Menaces d'une mère d'élève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Menaces d'une mère d'élève

Message par isabelle10 le Jeu 13 Nov 2014 - 19:39

Bonsoir,

Si vous avez accès à la partie restreinte, vous le savez peut-être : en gros, j'ai pété un plomb ces derniers jours et limite insulté un élève tant je n'en pouvais plus...

Je viens de recevoir un appel de la mère de l'élève concerné... comment a-t-elle trouvé mon numéro, aucune idée, mais passons...
"C'est honteux, vous avez crié sur moncherimoncoeur hier, et aujourd'hui vous êtes absente, vous avez la trouille que je vienne vous voir ? Vous l'avez insulté, je vais porter plainte. J'exige un rendez-vous à votre retour, vous avez intérêt à accepter.". Je vous épargne le français désastreux...

Je n'ai rien pu dire, et là oui j'ai les chocottes. Non pas pour la plainte qui, j'en suis persuadée, ne mènera à rien, voire sera refusée. Mais à l'idée de voir débouler cette folle à mon retour... j'étais déjà très stressée, je me sentais déjà très mal... et évidemment, ça ne fait qu'empirer.

Je suis complètement désemparée... il faut savoir que je l'ai pas vraiment insulté, simplement (et c'est déjà trop, j'en suis consciente) sorti des mots peu sympathiques ("mais t'es nul ou quoi ?" notamment, rien de très grave en soit, d'autant plus que je me suis évidemment excusée en fin d'heure). J'en ai honte, je n'avais pas à faire ça. Mais voilà, comme je vous dit, j'ai complètement pété un câble... je me sentais très mal et c'est sorti tout seul.

Donc là, je suis arrêtée déjà jusqu'à demain (probablement prolongé ensuite). Mais j'ai peur, vraiment. J'avais eu des menaces de mort en début de carrière de la part d'une mère encore une fois, depuis rien... là, j'ai peur.

Vraiment, je ne sais pas comment gérer ça...


Dernière édition par isabelle10 le Jeu 13 Nov 2014 - 19:48, édité 1 fois

isabelle10
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Menaces d'une mère d'élève

Message par Cath le Jeu 13 Nov 2014 - 19:45

Elle t'a écrit ou téléphoné ? Tu parles de l'orthographe...
1è chose: tu blacklistes son numéro. Nom mais !

Ensuite tu te reposes, et pour le rendez-vous, elle attendra ton bon vouloir. Ce rv, tu iras accompagné de quelqu'un de confiance.

Voilà pour la forme.

Pour le fond : tu as insulté ou "limite insulté" cet élève ? Et pourquoi ?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Menaces d'une mère d'élève

Message par isabelle10 le Jeu 13 Nov 2014 - 19:52

@Cath a écrit:Elle t'a écrit ou téléphoné ? Tu parles de l'orthographe...
1è chose: tu blacklistes son numéro. Nom mais !

Ensuite tu te reposes, et pour le rendez-vous, elle attendra ton bon vouloir. Ce rv, tu iras accompagné de quelqu'un de confiance.

Voilà pour la forme.

Pour le fond : tu as insulté ou "limite insulté"  cet élève ? Et pourquoi ?

C'est corrigé, je parlais du français oral, pas de l'orthographe... je suis fatiguée. Erreurs du genre "vous êtes absent".

Je n'ai pas l'impression de l'avoir insulté, personnellement, juste d'avoir eu des propos peu acceptables (d'où le "limite insulté)... en revanche, lui et sa mère considèrent bien ça comme une insulte. Donc je ne sais pas s'il faut considérer ça comme une insulte ou non... quant au pourquoi, je n'en sais rien moi-même... je n'ai pas pu me contrôler.

isabelle10
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Menaces d'une mère d'élève

Message par Cath le Jeu 13 Nov 2014 - 19:58

J'imagine que son comportement avait dépassé les bornes ?
Liste des exemples de ce comportement.

Pour le reste, qu'appelles-tu "peu acceptables" ? Le niveau de langue ? Le fond ?
Et ce n'est pas parce que la mère "considère que" d'après les paroles de son fils que ce sont forcément des insultes : tu es la mieux placée pour savoir ce que tu as dit.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Menaces d'une mère d'élève

Message par Stered le Jeu 13 Nov 2014 - 19:59

Cath a tout dit : rendez-vous en présence d'un tiers fiable (CDE / CPE / PP / ...).
Et surtout remise en perspective, hein : action = réaction. Si tu as craqué, c'est qu'il ne devait pas être exemplaire - doux euphémisme...

Écris ce que tu as exactement dit aussi (pour toi hein, pas pour une auto-critique) tant que tu t'en souviens pour vérifier ce que soncherisoncoeur lui a rapporté et pouvoir avoir les idées claires pour la reprendre, le cas échéant.

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Menaces d'une mère d'élève

Message par Rabelais le Jeu 13 Nov 2014 - 20:00

Isabelle 10, je pense que tu revis ce que tu as vécu en début de carrière et que tout simplement c'est ce qui s'appelle " le retour du refoulé", la remontée à la surface de tout l'affect lié à ton expérience traumatisante de menaces de mort.
Là, tu dois essayer de rationnaliser la peur que tu ressens:
Si tu ne crains pas la plainte, ni la remontée de bretelle de ton CDE ou une inspection surprise et que c'est rencontrer la mère qui te fait peur, conçois que ce n'est pas adapté à la situation.
Si tu me disais que tu ne savais pas quoi lui dire etc, ok, l'angoisse serait adaptée mais là, non, tu as PEUR.
Alors dis toi que: elle ne va pas te faire de mal, physiquement, ni te menacer de mort,c'est une AUTRE Histoire.
Soit accompagnée pour éviter de lui dire ses 4 vérités en cas d'énervement, prépare bien ce que tu veux lui dire et basta, repars , rebondis!!
Tu sais tu n'es pas la seule à craquer: la prof de français de ma fille ( troisième) a aussi eu des mots durs pour une amie à elle cette semaine, l'a traitée d'ecervelee,de débile devant toute la classe.
Les parents et moi avons conscience qu'elle a un peu débordé là, mais aussi que ça arrive Laughing .Les élèves ont juste commenté en disant qu'elle avait pété un câble . Le lendemain tout est rentré dans l'ordre: la prof n'a perdu, ni le respect de ses élèves, ni celui des parents, un peu plus intelligents que d'autres sans doute.
Fin de l'histoire.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Menaces d'une mère d'élève

Message par isabelle10 le Jeu 13 Nov 2014 - 20:03

Oui, il m'avait aussi poussé à bout, il faut le dire... je crois qu'ils ressentaient ma fatigue (je peinais à garder les yeux ouverts) et ils ont tout fait pour me faire craquer... ils parlaient, voire criaient, jetaient des objets... et je n'avais pas la force de les punir.

En y réfléchissant davantage, c'est clair que je ne l'ai pas réellement insulté. Je l'ai surtout rabaissé, en fait... le mot le plus "grave" utilisé est le mot "débile". Ça ne me paraît quand même pas scandaleux, surtout avec des excuses prononcées en fin d'heure... mais ça reste subjectif.

isabelle10
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Menaces d'une mère d'élève

Message par pitchounette le Jeu 13 Nov 2014 - 20:06

Déjà tu fais rien toute seule ! tu ne reçois personne sans témoin CPE ou CDE.

Ce que tu as dis à l'élève qui ne l'a pas déjà dis? ça ne me paraît pas sur ce message très grave.

Tu parles d'appel et ensuite je vous épargne l’orthographe désastreuse. Elle t'a appelé chez toi? Tu es sur liste rouge? dépose une main courante pour harcèlement.


_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Menaces d'une mère d'élève

Message par Jézabel le Jeu 13 Nov 2014 - 20:06

Je ne sais pas ce que j'aurais fait à ta place, mais je pense que tu aurais dû lui raccrocher au nez. Les parents d'élèves n'ont pas à appeler, surtout s'ils ne sont pas censés avoir ton numéro, et encore moins pour t'agresser comme ça...

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Menaces d'une mère d'élève

Message par Rabelais le Jeu 13 Nov 2014 - 20:07

@isabelle10 a écrit:Oui, il m'avait aussi poussé à bout, il faut le dire... je crois qu'ils ressentaient ma fatigue (je peinais à garder les yeux ouverts) et ils ont tout fait pour me faire craquer... ils parlaient, voire criaient, jetaient des objets... et je n'avais pas la force de les punir.

En y réfléchissant davantage, c'est clair que je ne l'ai pas réellement insulté. Je l'ai surtout rabaissé, en fait... le mot le plus "grave" utilisé est le mot "débile". Ça ne me paraît quand même pas scandaleux, surtout avec des excuses prononcées en fin d'heure... mais ça reste subjectif.
J'approuve totalement le fait que tu te sois excusée comme une adulte responsable mais...c'est ce qui je pense a retenu leur attention plus que le clash.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Menaces d'une mère d'élève

Message par isabelle10 le Jeu 13 Nov 2014 - 20:09

Pour l'orthographe, j'ai corrigé, je parlais du français (oral) désastreux. C'était une erreur (fatigue...).

Elle m'a appelé chez moi, oui. Et je suis sur liste rouge, c'est pour cela que je ne comprends pas comment elle a eu mon numéro...

isabelle10
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Menaces d'une mère d'élève

Message par pitchounette le Jeu 13 Nov 2014 - 20:10

@isabelle10 a écrit:
Elle m'a appelé chez moi, oui. Et je suis sur liste rouge, c'est pour cela que je ne comprends pas comment elle a eu mon numéro...
oh un petit appel à ton opérateur pour le savoir....ça se trouve elle connaît quelqu'un qui bosse pour ton opérateur.

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum