Pluriel du mot oppidum?

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par florestan le Mer 12 Nov 2014 - 9:46

Vous êtes géniaux!

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Sacapus le Mer 12 Nov 2014 - 9:52

@Lefteris a écrit:
Même sens. Tout simplement  le participe est substantivé, comme l'adjectif. Il entre donc en concurrence.  Pour prendre un exemple simplissime, factum, le fait, est un substantif issu d'un participe

Oui, mais votre exemple ne s’applique pas. factum est un participe neutre.

Pour substantiver un verbe selon le modèle qui nous intéresse, on n'a que deux possibilités :
*Soit on prend le participe passé neutre, et on obtient un substantif neutre en UM de la deuxième déclinaison,
*Soit on fabrique un substantif masculin en TUS de la quatrième déclinaison, dont le nominatif ressemble exactement à un participe passé au masculin, mais cette ressemblance ne traverse pas les cas de la déclinaison.
(et sémantiquement, les deux formations ne sont pas équivalentes.)

le mot qui nous intéresse se termine par «us», c’est donc le deuxième cas qui s’applique.

Alors, bien sûr, «linctus, lincti», de la deuxième déclinaison est une troisième possibilité, mais cela signifie «un monsieur qui a été léché». Vous comprenez pourquoi on peut l’éliminer d’office...

@ycombe a écrit:
Je ne crois pas une seule seconde que les latins aient pu ignorer cette pratique. Ils devaient bien avoir un mot pour cette chose.

C’est bien possible, mais on a bien évidemment ici affaire à un mot issu d’une blague de potache du XVIIIe ou XIXe siècle. Pas à un mot latin de l’antiquité.


Dernière édition par Sacapus le Mer 12 Nov 2014 - 10:00, édité 3 fois

Sacapus
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par JPhMM le Mer 12 Nov 2014 - 9:55

@Nom d'utilisateur a écrit:"Oh, toi, à toujours la ramener avec tes Eyjafjallajökull et autres Chargoggagogg­manchauggagogg­chaubunagungamaugg".
Je pensais que cela désignait un trouble de la parole spécifique à Smaug et voisin de la tachyphémie, mais non, ça existe vraiment Shocked Shocked Shocked

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chargoggagogg%C2%ADmanchauggagogg%C2%ADchaubunagungamaugg

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par linotte le Mer 12 Nov 2014 - 11:05

affraid

veneration Là, il y a de quoi briller dans les salons Laughing

linotte
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par JPhMM le Mer 12 Nov 2014 - 11:14

@Sacapus a écrit:
@ycombe a écrit:
Je ne crois pas une seule seconde que les latins aient pu ignorer cette pratique. Ils devaient bien avoir un mot pour cette chose.

C’est bien possible, mais on a bien évidemment ici affaire à un mot issu d’une blague de potache du XVIIIe ou XIXe siècle. Pas à un mot latin de l’antiquité.
Disons gamahuchage, et il n'y aura plus de discorde possible. Very Happy

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par retraitée le Mer 12 Nov 2014 - 12:09

@PauvreYorick a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:
@wanax a écrit:Sinon, pour le pluriel de forum, je vous mets au parfum, c'est fora.
Laughing
Oui, mignon comme tout Smile

C'est fort, ah !

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par retraitée le Mer 12 Nov 2014 - 12:11

@Lefteris a écrit:
@Sacapus a écrit:
@John a écrit:

Oui mais des corpus, des sternums, des barnums, des cunnilingus (pardon), des infarctus, des lapsus, des décorums, des pensums,

Pardon également.
"Cunnilingus", c'est comme aoport ou aéropage. En vrai, il faut dire "cunnilinctus", "aéroport" et "aopage", et le pluriel de cunnilinctus, c'est bien "cunnilinctus", et pas *cunnilincti, pace que c'est de la quatrième déclinaison.
D'accord, sauf sur la 4ème déclinaison. Ce n'est pas faux, le mot existe, mais on peut aussi considérer que  linctus  vient du participe de lingo, et là , c'est la 2ème qui s'impose.  professeur Le problème vient sans doute du fait que les pratiquants ont des difficultés à bien prononcer Rolling Eyes

C'est impoli de parler la bouche pleine !

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Fesseur Pro le Mer 12 Nov 2014 - 12:12

@JPhMM a écrit:
@Ergo a écrit:La réponse était dans Tintin.
*Ne pas répondre, ne pas répondre*
Même pas une réponse had oc ?

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Ergo le Mer 12 Nov 2014 - 12:15

veneration Very Happy

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par retraitée le Mer 12 Nov 2014 - 12:16

Cripure a écrit:
@Pascal a écrit:Mais tu peux faire tomber un spaghetto par mégarde, en ouvrant le sachet.
Ouais, ben c'est pas la peine de retourner le couteau dans la plaie, j'en mets partout, des spaghettos furieux
Sinon, dans ma rue à Marseille, il y a un joli magasin de piani qui vient de s'ouvrir Rolling Eyes

retourner le couteau etc, laisse ce plaisir à Nabilla ! Et hop, on rejoint un autre fil (à couper le beurre !)

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par retraitée le Mer 12 Nov 2014 - 12:18

Cripure a écrit:
@John a écrit:des cunnilingus (pardon)
C'est l'élevage des lapins, ça, non ?

Je connais un autre connin, disait notre cher Guillaume, qui est mort un 9 novembre, deux jours avant l'armistice !

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par JPhMM le Mer 12 Nov 2014 - 12:22

@henriette a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Sacapus a écrit:

Pardon également.
"Cunnilingus", c'est du faux latin. C'est une déformation de "cunnilinctus", dont le pluriel est bien "cunnilinctus", et pas *cunnilincti, pace que c'est de la cinquième déclinaison.
Normal, cunnilingus ne veut rien dire pour les langues mortes.

Razz
Alors celle-là, JPhMM, elle est grandiose : je m'incline ! veneration
Merci. Very Happy

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par PauvreYorick le Mer 12 Nov 2014 - 12:23

En même temps, cunnilingum (accusatif, et d'ailleurs accusatoire) est attesté, on n'y peut rien. Certes ça désigne clairement l'agent et non l'action.

http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concordances/Martial_EpigrammesIV/ligne05.cfm?numligne=44&mot=cunnilingum

(Vous apprécierez l'extrême pudeur de la traduction. ─ C'est Presse-Purée qui a signalé le premier cette occurrence.)


Dernière édition par PauvreYorick le Mer 12 Nov 2014 - 13:05, édité 3 fois

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par JPhMM le Mer 12 Nov 2014 - 12:24

Jolie formule.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par retraitée le Mer 12 Nov 2014 - 12:44

Du beau boulot, bien léché, comme on dit .
Moi aussi, je sais faire de la lèche à nos étymologistes érudits;

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par PauvreYorick le Mer 12 Nov 2014 - 12:48

Chose amusante, je suis en train de fouiller dans des manuscrits de Leibniz, et boum, extrait : variant perfectione expressiones ut ejusdem OPPIDI diversæ repræsentationes vel scænographiæ ex diversis punctis visûs. On n'en sort pas, de ces histoires de fesses.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Sacapus le Mer 12 Nov 2014 - 13:10

@PauvreYorick a écrit:En même temps, cunnilingum (accusatif, et d'ailleurs accusatoire) est attesté, on n'y peut rien. Certes ça désigne clairement l'agent et non l'action.
Comme la sémantique de la suffixation le laisse supposer. Mais merci, je ne connaissais pas cet exemple. Le terme «cunnilinctus» est sans doute plus ancien que ce que je croyais, alors.

Sacapus
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Nita le Mer 12 Nov 2014 - 18:04

@JPhMM a écrit:
@Nom d'utilisateur a écrit:"Oh, toi, à toujours la ramener avec tes Eyjafjallajökull et autres Chargoggagogg­manchauggagogg­chaubunagungamaugg".
Je pensais que cela désignait un trouble de la parole spécifique à Smaug et voisin de la tachyphémie, mais non, ça existe vraiment Shocked Shocked Shocked

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chargoggagogg%C2%ADmanchauggagogg%C2%ADchaubunagungamaugg

wiki a écrit:le nom courant est Webster Lake

Mais pourquoiiiiiiii ?

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Blan6ine le Mer 12 Nov 2014 - 18:24

@PauvreYorick a écrit:
(Vous apprécierez l'extrême pudeur de la traduction. ─ C'est Presse-Purée qui a signalé le premier cette occurrence.)

la langue libertine

acb

Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par kero le Mer 12 Nov 2014 - 18:45

@Lefteris a écrit:
@Mélu a écrit:Je dirais oppida, car contrairement aux exemples précédents, ils ne désignent pas une réalité actuelle et sont des mots moins courants, mais je pensent que les deux sont acceptables.
En cours de latin, je dirais oppida, en français, j'hésiterais. Il faudrait voir comment disent les professeurs d'histoire.

Ça dépend du contexte. Si je l'utilise dans un article ou une communication scientifique, je le considère en tant que mot latin. Je parlerais donc d'oppida tout en l'écrivant en italique.

Mais étant donné que le terme est également attesté comme usuel en français (http://www.cnrtl.fr/lexicographie/oppidum), dans un contexte plus informel je n'hésiterais pas à parler d'oppidums (sans italique, donc). Face à des élèves et hors cours de latin, je dirais que la forme usuelle est plus indiquée (déjà que le vocabulaire en histoire est assez ardu...).

Edit. Ah oui, je vois que la discussion a beaucoup glissé, en fait... Razz

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par nlm76 le Mer 12 Nov 2014 - 21:43

Tiens, ça m'a fait ouvrir mon Gaffiot-Flobert, qui donne pour synonyme à cunnilingus, -i (sic), cunnio, -ōnis, trouvé dans une inscription. L'étymologie que donne Ernout pour cunnus est bizarre : cela voudrait dire qqch comme "truc qui gonfle". Ce n'est pas la première chose à laquelle j'aurais pensé dans ce domaine, en matière de gonflement...

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par InvitéeD2 le Mer 12 Nov 2014 - 21:57

@Sacapus a écrit:Alors, bien sûr, «linctus, lincti», de la deuxième déclinaison est une troisième possibilité, mais cela signifie «un monsieur qui a été léché». Vous comprenez pourquoi on peut l’éliminer d’office...
Tu ne dois pas rigoler tous les jours, toi.

@nlm76 a écrit:Tiens, ça m'a fait ouvrir mon Gaffiot-Flobert, qui donne pour synonyme à cunnilingus, -i (sic), cunnio, -ōnis, trouvé dans une inscription. L'étymologie que donne Ernout pour cunnus est bizarre : cela voudrait dire qqch comme "truc qui gonfle". Ce n'est pas la première chose à laquelle j'aurais pensé dans ce domaine, en matière de gonflement...
Ah non ? Rolling Eyes

Poussez pas, je suis déjà sortie. pingouin

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Ergo le Mer 12 Nov 2014 - 21:59

Comme quoi, l'étymologie est une inépuisable source de discussions.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par User5899 le Mer 12 Nov 2014 - 22:16

@nlm76 a écrit:Tiens, ça m'a fait ouvrir mon Gaffiot-Flobert, qui donne pour synonyme à cunnilingus, -i (sic), cunnio, -ōnis, trouvé dans une inscription. L'étymologie que donne Ernout pour cunnus est bizarre : cela voudrait dire qqch comme "truc qui gonfle". Ce n'est pas la première chose à laquelle j'aurais pensé dans ce domaine, en matière de gonflement...
D'après Brassens, pour la femme, 95 fois sur 100, ça la gonfle Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Presse-purée le Mer 12 Nov 2014 - 22:18

Ne pas confondre cunnus et landica...

Dubuisson explique que les archéologues ont retrouvé des balles de fronde datant du siège de Pérouse sur lesquelles les soldats d'Auguste avaient gravé "Peto landicam Fuluiae" (Je vise le "bouton" de Fulvie)...

Gracieux, non? Rolling Eyes Embarassed Rolling Eyes


Dernière édition par Presse-purée le Mer 12 Nov 2014 - 22:24, édité 1 fois

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum