluriels étrangers, mais cela est assez pédant

RPR page 175: a écrit:Le pluriel des noms empruntés se prête à un double traitement. La langie soignée maintient souvent des pluriels étrangers considérés comme une marque d'érudition voire de distinction: un minimum / des minima (...). L'usage courant, conforté par l'arrêté du 06/12/1990 pratique d'autant plus spontanément l'intégration morphologique des mots étrangers que l'usage est ancien: des leitmotivs...

Comme dans toute langue, c'est l'usage qui va primer. Et en français, il n'y a pas de règle unique, d'autant que les recommandations de 1990 vont parfois contre l'usage habituel (sur les accents par exemple).
Pour le mot en question, le pluriel le plus fréquent est oppida, du fait de l'usage généralement scientifique. Mais oppidums est accepté et correct.

P.S. parce que cela m'intrigue: Tes élèves, tu passes aussi ton temps à leur parler ainsi?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par John le Mar 11 Nov 2014 - 16:07

Moi je dirais des oppidums, parce que tout le monde sait plus ou moins ce que c'est.

Mais il n'y a pas de règle codifiée pour des mots comme ça : les deux formes sont bonnes.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Presse-purée le Mar 11 Nov 2014 - 16:09

@Lefteris a écrit:
@Mélu a écrit:On dit des forums parce que le mot désigne depuis longtemps autre chose que la réalité antique. Oppidum, à par place forte, ça a un autre sens ?
Oui mais en cours, en parlant français, au sujet des fora antiques , comment dis-tu ?

L'usage fait dire plutôt "forums", vu la fréquence du mot. Dans mon dictionnaire culturel de Rey, il écrit "les forums impériaux".

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Presse-purée le Mar 11 Nov 2014 - 16:12

@sansara a écrit:
@Mélu a écrit:Qui est un mot fréquent, contrairement à oppidum, que j'emploie rarement dans une conversation ordinaire vu que mon but dans la vie n'est pas d'étaler une science que je ne prétends pas posséder... Bref...
On peut être exact et montrer ses connaissances cela dit. Selon toi, ça semble antinomique. Il se trouve que moi, en tout cas j'admets le pluriels oppidums, au moins, même s'il me semble moins juste, et j'ai la décence de ne pas me montrer affirmative ou moralisatrice.

+1. Certains ici font preuve d'un mépris impressionnant.  Rolling Eyes

ça t'étonne?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par sansara le Mar 11 Nov 2014 - 16:14

@Presse-purée a écrit:
@sansara a écrit:
@Mélu a écrit:Qui est un mot fréquent, contrairement à oppidum, que j'emploie rarement dans une conversation ordinaire vu que mon but dans la vie n'est pas d'étaler une science que je ne prétends pas posséder... Bref...
On peut être exact et montrer ses connaissances cela dit. Selon toi, ça semble antinomique. Il se trouve que moi, en tout cas j'admets le pluriels oppidums, au moins, même s'il me semble moins juste, et j'ai la décence de ne pas me montrer affirmative ou moralisatrice.

+1. Certains ici font preuve d'un mépris impressionnant.  Rolling Eyes

ça t'étonne?

Pas vraiment.

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Pascal le Mar 11 Nov 2014 - 16:17

Ah non, je ne veux mépriser personne ! Je dis juste que si on applique le pluriel latin, il serait logique de le faire dans toutes les langues et pas qu'en latin: des leitmotive, des crashes, des paparazzi (mais un paparazzo), des concerti, des spaghetti (mais un spaghetto) pour ne citer qu'eux.


Dernière édition par Pascal le Mar 11 Nov 2014 - 16:22, édité 1 fois

Pascal
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par JPhMM le Mar 11 Nov 2014 - 16:18

@Pascal a écrit:Dis-tu des "aquaria" de poissons ou des "corpora" de textes?
Un quantum.
Des quanta.

Un maximum, des maxima.
Un minimum, des minima.
Un médium, des média.
Un stimulus, des stimuli.


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Pascal le Mar 11 Nov 2014 - 16:21

Oui ces mots sont d'usage.

Pascal
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Lefteris le Mar 11 Nov 2014 - 16:22

@Presse-purée a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Mélu a écrit:On dit des forums parce que le mot désigne depuis longtemps autre chose que la réalité antique. Oppidum, à par place forte, ça a un autre sens ?
Oui mais en cours, en parlant français, au sujet des fora antiques , comment dis-tu ?

L'usage fait dire plutôt "forums", vu la fréquence du mot. Dans mon dictionnaire culturel de Rey, il écrit "les forums impériaux".
Sur le Guide bleu aussi ...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par JPhMM le Mar 11 Nov 2014 - 16:23

@Pascal a écrit:Oui ces mots sont d'usage.
Tous les mots sont « d'usage ».
Il n'y aurait donc pas de règle (autre que celle du constat) ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Pascal le Mar 11 Nov 2014 - 16:25

Je me demande: comment fonctionne le pluriel des mots arabes ou russes?

Pascal
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum