Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par John le Mar 11 Nov 2014 - 19:30

Résumé des propositions et recommandations
Proposition 1 : Installer la bienveillance, demander aux équipes une réflexion sur la façon de la rendre explicite et de l’inscrire dans les projets. Sensibiliser à la mise en pratique des principes de la bienveillance et développer les formations en ce sens.
Proposition 2. Faire de la sanction un acte éducatif positif, expliciter les sanctions et utiliser les médiations. En cas de nécessité d’une sanction, développer les modalités concertées de prise en charge de l’élève en in cluant la définition des tâches à accomplir et la participation de ceux qui
ont demandé la sanction.
Proposition 3. Donner du temps pour la concertation, prévoir des temps de concertation dans les emplois du temps et les missions. Utiliser les instances existantes pour promouvoir les temps de concertation et d’échanges avec les élèves.
Proposition 4. Réorganiser la semaine type de travail des enseignants et des acteurs de l’éducation afin de créer de la souplesse, de favoriser le travail collectif et de permettre les rencontres avec les parents.
Proposition 5. Reconnaître l’engagement des personnels dans les projets par le biais des rémunérations, des décharges, de l’accès aux formations ou par la progression de l’avancement.
Proposition 6. Créer les espaces physiques et numériques d’échanges et de communications, développer la coopération avec toutes les parties-prenantes, créer des lieux pour les rencontres et la concertation, diffuser et utiliser les moyens numériques dans un objectif de coopération.
Proposition 7. Renforcer le rôle du conseil pédagogique en tant qu’instance de concertation et de régulation.
Proposition 8. Impliquer les chefs d’établissement et les conseillers pédagogiques dans les actions éducatives en présence des élèves.
Proposition 9. Reconfigurer la mission des Inspecteurs vers le soutien aux équipes et la construction de compétences pédagogiques ainsi que
vers l’évaluation des unités éducatives.
Proposition 10. Favoriser la construction d’un praticien réflexif, développer les modalités de formation en ce sens. Inscrire l’initiation aux démarches de projet et le travail coopératif en équipe dans les formations et les concours de recrutement.
Proposition 11. Renforcer les capacités des parents, favoriser et soutenir les dispositifs qui contribuent à la construction des compétences des parents.
Proposition 12. Renforcer les aptitudes des personnels en matière de dialogue et de
communication avec les parents par les biais des formations et des projets.
Proposition 13. Instaurer une communication institutionnelle compréhensible par tous et expliciter les pratiques et les contenus, notamment dans les domaines de l’orientation et des apprentissages.
Proposition 14. Associer les parents à l’élaboration des règles du vivre ensemble de manière directe et explicite.
Proposition 15. Renforcer la place des parents dans les conseils de classe.
Proposition 16. Le chef d’établissement n’est plus le président du conseil d’administration mais est élu parmi les partenaires ou les personnalités extérieures.
Proposition 17. Favoriser l’implication des tiers dans les processus de médiation et créer une fonction de médiateur école-familles attachée à un établissement ou un réseau d’établissements.
Proposition 18. Mettre en place des formes explicites d’évaluation positive, développer une réflexion sur le sujet de l’évaluation, en rendre explicite les critères et les finalités et l’inscrire dans les projets d’établissement.
Proposition 19. Former à l’évaluation positive en instaurant des modules ou un cycle de développement professionnel consacrés à l’étude et l’expérimentation des pratiquesd’évaluation dès la formation initiale.
Proposition 20. Former des accompagnateurs d’équipes innovantes en plus grand nombre, renforcer les compétences des intervenants et formateurs afin de mieux accompagner les équipes. Solliciter les chercheurs pour la formation et l’accompagnement des équipes
Proposition 21. Attribuer prioritairement les moyens de formation aux équipes en réflexion professionnelle, réorganiser le service de formation académique et promouvoir un service à l’établissement afin de renforcer le soutien aux équipes.
Proposition 22. Afficher le plan de développement professionnel dans le contrat d’établissement et intégrer la formation à la politique d’établissement.
Proposition 23. Sensibiliser l’encadrement à l’innovation dans les formations et veiller à ce que les futurs cadres aient une conception ouverte de leur métier et les associer prioritairement au suivi d’un projet innovant.
Proposition 24. Réécrire l’article 34 de la loi de 2005 afin d’élargir les domaines de l’expérimentation et de l’innovation.
Proposition 25. Mieux intégrer les nouveaux enseignants, mettre en place dans chaque établissement une mission répartie entre les membres de l’équipe éducative dédiée à l’accueil des nouveaux professeurs. Mettre en place une cérémonie d’accueil pour sensibiliser les nouveaux enseignants et personnels à l’éthique et les intégrer symboliquement dans la communauté éducative.

http://cache.media.education.gouv.fr/file/2014/81/1/CNIRE-Rapport-Pour-une-ecole-innovante_365811.pdf


Dernière édition par John le Mar 11 Nov 2014 - 19:43, édité 1 fois (Raison : Merci Normandyx)

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par Ma'am le Mar 11 Nov 2014 - 19:38

Proposition 1 : Je veux bien qu'on m'explique ce que c'est que la bienveillance. Si je dis, "Zébulon, tu n'as pas appris ta poésie alors que tu avais 4 semaines pour le faire, dont 2 de vacances, soit tu me la récites la semaine prochaine, soit tu as D dans ton livret", je suis bienveillante ? heu

Proposition 18 : gné ? scratch

Proposition 19 : Zébulon a acquis une compétence, mais laquelle ? heu Je cherche... scratch J'ai vraiment besoin de la formation, moi, on dirait !

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par Guillaume le Grand le Mar 11 Nov 2014 - 19:41

Je ne supporte plus ce mot de ''bienveillance''. Ca existe vraiment les profs qui ne sont pas ''bienveillants'' avec leurs élèves?

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par trompettemarine le Mar 11 Nov 2014 - 19:42

C'est curieux, il n'y est pas proposé d'enseigner ou d'instruire. Surtout ne rien apprendre aux élèves, ils risqueraient de devenir des hommes.

Dans ce texte, on trouve tout ce qu'il a de pire pour détruire : oublier l'objectif de l'école et de ce fait la transformer en garderie.


Bref, ce programme propose tout simplement la suppression du statut de professeur.

Ils devraient aller encore plus loin : les parents s'occupent de la formation des enseignants et s'occupent de l'instruction des enfants.

En tout cas, cela ne coûtera rien au contribuable.

Ils sont payés combien au CNIRE pour écrire cela ?

Je me sens en fait insultée :
Les professeurs, dessinés en creux dans ce programme, sont de méchants personnages qui veulent faire du mal aux enfants et les empêcher de réussir. On devrait supprimer les enseignants : un bon enseignant est un enseignant mort, alors seulement la société et le MEN le reconnaît.
J'arrête là, car les mots vont vite dépasser ma pensée.


Dernière édition par trompettemarine le Mar 11 Nov 2014 - 19:59, édité 4 fois

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par Normandyx le Mar 11 Nov 2014 - 19:42




Ôm, ôm, je suis le bon bonze de l'éducation bienveillante...

PS : CNIRE = Conseil national de l'innovation pour la réussite éducative.

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par Ma'am le Mar 11 Nov 2014 - 19:44

Oui, moi avec Zébulon. Je l'oblige à apprendre sa poésie avec des menaces ! Même pas honte ! Laughing J'appelle ça la pédagogie du coup de pied aux fesses...Twisted Evil

Qui aime bien châtie bien, non ? bisous

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par trompettemarine le Mar 11 Nov 2014 - 19:45

CNIRE : Conseil national de l'IRresponsabilité éducative.

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par sansara le Mar 11 Nov 2014 - 19:47

J'ai arrêté de lire après "bienveillance". Sleep

On nous demande déjà d'être éthiques et responsables, alors si en plus il faut être bienveillants avec les élèves, on n'est pas sortis des ronces ! Laughing


Dernière édition par sansara le Mer 12 Nov 2014 - 23:03, édité 1 fois

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par nicolin le Mar 11 Nov 2014 - 19:49

@trompettemarine a écrit:
Bref, ce programme propose tout simplement la suppression du statut de professeur.

Ils devraient aller encore plus loin : les parents s'occupent de la formations des enseignants et s'occupent de l'instruction des enfants. (...) un bon enseignant est un enseignant mort, alors seulement la société et le MEN le reconnaît.
J'arrête là, car les mots vont vite dépasser ma pensée.

Tu dramatises pas un peu ?

nicolin
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par Osmie le Mar 11 Nov 2014 - 19:49



On peut nous foutre la paix ? Je ne dis pas au boucher comment il doit couper sa viande. Cela devient la norme de faire des propositions pour "améliorer" un domaine auquel on ne connaît rien.
Je rêve d'une école où la priorité serait de travailler les disciplines tout en éveillant les consciences.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par John le Mar 11 Nov 2014 - 19:50

maîtresse a écrit:Oui, moi avec Zébulon. Je l'oblige à apprendre sa poésie avec des menaces ! Même pas honte ! Laughing J'appelle ça  la pédagogie du coup de pied aux fesses...Twisted Evil

Qui aime bien châtie bien, non ? bisous
En lisant ce genre de message, dont je sais pourtant qu'il est ironique, je suis enclin à donner raison au Cnire.
Je sais que c'est fatigant de devoir se justifier, mais il faudrait peut-être dire que si tu fais cela, c'est parce que c'est plus efficace pour l'élève que de faire autrement Wink

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par John le Mar 11 Nov 2014 - 19:53

Commentaire de Bernard Appy : "CNIRE : 79 membres pour 52 pages et 25 propositions en 18 mois. L'innovation ne se situe pas dans le rendement" Very Happy

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par Normandyx le Mar 11 Nov 2014 - 19:54

maîtresse a écrit:Oui, moi avec Zébulon. Je l'oblige à apprendre sa poésie avec des menaces ! Même pas honte ! Laughing J'appelle ça  la pédagogie du coup de pied aux fesses...Twisted Evil

Qui aime bien châtie bien, non ? bisous

Oui, et je justifie en citant Jean Laborde " le coup de pied au cul, c'est l'électrochoc du pauvre"

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par JPhMM le Mar 11 Nov 2014 - 19:56


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par Ma'am le Mar 11 Nov 2014 - 19:57

Je suis sérieuse, je ne sais pas ce qu'est la bienveillance dans le sens où ils l'entendent.
Je suis une maîtresse exigeante, en fonction des capacités de chacun. Zébulon est capable d'apprendre une poésie, donc il doit le faire. Point. Et en le faisant, il progressera. S'il n'y a que la menace qui fonctionne, eh bien c'est le meilleur moyen pour lutter contre sa paresse naturelle et l'amener à se dépasser.

Dans ma classe, j'ai un enfant handicapé qui ne peut pas le faire, je l'interroge donc sur la moitié de la poésie et le félicite abondamment s'il réussit.

Suis-je bienveillante ? Je n'en sais rien. J'ai l'impression de ne plus connaître le sens de ce mot...

Quant à l'évaluation positive, je ne sais vraiment pas ce que c'est, sans ironie. Et je suis dans la mouise parce que mon IEN n'a que ce mot à la bouche ces temps-ci, il semblerait... Rolling Eyes

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par Celadon le Mar 11 Nov 2014 - 19:58

@John a écrit:Commentaire de Bernard Appy : "CNIRE : 79 membres pour 52 pages et 25 propositions en 18 mois. L'innovation ne se situe pas dans le rendement" Very Happy
Elle doit sûrement résider dans les rétributions.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par trompettemarine le Mar 11 Nov 2014 - 19:58

@nicolin a écrit:
@trompettemarine a écrit:
Bref, ce programme propose tout simplement la suppression du statut de professeur.

Ils devraient aller encore plus loin : les parents s'occupent de la formations des enseignants et s'occupent de l'instruction des enfants. (...) un bon enseignant est un enseignant mort, alors seulement la société et le MEN le reconnaît.
J'arrête là, car les mots vont vite dépasser ma pensée.

Tu dramatises pas un peu ?

peut-être,
peut-être pas : pale

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par JPhMM le Mar 11 Nov 2014 - 19:59

@John a écrit:Proposition 14. Associer les parents à l’élaboration des règles du vivre ensemble de manière directe et explicite.
Laughing Laughing Laughing

Directe et explicite, genre Bruce Lee ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par sansara le Mar 11 Nov 2014 - 20:01

Le Crire a écrit:Proposition 16. Le chef d’établissement n’est plus le président du conseil d’administration mais est élu parmi les partenaires ou les personnalités extérieures.

Je suis la seule à comprendre, par la formulation de la phrase, que le chef d'établissement est élu parmi les partenaires ou les personnalités extérieures ?  Suspect

Ou je suis vraiment de mauvaise foi ?

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par Celadon le Mar 11 Nov 2014 - 20:01

Oui, mais alors vérifier avant le degré de civisme desdits parents...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par PauvreYorick le Mar 11 Nov 2014 - 20:01

Je fais une overdose de « vivre ensemble », pas vous ?

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par PauvreYorick le Mar 11 Nov 2014 - 20:02

@sansara a écrit:
Le CNIRE a écrit:Proposition 16. Le chef d’établissement n’est plus le président du conseil d’administration mais est élu parmi les partenaires ou les personnalités extérieures.

Je suis la seule à comprendre, par la formulation de la phrase, que le chef d'établissement est élu parmi les partenaires ou les personnalités extérieures ?  Suspect

Ou je suis vraiment de mauvaise foi ?
Ben je ne vois pas ce qu'on peut comprendre d'autre, si ce n'est, éventuellement, que la phrase n'a pas de sens du tout.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par John le Mar 11 Nov 2014 - 20:03

@sansara a écrit:
Le CNIRE a écrit:Proposition 16. Le chef d’établissement n’est plus le président du conseil d’administration mais est élu parmi les partenaires ou les personnalités extérieures.

Je suis la seule à comprendre, par la formulation de la phrase, que le chef d'établissement est élu parmi les partenaires ou les personnalités extérieures ?  Suspect

Ou je suis vraiment de mauvaise foi ?
Grammaticalement, c'est ce que ça veut dire. ll y a effectivement une grosse erreur de rédaction en plein milieu des propositions.

Je suis étonné qu'en ayant 18 mois pour écrire un rapport de 52 pages, et en étant 79 membres, ils n'aient pas eu le temps de se faire relire.


Dernière édition par John le Mar 11 Nov 2014 - 20:09, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par Osmie le Mar 11 Nov 2014 - 20:05

Ils ont déjà passé du temps à éviter les fautes d'orthographe (je n'ai pas tout lu) : soyez bienveillants, que diable ! et ne leur en demandez pas trop !

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNIRE rend son rapport, et réclame une école "bienveillante, accueillante et performante".

Message par Provence le Mar 11 Nov 2014 - 20:07

Une école bienveillante envers les enseignants, ce serait possible?

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum