F. Bégaudeau pour "la suppression de l'école obligatoire"

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: F. Bégaudeau pour "la suppression de l'école obligatoire"

Message par Kolyma le Mer 31 Déc 2014 - 10:23

Ben quoi, l'école fabrique ou bien des zélites, ou bien des zouvriers à la chaîne.
Entre les deux : ventre mou ! (comme disait le CDE de mon ancien bahut à propos des L et des ES)

Kolyma
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: F. Bégaudeau pour "la suppression de l'école obligatoire"

Message par coindeparadis le Mer 31 Déc 2014 - 10:43

Cath, je parle d'une époque où les bac pros n'existaient pas (le début des années 60) avec l'arrivée d'une classe ouvrière dans des barres HLM toutes neuves, qui représentaient l'Eldorado et pas encore les ghettos qu'on connaît. Et je ne donne pas mon opinion mais relaie des réflexions entendues lors d'entretiens.
Pour une lecture critique et néanmoins constructive de Bourdieu face à l'école :

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: F. Bégaudeau pour "la suppression de l'école obligatoire"

Message par Cath le Mer 31 Déc 2014 - 10:49

Bah, de toute façon, reste-t-il beaucoup d'usines où on travaille à la chaine ?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: F. Bégaudeau pour "la suppression de l'école obligatoire"

Message par coindeparadis le Mer 31 Déc 2014 - 10:58

Bah, de toutes façons reste-t-il beaucoup d'usines ! Wink

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: F. Bégaudeau pour "la suppression de l'école obligatoire"

Message par Cath le Mer 31 Déc 2014 - 11:02

C'est pas faux !

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: F. Bégaudeau pour "la suppression de l'école obligatoire"

Message par coindeparadis le Mer 31 Déc 2014 - 11:08

Maintenant les pauvres sont orientés nettoyage industriel ou employé familial selon le sexe. Les services d'aide à domicile recrutent (contrats à temps partiels payés une misère) ! Le XXIème siècle encense un système qui consiste à former les pauvres à servir les riches (qui profitent de la niche fiscale).

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: F. Bégaudeau pour "la suppression de l'école obligatoire"

Message par Cath le Mer 31 Déc 2014 - 11:15

Mais enfin on n'oriente pas les élèves en fonction de leur milieu social... J'ai l'impression que tu parles plus des adultes sortis du système sans formation ni diplôme et cherchant à s'insérer sur le marché de l'emploi.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: F. Bégaudeau pour "la suppression de l'école obligatoire"

Message par coindeparadis le Mer 31 Déc 2014 - 11:17

Je pense aux élèves de SEGPA, pas vraiment représentatifs de la bourgeoisie. Et plus généralement aux élèves de LP industriels voire tertiaires. Combien de parents issus des "cadres moyens" "cadres supérieurs et professions intellectuelles" ont des enfants en LP? Je ne parle pas des formations en pharmacie, optique... plus élitistes.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: F. Bégaudeau pour "la suppression de l'école obligatoire"

Message par Cath le Mer 31 Déc 2014 - 11:20

Les élèves de segpa y sont non parce qu'ils sont pauvres, mais parce qu'ils sont déficients intellectuellement. Difficile de leur proposer une orientation en médecine. On les "insère" maintenant de force en CAP, qui devient de fait "un diplôme social, qu'on devrait donner à tout le monde" (entendu, hélas).

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: F. Bégaudeau pour "la suppression de l'école obligatoire"

Message par coindeparadis le Mer 31 Déc 2014 - 12:14

J'ai vu peu de déficients intellectuels en SEGPA (en ULIS oui). Et je ne parle pas d'orientation en médecine mais d'orientation choisie. J'ai dû batailler pour que la réponse systématique ne soit pas aide à domicile, ménage et bâtiment. Et franchement, ces gamins ne sont pas exigeants quant à leur avenir (l'un d'eux voulait être cariste et employé chez LI** plutôt que maçon), ils manquent plutôt de confiance en eux, tout comme leurs familles. Ensuite je vous renvoie à un ouvrage de Berger qui explique bien comment des familles maltraitantes ou en carence éducative créent des pseudos débiles.
http://www.groupeinfoasiles.org/allfiles/bibliotheque/cesenfantsquonsacrifie/interviewfr3cesenfantsquonsacrifie.htm
Enfin je précise que dire que le LP accueille des jeunes issus de milieux défavorisés ne dénigre en rien le travail effectué par les profs qui y travaillent. Il est même plus difficile d'enseigner la littérature à un enfant issu d'une famille où le livre est absent plutôt qu'à un fils d'avocat.


Dernière édition par coindeparadis le Mer 31 Déc 2014 - 12:48, édité 1 fois

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: F. Bégaudeau pour "la suppression de l'école obligatoire"

Message par Olympias le Mer 31 Déc 2014 - 12:41

Berger a raison mais il y a encore des résistances terribles...l'idée que des "parents" finiront par évoluer....sauf que l'enfant ne peut pas toujours attendre ! Le temps du bébé, du jeune enfant...une donnée à prendre en compte car certains dégâts peuvent être, sinon, irréversibles, du moins très difficiles à réparer.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: F. Bégaudeau pour "la suppression de l'école obligatoire"

Message par Cath le Mer 31 Déc 2014 - 14:24

@coindeparadis a écrit:J'ai vu peu de déficients intellectuels en SEGPA (en ULIS oui). Ah. Pourtant "difficultés graves et durables persistant malgré les adaptations et l'allongement des cycles", enfin quelque chose du genre, il y a des chances pour que ça concerne souvent des élèves déficients intellectuellement, même à un faible degré (ce ne sont sûrement pas les termes adaptés, mais enfin, tu comprends l'idée).  Et je ne parle pas d'orientation en médecine mais d'orientation choisie. J'ai dû batailler pour que la réponse systématique ne soit pas aide à domicile, ménage et bâtiment. Ça dépend surtout des places disponibles en CAP dans les établissements du secteur. Où sont-ils allés, d'ailleurs ? Et franchement, ces gamins ne sont pas exigeants quant à leur avenir (l'un d'eux voulait être cariste et employé chez LI** plutôt que maçon), ils manquent plutôt de confiance en eux, tout comme leurs familles. Ensuite je vous renvoie à un ouvrage de Berger qui explique bien comment des familles maltraitantes ou en carence éducative créent des pseudos débiles.
Oui, je le sais déjà. Mais quand ils arrivent en classe, s'ils sont dans une section "ordinaire" il nous faut hélas faire avec ce qu'ils sont devenus.
http://www.groupeinfoasiles.org/allfiles/bibliotheque/cesenfantsquonsacrifie/interviewfr3cesenfantsquonsacrifie.htm
Enfin je précise que dire que le LP accueille des jeunes issus de milieux défavorisés ne dénigre en rien le travail effectué par les profs qui y travaillent. Il est même plus difficile d'enseigner la littérature à un enfant issu d'une famille où le livre est absent plutôt qu'à un fils d'avocat.

Je ne pensais pas que tu le pensais. Wink

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: F. Bégaudeau pour "la suppression de l'école obligatoire"

Message par lumeeka le Jeu 1 Jan 2015 - 9:42

@coindeparadis a écrit:J'ai vu peu de déficients intellectuels en SEGPA (en ULIS oui).
Je comprends ce que tu dis sur l'image négative mais j'ai sous les yeux un rapport de prise en charge d'une classe de SEGPA que j'ai cette année. Sur 14 élèves, 10 ont DI écrit dans la colonne "troubles".

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/

lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: F. Bégaudeau pour "la suppression de l'école obligatoire"

Message par coindeparadis le Jeu 1 Jan 2015 - 12:15

Je ne connais pas cette classe, mais pour une orientation segpa il fallait jusqu'ici une prise en charge MDPH, des troubles cognitifs et une année de retard (redoublement). Alors un gamin un peu nounouille (et franchement quand on voit certains parents on comprend que le milieu n'est pas porteur) au QI limite souvent faute de stimuli est orienté SEGPA (je ne parle pas des enfants qui ont fait leur scolarité élémentaire en CLIS). Cette section va disparaître au nom des économies faites sur le dos des élèves de l'inclusion porteuse de nouveaux espoirs, alors ce débat sera bientôt caduque...

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: F. Bégaudeau pour "la suppression de l'école obligatoire"

Message par Ronin le Jeu 1 Jan 2015 - 14:11

Je confirme ce que dit coindeparadis. La CDO ( commission départementale d'orientation ) statue pour une orientation en egpa ( segpa ou erea ) avec un livret d'évaluations spécifiques que les élèves de CM2 passent en décembre ou janvier et avec une Wisc IV du psychologue scolaire. Un élève qui serait déficitaire ( QI total inférieur à 70 ) serait refusé en CDO et orienté vers la MDPH pour une orientation pour déficit cognitif ( ulis ou ime ).

Par définition, un élève orienté en segpa n'est pas déficient sur le plan cognitif. Cependant, on sait bien que la plupart de ces élèves se situent en réalité dans la zone située entre le déficit ( inférieur à 70 ) et la moyenne ( 90 à 110 ). La plupart du temps on retrouve des gamins qui tournent autour de 80/85 c'est à dire qui ne sont pas handicapés mais qui effectivement sont un peu en-dessous de la moyenne.

Et comme coindeparadis, je constate souvent que ce niveau assez faible est souvent, pas toujours, lié à un environnement pas porteur. Voir à ce sujet les recherches de B. Gibello sur le développement de l'intelligence en fonction de l'environnement.

edit: bien sûr, on sait tous que certains IEN-ASH ( puisque ce sont eux qui président la CDO ) font ce qu'ils veulent ou mettent les gamins là ouù il reste de la place. Et dans ce cas on peut effectivement avoir des situations aberrantes.

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: F. Bégaudeau pour "la suppression de l'école obligatoire"

Message par coindeparadis le Jeu 1 Jan 2015 - 15:39

J'ai eu des élèves dont les parents avaient eux-mêmes connu les SES ou CPPN avant eux. Issus du quart monde, c'était un "bel" exemple de reproduction de la pauvreté intellectuelle et culturelle. Alors si l'école n'est plus porteuse pour ces familles, va-ton créer une catégorie d'Epsilons ?


Dernière édition par coindeparadis le Jeu 1 Jan 2015 - 20:06, édité 1 fois

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: F. Bégaudeau pour "la suppression de l'école obligatoire"

Message par Ronin le Jeu 1 Jan 2015 - 19:58

On est déjà en plein dedans non ?

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: F. Bégaudeau pour "la suppression de l'école obligatoire"

Message par coindeparadis le Jeu 1 Jan 2015 - 20:07

Je le crains.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum