Pluriel du mot oppidum?

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Presse-purée le Mer 12 Nov 2014, 22:29

Zwang, un écrivain révolutionnaire en son temps, auteur d'un livre resté longtemps confidentiel:



http://savatier.blog.lemonde.fr/2012/08/23/le-sexe-de-la-femme-de-gerard-zwang/

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par retraitée le Mer 12 Nov 2014, 22:34

Je l'ai depuis sa parution !

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Lefteris le Mer 12 Nov 2014, 22:48

Ah quand même ! trois pages de plus depuis ma dernière visite . Ca fait plaisir de voir que le latin intéresse du monde...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Cicyle le Mer 12 Nov 2014, 23:00

N'étant pas du tout de la matière, j'étais passée loin de ce sujet. Le voyant régulièrement remoter suite à des participations, ce soir, je me suis dit "tiens, voyons voir de quoi ils causent"... Bin j'arrive, et de quoi ça cause ? De cunnilingus... Genre, on donne un titre de sujet sérieux et puis.....
Ne me cherchez pas, je suis déjà dehors ! pingouin

_________________
2016-2017 : Re-bouche-trous.  Lycée 1 : 1ère ST2S, 2nde santé social, 2nde AP ; Lycée 2 : Tale STL en CBSV, 2nde en EDE biotechnologies (x3 cafe ).
2015-2016 : Bouche-trous ! Mais seulement 1ère et TSTL ---> mi-temps.
2014-2015 : Stagiaire 18h : 1 2nde biotechno ; 1 1ère ST2S ; 1 Terminale ST2S.
2013-2014 : CAD2 (contractuelle-admissible) : 1 2nde en biotechnologies ; 1 1ère ST2S.

Cicyle
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par PauvreYorick le Mer 12 Nov 2014, 23:02

Le cunnilingus est un sujet sérieux.

D'abord, qu'est-ce que le sérieux, hein?

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par InvitéeD2 le Mer 12 Nov 2014, 23:03

@Cicyle a écrit:N'étant pas du tout de la matière, j'étais passée loin de ce sujet. Le voyant régulièrement remoter suite à des participations, ce soir, je me suis dit "tiens, voyons voir de quoi ils causent"... Bin j'arrive, et de quoi ça cause ? De cunnilingus... Genre, on donne un titre de sujet sérieux et puis.....
C'est l'admin, M'sieur M'dame. Il a tout fait dévier à partir de la page 2. professeur
@John a écrit:Oui mais des corpus, des sternums, des barnums, des cunnilingus (pardon), des infarctus, des lapsus, des décorums, des pensums, etc.


Dernière édition par Dalathée2 le Mer 12 Nov 2014, 23:07, édité 3 fois (Raison : Ajout de citations + correction de genre)

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par JPhMM le Mer 12 Nov 2014, 23:04

@PauvreYorick a écrit:Le cunnilingus est un sujet sérieux.
+1

@PauvreYorick a écrit:D'abord, qu'est-ce que le sérieux, hein?
+1 n°2

Total : +2

(Hop, je replonge dans mes copies pour m autres heures...)

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Cicyle le Mer 12 Nov 2014, 23:05

@PauvreYorick a écrit:Le cunnilingus est un sujet sérieux.

D'abord, qu'est-ce que le sérieux, hein?
C'est vrai, puis vous en parlez avec les racines latines, et tout et tout... ! Razz
Re pingouin

_________________
2016-2017 : Re-bouche-trous.  Lycée 1 : 1ère ST2S, 2nde santé social, 2nde AP ; Lycée 2 : Tale STL en CBSV, 2nde en EDE biotechnologies (x3 cafe ).
2015-2016 : Bouche-trous ! Mais seulement 1ère et TSTL ---> mi-temps.
2014-2015 : Stagiaire 18h : 1 2nde biotechno ; 1 1ère ST2S ; 1 Terminale ST2S.
2013-2014 : CAD2 (contractuelle-admissible) : 1 2nde en biotechnologies ; 1 1ère ST2S.

Cicyle
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Cicyle le Mer 12 Nov 2014, 23:05

Dalathée2 a écrit:
@John a écrit:Oui mais des corpus, des sternums, des barnums, des cunnilingus (pardon), des infarctus, des lapsus, des décorums, des pensums, etc.
C'est l'admin, M'sieur. Il a tout fait dévier à partir de la page 2. professeur
Cafteuse ! Et puis c'est pas M'sieur, c'est M'dame ! Razz

Cicyle
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par sansara le Mer 12 Nov 2014, 23:06

Cripure a écrit:
@nlm76 a écrit:Tiens, ça m'a fait ouvrir mon Gaffiot-Flobert, qui donne pour synonyme à cunnilingus, -i (sic), cunnio, -ōnis, trouvé dans une inscription. L'étymologie que donne Ernout pour cunnus est bizarre : cela voudrait dire qqch comme "truc qui gonfle". Ce n'est pas la première chose à laquelle j'aurais pensé dans ce domaine, en matière de gonflement...
D'après Brassens, pour la femme, 95 fois sur 100, ça la gonfle Razz

lol!

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par InvitéeD2 le Mer 12 Nov 2014, 23:07

@PauvreYorick a écrit:Le cunnilingus est un sujet sérieux.

D'abord, qu'est-ce que le sérieux, hein?
Dans mes bras ! Wait...

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par nlm76 le Mer 12 Nov 2014, 23:08

Dalathée2 a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Le cunnilingus est un sujet sérieux.

D'abord, qu'est-ce que le sérieux, hein?
Dans mes bras ! Wait...
Tiens, une métaphore.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par PauvreYorick le Mer 12 Nov 2014, 23:11

Je me disais bien!

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Ergo le Mer 12 Nov 2014, 23:11

La preuve que c'est un sujet sérieux, c'est qu'on en rit !

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par InvitéeD2 le Mer 12 Nov 2014, 23:14

Spoiler:
Merci Ergo. Je ne savais pas comment me dépêtrer de la tenaille formée par le binôme nlm-PY. Ces latinistes, toudmême. Rolling Eyes

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Ergo le Mer 12 Nov 2014, 23:18

Spoiler:
Anytime! Dis, j'ai une question, je la pose en spoiler, ce sera moins honteux (quoique) et j'en connais des qui me citeraient en augmentant la police et en répondant "Erreur" ou "Faux". J'ai longuement hésité: c'est qu'on en rit ou c'est qu'on en rie ?
Sinon, ils sont terribles, ces latinistes.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Audrey le Mer 12 Nov 2014, 23:19

@nlm76 a écrit:Tiens, ça m'a fait ouvrir mon Gaffiot-Flobert, qui donne pour synonyme à cunnilingus, -i (sic), cunnio, -ōnis, trouvé dans une inscription. L'étymologie que donne Ernout pour cunnus est bizarre : cela voudrait dire qqch comme "truc qui gonfle". Ce n'est pas la première chose à laquelle j'aurais pensé dans ce domaine, en matière de gonflement...

N'oublions quand même pas qu'à l'origine, pénis et clitoris naissent du même tubercule génital chez l'embryon, et que la différenciation apparaît, si je me souviens bien, lors du 3è mois de développement embryonnaire.

L'anatomie et la physiologie du pénis et du clitoris sont similaires, même si cet organe externe qu'est le pénis est évidemment plus visible et laisse à penser qu'il est le seul "truc qui gonfle" vraiment... Wink
La plupart du clitoris est interne, et ses terminaisons nerveuses sont encore plus développées que celle du gland du pénis. Voilou voilou...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par InvitéeD2 le Mer 12 Nov 2014, 23:22

@Ergo a écrit:
Spoiler:
Anytime! Dis, j'ai une question, je la pose en spoiler, ce sera moins honteux (quoique) et j'en connais des qui me citeraient en augmentant la police et en répondant  "Erreur" ou "Faux". J'ai longuement hésité: c'est qu'on en rit ou c'est qu'on en rie ?
Sinon, ils sont terribles, ces latinistes.
Spoiler:
Quand tu as un doute sur le mode à employer (indicatif ou subjonctif), tu peux remplacer le verbe qui te pose problème par le verbe "faire", qui est très différent à l'indicatif (fais, faisons, faites, font) et au subjonctif (fasse, fassions, fassiez). Ici, dans ta phrase "La preuve, c'est qu'on en rit/rie", on peut remplacer par "la preuve, c'est qu'on en fait" (on ne peut pas dire "la preuve, c'est qu'on en fasse") : le verbe rire est à l'indicatif, il s'écrit "rit".

EDIT : A moins que ta question ne porte, plus simplement, sur la terminaison du verbe "rire" à la 3e pers. du sing. à l'indicatif présent, auquel cas la réponse est "rit". Razz


Dernière édition par Dalathée2 le Mer 12 Nov 2014, 23:26, édité 2 fois

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Presse-purée le Mer 12 Nov 2014, 23:23

Flaubert, Dictionnaire des idées reçues, article "Latin":
Latin. Langue naturelle à l’homme. — Gâte l’écriture. — Est seulement utile pour lire les inscriptions des fontaines publiques. — Se méfier des citations en latin : elles cachent toujours quelque chose de leste.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Presse-purée le Mer 12 Nov 2014, 23:26

@Audrey a écrit:
@nlm76 a écrit:Tiens, ça m'a fait ouvrir mon Gaffiot-Flobert, qui donne pour synonyme à cunnilingus, -i (sic), cunnio, -ōnis, trouvé dans une inscription. L'étymologie que donne Ernout pour cunnus est bizarre : cela voudrait dire qqch comme "truc qui gonfle". Ce n'est pas la première chose à laquelle j'aurais pensé dans ce domaine, en matière de gonflement...

N'oublions quand même pas qu'à l'origine, pénis et clitoris naissent du même tubercule génital chez l'embryon, et que la différenciation apparaît, si je me souviens bien, lors du 3è mois de développement embryonnaire.

L'anatomie et la physiologie du pénis et du clitoris sont similaires, même si cet organe externe qu'est le pénis est évidemment plus visible et laisse à penser qu'il est le seul "truc qui gonfle" vraiment... Wink
La plupart du clitoris est interne, et ses terminaisons nerveuses sont encore plus développées que celle du gland du pénis. Voilou voilou...

D'où ma remarque, ne pas confondre cunnus et landica. Mais le cunnus gonfle aussi sous l'effet de l'excitation. D'où, j'imagine, la proposition d'Ernout.


_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Ergo le Mer 12 Nov 2014, 23:27

Dalathée2 a écrit:
@Ergo a écrit:
Spoiler:
Anytime! Dis, j'ai une question, je la pose en spoiler, ce sera moins honteux (quoique) et j'en connais des qui me citeraient en augmentant la police et en répondant  "Erreur" ou "Faux". J'ai longuement hésité: c'est qu'on en rit ou c'est qu'on en rie ?
Sinon, ils sont terribles, ces latinistes.
Spoiler:
Quand tu as un doute sur le mode à employer (indicatif ou subjonctif), tu peux remplacer le verbe qui te pose problème par le verbe "faire", qui est très différent à l'indicatif (fais, faisons, faites, font) et au subjonctif (fasse, fassions, fassiez). Ici, dans ta phrase "La preuve, c'est qu'on en rit/rie", on peut remplacer par "la preuve, c'est qu'on en fait" (et non "qu'on en fasse") : le verbe rire est à l'indicatif, il s'écrit "rit".
Spoiler:
Cheers, même avec cette méthode, j'ai hésité, preuve qu'il est temps que j'aille dormir. En plus, c'est pas le tout mais j'ai deux conseils de dis demain...

Audrey: je me demandais qui ferait la réflexion.

Presse-Purée: c'est pas faux pour ton spoiler. Razz

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Audrey le Mer 12 Nov 2014, 23:29

Bah, dès que je peux étaler ma vague formation médicale antédiluvienne, je suis là... ;-)

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par InvitéeD2 le Mer 12 Nov 2014, 23:29

@Audrey a écrit:L'anatomie et la physiologie du pénis et du clitoris sont similaires, même si cet organe externe qu'est le pénis est évidemment plus visible et laisse à penser qu'il est le seul "truc qui gonfle" vraiment... Wink
La plupart du clitoris est interne, et ses terminaisons nerveuses sont encore plus développées que celle du gland du pénis. Voilou voilou...
@Ergo a écrit:Audrey: je me demandais qui ferait la réflexion.
C'était le sens de ma remarque de la page précédente. Wink

Ma remarque de la page précédente:

Dalathée2 a écrit:
@nlm76 a écrit:Tiens, ça m'a fait ouvrir mon Gaffiot-Flobert, qui donne pour synonyme à cunnilingus, -i (sic), cunnio, -ōnis, trouvé dans une inscription. L'étymologie que donne Ernout pour cunnus est bizarre : cela voudrait dire qqch comme "truc qui gonfle". Ce n'est pas la première chose à laquelle j'aurais pensé dans ce domaine, en matière de gonflement...
Ah non ? Rolling Eyes

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par Ergo le Mer 12 Nov 2014, 23:34

Ah oui mais il y avait plusieurs interprétations possibles !

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pluriel du mot oppidum?

Message par InvitéeD2 le Mer 12 Nov 2014, 23:35

Ah ? scratch

EDIT : En tout cas, je vois que certaines ont la modération sélective. On te retrouve toujours sur les bons topics, hein Ergo ? Razz

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum